Pour Trump, l’ennemi principal c’est la Chine

Pendant sa campagne électorale, Trump hurlait que la Chine violait l’Amérique : China rapes America et reste cohérent  en déclarant la guerre à la Chine. Notons au passage que ceux qui rejetaient Hillary au nom de son va-t-en guerre sont très indulgents avec Trump…

Maintenant que l’Amérique fait ami-ami avec la Russie, l’ennemi principal est la Chine qui est en passe de devenir la première puissance mondiale d’autant plus qu’elle est le premier créancier des USA avec 20% de sa dette.

Derrière cette offensive anti-chinoise se dissimule un combat féroce pour l’énergie, la sécurité militaire, le commerce et …le contrôle de la planète.

Commerce

La détestation du chinois a atteint son sommet avec la mondialisation et l’exacerbation de la concurrence. Un produit fabriqué en Chine est forcément de mauvaise qualité, toxique, polluant et non éthique. Et pourtant ces mêmes Français et autres achètent du chinois sans sourciller parce qu’il est moins cher donc accessible. Ce consommateur ignore que les produits chinois exportés sont fabriqués selon un cahier des charges extrêmement précis fourni par le donneur d’ordre qui peut être français, allemand, américain ou suédois.

La chine est dotée d’une grande tradition de savoir faire dans de nombreux domaines comme l’agroalimentaire, l’agriculture, l’architecture, le textile, la dinanderie, la taille des pierres fines, l’ébénisterie, la porcelaine et la poterie, la vannerie, l’impression et la fabrication du papier, la médecine et, plus récemment, la technologie. Il est évident que les donneurs d’ordre ne s’adressent pas à la Chine uniquement pour le faible coût de sa main d’oeuvre mais aussi et surtout pour le savoir-faire de ses travailleurs et industriels. Malheureusement, une propagande malveillante omet à dessein la qualité du travail chinois. La Chine n’aurait jamais connu d’essor économique aussi rapide depuis son ouverture au monde capitaliste si elle n’avait pu s’appuyer sur son savoir faire ancestral.

En effet, les industriels font travailler les meilleurs producteurs au prix le plus bas et la Chine reste -encore- concurrentielle pour le coût de la main d’oeuvre avec un rapport qualité/prix inégalé. Quand les produits sont de mauvaise qualité, le donneur d’ordre est responsable parce qu’il a exigé des matières premières au rabais et qu’il a tiré les coûts au maximum en toute connaissance de cause sur le résultat. Personne n’a obligé les entreprises américaines et autres à se délocaliser en Chine ou y sous-traiter afin de réaliser d’énormes bénéfices.

Energie

En matière d’énergie,  le président élu vient de nommer secrétaire d’Etat Rex Tillerson, PDG d’Exxon. , grand ami de Poutine et associé actif à la guerre du pétrole.

Or si l’impérialisme chinois est relativement mineur en manière d’énergie comparé à l’impérialisme américain, la Chine se démarque non seulement par sa production domestique mais aussi et surtout par son poids dans les énergies renouvelables ainsi que dans ses progrès pour diminuer ses émanations de CO2 et son souci pour le développement durable. En 2014,  les énergies renouvelables ont fourni 23 % de l’électricité chinoise (hydroélectricité : 18,7 %, éolien : 2,7 %, biomasse+déchets : 1,0 %, solaire : 0,5 %).Dès 2012 , la Chine était le leader mondial de la production d’électricité d’origine renouvelable avec 949,2 TWh, loin devant les États-Unis avec 536,9 TWh.

Le contrôle de la mer de Chine méridionale : pêche, pétrole, gaz, position militaire, route maritime

La revendication par la RPC du contrôle de la mer de Chine méridionale représente par ailleurs un risque pour les USA car les îles sont une position stratégique d’observation des manœuvres US et de militarisation, cette dernière étant déjà très avancée au grand dam des autres pays alliés des Américains dans la région. La mer de Chine recèle également des intérêts économiques comme un domaine de pêche abondante et des gisements de pétrole et de gaz naturel – îles Spratleys- dont la capacité serait supérieure à celle du Koweit (potentiel à 17,7 milliards de tonnes de brut contre 13 milliards. pour le Koweit)

Diviser pour régner : Taïwan

En s’entretenant avec la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, Trump a rompu avec 40 ans de soutien  de ses prédécesseurs pour une Chine unique à laquelle il s’oppose ouvertement. Des observateurs estiment qu’il s’agit là d’un chantage visant à obtenir des facilités commerciales. Selon Wu Xinbo, spécialiste des relations sino-américaines à l’Université de Fudan à Shanghaï, Trump userait d' »une technique de négociation« . « Il sait que la question de Taïwan est extrêmement sensible » pour la Chine, observe l’expert. « Il joue cette carte en espérant obtenir des concessions de la Chine sur les questions commerciales qui le préoccupent« . Pour Pierre Haski du Nouvel Obs ce serait une manière de dire Je menace sur Taïwan, tu me lâches sur le commerce et le yuan, je te laisse faire en Asie, tu cesses de m’envoyer tes surplus d’acier à des prix de dumping…

Impérialismes

Bien sûr, l’impérialisme chinois est une réalité au même titre que l’impérialisme américain, l’impérialisme russe et l’impérialisme musulman mais la géopolitique actuelle préfère faire alliance avec les Russes et les musulmans qui occupent des positions stratégiques et relativement proches de l’Europe, sur les gisements de gaz, de pétrole et leur acheminement par oléoducs, gazoducs et tankers.

Allons-nous assister à de nouvelles alliances stratégiques contre le géant chinois ? L’été dernier, Bruxelles rejoignait la plainte des USA auprès de l’OMC sur le dumping chinois des matières premières dont le graphite, le cobalt, le chrome, la magnésie, l’antimoine et l’indium. Pour Washington, les taxes ou impositions appliquées à l’exportation de ces produits » n’ont pas lieu d’être. « Ces taxes sont une tentative de la Chine de truquer le système afin que les matières premières soient moins chères pour leurs entreprises manufacturières et plus coûteuses pour les nôtres » , avait indiqué Michael Froman, le représentant spécial au Commerce extérieur américain
Il est à craindre que la peur du péril jaune toujours présente dans les mémoires n’encourage les bellicistes de toutes les mers et qu’une fois de plus les peuples de toutes les couleurs soient pris entre le marteau et l’enclume pendant que leurs dirigeants trinquent à leurs propres intérêts dans les tours Donald le jour et les casinos Trump la nuit.

Alice Braitberg

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. @ Spipou

    Faisant partie de ceux qui pensent que, grand nombre, de produits fabriqués en Chine sont de la merde, pensez que pas au courant de ce qui y est produit pour l’électronique, et pour qui ? Et oui, certains justement y regardent à la loupe s’il le faut.

    Donc ici, en ce qui concerne l’électronique, je préfère, si vraiment absolument pas le choix, acheter du fabriqué à Taïwan qu’en Chine : bien meilleure qualité/durabilité/fiabilité. Jusqu’ici en tout cas.

  2. C’est marrant ça Mme Braitberg, je vous soupçonne de chercher à tout prix à faire le « buzz » avec des titres bien racoleurs et / ou des images du même style (suffit de voir votre dernière publication). Vous n’avez pas fini de nous prendre pour des burnes au beurre en nous disant que les Chinois sont mignons tout plein ? Vous avez des sources douteuses et vous voulez nous faire croire que ce que dit ce torchon subventionné de libé est recevable ? Ben pas ici en tout cas !

    Arrêtez de nous prendre pour des clampins, on sait très bien que tout est fait en Chine dans des conditions sans limite de tortures physiques et mentales des ouvriers (et des cadres aussi du reste), les produits totalement nazes comme le high-tech et même maintenant des pièces de votre bagnole bien que normalement, en tant que parfaite gauchiste, vous n’en n’avez pas, vous prenez les transports en copains, pas vrai ? Vous savez quoi ? Les Chinois viennent chercher des milliers de stères de chêne et de châtaignier en France sous forme de grumes, le scient, le rabotent et le poncent et nous le refourguent sous forme de meubles ou de parquet pendant qu’on ferme les usines chez nous, c’est pas beau ça ? C’est la faute à qui si on se fait niquer par ces pratiques intolérables ? Les donneurs d’ordre toujours, je sais je sais. Par contre, ils fabriquent et exportent aussi à tour de bras des fringues en fourrures de chat (si si !) ou encore ça http://www.la-spa.fr/actualites/spa/lhorreur-des-porte-cles-vivants-made-china en vidéo si vous voulez : https://www.youtube.com/watch?v=sEoUywJ4g3U c’est encore mieux ! Bien entendu, c’est forcément commandité par le méchant Donald ça hein ? Couin couin !!! C’est à gerber en vérité et si la Chine vous émoustille tant, vous devriez aller y vivre, à défaut, vous avez le 13 ème pas bien loin de chez vous, vous savez, cet arrondissement où ces bien gentils et si discrets Chinois arrivent en loques et trois ans après ils sont propriétaires de 3 ou 4 restaurants et d’une baraque ou d’un appart de 600 000 € en servant des nems et des pâtés impériaux chez un de leur honorable cousin !

    Je note que vous vous gardez bien de répondre sur le travail des enfants, ça ne doit pas beaucoup heurter la gauchiste que vous êtes visiblement !

    Au passage, vous n’êtes pas la seule à causer le roast-beef et si Trump en effet parle de viol dans le court extrait (piqué sur la BBC ou un truc dans le genre, c’est dire si c’est honnête comme analyse hein), eh bien il a raison !

    Avec tout le respect que j’ai pour la gent féminine, je me permets de vous dire, Madame, que vous vous êtes totalement gourée de site, ici vous êtes chez les fachos, pas chez les antifas !

    …et dire que RL est accusé de sectarisme, j’imagine pas une seule seconde le quart du huitième de la moitié d’un billet de Caroline, de Salem ou de Josiane publié sur antifa-fatrain.pasnet !

    Une soupape ça sert aussi à laisser passer les surpressions, vous m’avez comprimé le mélange carburant / comburant, et vlaoum ! Ça a pété !

    Bon allez, j’arrête là, y’a autre chose de bien plus intéressant à lire ici, salutations !!!

  3. Je n’ai pas fait l’éloge de la Chine, je m’insurge contre le racisme anti chinois et les préjugés souvent infondés qui l’alimentent
    Je pense aux chinois qui n’emmerdent personne chez nous et qui risquent de subir la vindicte populaire contre le « péril jaune » réactivée par Trump, ce qui serait une aubaine pour nos terroristes musulmans et leurs amis qui ne sont pas trop inquiétés et le seraient encore moins.
    L’ennemi principal n’est-il pas l’islam ?
    Je mets dans le même sac tous les impérialismes : US, russe, chinois et musulman

  4. Si Trump était sérieux, il devrait interdire aux entreprises américaines de faire fabriquer sous leur marque en Chine, de commercialiser et d’importer des produits fabriqués en Chine
    S’il était sérieux, il arrêterait d’embaucher des mexicains dans ses entreprises et annulerait ses contrats passés avec le Mexique et les pays du Golfe
    Pour détourner l’attention de ses propres entreprises anti américaines, il accuse la Chine, un bouc émissaire traditionnel et antique qui ne lance pas des cohortes de terroristes contre ses tours

  5. Et les produits japonais sont réputés parce que même fabriqués en Chine les donneurs d’ordre japonais ne plaisantent pas sur la qualité avec les fabricants chinois…

  6. Il faudrait signaler, pour ceux qui pensent que la qualité chinoise c’est de la m…, que les trois quarts des produits électroniques japonais, que nous trouvons si fiables parce que japonais, sont fabriqués en Chine !

    Regardez l’étiquette en petits caractères…

  7. Trump a parfaitement raison de remettre en question les traités avec la Chine. Les Chinois se foutent des brevets.
    La Chine est le paradis des contre-façons. Les pertes, pour Microsoft seulement, se chiffrent en milliards !

  8. C-idessous des infos pour montrer que la Chine est consciente de sa responsabilité sur la santé de son peuple -elle a reconnu depuis 2013 l’existence de « villages de cancéreux »-, la santé de la planète et coopère avec de nombreux pays pour trouver des solutions tandis que nos industriels occidentaux font pression sur Bruxelles pour nous fourguer n’importe quoi pourvu que ça ne leur coûte pas cher et qu’ils puissent faire d’énormes bénéfices.sur le dos de notre santé. Ils sont responsables mais s’en lavent les mains en accusant la Chine

    La responsabilité des importateurs de mauvais produits chinois :
    1) La commission européenne est frileuse sur la définition des perturbateurs endocriniens laissant la voie ouverte à l’importation de produits toxiques http://www.liberation.fr/planete/2016/06/16/perturbateurs-endocriniens-le-grand-recul-europeen_1459636
    http://www.asef-asso.fr/problematiques-emergentes/nos-syntheses/1553-les-perturbateurs-endocriniens-des-substances-toxiques-qui-nous-entourent-la-synthese-de-l-asef
    ce qui signifie que les douanes sont impuissantes à contrôler la nocivité des produits importés de Chine ou d’ailleurs
    http://www.asef-asso.fr/problematiques-emergentes/nos-syntheses/1553-les-perturbateurs-endocriniens-des-substances-toxiques-qui-nous-entourent-la-synthese-de-l-asef
    2) Le cahier des charges remis au fabricant chinois doit être scrupuleusement suivi
    Des experts ont raconté avoir repéré de graves brûlures provoquées par des lampes à bronzer fabriquées en Chine. Après enquête, il s’est avéré que le cahier des charges fourni par le donneur d’ordre européen contenait une erreur grave dans la composition des ampoules. A l’époque, les normes en vigueur en Europe ne portaient que sur l’appareil à bronzer et non sur ses ampoules et j’ignore ce qu’il en est aujourd’hui
    3) la Chine est préoccupée par l’incidence sur la santé des perturbateurs endocriniens et ses chercheurs y travaillent https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Mu%20D%5BAuthor%5D&cauthor=true&cauthor_uid=26473648
    4) le peuple chinois descend dans la rue pour exiger du gouvernement des mesures contre la pollution http://www.lopinion.fr/22-septembre-2014/face-a-pollution-chinois-commencent-a-changer-ton-16568
    5) Le gouvernement chinois est partagé entre la croissance à tout prix pour sortir de la pauvreté et la préservation de l’environnement pour protéger la santé du peuple d’où son comportement chaotique
    6) En mars 2016, le gouvernement publiait son plan quinquennal (2016-2021) de lutte contre la pollution atmosphérique
    http://www.climatechangenews.com/2016/03/11/chinas-five-year-plan-to-radically-tighten-air-pollution-targets/
    7) le ministère chinois de l’environnement qui a fermé des centaines d’entreprises chimiques polluantes le long du Yang-Tsé, coopère avec de nombreux pays étrangers pour lutter contre la pollution
    http://english.sepa.gov.cn/Events/international_cooperation/

  9. Vous avez omis de dire, Mme Braitberg, que les Chinois, avec leur médecine, sont responsables de l’extinction de beaucoup d’animaux…
    Si les éléphants, rhinocéros, tigres et autres, pouvaient parler, ils n’en diraient pas du bien !

  10. Réponse à mes détracteurs
    1) Stop à la pensée binaire; ce n’est pas parce que Trump a promis de répondre aux attentes sur l’immigration qu’il est aussi intouchable que Staline ou Mao en leur temps. Lisez les preuves de ses mensonges et méfaits https://laconnectrice.wordpress.com/2016/11/11/courageuse-hillary-cochon-de-trump/
    2) En mer de Chine orientale se joue une rivalité militaire Chine/USA avec des troupes en position
    3) Les fabricants chinois obéissent aux clients occidentaux qui leur remettent des cahiers des charges avec la composition des produits, le mode de fabrication et le coût. Il faut s’en prendre aux commanditaires et aux distributeurs occidentaux qui sont entièrement responsables de la mauvaise qualité de ce qu’ils mettent délibérément sur le marché.
    4) Je renvoie dos à dos les impérialismes Chine, USA, Russie et Islamie dont les alliances se font sur le dos des peuples, une preuve étant qu’après avoir accusé la Chine de viol, celle-ci l’a félicité pour son élection et a déclaré « les discours électoraux ne sont que des discours électoraux http://www.ibtimes.co.uk/donald-trump-accused-china-raping-america-so-why-beijing-so-happy-he-won-1590898
    5) Trump a bien crié « China rapes America » à plusieurs reprises dont ici, dans l’Indiana http://www.bbc.com/news/election-us-2016-36185012
    6) Je précise que je suis anglophone et écoute et lis en VO

  11. Le titre et le ton de cet article sont provocateurs et partiaux.

    Oser accuser TRUMP de va-t-en-guerre, sur le même plan que le squatteur musulman sortant, c’est de la mauvaise foi absolue.

    TRUMP veut faire une vraie guerre aux déchets nazislamistes. Nous le chérissons pour ça.

    Oui, TRUMP va faire une guerre économique à la Chine. Vous ne voyez pas la différence, par rapport à la guerre tout court ?

    La guerre économique, c’est la compétition, souvent féroce. Cette compétition existera toujours. C’est l’un des moteurs de la vie.

  12. Bon il semble que les réponses ne s’affichent pas sous les commentaires concernés, donc je précise que je répondais à La_Soupape qui faisait part de son allergie à certains produits chinois, et non à l’auteur de l’article.

  13. Je vous rejoins totalement pour cette ‘qualité’. Règle générale : si c’est fabriqué en Chine, non merci, mieux vaut payer plus pour de la qualité digne de l’appellation. Récemment, la seule fois où ma mère n’a pas fait gaffe, elle l’a amèrement regretté. Jamais aucune allergie, à rien. Elle s’achète et porte (bien lavé préalablement) un vêtement 100% polyester, et se retrouve avec rougeur et démangeaisons insupportables, et pas que sur une petite surface, presque une semaine pour s’en débarrasser. Et elle s’est aperçue qu’elle avait acheté du fabriqué en chine. Elle peut porter ses autres vêtements en polyester sans souci, mais comme par hasard, pas celui-ci. Contamination du textile est suspectée mais réponse du pourquoi du comment ne sera jamais apportée. Elle s’est faite rembourser par le magasin et a appris que, comme par hasard, elle n’a pas été la seule à ramener cette merde. Alors oui des gens vont acheter car c’est moins cher, mais désolé, leur savoir faire s’étale à savoir aussi fabriquer de la merde. Acheter du pas cher sans sourciller/vérifier souvent a un autre prix, celui-ci bien plus cher.

  14. Merci de votre réponse, Madame Braitberg. Comme vous dites, je pense que ça va être passionnant d’observer la suite de l’histoire, en espérant que je ne me trompe pas en pariant sur le pragmatisme de Trump !

    La Soupape, je persiste à penser que cette histoire de mur, surtout payé par le Mexique, est de la pure esbroufe ! D’autant plus qu’avec les technologies actuelles, il existe des moyens beaucoup plus efficaces qu’un mur pour lutter contre l’immigration clandestine.

  15. Encore du Trump bashing? Mieux vaut l avoir lui que l autre folle va t en guerre. Qu il aime la Chine ou non me parait secondaire. L essentiel est qu il nous debarasse de l EI et retablisse l equilibre au Proche Orient.

  16. « …pour ne rien dire du mur à la frontière du Mexique, qui me paraît être une simple et irréalisable fanraronnade »

    Alors là, je suis pas certain du tout que ça soit des paroles en l’air et en plus, comme il l’a si bien dit, personne aux US ne sait mieux que lui construire un mur ! Au delà du désopilant de la petite phrase, il est assez couillu pour le faire et je crois qu’il le fera !!! Hey Donald ! Tu veux pas venir leur montrer comment faut faire ici, Plé aze ???

  17. La Chine possède en effet des atouts qui pèsent lourd dans les négociations et il sera passionnant sans nul doute d’observer comment USA et Russie tireront leur épingle du jeu car elles ne se contenteront pas de rugir et si elles ont un avantage dans le jeu à trois bandes, la Chine est championne en jeu de go.

  18. 1/6
    Donc si je comprends bien, Trump est très méchant et les Chinois sont très gentils, c’est bien ça ? Moui, j’ai comme une sorte d’espèce de doute là ! C’est curieux, j’ai suivi pas mal de ses discours, et hormis le fait qu’il fustigeait l’omniprésence des produits chinois aux USA, je ne l’ai pas entendu parler de viol ou de torture de l’économie américaine par les méchants Chinois ! Je dois avoir sans doute loupé à chaque fois qu’il le disait ! Je crois, Madame, que vous n’aimez pas M. Trump et cela transpire dans vos écrits, sauf que ce Monsieur ne doit rien à personne de sa réussite et qu’il s’est battu violemment pour être élu simplement parce qu’il AIME profondément son pays.

  19. 2/6
    Je comprends que ça puisse en bouleverser plus d’un mais c’est comme ça, Donald TRUMP aime l’Amérique et il lui dit ! Maintenant, je ne comprends absolument pas votre exposé à commencer par le fait qu’il fasse « ami ami » avec les Russe. M’enfin Madame ! Il en va simplement de la PAIX de la planète, rien d’autre ! Vous le prenez pour un abruti inculte ou bien ? Vous croyez qu’il ne sait pas ce qu’y se passe au moyen orient ? Vous croyez qu’il ne sait pas que s’il ne met pas un terme immédiatement à ce giga bordel en Syrie ça va être l’embrasement général ? La puissance conjuguée des USA et de la Russie en auront pour une semaine à anéantir ces tarés de l’état islamique, c’est mal selon vous ?

  20. 3/6
    En ce qui concerne la fabuleuse qualité des produits chinois : bien sûr que c’est commandité par des donneurs d’ordre occidentaux, il n’en reste pas moins que c’est en effet de la merde mais qu’on ne trouve plus rien d’autre, nuance ! Tiens un exemple : le caoutchouc synthétique fabriqué en Chine est extrêmement allergisant, et je ne parle pas de « on dit », je vous parle de moi; le simple fait de le sentir, comme par exemple des roues de chariot et de brouettes empilés dans un magasin, me provoque immédiatement des brûlures cutanées, je ne vous parle pas du résultat si j’y touche, c’est de la faute à qui s’ils sont capables de fabriquer et de vendre des produits aussi toxiques, hein ?

  21. 4/6
    Vous dîtes « une propagande malveillante omet à dessein la qualité du travail chinois », ou encore « les industriels font travailler les meilleurs producteurs au prix le plus bas et la Chine reste -encore- concurrentielle pour le coût de la main d’oeuvre avec un rapport qualité/prix inégalé » Mao n’aurait pas dit mieux pour la première citation et pour la seconde, en effet, le laogaï ne dit pas le contraire (je ne suis pas fan d’ARTE d’ailleurs j’ai pas le tévé mais ils peuvent dire des fois autre-chose que des conneries dans le poste ! http://info.arte.tv/fr/pratiquement-tous-les-produits-chinois-bon-marche-proviennent-dun-camp-de-travail sans oublier le travail des enfants !

  22. 5/6
    Vous dîtes : »La Chine se démarque non seulement par sa production domestique mais aussi et surtout par son poids dans les énergies renouvelables ainsi que dans ses progrès pour diminuer ses émanations de CO2 et son souci pour le développement durable » ÉNORME !!! Laaaaa Chine ne serait-elle pas le pays le plus pollué du monde, hummm ? Oh bien sûr, ils sont très fort en matière d’énergie renouvelable, surtout pour nous refourguer leurs éoliennes de merde et leur photovoltaïque de la même matière qui nous pourrissent le paysage et le prix de notre KW/h à cause des ordures qui nous l’imposent !

  23. 6/6
    Je ne vais pas continuer à démonter point par point votre texte, Madame, je ne suis absolument pas d’accord avec votre analyse, vous l’aurez compris ! Arrêtez de vouloir nous vendre les Chinois pour des enfants de cœur, ce n’en sont pas du tout, ça se saurait depuis longtemps ! Chez moi, flotte depuis le 8 novembre 2016, le drapeau Américain, non pas par démagogie (on était pas beaucoup à être pour Trump depuis le début), mais simplement pour honorer un Grand Pays qui a su dire merde à la bien pensance et pour remercier un Homme qui a su dire qu’il aime son pays à ce point ! J’en rêve jour et nuit pour le mien, la France ! Vous devriez écrire chez NPA…

  24. Effectivement, la Russie et la Chine entretiennent des relations opportunistes sur les plans politique et commercial, l’une retenant son ours et l’autre son dragon mais la Russie n’a ni la démographie de la Chine ni son pouvoir économique et tout montre que Trump est bien décidé à se rapprocher de la Russie. Bonne question de se demander comment Poutine va rivaliser avec la Chine …

  25. L’attitude de Trump n’est qu’une posture. Il veut rééquilibrer les relations commerciales sinon -américaines donc il tord, un peu, le bras au Chinois. Ce n’est que bonne guerre!

  26. Encore une question :

    « Selon Wu Xinbo, spécialiste des relations sino-américaines à l’Université de Fudan à Shanghaï, Trump userait d’ »une technique de négociation« . »

    Je parlais du pragmatisme de Trump. Pensez-vous qu’il puisse s’agir ici effectivement d’une technique de négociation ? Ca ne me paraît pas idiot.

  27. Et n’oublions pas que la Chine possède 80 ou 90% des réserves de terres rares de la planète ! On peut très bien imaginer (et Poutine et les dirigeants chinois y ont certainement pensé) un monde où Chine et Russie seraient complémentaires en termes énergétique et industriel, voire alimentaire, ainsi que dans la lutte contre l’islam.

    Même si on peut reprocher des choses à Trump, ce n’est certainement pas un idiot, et son pragmatisme pourrait le pousser à mettre un peu d’eau dans son vin pour s’associer de façon constructive à la Russie ET à la Chine. De toutes façons, s’il veut se rapprocher de Poutine, il sera bien obligé de faire avec les alliances chinoises de ce dernier.

    Voilà, ce sont des questions que je me pose, et que je vous pose, puisque vous semblez être très bien informée de la géopolitique dans cette « région », si on peut appeler le tiers de la planète une région !

    Merci d’avance.

  28. Excellent article, et merci pour toutes ces informations, ainsi que pour votre analyse.

    Il est vrai que moi-même, comme beaucoup d’autres pro-Trump (et surtout anti-Hillary), je m’étais beaucoup focalisé sur l’hystérie anti-russe de cette dernière, et que j’avais un peu fait l’autruche sur l’hystérie anti-chinoise de Trump, pour ne rien dire du mur à la frontière du Mexique, qui me paraît être une simple et irréalisable fanraronnade.

    Mais ceci étant, pensez-vous que Poutine, qui a conclu de phénoménaux accords énergétiques avec la Chine à la suite des sanctions, laissera faire ? L’intérêt de la Russie n’est certainement pas de voir se construire un monde bipolaire où elle serait en état de faiblesse, tandis qu’elle a actuellement les moyens de pousser à un « monde des trois grands ». Qu’en pensez-vous ?

Les commentaires sont fermés.