Pour un diplôme de citoyenneté donnant seul accès au droit de vote

Publié le 26 novembre 2018 - par - 56 commentaires - 881 vues
Share

Il faut bien le dire, en ces temps de crise grave, on peut facilement s’apercevoir qu’il existe en France un grand nombre de personnes qui ne sont pas capables de réaliser l’importance des événements qui se passent autour d’eux ni de comprendre les causes et les enjeux de ces événements, ni leurs conséquences possibles.

Je ne reprendrai pas l’état des lieux de la situation présente car, sur Riposte Laïque, nous le faisons chaque jour et il est facile pour chacun d’y trouver une information à peu près objective, étayée et citoyenne.
On ne peut pas sans arrêt répéter les mêmes choses, même si je le fais moi-même assez souvent.

Nous ne sommes plus au Moyen Âge depuis quelque temps et il serait peut-être temps de commencer à vivre au XXIe siècle. Le monde vit aujourd’hui au rythme de toute l’humanité et la compréhension des enjeux politiques et géopolitiques complexes de la planète n’est pas chose aisée pour beaucoup de personnes, y compris les spécialistes de la question.
Or, pour prendre une décision sur un sujet quelconque, il est nécessaire d’en connaître clairement les tenants et les aboutissants.

En effet, une part de la population ne possède pas un niveau de connaissances suffisant des choses de la politique, du fonctionnement de l’État et des institutions et de tout ce qui se passe en France, en Europe et dans le monde et qui est souvent lié.

Ces citoyens, ces personnes que je respecte néanmoins, se trouvent dans différentes catégories sociales. Les enfants, bien sûr, certaines personnes très âgées et usées par la vie qui ne comprennent plus grand-chose, les pauvres (déjà que nous qui sommes plongés là-dedans tous les jours avons du mal à nous y retrouver…), les grands malades du cerveau, les trisomiques, les autistes de bas niveau, toutes sortes de personnes atteintes de maladies psychiatriques, les populations les plus pauvres qui n’ont jamais eu accès à l’instruction et à la culture, la population carcérale, les étrangers immigrés ne parlant pas notre langue et n’ayant jamais été scolarisés, etc.

À cela, il faut ajouter tous ceux qui sont soumis à un idéal philosophique, politique ou religieux dont le corporatisme les éloigne volontairement des réalités de la vie et leur impose des idées, des croyances et l’influence d’un courant de pensée échappant à toute rationalité et la plupart du temps complètement « has been », comme les socialistes, les communistes ou les musulmans, par exemple.

Pour les socialistes ou les communistes, le temps de ces idéologies est depuis longtemps révolu, notamment depuis que de nombreux États ont déjà été soumis à des gouvernements socialistes et communistes totalitaires qui les ont conduits à l’échec, à la ruine, à la misère des peuples et à des dizaines de millions de morts.

Mais il y a toujours en France des millions d’adeptes entêtés de ces idéologies qui ne brillent pas par leur intelligence.
Ces systèmes se sont d’ailleurs organisés davantage en des sortes de clubs, de clans, de familles idéologiques dans lesquels ils vivent repliés sur eux-mêmes, en dehors des réalités du monde, sous un salmigondis de fausses valeurs morales de paix, d’amour et de tolérance (récupérées du christianisme sur lequel ils crachaient il y a peu) qui leur donnent l’impression d’être les gentils tandis que tous les autres sont les méchants.
Ils sont en fait sous la coupe de leurs dirigeants de partis qui les exploitent, mine de rien, en leur soutirant leurs adhésions et leurs suffrages aux élections.

Pour les musulmans, c’est différent, ils sont là pour nous détruire et nous remplacer. La question est réglée.

Bref, trop nombreux sont ceux qui ne possèdent pas d’instruction. Notre système éducatif a été largement flingué par les manigances des socialistes et gauchistes de tout poil depuis plusieurs décennies afin que nos enfants ne reçoivent plus un enseignement de qualité, soient incapables de discernement et de jugement sain et tombent sous la coupe de la gauche.

La gauche qui a détruit notre enseignement public a également anéanti notre magistrature, a noyauté et pourri de nombreuses administrations et autres organisations syndicales.
Les dirigeants de la gauche et leurs larbins les plus connus sont tous des opportunistes qui vont là où le vent les pousse.
La gauche est le pire ennemi de la France et elle s’est également prostituée à l’islam qu’elle sert sans vergogne de la même façon qu’elle s’est toujours prostituée à toutes les formes de pouvoir pour assurer sa survie.

N’oublions pas que le socialisme fut à l’origine des dictatures les plus sanglantes du XXe siècle à l’image de l’islam.
La gauche est devenue la « putain de l’islam », comme la qualifie si justement notre ami Pierre Cassen :

https://ripostelaique.com/la-gauche-putain-de-lislam-cest-tellement-evident.html

La gauche est un fléau au même titre que l’islam et pour la même et unique raison : la quête du pouvoir par tous les moyens et l’accès aux richesses des pays qu’elle corrompt.

Trop nombreux sont aussi ceux qui ne comprennent pas grand-chose, se contentent de la télévision d’État totalement aux ordres du gouvernement pour s’informer (faussement) et végètent dans un monde d’illusions où les patrons et les riches sont les méchants avec l’extrême droite, l’Église, les juifs et les francs-maçons. On leur a dit ça, alors ils le croient et ils le répètent comme des perroquets.

Pour ma part, j’en connais des tas et ils me dépriment. Sans compter que, dès lors que l’on ne partage pas leur avis, ils vous foutent dehors, incapables du moindre dialogue ouvert par manque pathétique d’arguments intelligents à opposer.
Il y en a même dans ma famille, et pas qu’un, et j’en suis assez mortifié.
Heureusement que ma famille a aussi eu des membres dignes de respect et même des hommes qui ont contribué à l’essor culturel de leur époque, comme Michel Droit (cousin germain de mon père que j’ai beaucoup aimé) qui n’aimait pas du tout la gauche, lui non plus, et lui a même consacré en 1985 le livre d’une critique bien acide que l’on peut trouver en ligne et dont je vous donne le lien :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k48048971/f17.image.texteImage

Je vous en livre les premières lignes :

« Je suis comme vous. Moi aussi j’en ai plus qu’assez.
Plus qu’assez de voir mon pays livré à toutes ces cohortes de sectaires et d’incapables, dignes héritiers de soi-disant grands aînés dont ils se réclament et qui n’ont jamais su que mener la France au naufrage, dès qu’un funeste scrutin la remettait entre leurs mains…
 »  (1985)

Les choses n’ont d’ailleurs pas changé !…

Ce que je veux dire, c’est qu’après cette énumération un peu déprimante, il faut bien en arriver à admettre que beaucoup de Français sont des imbéciles (au sens académique du terme, « dont l’intelligence est faible », incapables d’une réflexion saine).

Ils ne sont pas aptes à être de bons citoyens et encore moins de bons patriotes.

Même s’ils n’ont pas eu la chance de recevoir une solide instruction traditionnelle et de bonnes bases pour réussir dans la vie, il n’en reste pas moins que tous ces gens, à l’âge adulte, ont le droit de vote et s’en vont voter à chaque élection sans aucune capacité de faire un choix lucide, non pas pour eux dans le cadre de leurs petites idées partisanes étriquées et égoïstes, mais un choix bon pour la France, la patrie, la nation et tout notre peuple et donc pour leurs propres enfants auxquels ils ne pensent même pas.

Les masses populaires sont aujourd’hui éduquées par un système éducatif obsolète, par des médias débiles, débilitants et abrutissants et l’abrutissement des masses qui en découle naturellement est vraiment, aujourd’hui, un phénomène préoccupant et même très inquiétant.

Entre parenthèses, le niveau de connaissances, d’instruction et de culture générale des animateurs de radio et de télévision est effrayant de médiocrité et j’ai souvent honte pour eux qui disent n’importe quoi, font des erreurs grossières dans leur journaux et émissions et ne sont même plus capables de parler français avec un minimum de correction, sans prendre un mot pour un autre ou faire des conjugaisons hasardeuses du genre « disez-nous votre avis », comme j’ai pu l’entendre il y a quelques jours.
Et des erreurs géographiques, historiques ou culturelles de tous ordres.

On en arrive donc à se dire que donner la parole et le droit de vote à des personnes qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche est un peu problématique. Car ils sont des millions à être dans ces insuffisances.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je pense qu’il est temps de mener une réflexion sur l’opportunité de créer une sorte de diplôme citoyen qui permettra de n’accorder le droit de vote qu’à ceux qui l’auront justifié et mérité par le suivi d’une instruction civique et citoyenne obligatoire pour tout le monde incluant au minimum des rubriques historiques, juridiques, économiques et politiques de base permettant la compréhension du fonctionnement et des enjeux de notre monde.

J’imagine que cet enseignement pourrait être donné en cours du soir, dans les locaux des écoles de la République, par des enseignants diplômés assistés de juristes professionnels, de juges et d’avocats, en toute liberté pour les candidats et en nombre d’heures suffisant pour les amener au niveau de connaissances nécessaire au passage de l’examen.

Cette enseignement sera ensuite validé par un diplôme de citoyenneté à l’issue d’un examen de contrôle des connaissances sérieux et rigoureux, de la même façon que le permis de conduire des véhicules automobiles n’est accordé qu’après le contrôle des connaissances du code juridique de la route et la preuve d’une pratique respectueuse et sécuritaire de la conduite.

Prendre le volant d’une voiture ne peut se faire que dans les meilleures règles de sécurité et on voudrait nous faire croire que n’importe quel idiot pourrait aller voter librement, sans rien y comprendre, à des élections qui mettront en jeu tout l’avenir de la nation et la vie de son peuple !…

Par la suite, dans tous les bureaux de vote, le droit de participer à n’importe quel scrutin sera soumis à la présentation de la carte du diplôme de citoyenneté en même temps que de la carte d’électeur habituelle et le numéro de la carte de citoyenneté devra être inscrit sur le registre électoral en marge du nom de l’électeur. Et les assesseurs du bureau de vote devront veiller à l’application de ces règles sous peine de nullité du vote et sans préjudice de sanctions pénales contre les fraudeurs.

Il est évident que c’est une chose qui aurait dû être faite depuis longtemps mais qui a été ignorée et négligée par nos dirigeants de tous bords pour de nombreuses mauvaises raisons et sous de mauvais prétextes…

La crise que nous traversons aujourd’hui démontre bien la nécessité de ce diplôme de citoyenneté.
Le président Nécron (Macron + Néron) a été élu illégitimement (par un viol de la démocratie) par un petit nombre d’électeurs ineptes, ignares et nuisibles (gauchistes et musulmans) et avec beaucoup d’argent pour détruire l’opposition. Ce n’est sûrement pas ça la vraie démocratie. Aujourd’hui, ce chef d’État qui a la haine de la France et des Français œuvre à la destruction méthodique et systématique de notre pays, au service de puissances étrangères délétères.
Le fameux « progressisme » de Nécron ressemble étrangement à une régression civilisationnelle et universelle mortelle et sans issue plutôt qu’à une quelconque forme de progrès…

On aurait pu éviter cette catastrophe désastreuse avec la formation citoyenne et le diplôme de citoyenneté.
Ça n’aurait peut-être pas été parfait, mais ça aurait été mieux.
Aujourd’hui, seule une guerre civile peut nous sortir de ce pétrin.

Laurent Droit

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Gérald MOLINA

Je suis tout à fait d’accord seule la guerre( mais pas la guerre civile parce-que cela suppose que les millions de Musulmans soient Français et Européens….) nous sortira de ce cauchemar.

La Mère Denis

Alors, vous êtes le plus heureux des hommes. Surtout restez le ! « Ah oui, ça c’ est ben vrai »

Laurent Droit

Merci La Mère Denis !

Laurent Droit

Soyons raisonnable, un homme ou une femme qui sait à peine lire, écrire et compter peut-il avoir un jugement quelconque en politique, si ce n’est celui du dernier qui a parlé…?

In Science We Trust

Macron avait dit quelque chose d’équivalent à des ouvrières. Finalement vous n’êtes pas si différent.

La Mère Denis

Vous proposez une sorte de suffrage censitaire élargi. OK, mais avez vous réfléchi au fait qu’ en France tout est déjà totalement pipé, pourri et noyauté par la gauche (même la soit disant droite) ? Voyez l’ Éducation Nationale et les grandes écoles, ENA, Science Po, journalisme etc… toutes à gauche toutes et entre les mains de gauchistes avérés. Et c’ est à ces gens là que vous voulez confier l’ éducation citoyenne ? car excepté la balbutiante école de Marion Maréchal à Lyon, et réservée à des seuls cadres ou élites, j’ ai beau scruter, je ne vois rien… lire la suite

Laurent Droit

C’est juste une réflexion/proposition. Mais bien sûr, il faudra que les choses changent pour y arriver…

marie louise chatel

Georges Frèche disait lors de ses sorties: » moi, je fais ma campagne auprès des cons ». Les personnes présentes riaient et…..il était réélu !….. Les gauchistes voteront toujours pour leur « famille » de gauche même si c’est le dernier des cons même surtout s’ils voient un dictateur, ils se sentent dirigés, on pense pour eux, ils sont en sécurité !

Laurent Droit

C’est tout à fait ça, Marie-Louise.

Spipou

Ca existe depuis toujours dans la constitution américaine, et à une certaine époque ça a été pratiqué à grande échelle pour éliminer les électeurs noirs.

Ca pourrait être utilisé pour éliminer les gilets jaunes ? Brillante idée !

DUFAITREZ

La Nationalité, qui autorise le vote, ne voulant plus rien dire, revient au fait « d’être abonné au gaz », comme on disait antan.
« La Citoyenneté ne se décrète pas, elle se vit ! »

wika

J’ai autour de moi des personnes qui ont voté pour Macron. Ce ne sont ni des ignares, ni des nuisibles. Vous voulez que les gens suivent des cours de citoyenneté. mais vous savez bien que, dès qu’on touche aux institutions de la France, le débat devient forcément politisé. Relever le niveau de culture, de langage et d’instruction à l’école serait déjà un grand pas vers la citoyenneté. Exiger des enseignants qu’ils d’habillent autrement qu’en jeans et pulls informe, exiger qu’ils surveillent leur langage, exiger que les élèves fassent de même, exiger que les programmes d’histoire et de littérature ne soient… lire la suite

Laurent Droit

Oui, il y a beaucoup à faire…

MAUREL

Le jour ou les veaux de francais voteront bien ca ira mieux dans ce pays . Est ce pour demain j’ai encore des doutes .

Paskal

Patriote pour un pays d’abrutis ?
Sur RL, tantôt on reproche aux zélites de mépriser le peuple, tantôt on dit que le peuple a un pouvoir exorbitant compte tenu du fait qu’il est constitué essentiellement d’analphabetes et de débiles. Il faudrait savoir !

brigand

nul part dans c’est commentaires il n’est fait mention de la république . et pourtant son rôle est fondamentale dans ce qui arrive dans ce pays

Paskal

L’Angleterre, la Belgique, les Pays Bas, l’Espagne, la Suède, ne sont pas des républiques, je ne vois pas que ce soit beaucoup mieux qu’ici.

Laurent Droit

Il y a aussi une chose à laquelle je n’avais pas pensé, c’est la suppression du droit de vote pendant au moins 5 ans après avoir commis une infraction bénigne et 20 ans après un crime. Cela se pratique aux USA, je crois.

gaulois réfractaire

C’est bien ; vous donnez de bonnes tdées à Maqueron. Un excès de vitesse, un stop glissé et pan, le cochon de souchien est privé de vote! De même pour les propos racistes, homophobes, sexistes, machinphobes etc..

Pierre COMET

Ce commentaire est un moyen de soulever une question qui n’a rien à voir avec le sujet mais qui est d’une extrême importance.
Le petit message en couleur invitant à soutenir financièrement « Riposte Laïque » est inopérant (pour moi). Je clique et rien ne se passe, je ne suis pas dirigé vers une page permettant de procéder à un paiement en ligne. Rien! J’ai essayé plusieurs fois, en haut en bas, rien! QUID?

Laurent Droit

Je ne sais pas trop quoi vous répondre, Pierre.
Si c’est ce que je crois, le lien m’amène ici:
https://www.paypal.com/donate/?token=-dxR1iPyCd2No0Nf9KWiT3ctXB-JHg43tGDbUsI07TGkhHmP0W1Qlobsuk9Satjgz-nENm&country.x=FR&locale.x=FR
Sinon, cliquez sur le lien « Nous contacter » dans le bandeau rouge en haut de la page.
Cordialement.

Pierre COMET

Tout français nait avec le droit de pouvoir conduire un véhicule (Diesel de préférence c’est plus performant), mais pour exercer ce droit on lui impose une formation qui lui donnera les capacités techniques, juridiques et humaines lui permettant de ne pas faire courir trop de risques aux autres utilisateurs de la voie publique. IIdem pour le droit de vote: un minimum de connaissances est requis pour pouvoir l’exercer sans faire courir de risques graves à ses compatriotes et à son pays, à commencer par savoir lire et comprendre un texte politique présentant les programmes et les objectifs des candidats en… lire la suite

Laurent Droit

Merci Pierre et vous me rejoignez parfaitement.

Gaulois réfractaire

Quelle bonne idée ! Vous en avez beaucoup d’autres comme ça ?
Ce diplôme sera décerné par les agents de l’état, naturellement, et au prix de 248€ dont une partie sera utilisée pour sauver la planète. Pour l’obtenir, le citoyen devra réciter des mantras à la gloire des valeurs de la république et prouver son implication dans des associations citoyennes.
Résultat des prochaines élections: un million de votants ; 85% pour lrem.

Il est triste aussi de voir dans les bureaux de vote, des personnes ne parlant qu’un français très limité, ne connaissant pas grand chose à l’histoire de France, à ses origines et à sa culture! Que dire aussi de ceux qui ignorent tout des systèmes électoraux et qui sont des bourrins en terme de citoyens au mieux, des moutons au pire! Il y a là, des questions à se poser dont j’ignore encore les réponses mais il me semble que la connaissance des règles de vie politique serait intéressante ou alors, soyons juste, simplifions le mode électoral en instituant pour… lire la suite

Laurent Droit

Merci Gérard.

BobbyFR94

Gérard, ce système a PRECISEMENT été mis en place, parce qu’il permet, dans les faits, de faire élire, autant dire n’importe qui, on voit d’ailleurs la gueule du BLAIREAU qui a été élu après le SCOOTER 1er, qui était, pourtant, loin de faire preuve d’une volonté de travail, et d’une VRAIE conviction…  » Si l’intelligence s’appuie sur l’instruction, la connaissance, pour agir dans la société, l’instruction ou connaissance sans intelligence a l’effet contraire dans cette même société…  » En d’autres termes, c’est à un retour vers le moyen-âge, et PIRE, qui est le sort qui nous est réservé, avec un… lire la suite

Spipou

Non, ce système n’a pas été mis précisément en place pour…

C’est un mode de représentation français très ancien qui remonte aux débuts de l’ancien régime, à l’époque où le roi était choisi par ses pairs.

Je me demande si ça ne remonte pas à la loi salique, il faudra que je regarde.

Alors si vous voulez célébrer Clovis comme un héros français et rejeter ses institutions, libre à vous…

Laurent Droit

Il ne faut pas tout voir en noir.

Spipou

Il vaut mieux voir tout en noir avant de prendre des décisions ! Comme ça, on les prend en connaissance de cause.

BobbyFR94

Gaulois réfractaire, c’est le but, et, pour être précis, c’est EXACTEMENT le scénario dans le roman de Aldous HUXLEY,  » Le meilleur des mondes  » !! Le déchet HITLER a tenté de construire un « 1984 » – allusion au roman de Georges ORWELL – l’ex-URSS l’a CARREMENT mis en oeuvre (on a vu comment cela s’est terminé par ailleurs), ce qui fait que les MONDIALISTES ont, si je puis l’exprimer ainsi, changer leur fusil d’épaule… Donc, il est très facile de comprendre, à partir des faits cités ci-avant, que les MONDIALISTES ont bien compris l’intérêt de ne garder que des CRETINS,… lire la suite

BobbyFR94

Suite : Donc, avoir des CRETINS, qui, non seulement sont « heureux » de ne plus avoir de LIBERTE, d’être SURVEILLES à H24, et qui vont, de plus, la cerise dont je parle dans le commentaire précédent, IMPOSER leur statut d’esclave aux AUTRES épris de libertés… Il n’y a qu’un état TOTALITAIRE pour vouloir cela, et, aujourd’hui, quelle est le type de population qui possède TOUTES les caractéristiques énoncées ci-avant ? Vous avez deviné, TOUJOURS la MËME, cette IDEOLOGIE c’est le NAZISLAM, c’est cette « OUTIL », choisi par les MONDIALISTES pour faire BAISSER de manière RAPIDE et TRES importante le nombre de gens,… lire la suite

Spipou

On pourrait aussi mettre les bulletins de vote d’un seul parti dans les bureaux de vote, ça serait encore plus simple, ça a déjà été pratiqué, ça marchait très bien et on n’entendait jamais personne se plaindre. Je pense que l’auteur de l’article devrait rechercher dans cette direction. Mettre les urnes pour le « Oui » d’un côté de la salle et celles pour le « Non » de l’autre côté, ça s’est fait aussi, mais je pense qu’on peut encore trouver d’autres variations. Le suffrage censitaire évoqué plus bas fonctionnait bien à l’époque où la France comptait beaucoup de gros propriétaires terriens, ce… lire la suite

Clamp

Oui, c’est une idée brillante qui répond au problème essentiel de la démocratie qui est comment peut-il être bon de remettre mon destin dans les mains d’autant d’imbéciles, ce qui fait que la démocratie est un système complètement nul, mais juste un peu moins que tous les autres ( en réalité c’est elle ou la dictature d’une manière ou d’une autre ). Donc forcément, il faut se poser la question de comment résoudre ce problème. J’avais imaginé un système encore beaucoup plus rocambolesque – celui de l’auteur l’est à peine, juste la difficulté d’imposer un changement aux gens qui y… lire la suite

Paskal

La démocratie est une vaste fumisterie. Ce que dit un dirigeant d’un grand groupe bancaire ou industriel comptera toujours plus que ce que dit un retraité smicard, le reste c’est littérature. Le droit de vote serait réservé à ceux qui ont un QI de plus de 150 n’y changerait pas grand chose.

Clamp

Paskal, le droit de se présenter serait réservé à des gens qui ont un QI de plus de 150 changerait tout ! Ceux-là ne doivent d’ailleurs pas beaucoup se déranger pour aller voter à mon avis, les élections doivent certainement énormément les désespérer, comme un peu tout ce qui les entoure d’ailleurs, à part d’autres mecs avec le même QI.

Laurent Droit

Pourquoi pas? Toutes les idées et suggestions sont les bienvenues, Clamp !

Markus

Pourquoi pas le suffrage censitaire? plus on paie d’impôts et plus on a de voix aux élections:
-ça parait évidement normal que ceux qui contribuent plus à la société aient plus leur mot à dire;
-ceux qui gagnent plus d’argent sont statistiquement plus intelligents, comprennent mieux l’économie, etc. C’est l’intérêt de tous de leur déléguer plus de pouvoir de décision.

Clamp

Markus, parce que c’est la porte ouverte au plus affreux ces cercles vicieux. Je t’élis parce que j’ai de l’argent pour que tu m’en rapportes encore plus afin d’être encore plus sûr d’être élu etc … Autant manger les pauvres directement, parce que même quand ils n’auront plus la force de bouger, il leur restera toujours quelques fibres musculaires à rôtir.

Markus

Si un « riche » fait élire un politicien pour avoir des « cadeaux fiscaux » il aura moins de voix à la prochaine élection. Donc ça s’équilibre.

BobbyFR94

Markus est ironique, et constate surtout ce qui est DEJA une REALITE ; en effet, ce sont bien des gens ayant beaucoup d’argent qui ont les  » meilleures places  » ou « envoient » ce que j’appelle leur « représentant » devant le peuple, directement ou indirectement donc, quand ils ne se présentent pas eux-même dans une élection… Clamp, tu décris le scénario de fiction du film dont le titre est  » Soleil vert  » , vieux film, mais qui pourrait bien avoir inspiré les MONDIALISTES … Cela n’enlève rien aux constatations de Laurent DROIT, et je suis même sûr que pas mal de… lire la suite

Clamp

BobbyFR94 J’ai espéré qu’il soit ironique mais vu qu’il en remet une couche pour se justifier, ce n’est pas l’impression qu’il donne. D’autant que ça n’a strictement aucun intérêt, pourquoi casser l’idée de Laurent Droit avec un argument qui ne fait strictement aucun lien avec elle. L’injustice du système qu’il décrit est flagrante et fondé sur l’inégalité sociale qui n’est en rien adossable à une inégalité en droit, tandis que Laurent Droit suggère au contraire de supprimer l’injustice du vote consistant à en accorder le droit à des personnes qui ne sont pas compétentes pour s’y prêter. La métaphore du… lire la suite

Pierre COMET

Nous sommes déjà dans un système censitaire: les financiers possèdent les média, à qui ils maintiennent la tête hors de l’eau pour leur permettre de faire la promotion exclusive des candidats qu’ils ont choisis et qui leur renverront l’ascenseur une fois élus. ex SANOFI qui est remboursé de son soutien à Macaron par les 11 vaccins obligatoires imposés aux petits français!!!!

angora

et moi j’en ai marre de voir des gens qui ne paient pas d’impots(60% des ménages) élire des gens qui m’ écrasent d’impots.
en plus ils touchent plein d’aides, moi rien puisque je paie des impots.
je pense que la majorité des GJ ne sont pas les non-imposables!

BobbyFR94

 » Il est évident que c’est une chose qui aurait dû être faite depuis longtemps mais qui a été ignorée et négligée par nos dirigeants de tout bord pour de nombreuses mauvaises raisons et sous de mauvais prétextes…  » Sur ce seul point, je diverge cependant ( je fais allusion à mon dernier commentaire) … En effet, ce que j’appelle la « DESintruction », désolé pour l’invention de ce mot, a été SCIEMMENT décidé, ce n’est ni de l’ignorance, encore moins de la négligence, mais bien une volonté DELIBEREE de détruire l’idée de nation, de Patrie, dans la tête de chaque individu…… lire la suite

Laurent Droit

C’est tout à fait ce que je dénonce, BobbyFR94.

Paskal

Si, comme vous le dites, c’est une nation d’abrutis, la détruire n’est peut être pas dramatique.

BobbyFR94

Laurent, je partage entièrement les observations que tu fais dans ton article… Cependant, à la décharge des Français qui veautent depuis longtemps, il faut dire que TOUT a été systématiquement fait pour, dans l’ordre : – CACHER – MENTIR partiellement par OMISSION Quand cela n’était plus possible, dans l’ordre : – Déformer – Minimiser – CALOMNIER – AVOUER, mais bien longtemps après les FAITS Donc, METHODIQUEMENT : Destruction du pays, du système d’apprentissage intellectuel, mais tu sais tout cela… INTERNET, cependant, est en train de CHANGER la donne… C’est la dernière variable sur laquelle le politique n’a pas – encore… lire la suite

Laurent Droit

Oui, merci Bobby ! :o)

montecristo

Il est évident que le peuple est toujours sous l’influence de la propagande communiste depuis 1945 ! Il n’a pas encore compris que c’est la propagande qui a diabolisé la droite et le RN. …. et ça continue ! On vote Macron juste par peur du RN ! Mais le RN n’a jamais donné aucune preuve de dictature. Le RN veut libérer l’expression et donner la préférence aux Français … Où est le danger ?

Laurent Droit

En effet !

Paskal

Le mot communiste pris dans un sens très large.

BERNARD

L’idée est bonne quoique évidemment utopique.
Personnellement, j’ajouterai (un peu pour quelques raisons identiques), un « permis d’avoir des enfants » (ce qui est bien évidemment tout aussi utopique)

Laurent Droit

Mais pas si bête que ça. Des gens responsables doivent être capables d’estimer qu’ils sont financièrement capables ou pas d’avoir des enfants et combien. Car l’assistanat devra cesser un jour.

Vaselyne Gratos

« Aujourd’hui, seule une guerre civile peut nous sortir de ce pétrin. »
Micron, Castagnettes, Dard Malin, au secours, c’est un factieux !!!

Laurent Droit

Je suis même un séditieux !! :o)