Pourquoi Cazeneuve et les clandestins, c'est plus impardonnable que Pétain et Hitler

cazeneuve-dans-ses-oeuvresDans un article intitulé « Les soldats d’Allah n’avaient jamais rêvé d’une telle quantité d’islamo-collabo », l’excellent Marcus Graven revient sur la poignée de main de Cazeneuve aux clandestins, et la compare à celle de Montoire, où, le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain a rencontré Adolf Hitler en personne, lui a serré la main sur le quai de la gare, et a longuement discuté avec le leader nazi dans sa voiture personnelle. Cette rencontre scellait la collaboration du régime de Vichy avec l’Allemagne.
https://ripostelaique.com/les-soldats-dallah-navaient-jamais-reve-dune-telle-quantite-dislamo-collabos.html
Marcus Graven écrivait : « Il y a soixante-quinze ans, à Montoire, une poignée de mains scellait la Collaboration. Cazeneuve a réitéré le geste avec des immigrés clandestins. Image parfaite de l’islamo-collaboration par « lachitude » (comme dirait Mme Royal) ».
Cazeneuve-salue-les-clandestinsPetain_und_Adolf_HitlerLe parallèle effectué par notre contributeur est des plus pertinents, même s’il fera hurler la bien-pensance, offusquée qu’on puisse comparer de malheureux clandestins avec les nazis. Nous ferons taire rapidement ces geignards, en leur faisant remarquer que, quand ils osent parler de « rafles » pour qualifier l’arrestation d’un immigré illégal en France, ils banalisent l’horreur nazie et le sort subi par les juifs, dans notre pays et dans toute l’Europe, lors de cette époque.
Dans son dernier édito, Cyrano abordait la question des collabos socialauds sans le moindre complexe.
https://ripostelaique.com/injurieux-de-qualifier-cazeneuve-dislamo-collabo-hidalgo-de-leche-babouches.html
Il ne s’agit pas, dans cet article, bien évidemment, de minimiser les actes abominables commis lors de la période 1940-1945, même si une lecture comme les deux ouvrages de Dominique Venner, « Histoire de la collaboration » et « Histoire de la Résistance » permet de mieux appréhender cette période difficile.
HistoiredelacollaborationSimplement, Pétain, qui est tout de même le vainqueur de Verdun, doit faire face à une situation particulière : la France a perdu la Guerre, et il pense qu’un gouvernement français limitera les dégâts, face à l’occupant nazi. On peut qualifier Pétain de traitre, lui reprocher entre autres, la Rafle du Vélodrome d’Hiver, mais on a le devoir de ne pas occulter cette donnée.
En serrant la main des clandestins, puis en allant se prosterner devant les dignitaires musulmans et en bradant tous nos principes laïques, Cazeneuve s’est comporté comme Pétain, mais sans l’excuse de la défaite militaire. En ce sens, il trahit délibérément la France, et met en danger les Français, car il ne peut ignorer plusieurs faits indiscutables, même si, bien évidemment, tous les clandestins ne sont pas des agresseurs, et tous les croyants musulmans ne sont pas des égorgeurs.
D’abord, notre pays est dans une situation sociale catastrophique, frappée par un chômage de masse qui s’accélère dangereusement depuis la venue de Hollande et sa clique au pouvoir. Moins il y a de travail, moins il y a de cotisants, plus nos système solidaires sont en danger, notamment la Santé et la retraite. En faisant entrer par centaines de milliers des nouveaux venus en France, ce régime met donc en danger les moyens de se soigner de millions de nos compatriotes, qui ont côtisé toute leur vie, tandis qu’il fait preuve d’une préférence immigrée intolérable pour des clandestins qui ne cotiseront jamais, mais pourront se soigner gratuitement.
Cazeneuve ne peut ignorer que, dans un pays où sa police ne tient plus rien (voir Calais et les fréquentes agressions de racailles contre ses hommes dans toute la France), la venue d’une nouvelle population, souvent constituée d’hommes jeunes en pleine force de l’âge, dépourvue de nos traditions, constitue forcément un danger supplémentaire pour la sécurité de nos compatriotes. Même si la presse officielle n’en fait pas état, nombre de personnes âgées sont victimes d’agressions sordides, souvent gratuites et parfois mortelles.
http://www.aisnenouvelle.fr/region/caumont-l-octogenaire-agresse-est-decede-ia16b110n248093


Cazeneuve ne peut ignorer que tous les actes antisémites, en France, viennent de jeune maghrébins se réclamant de l’islam. Même un islamo-collabo comme Jakubowicz a dû le reconnaître, au lendemain des assassinats de Merah. Il ne peut ignorer, et même Jack Lang l’a admis, que les deux tiers des prisonniers, dans notre pays, sont musulmans. En continuant à lécher les babouches des fous d’Allah, en accueillant par centaines de milliers des nouveaux venus, Cazeneuve met donc délibérément en danger la vie et la sécurité de nos compatriotes, et se montre, là encore, coupable de trahison envers notre pays.

Dans ce contexte, aussi révoltante soit la poignée de main de Pétain à Hitler, force est de constater qu’elle n’a rien à voir avec l’impardonnable soumission de Cazeneuve à deux sortes d’occupants, souvent les mêmes : les nouveaux immigrés, souvent clandestins et musulmans, et les soldats d’Allah. La trahison du ministre de l’Intérieur et des siens est incontestable, et sa poignée de main constitue un crime contre la France.
http://www.dailymotion.com/video/xvm2tr_racisme-anti-blanc-racaille-noir-agresse-une-jeune-fille-blanche_news
Il ne peut ignorer la nature de l’appel d’air qu’il encourage, par son geste, dans une période où l’Etat islamiste encourage ses soldats à envahir l’Europe en passant par la Libye et Lampedusa.
En livrant notre pays, mais aussi notre continent, à une immigration de masse majoritairement africaine, Cazeneuve menace gravement notre civilisation millénaire et notre mode de vie. Il connait cette vidéo, et nombre d’autres, qui montrent, face à un malheureux Gaulois isolé, la détermination guerrière des musulmans, qui ne font qu’appliquer ce que leurs textes sacrés leur réclament.

En livrant notre pays aux soldats d’Allah, Cazeneuve, catholicophobe et islamophile, menace gravement notre modèle laïque, et se comporte en Bourgeois de Calais donnant les clés du pays à l’agresseur. D’autre part, il met délibérément en danger les 700.000 juifs de France, premières cibles des islamistes racistes. Enfin, il menace nos enfants et petits-enfants de se retrouver minoritaires sur leur propre sol, et de devoir devenir des dhimmis pour survivre.
Pétain faisait avec l’Occupation nazie, Cazeneuve fabrique et renforce l’occupation migratoire et musulmane.
On rappelle qu’à la Libération, le maréchal Pétain fut condamné à mort.
Martine Chapouton

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. Il faut se souvenir aussi que Pétain avait, en 1940, 84 ans, et qu’il était une marionnette dont Laval et sa clique de gauche tirait les ficelles. La rafle du Vel d’Hiv, du reste, a été l’oeuvre de Bousquet, homme de gauche et grand ami de Mittterrand.
    Quel but poursuit Bruxelles en nous obligeant à accueillir sur notre sol des milliers d’immigrés, et ce, depuis près d’un demi-siècle ? Le rouleau compresseur pour les Gaulois, afin qu’ils n’aient même plus assez d' »élan vital » pour se révolter et pendre les oligarques , et par la suite, la même chose pour les immigrés qui les auront remplacés.
    C’est Hitler qui disait : » Il faut que la hiérarchie des maîtres subjugue le pullulement des esclaves. »
    L’ochlocratie aux commandes a bien compris la leçon du moustachu hystérique.

    • moi je trouve ce parallèle très pertinent…sauf que le Maréchal était au pied du mur, c’était la guerre (et c’est nous qui avions déclaré la guerre à l’Allemagne, il faudrait pas l’oublier!) et il était pris à la gorge….il a voulu « sauver les meubles »….Tandis que Cazeneuve n’est pas dans ce contexte, RIEN ne l’oblige à cette capitulation et cette collaboration (le mot n’est pas trop fort, il faut appeler un chat un chat) honteuse…

  2. Tout a fait d’accord, « les heures les plus sombres de notre histoire » c’est maintenant et elles succèdent « aux heures les plus sombres des pays communistes » avec toujours la présence du cancer marxiste et de son corollaire l’interdiction stalinienne de tout exposé des faits et de toute critique
    car il ne faut pas éclairer le bon peuple pour pouvoir le manipuler

  3. Les traîtres à la patrie ne peuvent se considérer comme tels car pour eux la PATRIE n’existe plus. Assujettis à Bruxelles et à l’Otan, ils font de la France une terre d’accueil de tous les envahisseurs possibles, tranquillisés par l’inertie des Français de souche. Un seul parti réunit encore et plus que jamais les Patriotes….

    • « Un seul parti » ? moi je connais plusieurs partis ou mouvements qui ne contestent pas l’existence du grand remplacement et prônent la remigration plutôt que la criminelle assimilation avec la discrimination positive de sarkozy:
      Ligue du sud, le Bloc, le réseau identités, le PDF, le SIEL et Henry de LESQUEN et bien sùr A.CHAUPRADE quand son parti le laisse s’exprimer ce qu’il fait alors fort bien

  4. Absolument d’accord. D’un côté une reddition forcée, quelle qu’ait été ultérieurement une collaboration évidemment condamnable, de l’autre une complicité d’invasion et de destruction de la France, voire un encouragement.
    J’aimerais bien que les loups qui hurlent encore contre Pétain m’expliquent ce qu’aurait donné la poursuite de la guerre; à mon sens, grosso modo, quasi destruction de Paris sous les bombes, des centaines de milliers de morts parmi les soldats français. D’une certaine manière, cet armistice a permis à la résistance de s’organiser ensuite, avec une population… vivante.

  5. OUI, c’est vrai!! Cette TRAHISON DELIBEREE de nos gouvernants actuels vis à vis de leur propre peuple est PIRE ENCORE que celle de Pétain en 1940!! C’est à la PLANIFICATION DELIBEREE d’un véritable GENOCIDE PAR REMPLACEMENT de la population Française de souche à laquelle nous assistons en ce moment!

    • Pétain est le vainqueur de Verdun et non celui de la Marne:c’est encore plus glorieux!

      • Envoyer de jeunes soldats en masse à l’abattoir, en effet c’est glorieux !
        Boucherie Sanzot ?

        • C’est à voir avec les usages de l’époque qui n’étaient pas si éloignés de ceux de la guerre civile américaine
          C’est comme vouloir comparer la médecine militaire d’alors avec celle de nos jours,

Les commentaires sont fermés.