Pourquoi cherche-t-on à faire taire Riposte Laïque ?

Publié le 20 avril 2014 - par - 1 303 vues
Traduire la page en :

Le nombre d’attaques violentes contre Riposte Laïque n’est pas dû seulement à un positionnement politique, il est également dû au conflit de plus en plus évident entre les institutions censées représenter la défense de l’intérêt général et les citoyens.

Il ne fait aucun doute que l’expression d’une pensée citoyenne ne plaît pas surtout quand elle se réfère à des faits précis. La haine et le mépris de bon nombre d’élus et de prétendus intellectuels à l’égard de la toile (“poubelle, égoût, déversoir de pensées populistes” etc..) cache en réalité la peur de la pensée citoyenne informée. Il ne faut donc pas s’étonner de constater un acharnement virulent pour tenter de détruire tous ceux qui dénoncent les manipulations et les occultations grossières de certains responsables.Voici un exemple de 25 techniques employées par ceux qui ne supportent pas la vérité.

http://www.vigli.org/desinfo.htm

Beaucoup de victimes de harcèlement institutionnel peuvent reconnaître facilement la véracité de ces accusations. Elles ne sont pas rassurantes et prouvent que dire la vérité est une option à risques que certains payent très cher.

De très nombreuses victimes de crimes sexuels par exemple (enfants et femmes), se plaignent d’avoir été traités comme des coupables. A un tel point que la victimologue Muriel Salmona a écrit un article percutant à ce sujet intitulé”la victime c’est la coupable” trouvable sur le net.

Ce qui est vrai pour la criminalité sexuelle peut l’être aussi dans le conflit des idées politiques.

L’accusation” d’extrême droite”est une des plus communément répandues.

Une très grande majorité des militants de gauche par exemple ont des réflexes pavloviens dès qu’ils entendent les mots”sécurité ; immigration ; islam,prison, répression, police”.

Parfois le simple fait d’être partisan de la vidéo surveillance peut vous classer dans l’ordre noir des fascistes.

Toutefois malgré toutes ces tentatives d’assassinat de la vérité, peu à peu, une grande partie des citoyens n’est plus dupe de toutes ces escroqueries intellectuelles qui deshonorent la politique. Reconstruire un système fiable et crédible ne se fera pas sans les citoyens. C’est ce que nos décideurs doivent admettre.

Rolad Cayrol directeur de recherches à la fondation nationale des sciences politiques dans son livre”la nuit des politiques”(Hachette 2006) a dit:”la société n’est pas bloquée, les décideurs le sont” et affirme que très souvent l’opinion publique a raison contrairement aux décideurs.

Quand on entend en quels termes certains politiques, journalistes et magistrats parlent de la pensée citoyenne (“propos du café du commerce; ragots; rumeurs”) on sent tout le mépris d’une caste qui se croit au dessus d’un peuple imbécile.

Un seul exemple entre mille”: La non existence de la théorie du genre”proclamée par certains membres du gouvernement actuel et les petits journaleux de service qui se sont donné beaucoup de mal pour faire croire à “une rumeur infondée”.

Hervé Jean

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi