Pourquoi Cohn-Bendit et Pujadas n’ont-ils pas soutenu Finkielkraut ?

Finkielkraut-berhouma

Un site de ré-information a publié l’échange entre M. Alain Finkielkraut et Mme Wiam Berhouma. L’intéressant, c’est la lecture des plus des 200 commentaires qui ont suivi et vont souvent dans le sens : “si cette salope imbécile n’est pas contente en France qu’elle retourne dans son bled”… Commentaires l’un plus bête et grossier que l’autre. Attitude dangereuse car, par ces insultes, les commentateurs refusent d’analyser cette séquence qui est pourtant extrêmement intéressante. Ils veulent ignorer une réalité qui pourrait bien se révéler explosive. Or, tous les traités de stratégie enseignent qu’il faut d’abord connaître l’adversaire pour pouvoir comprendre son comportement.

Ne vous y trompez pas, Wiam n’est pas du tout une «cervelle ramollie», bien au contraire, c’est une très fine mouche. Finkielkraut raisonne en bon vieux Français et assène un discours pesant tellement académique qu’il passe loin au-dessus des têtes qui n’essayent même pas de comprendre… Quand Finkielkraut éternue c’est déjà une page d’anthologie… selon notre culture et nos règles… Qui nous? Ben, nous qui avons fait le lycée classique du bon vieux temps, avec latin et grec et maths pour apprendre à raisonner… à notre façon… Comme le dit si bien Fabrice Lucchini, la France et les Français sont fondamentalement constitués par le génie de la littérature française. Nous sommes imbibés de cette grandeur et Finkielkraut plus que quiconque, incarne ce discours «monumental».

Et le voilà soudain confronté à cette petite gamine qui avec un aplomb remarquable exige son temps de parole, l’obtient et s’exprime avec une virtuosité digne de l’éloquence arabesque d’un Tariq Ramandan… Non seulement elle désarçonne Finkielkraut et renverse la situation mais en arrive à lui dire «taisez-vous»… Ni dans le Tiers Monde, ni chez nous, les jeunes ne disent «taisez-vous» aux anciens, et certainement pas une gamine à un vieux monsieur… Wiam l’a fait, calmement, avec un beau sourire assez provocateur et à la télé… chapeau, belle prestation. Quelle icône pour une partie de la population! Retenez son nom, elle ira loin. Ce n’est pas exactement David qui terrasse Goliath mais plutôt la petite guêpe facétieuse qui pique la fesse d’un gros éléphant… et elle a les rieurs de son côté… Quels rieurs? ceux de son clan qui comprennent la portée de ce qui est en train de se passer… Par contre du côté de Finkielkraut? Il y a ceux qui devraient être de son côté mais qui se réjouissent de le voir contredit ou même humilié. D’autres, indignés balayent tout ça d’un revers de main ou se déchaînent en insultes contre cette petite peste… Mais qui se pose la question de savoir ce que cela signifie?

Ne passez pas à côté de cette affaire car elle est remarquablement significative d’une réalité qu’on n’a pas encore prise en considération. Il existe un groupe social issu du monde allochtone, qui est constitué de personnes intelligentes, brillantes, diplômées des meilleures universités mais qui ne raisonne pas uniquement suivant les canons de notre civilisation occidentale.

A la télévision flamande, il m’arrive de voir de jeunes avocats «de couleur». Ils sont beaux, tirés à 4 épingles (contrairement à certains de «nos» avocats qui pour faire plus gôche ont le col de chemise ouvert et même pas vraiment propre…) Ils parlent avec une aisance remarquable, ont un plus bel accent que les Flamands eux-mêmes mais ce qu’ils disent est surprenant et déstabilisant pour notre mentalité. Ils ont assimilé notre civilisation mais en plus ont maintenu l’héritage de leur civilisation orientale qui nous désoriente complètement …

Préparez-vous à affronter de plus en plus d’artistes de cette dialectique nouvelle dans le débat public. Ces jeunes ne sont pas des connards et ne retourneront pas dans leur bled, car ils sont intelligents et décidés… ne vous en déplaise…

Nos politiques du niveau « moi président » sont incapables de faire face à ce genre de nouveaux virtuoses de la parole qui ne jouent pas notre jeu avec nos règles mais appliquent des règles que nous ne comprenons pas et nous déstabilisent.

Dans un reportage mémorable au sujet du ramadan, à la télé tessinoise, le très BCBG journaliste Claudio Mésoniat, (docteur ès lettres de l’Université de Fribourg) qui actuellement est directeur de l’important journal catholique Giornale del Popolo, s’est fait ridiculiser par un souriant et «visqueux» (dans le sens d’insaisissable) Tariq Ramadan. Mésoniat est resté perplexe et Ramadan a triomphé haut la main! Ramadan est beau, intelligent, sûr de soi, virtuose du raisonnement et de l’expression déconcertante et tout à fait déstabilisant pour notre «éléphant» Mésoniat; exactement comme la petite guêpe Wiam devant l’éléphant Finkielkraut…

M. Ziad Takieddine a dit une des rares choses intelligentes qui aient été dites sur ONPC: + – «Vous devez apprendre à travailler (discuter) avec le monde oriental que vous ne connaissez pas!» Notre monde occidental est encore tellement sûr et imbu de lui qu’il n’a pas encore daigné regarder qui se trouve en face et il n’est pas préparé à affronter l’esprit, la mentalité, le raisonnement et l’art de la parole du monde oriental. Les rappeurs, jiadistes ou autres violeurs sont une réalité «grossière», facile à voir, par contre, les intellectuels sont une réalité infiniment plus subtile.

Dans les années 60, j’ai vécu une situation semblable: nous avions une condisciple qui dégoulinait de trotskisme et quand elle se mettait à parler, elle débitait, à l’allure d’un fusil mitrailleur, le vocabulaire de son idéologie hallucinante et personne n’était en mesure de lui répondre parce que personne ne connaissait ce lavage de cerveau idéologique. Elle avait le dernier mot parce que personne n’était capable de la contredire.

Wiam est prof d’anglais elle connaît donc l’anglais, le français, l’arabe et les mentalités française et «arabe» et elle parle pour son clan (musulman pas tellement au sens religieux qu’au sens politique). Combien de nos députés ou journalistes sont à ce niveau? Combien de journalistes ne sont-ils pas partisans du clan adverse au nôtre? Pourquoi Cohn Bendit et Pujadas n’ont-ils pas soutenu Finkielkraut? Tout d’abord parce que eux-mêmes ne sont pas à l’abri d’une petite Wiam, que leur propre idéologie leur interdit de lui tenir tête et que, sans doute, ils ne sont pas désolés de voir Finkielkraut se prendre une paire de baffes…

Il y a des centaines de jeunes avocats de ce niveau. Le jour où il y a 10 spécimens de ce genre à l’assemblée nationale ou dans un conseil d’administration, notre vieux système se grippe parce que personne n’est préparé à répondre. Quand, à Cologne, l’imam dit que les femmes ont eu ce qu’elles méritent (idem pour les dessinateurs de Charlie), la maire invite les femmes à s’adapter.. Quand ce même imam dit que l’Allemagne doit arrêter de servir de l’alcool, on rigole de tant d’idiotie… sans penser que demain il peut y avoir une majorité dans un conseil communal qui interdise l’élevage du porc ou le commerce des boissons alcoolisées sur son territoire. Qu’attendent les producteurs de bière, vins et spiritueux, mais aussi toute l’hôtellerie, pour réagir?

Quand l’imam de Brest dit que la musique est diabolique, on se contente de rigoler en disant qu’il est fou, mais y a-t-il quelqu’un qui pense que demain il peut y avoir une majorité dans un conseil d’administration pour interdire la diffusion de musique ? Cette année il y aura déjà des carnavals supprimés.

Cela signifie-il que nous devons renoncer à notre civilisation et capituler devant ces jeunes loups? Non, bien au contraire car nous sommes convaincus de notre civilisation. Mais nous ne sommes pas en mesure d’affronter des loups avec des filets à papillons, pire encore si nous prétendons que les loups sont des papillons.

La confrontation avec cette nouvelle mentalité me fait penser, en paraphrasant José Giovanni, à l’agilité d’une anguille entre « les mains d’un ouvrier de scierie maladroit ».

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

64 Commentaires

  1. L’analyse de l’auteur est erronée. La seule réalité c’est que la fille s’était préparée, qu’elle était sure d’elle, arrogante et dominatrice, et qu’elle venait accuser et injurier et non débattre. Ce qui paralysait le débat, ce n’était pas la subtilité de sa pensée éclairée par je ne sais quelle parenté orientale, c’était que les deux interlocuteurs ne participaient pas à la même rencontre, ne jouaient pas au même jeu. Finkielkraut présentait des idées, arguments, une vision, et il ouvrait la discussion. Wiam Berhouma, procédait par affirmations, mâtinée de falsifications et de provocations verbales. Il aurait fallu redéfinir les règles de la rencontre. Soit une empoignade, un concours d’affirmations sans fondement, de mensonges, et d’injures à peine déguisées, soit un échange d’idées, d’analyses, de prospectives. La jeune prof n’avait pas les moyens intellectuels, les connaissances et les méthodes, pour à une rencontre du second type. Aucune subtilité orientales là-dedans.

  2. Pour qui roule « Dany Le Rouge » tombeur de De Gaulle en Mai 68 ?
    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/daniel-cohn-bendit-lance-le-103804
    Plus: http://www.friendsofeurope.org/future-europe/european-young-leaders-whats-next/
    Associés: https://fr.wikipedia.org/wiki/EuropaNova
    Copains: https://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Pigasse
    Les maitres du jeu: https://en.wikipedia.org/wiki/Friends_of_Europe
    Avec notamment en Guest stars, Mario Monti, Pascal Lamy (TAFTA) et bien sûr Herman Van Dumping, l’omniprésent baron belge ex-patron du Conseil Européen et président des sommets sur la Zone Euro.

  3. Ce genre d’intellectuelle plait à la gauche car elle est contre la droite et vote à gauche de façon à pouvoir élire des moi-président & Co… mais dans un deuxième temps ils votent pour un parti islamique non pas pour une question de religion mais comme tout le monde pour le pouvoir et là ce sera allochtones contre autochtones Tout cela n’est pas du hasard.

  4. « islam en Europe, le pire est à venir » si vous croyez que je n’en suis pas consciente, lisez mes articles précédents et mon livre « des raisins trop verts ou les déconvenues des migrants » aussi sur « les Observateurs.ch »

  5. Merci pour vos réactions. Chacun de vous a raison à sa façon. Ce n’est que grâce à mes séjours au Pakistan que j’ai compris la différence entre islam normal de musulmans “normaux” et l’islam politique de certains musulmans en Europe qui ressemblent à ma condisciple trotskiste. Nous sommes outrés par tant de mauvaise foi, d’agressivité, même de mensonge mais ce qu’il faut comprendre c’est la mentalité et l’effet produit dans la partie adverse. Ce que nous considérons bêtise peut être « intelligence » pour d’autres.

  6. Je répond à la question « Pourquoi Cohn-Bendit et Pujadas n’ont-ils pas soutenu Finkielkraut ? »
    Parce que Cohn-Bendit de rouge il est devenu vert de rage…
    Quant à Pujadis, il pu toujours autant !

  7. Bonsoir, j’ai bien lu votre article, et j’ai regardé l’émission, si je vous rejoins dans l’ensemble de vos dires, je ne suis pas d’accord avec votre pensé que cette supposée enseignante en anglais est une personne intelligente, elle fait plutôt partie de cette génération qui a été à l’école un peu plus loin que la moyenne en France, mais elle reste très limitée et assez inculte..elle tient un langage arrogant, mais surtout préfabriqué, quant à son certitude, ce là provient du fait qu’elle a reçu l’accord de la chaîne télé qui prépare tout avant une émission, et ne vous faites pas des illusions, cette jeune femme peut « aller loin » à la seule condition de rentrer dans une association dont le but est pseudo-culturel ou engager une carrière politique au sein de la gauche, qui est la seule frange politique accueillant les enfants de l’inculture et leur assurant la carrière d’un apparatchik…

  8. Madame Lauwaert,

    Je pense que vous surestimez un peu trop cette jeune femme.
    Je suis non musulman et né en Orient et je peux vous dire que vous vous trompez dans votre analyse.
    Il serait très long ici de détailler les raisons. La place allouée ne suffirait pas.
    En attendant, lire :

    Islam en Europe : le pire est à venir !
    http://www.dreuz.info/2016/01/24/islam-en-europe-le-pire-est-a-venir/

    Il suffit d’oser la répartie quitte à violer les règles qui nous empêchent d’être islamophobes et le courage de dire certaines vérités toutes nues sur l’islamisme, même au prix d’être accusés de racisme.
    C’est surtout nos valeurs qui nous imposent des retenues. Il faudra apprendre à être moins frileux.

    Cordialement,
    FS
    ______

    • Aucune loi n’interdit d’être islamophobe. Seul le tribunal fasciste de la pensée unique – « les enfants de Beria » – empêche par l’ostracisation de se dire et de s’affirmer islamophobe. Ici, sur RL, aucun complexe, en plus on argumente sévère. Pourquoi avoir des complexes face à cette saloperie mondiale qu’est l’islam, aux 270 millions de morts référencées en 1400 ans. On s’en tape des élites, des biens pensants et de leurs bidouilles. Ici on ne collabore pas avec l’ignoble. Sinon, cela se saurait. J’encourage donc tout le monde à être islamophobe, comme Elisabeth Badinter :

      http://www.valeursactuelles.com/societe/elisabeth-badinter-il-ne-faut-pas-avoir-peur-detre-traite-dislamophobe-58356

      La gauche a perdu le monopole du bien, si jamais elle a pu l’avoir. La gauche ne représente que la magouille et l’immoralité. Mais ponctuées de grandes leçons de morale.

  9. Elee débute son discours en parlant de rac5: dès que l’on critique l’islam, surgit l’accusation de racisme. L’islam n’est pas une race, on peut être français de souche et musulman, les convertis étant souvent les plus extrémistes.
    L’islamisme est le nazisme du 21éme siècle. Cest une idéologie totalitaire. Les résistants anti-nazi étaient ils des racistes ?

    • L’expression « racisme anti-musulman » est en effet un non-sens absolu. C’est le summum du ridicule. Imaginez que l’on se mette à parler de « racisme anti-chrétien ». C’est vraiment le naufrage de l’intelligence.

  10. Je ne pense pas que Finkielkraut ait été ridiculisé tant que ça !
    Il l’aura été auprès d’un camp et pas de l’autre .
    Car, malheureusement, la France est devenue ça : deux camps antagonistes .
    Il y a la France qui est plus ou moins Charlie, qui défend la laïcité et les valeurs de l’Occident, et puis l’autre, opposée .

  11. Désolé, mais je trouve Alain Finkielkraut un peu mou. Il aurait pu se défendre tout seul. Je n’ai pas vu l’émission, mais ce qu’on en rapporte montre la faiblesse de cet homme face à ses contradicteurs.

    • Auguste ,
      non Alain Finkielkraut a plutôt joué au père tranquille . Il a laissé parler Wiam Berhouma qui exigeait que David Pujadas ne la coupe pas . Finkielkraut n’a pu répondre qu’après plus de six minutes , malgré l’outrecuidance qu’il subissait de la part de la jeune musulmane . Ainsi , les téléspectateurs auront vu , une fois de plus , le véritable caractère qui anime la majorité des Franco-maghrébins . En fait , elle s’est attaquée à une montagne entourée de marais .

  12. Cette musulmane qui se revendique fièrement comme telle illustre parfaitement l’aspect obscurantiste de l’islam en niant l’apport et la réflexion d’un intellectuel reconnu. Elle a tenu son rôle d’obscurantiste souriante à merveille.

    Le passé et le présent montrent que les intellectuels musulmans sont incapables d’apporter quelques chose de positif à leur coreligionnaires.

  13. Mais cette pénible séquence, ainsi que celle de Najat et son islamiste sur Canal+, est pourtant excellente….Pourquoi? Parce qu’elle montre à tous nos bobos ébahis la réalité de cette frange musulmane soit disant pacifique et pourtant bien compréhensive à l’égard du djihad et autres joyeusetés. Cohn Bendit ne pouvait pas répondre, c’est un anarchiste libertaire, mais Finkielkraut a fait une bonne analyse a posteriori de la séquence et a dévoilé le cv peu flatteur de l’activiste tout sourire (avec Elisabeth Levy). Finauds les Musulmans activistes? Pas toujours, car en l’occurrence ils montrent bien que islam et islamisme ne font qu’un….

  14. Anne, c’est plus simple. Les loups de tout temps ont été chassés au fusil et on les a éradiqués. Cette espèce aura la même destinée. Elle s’adapte à la France et aime la France, ou sinon elle sera chassée jusqu’au dernier. On ne détruit pas impunément, en France, un troupeau de moutons. Poupounette a sa petite langue de pute, mais c’est tout, c’est de l’esbroufe. Finkiel l’a balayé d’un revers de main parce que c’est la seule chose quelle méritait. Du blabla aucune structure, que du superficiel ! On ne réunit pas un peuple derrière du superficiel, mais derrière un chêne perclus d’histoire. La nôtre a 2000 ans d’épaisseur de Lumières.

  15. La sienne 1400 de ténèbres. Elle n’avait que l’écorce de son sourire, comme Ramadan. Cela fait très pauvre comme contradiction. Tel est le débat à la française ! Passé la séduction, il faut de la sève et celle-ci ne sera jamais remplacée par le vernis d’étude mal assimilées. Notre culture française est lourde et épaisse et La Fontaine détruit tout vernis. Au moins 10 Fables pour éconduire ces prétentieux allochtones à la petite semaine… Quitte à se répéter, s’il ne sont pas heureux ici, il y a 57 pays… Cette engeance, comme celle de la rue de Grenelle, ne mérite pas mieux comme commentaire. Le charme de Pigalle doit se contenter de faire son métier, pas de se mêler de choses qui le dépassent.

  16. En fait , Mme Wiam n’avait encore rien dit et elle avait gagné.

    Seulement à voir la face de Pujadas qui l’a présenté , on voyait ce qui

    s’en venait . Le présentateur , avec un large sourire , les pupilles

    dilatées, le torse bombé est manifestement sous le charme de

    cette jolie demoiselle. M. Pujadas, au moment de la présenter ,

    étiez -vous en érection ? J’ai cru le deviner.

  17. Anne il me semble que vous oubliez un détail qui a son importance tout de même. Il se trouve que je côtoie des jeunes adultes, entre 25 et 30 ans, non musulmans bien sur, je parle de jeune « bien de chez nous » qui ont fait ou font de très brillantes études (avocats par exemple). J’entends ce qu’ils disent, ils se tiennent prêts, d’ailleurs au risque de vous étonner ils votent FN et les « peste » comme la Wiam ne leur font pas peur. Ils seront l’élite de demain. Ils savent qu’il faudra qu’ils les foutent dehors. Les Ramadan et les Wiam ne les effraient pas, croyez moi.

  18. Je ne suis pas du tout d’accord avec votre analyse Anne . Cette jeune à le discourt bien rodé des djeunsde des cités du 9-3 Elle est incapable de mesurer l’intelligence , et la culture de Finkelkraut … Je ne sais pas si elle ira loin , et peu me chaut , mais si c’est le cas , c’est que le niveau aura vraiment baissé .

  19. J’espère qu’un jour,un animateur télé aura la bonne idée d’inviter une belle prof pour apporter la contradiction à un Tarek Ramadan ou autre. Faut pas rêver!

  20. Alain FINKIELKRAUT humilié ? je ne le pense pas car ce Monsieur est habitué à affronter des contradicteurs, il a eu le dernier mot malgré l’arrogance de cette jeune femme qui, avec la complicité de Pujadas sans doute, se voulait être porte paroles des musulmans.
    Par ailleurs, Mr FINKIELKRAUT ne pouvait attendre une aide de quelqu’un totalement opposé au patriotisme !
    Ceci dit, effectivement, il faut se préparer à des interventions de la sorte sans pour autant se laisser impressionner quand la conviction et les arguments sont les atouts.

  21. Mme Lauwaert,

    Je me permets de répondre à votre article si je souscris au fond la forme m’en parrait discutable; discutable dans le sens de contre-productif, car cela va dans le sens de cette engeance qui ne demande qu’a être admirer, aduler, autant pour leur tchatche que, pour puisque vous le dite, leur apparence physique.
    Vous les trouvez beaux et instruits; je donne la parole à Jacques : « Beau et con à la fois ».
    En France nos gouvernements nous ont habitués aux indigènes de salon, idiots utiles de leurs peurs et de leurs faiblesses.
    Je conseille à tous les lecteurs de « riposte laïque » d’écouter ou de regarder l’entretien accordé par Alain Finkielkraut à Élisabeth Lévy sur la radio RMJ,suite à cette agression verbale, cela remet les idées en perspective.
    Pour en revenir à Ramadan et consorts j’en appel encore au Grand Jacques Brel:
    « A vous souffler dans le cul pour devenir autobus,
    vous voilà acrobate, mais vraiment rien de plus »

  22. Ils sont tout simplement complices, c’est tout.
    Qui a invité cette charogne islamiste ?

  23. Il ne fallait pas interrompre cette bonne femme et on a bien fait de la laisser parler. Ce qui est dommage,c’est qu’elle était face à Finkielkraut plutôt que face à Belkacem. Ces gens-là il ne faut pas les mettre en condition de raconter leurs histoires coraniques,même maquillées,devant l’auditoire qui leur convient. D’ailleurs cette minable prof de collège prend des airs bien supérieurs par rapport à des gens instruits:qu’on la mette devant un partisan de l’état islamique:il lui mettra une balle dans la peau avant même qu’elle ait eu le temps d’enfiler un voile.

    • Cette propagandiste fait sa part de boulot comme Tarik Baratin, ils sont là pour convaincre les bobos de collaborer et incapaciter les opposants par leur discours sournois. ce sont les Frères (et soeurs) Mouslims. En fait ils sont la branche politique et juridique du futur système totalitaire islamique qui se met en place en Europe.
      Les autres branches sont religieuse (Salafistes) et militaires (Frères Kalachnikov).
      Ce serait une erreur de croire que ces branches sont concurrentes. Elles ont des divergences d’approche (les uns coupent les têtes, les autres coupent la parole), mais elles agissent en parallèle, et non pas en conflit mutuel. Leur but final et commun est le même: Imposer la Charia aux Kouffars occidentaux.

  24. Y a un truc qui m’chiffonne dans notre façon “classique” d’aborder les discussions avec eux: nous nous limitons à l’apparence immédiate au lieu de considérer les dessous des cartes et les conséquences à distance. Exemple si on met une goutte d’arsenic dans un grand verre d’eau, nous disons olala comme ce verre est grand et cette goutte petite au lieu de dire ce grand verre d’eau fait du bien à la santé et cette petite goute d’arsenic lui fait du tort. J’ai souvent l’impression que nous raisonnons à côté de la vraie question.

    • Excellente image, la goutte d’arsenic dans le verre d’eau. C’est exactement l’image de la situation. On a trop tendance à minimiser le pouvoir de nuisance de ce genre de gens comme Wiam Berhouma, pour se rassurer.
      Non, ils sont dangereux, car habiles propagandistes, se donnant un air moderne et modéré, ils vont finir par convaincre et entraîner bien des gens, notamment chez les musulmans « tièdes » et instruits. Ils me font penser au conte du joueur de flûte de Hamelin (https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Joueur_de_fl%C3%BBte_de_Hamelin).

      Ils sont d’excellents « déstabilisateurs », et leur but est d’insérer progressivement des éléments coraniques dans nos sociétés, aux niveaux politique, juridique, comportemental, culturel, etc, sans provoquer de réaction violente, qui ne peut se produire étant donné leur style soft et leur approche progressive.

  25. Ce sacré pujadas , son seul but, faire de l’écoute quant à cette minable qui avait appris sa leçon , c’est la chienne comme les musulmans aiment bien, pour ce qui s’agit de Finkielkraut, trop poli pour ne pas envoyer cette bourrique sur les roses

  26. Il est indispensable de sortir de l’enseignement tous les profs qui distillent la haine de la France! Confier des élèves à ce genre de personnage est un naufrage : on voit bien que les cours d’anglais qu’elle professe ne sont qu’un prétexte pour « pénétrer » l’école et y faire sa propagande mensongère et infectieuse auprès de nos enfants… Sa manière de faire pendant l’émission est la même qu’elle produit dans son école!
    Combien de nuisibles à l’avenir et à l’infestation des jeunes esprits avons-nous dans l’enseignement ????
    http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/

  27. Cette femme était en mission commandée et a débité un discours convenu et appris qui n’a convaincu personne.
    A mon avis, elle n’a aucune culture. Et ne connaît ni les culture française, ni l’anglaise ni l’arabe. C’est une idiote utile des gauchistes occidentaux mais aussi de l’impérialisme arabe qui la remettrait à sa place dès le pays conquis.

    • C’est juste un bon petit soldat de l’islamisme soft à destination des bobos. Et en effet, elle n’est qu’ un pion consommable qui sera sacrifié au moment du futur Grand Soir Islamique en Europe, certainement.
      Mais je pense que les gauchistes sont leurs idiots utiles, et non l’inverse.

  28. « Ils ne veulent pas retourner au bled ». Certes mais nous ne leur demanderons peut-être pas leur avis. Et il y a pas mal de moyens pour y arriver…

  29. Elle est peut-être « intégrée » , à la sauce musulmane ….mais si vraiment elle était de la « Culture Française  » elle ne se permettrait pas — d’insulter — un « Académicien » .

  30. c’est bien le problème: on ne prend pas la mesure de ce genre de personnes jusqu’à ce qu’elles se retrouvent ministre de l’éducation nationale ou de la justice

  31. Bien sûr que tous ces « génies » exogènes ne partiront pas d’eux mêmes puisqu’ils sont là pour nous détruire . MAIS il ne tient qu’à nous de les expulser pour qu’ils aillent DEVELOPPER leur propre pays d’origine encore à la bourre dans bien des domaines …

    • L’islam et ses petits soldats pourrissent tout ce qu’ils touchent.Tout le monde le constate et semble en avoir très peur, à juste titre, sauf nos élus et tous leurs satellites qui s’en sont entichés au point d’en devenir complices et coupables de non assistance à peuple en danger

  32. Suite….Pour cela il faut peut être aller plus loin que le recours à des formules aussi vagues que celles rabâchée ( république et laïcité, qui ne sont pas à la hauteur du problème , mais à ce qui fonde et transcende notre communauté nationale , nos traditions dont nous nous n’entendons pas nous en laisser dépouiller, par exemple le respect de la femme depuis le Moyen -Age et l’amour courtois) Bonsoir Madame la Censeur, nous ne jouons pas ce jeu et sachez le , nous sommes déterminés .

  33. Oui, il faut réfléchir avant de réagir par des imprécations.. Il faut démasquer la mauvaise foi clanique de celle qui s’appuie sur le discours ambiant et lui répondre avec un sourire légèrement ironique que cela ne marche plus, et qu’on ne se laissera pas faire et que loin de nous taire., nous continuerons à affirmer les valeurs de la civilisation qui nous est chère , que nous incarnons contre ceux et celles qui veulent la détruire par solidarité clanique, ce qui est le contraire de ce que à quoi nous croyons et que le double jeu a été éventé.

  34. Si cette personne avait eu affaire à Eric Zemmour elle aurait vite ravaler sa morve et perdu son sourire narquois. Car Eric Zemmour a de la répartie et la formule qui fait mouche.. Finkielkraut c’est un peu le vieux professeur qui veut toujours trop démontrer et expliquer même si il à affaire à une personne malhonnête. Elle a tout simplement eu le bon interlocuteur mais elle se serait ramassée face à Zemmour voire Elisabeth Lévy. N’accordons pas trop d’importance sur « l’art oratoire » de cette personne.

    • C’est exactement ce que j’avais pensé. Zemmour ne l’aurait pas laissé continuer sa logorrhée. Finkielkraut est trop poli.

      • Il a bien fait, il en aurait fait une victime et aurait renforcé sa minable plaidoirie francophobe. Par contre, il a renforcé pour moi la minable prestation pro immigrationniste merkelisante de l’anarchiste retraité Dany.

  35. Oui, cette émission fait date, tout comme l’affaire belkacem.
    Zemmour est hs et est remplacé par ses vainqueurs, qui ont le champ libre. Surprise, les vainqueurs se dévoilent et ne sont pas les minables collabos soldats de première ligne… S’ils avaient retenu quelque chose de l’école, ils devraient savoir que les premières lignes, c’est de la chaire à canons. Mais bon, il parait qu’une bête étourdie passe mieux à l’abattoir, elle n’en est que meilleure.

  36. La motivation première de cette femme a été de prendre la défense de sa communauté musulmane, mais aussi d’avoir son heure de gloire sur le net auprès des musulmans. L’évocation des « pseudo-intellectuels » est d’ailleurs empruntée à Najat Vallaud-Belkacem, car elle puise ses références dans sa communauté propre.
    Mais, comme Anne Lauwaert nous rappelle justement que nous n’avons pas le mode d’emploi de ces gens-là, je voudrais ajouter un point évident : la miss a aussi parlé de la sorte à Alain Finkielkraut pour satisfaire une communauté musulmane très largement travaillée par l’antisémitisme le plus profond, pour que les musulmans, devant leur télévision ou sur internet, jubilent à l’idée qu’une des leurs ait pu dire à un Juif de se taire devant tous les téléspectateurs. Et c’est la raison pour laquelle elle se plaint aussi de BHL. Finkielkraut et BHL n’ont rien à voir sur le plan des idées, mais pour une antisémite, cela n’a pas d’importance, seul importe leur origine juive.

    • D’accord avec vous, S.Debysser. Cette jeune effrontée rit de l’occasion qui lui est donnée de faire taire un juif et de faire jubiler sa communauté.
      Elle a plus d’ arrogance que d’intelligence cependant. Et sa vivacité est due à l’absence de retenue. Les enseignants ont tous eu ce genre đ’élèves. Tout le contraire de Finkielkraut qui est bien élevé.

  37. Ouaip…Fink a ete deconcerte par l’outrecuidance de la peronelle, pas par sa dialectique, d’autant qu’il n’y a pas eu echange mais monologue.

  38. La donzelle a quand même fait une erreur et de taille. Qui se souvient de son discours ? On n’a gardé de sa rhétorique ampoulée que le « Taisez vous, taisez vous… » Un peu comme si elle disait :  » Bais… moi, bais… moi ! » Cela , vu en direct, m’a beaucoup amusé.

    • Ah bon ? Vous avez des lunettes à infrarouges et vous entendez les ultrasons, alors. Non, elle l’a mouché en beauté.

      Le pire, c’est que Finkelkraut n’a même pas eu le réflexe de lui dire, lui, de se taire, ni de répondre à une très grosse connerie qu’elle a dite.

      Et Pujadas, aussi, a « oublié » de lui préciser qu’elle faisait partie du PIR (Parti des Indigènes de la République).

      Madame Lauvaert a entièrement raison, il va falloir apprendre à se défendre contre ces gens-là. Il y en a qui en sont capables, je pense à Lorant Deutsch, mais on n’entend plus guère parler de lui. Il y a Eric Zemmour, lui aurait été capable de trouver la paire de baffes intellectuelles qu’elle méritait.

      • Elle l’a peut être mouché en beauté mais elle s’est grillée. La verra t-on à nouveau sur les plateaux tv ? Cela m’étonnerait et ce sont bien les merdias qui font la tribune et la notoriété d’une personne. On retiendra d’elle que c’est une minaudeuse, avec la bouche en cul de poule, adepte du counturing, qui a fait le buzz. Et on le sait bien un buzz chasse un autre…

      • Elle ne l’a pas mouché puisqu’il n’y a aucun dialogue,, et tout le monde a pu se rendre compte qu’elle aurait été incapable de soutenir une discussion.

        • En tout cas elle était au 1er rang d’une manifs de ces PIR (e) portant un immense encart représentant les portraits d’islamistes terroristes. (se référer à l’enquête publiée par le site des scalpeurs « iglorious baster’ds « 

  39. C’est faire beaucoup d’honneur à cette péronnelle. Non, elle n’a pas gagné la bataille de la rhétorique; Elle a accaparé le micro pour sortir des banalités et des clichés. Finkielkrautca parfaitement résumé: » accablant. » Rien d’autre à dire.
    Ramadan, c’est autre chose, mais c’est surtout parce que les gens ne connaissent pas l’silam et mettent un contenu sémantique différente à des mots comme » religion. »
    Cohn Bendit n’a pas soutenu Finkie parce qu’il est toujours du côté du celui qui passe pour faible ou rebelle. Ses interventions ont montré qu’il avait un argumentaire d’assistante sociale.Il est inculte et superficiel. Et encore, il était dans un de ses meilleurs jours.
    Sinon, d’accord sur certains points. Les concepts les plus rétrogrades provoquent le dédain amusé ou la condescendance chez nous et pourtant ils progressent.

    • Je souscris totalement à votre article, Anne.
      Nous sommes de plus en plus confrontés à des gens qui pratiquent une dialectique totalement éloignée de ce à quoi nous ommes habitués. Nos systèmes de pensée sont dépassés par ces jeunes loups qui ont parfairtement assimilé notre culture et se servent de leur propre culture pour « retourner » la nôtre
      Je suis tout à fait d’accord avec vous, il ne faut pas sous-estimer ces personnages qui petit à petit, avec beaucoup de patience, de persuasion et grâce à un double langage, nous convainquent de renoncer à notre culture

      • J’ai regardé l’émission. Et bien non, je ne suis pas d’accord, Monsieur Finkelkraut a bien répondu. Trop gentiment, sans doute, par esprit (et « obligation ») de politiquement correct. Mais franchement, dès qu’elle a commencé à parler, j’ai de suite vu où elle allait avec ses gros sabots. Bon, je suis avantagé. En effet, habiter 4 ans dans une cité à écrasante majorité musulmane, ça aide à y voir clair. Peut-être les non initiés se sentent-ils dépassés par ce genre d’individus, mais rien de nouveau à l’horizon, croyez le bien. Ils paraissent redoutables car ils profitent de nos valeurs et du coup de nos « faiblesses » et leur rhétorique fonctionne encore. Mais de moins en moins pour qui veut ouvrir les yeux. A nous de nous adapter…Dans 1 an j’espère…Ou plus tard (mais pas trop quand même).

    • Étant en France depuis 37 ans, et dénonçant théologie islamique, j’ai été triste d’arriver à cette situation!!! ignorance de la plupart Occidentaux, sur ce qui contient le Coran!!! sur les crimes, injustice femme et homme, dans ce livre etc…Ce qui me désole le plus quand il y a intérêt économique on on ferme les yeux, au nom de laïcité, il y a 37 ans il y avait pas des raillons hallal, pas de histoire de foulard […], mais qu’est-ce qui se passer depuis ?
      Est-ce peu de connaissance d’Islam de la part de politicien, intello [ comme Michel Foucault …], n’ont pas généré l’essor de islamisme? Ensuite volonté délibérée de maintenir un degré d’ignorance de l’Islam de la part des médias?

Les commentaires sont fermés.