Pourquoi écrire ?

Publié le 9 novembre 2019 - par - 16 commentaires - 724 vues
Share

Vous êtes des centaines, des milliers et beaucoup plus encore à lire les articles publiés par la « Presse Nationale » comme il est d’usage de l’appeler désormais par opposition à la « Presse Aux Ordres ».

Vous avez raison. Quelle que soit la sensibilité de l’auteur, la pertinence de ses propos ou les contraintes de la ligne éditoriale, les papiers publiés par « Breizh », « Dreuz », « La Ligue du Midi », « Minurne-Résistance », « Nous Sommes Partout », « Résistance Républicaine », « Riposte Laïque », « Synthèse Nationale », « Terre & Peuple », etc., etc. (ordre alphabétique) et par tant d’autres médias tout aussi estimables, entretiennent ce vivier identitaire sans lequel nous n’existerions pas. En outre, ils vous apportent un éclairage souvent fort pertinent. Bien. Ne relâchons pas la pression.
Seulement voilà… Une fois informés du danger à votre porte et des menaces de mort précises sur chacun d’entre nous, que faites-vous ? Que faites-vous, VOUS ? « VOUS » à titre personnel. Que faites-vous concrètement pour protéger les vôtres, puisque manifestement vous ne tenez pas à la vie ? – RIEN ! Rien, si ce n’est botter en touche, voulant vous persuader que le mal s’abattra sur votre voisin…

Les « Services » de la Fédération de Russie (FSB, BND), des États-Unis d’Amérique (FBI, CIA), ceux de tous les pays d’Europe, les français évidemment (DGSI, DGSE, sans compter le ministère de l’Intérieur et celui de la Défense) et même certains de nos homologues outre-méditerranée comme le DSS algérien, publient journellement en interne des notes qui corroborent les thèses de Guillaume Faye, Christophe Guilluy , Michel Houellebecq, Laurent Obertone, Michel Onfray, Jean Raspail , Dominique Venner, Éric Zemmour, etc., pour ne nommer que ceux dont le nom me vient à l’esprit.

Parallèlement et a contrario les médias officiels du Propagandastaffel mondialiste manipulent 24 heures sur 24 l’opinion publique pour lui inculquer des certitudes contraires. Cette dichotomie – pour ne pas dire cette antinomie – entre l’intime conviction des gouvernants et la « reddition des comptes » qu’ils sont censés rendre à leurs électeurs est un phénomène inédit. Cette singularité est très intéressante à étudier. Étymologiquement parlant, c’est… DIABOLIQUE.
Acculturée à l’extrême, anesthésiée par l’érosion pluridécennale des programmes scolaires (un bachelier de 2019 serait recalé aux épreuves du Certificat d’études primaires des années 60), la population d’aujourd’hui, atteinte d’un Sida intellectuel et moral en phase terminale, est privée de ses défenses immunitaires. Sans rejet-réflexe, elle avale le « 20 Heures » comme le bétail élevé en batterie ingurgite ses compléments alimentaires avant d’être conduit à l’abattoir. Au mieux, ELLE NE RÉAGIT PAS.

À la préfecture de police, la police nationale s’est fait « harponner » par un musulman trop zélé. L’armée de Terre ? N’en parlons pas ! Depuis ces dernières 48 heures, Béziers s’enflamme. Chanteloup-les-Vignes s’embrase. Votre fille se fait traiter de pute parce qu’elle a acheté un jean à sa taille. Et à vous – VOUS, LECTEUR – on vous crache à la gueule parce que vous êtes blanc non encore islamisé ou islamo-bienveillant.

Pendant ce temps-là, des mâles dévirilisés, des femelles ménopausées et autres gouinasses d’une bobosphère hors-sol organisent pour ce prochain dimanche 10 novembre, une « marche contre l’islamophobie » ! Je rêve ! Eh bien, chers amis et camarades, je vous invite à considérer la recherche médicale : quand un patient présente un symptôme pathologique, le médecin s’empresse d’en soigner les EFFETS, mais s’attache surtout à déterminer ses CAUSES pour les éliminer. Vous voulez lutter contre l’ISLAMISME (effet induit) ? – Interdisez déjà les manifestations publiques de l’ISLAM (cause pathogène) et le problème sera réglé. Sans islam, point d’islamisme. CQFD.

Eh bien oui, Messieurs les censeurs ! Devant les cadavres éviscérés à coups de machette, devant les jeunes gens égorgés au nom d’Allah au Bataclan (voir ci-contre), devant les fantasmes morbides de ceux qui nous ont déclaré la guerre et rêvent de nous asservir ou de nous exterminer, JE REVENDIQUE LE DROIT À LA HAINE. Et les meuglements d’une porte-parole gouvernementale, aussi bête soit-elle, n’y pourront rien changer. J’ai dit !
Alors se pose la question qui sert de titre à ce papier : « POURQUOI ÉCRIRE ? »

Pourquoi écrire, expliquer, démontrer… Pourquoi démontrer de la façon la plus claire, la plus évidente et la plus irréfragable le processus en marche qui va provoquer notre perte ? VOTRE perte. C’est-à-dire, fort possiblement votre mort (et non des plus douces) ou a minima votre asservissement ?

Quand je faisais allusion, plus haut, aux notes officiellement confidentielles (!) des « Services » français et étrangers, une fourchette commune se dégage : tous donnent à ce qui reste de notre société entre 18 mois et 3 ans de quiétude très relative, émaillée d’incivilités de plus en plus violentes et fréquentes pour reprendre la logorrhée du Propagandastaffel. On ne peut évidemment pas prévoir quel sera « l’élément déclenchant » ni la date de sa survenance comme ce fut le cas le 27 octobre 2005 à Clichy-sous-Bois avec deux sombres racailles (Zyed et Bouna – désolé : ce n’était pas Gérard et Jean-Philippe…) qui s’étaient électrocutées dans un transformateur pour échapper à la police.

Aussi, chers amis lecteurs, comme tout ce qu’on peut vous raconter vous passe au-dessus de la tête, ai-je décidé de NE PLUS ÉCRIRE pour commenter des sujets d’actualité. D’autres le feront mieux que moi. Avouez qu’on peut éprouver quelque lassitude à prêcher dans le désert…

Pour autant, je prends la liberté, une fois de plus, de vous convier à vous imprégner bien de la philosophie des RÉSEAUX, vous reportant au texte publié par Minurne-Résistance en avril 2016 : https://www.minurne.org/billets/7225.

Rien n’a changé.
Un DT précis et documenté (document technique) sera mis à votre disposition sur la nature protéiforme et le maniement de tous les aspects d’un RÉSEAU au plus tard en janvier 2020.
Je vous souhaite tout de bon et vous prie de recevoir la marque de mes amitiés nationalistes.

Alexandre d’Alteyrac

A_dAlteyrac@pm.me

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Patrick VERRO

Cher Monsieur,
Je me suis quelque peu investi dans la communication écrite : un ouvrage publié sur la Grande Prédation Economique (et quelques ennuis fiscaux à la clé…), des interventions « musclées sur des forums politiques d’où je me suis fait virer une bonne dizaine de fois, quelques articles sur Boulevard Voltaire où j’ai été injurié à propos de mon engagement de professeur dans une Faculté catholique et dont j’ai été aussi exclu parce que je demandais avec trop d’insistance à ce que soient éradiquer ces propos insultants etc. depuis j’ai créé mon propre site Youtube sur lequel je suis libre de publier ce que je veux (3500 abonnés et près d’ 1 100 000 vues) et j’ai subi quelques opérations de censure ; ceci étant je m’attache à répondre personnellement à tous les commentaires qui

Patrick VERRO

me semblent le mériter et n’hésite pas à ferrailler, par écrit, avec mes interpellateurs contestataires jusqu’à résipiscence ; j’ajoute que je dois faire partie des « diabolisés » pour avoir donné une conférence dans le cadre des Universités d’été organisées par M. Alain Soral et avoir du fait de tout ceci une belle fiche bien remplie aux RG (ancienne appellation)… mais je m’en moque comme beaucoup trop de Français se sont moqué de l’an quarante et considère que, comme disait ma mère : tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, et pour garder un esprit « jeune » il faut savoir dire « NON ».

Bien à vous et continuez à manier votre plume pour défendre vos idées, cette article étant remarquable et ayant mon adhésion car voyez-vous vous venez d’acquérir un nouveau lecteur de Minurne…PV.

Patrick VERRO

Pardon, lire : cet article…

La_Soupape

C’est dommage de ne plus écrire, même si c’est gonflant d’avoir l’impression de pisser dans un violon. Vous êtes très captivant et intéressant.

Cependant, les choses changent et je constate au quotidien que les langues se délient entre Français de cœur (j’aime pas l’expression de souche qui est mauvaise à mon sens) et ça commence un peu à bouger.

Bien sûr, il faudrait maintenant qu’un vrai leader se détache mais y’a un truc qui retient les candidats potentiels et à mon avis, c’est le pognon vu que tout s’achète (ou presque), y suffit d’y mette le prix et pour ceux qui veulent notre peau, le pognon n’est pas un problème du tout…

POLYEUCTE

Cher Monsieur,
Voilà un article fondamental, hélas, peu lu.
Comme vous, je m’interroge. 4.000 posts par an sur RL, likes supprimés, peu de réponses, on a l’impression de parler dans le vide sidéral. J’ai vite abandonné les articles entiers. Onze au total !
Sensation de répétition inutile sur le sempiternel sujet de l’islam. Quel résultat, sinon sentir monter sa propre Haine inassouvie ?
Vous citez Minurne, (article impératif à lire) que je lis dès le premier jour. Je ne cesse ici de prôner la constitution d’une Résistance patriote. Façon Londres, souterraine et non surveillée. Trop Vieux, j’attends…
« La Parole s’use, la Résistance infuse » ?

POLYEUCTE

Faire l’effort d’écrire et que l’auteur ne daigne pas répondre, est un signe complémentaire.. J’ai attendu…

Rems

Il faut continuer à écrire, à dénoncer même en enfonçant des portes ouvertes ; ça réconforte les patriotes et ouvre les yeux de certains moutons !!! 100 fois sur le métier……..

Anne Lauwaert

En effet, à écrire et diffuser les mises en garde on finit par perdre des amis et se disputer même en famille. Tous les lanceurs d’alerte vous le diront. Régulièrement on me répond : « efface-moi de ta mailing list » ou mieux « tu n’as pas le droit de me faire peur ». Un jeune (40 ans) me répond « Ce thème ne m’intéresse pas » Il est marié et a de jeunes enfants ! Et pourtant nous continuons à écrire et diffuser. Est-ce le réflexe de survie de ceux qui sont conscients et s’écrient « Attention ! » comme quand on voit quelqu’un qui traverse la rue devant une voiture. Ce qui est terrible, c’est que ceux qui ne veulent pas regarder la réalité en face nous entrainent malgré nous dans la catastrophe que eux aident à créer. Mais,si la catastrophe arrive, il vaudra mieux ne pas tomber des nues.

Olivia

Comme beaucoup de patriotes, j’ai la même expérience que Mme A. Lauwaert : perte de relations, amis, famille, pour avoir voulu alerter… Le pire constat étant la réaction de ceux qui votent M. Le Pen, et vous rangent dans la catégorie des « haineux » parce qu’on dénonce l’islam et ses dérives… Eric Zemmour n’échappe pas à la classification… Alors que faire ensuite ? On continue à écrire et à transmettre, même si on ne reçoit pas de réponse de la part de ceux qui reçoivent les msg mais n’y répondent jamais, parce qu’il advient toujours, inévitablement, le jour où ceux-ci qui refusaient de voir la réalité, y sont méchamment confrontés…

mat blendel

Pas tout à fait Alexandre ..Oui cinq ou six heures devant un écran quotidiennement (moi par ex) c’est bien trop et ça passe pour de l’absolue inactivité,mais pourtant à la longue ,grâce à votre article( le dernier?)on continu à s’armer de certitudes ce qui ne sera certainement pas inutile à un certain moment .Vous ne préchez pas dans le désert .J’ai trouvé très bon votre article..continuez et merci en tout cas

patphil

en ce qui me concerne, je lis avec délectations certains commentaires, merci à RL de les publier quand dans la plupart des sites de réinformation (en réalité d’informations, les commentaires sont fermés)

Julien Martel

Très bon article. Même excellent.

Je pense qu’il faut continuer à informer. C’est au moment où ça commence à chauffer de partout que les gens les plus moutonniers essaieront de trouver autre part les infos qui leur font défaut.

Effectivement, c’est super ingrat car on répète sans cesse la même chose. Islam, immigration, guerre civile, mondialisme, …

Mais s’il n’y avait pas eu Riposte Laïque ou Résistance Républicaine, je serais peut-être encore un mouton, malgré le choc des attentats.

oreste

Sans vouloir vexer, vous déclarez  » j’ai décidé de ne plus écrire » Je suis étonné, car c’est la première fois, sauf erreur de ma part que je lis votre nom sur un billet de riposte laïque
Ceci dit, je pense que vous avez tort en voulant interdire les manifestations contre l’islamophobie.Il en faut et de grosses.Qu’ils se montrent, qu’ils remplissent les rues, qu’on voit leur nombre et leur puissance..Ainsi, les gens verront, et auront peur.
Et, après la peur viendra la réflexion.

Hoplite

@oreste
Exact, les gens auront peur… Et ils raseront les murs, descendront du trottoir, baisseront les yeux, se convertiront ou mourront.

Patrick VERRO

Pas du tout : il faut même interdire tout prosélytisme de l’islam, comme toute propagande nazie l’est…
C’est une question de salubrité publique et même de survie !

François BLANC

« Elles agiront dans le RESPECT ABSOLU DE LA LOI RÉPUBLICAINE »
c’est comme si en 39-45 la résistance disait qu’elle agirait selon les directives de l’occupant,
je crains que sous la plume du sieur SOMMEYRE ce ne soit pas seulement un voile dissimulateur, donc agir avec nos compagnons d’arme oui , sinon piège à con de la DGSI