Pourquoi est-il criminel d’armer l’Ukraine

Rappelons tout d’abord que si Kiev n’est pas encore tombée, c’est parce que Poutine (contrairement à Bush Junior qui avait  dès la première nuit du conflit en Irak bombardé massivement Bagdad pour trouver les armes « imaginaires » de destruction massive), refuse de faire une guerre totale contre le peuple ukrainien. C’est que le « monstre » Poutine, contrairement aux « saints » américains, essaye dans la mesure du possible d’épargner le plus de vies possibles. Il va de soi que si la Russie le voulait vraiment, ce conflit serait déjà terminé, mais bien sûr avec un nombre de victimes qui serait alors infiniment supérieur à celui que nous avons aujourd’hui.

Car il faut bien le dire : l’Ukraine n’a strictement aucune chance de gagner cette « guerre ».

Fort de cette évidence nous devons maintenant souligner quelles sont les vraies raisons qui amènent les apparatchiks de la communauté  européenne (Ursula von der Leyen + clique) à armer les Ukrainiens.

La première est qu’ils le font non pas pour se donner bonne conscience, car de conscience, ils n’en n’ont pas, mais bien plutôt pour se faire bien voir auprès de l’opinion publique internationale qui repose uniquement sur le subjectif et le sentimentalisme déracinés des réalités. Les grandes masses, ignares, ne comprennent pas que la livraison d’armes aux Ukrainiens, en réalité ne fait (en retardant un peu l’échéance de la guerre) que prolonger les souffrances des Ukrainiens.

La deuxième raison, la plus importante, est que ce faisant, ils forcent Vladimir Poutine (qui ne peut pas se permettre de perdre cette opération militaire contre un petit pays) d’augmenter sa force de frappe et à se diriger vers un engagement militaire beaucoup plus massif (chose qu’il voudrait éviter). Bien évidemment cela entraînera nécessairement encore plus de morts parmi les civils, et rendra la diabolisation de Vladimir Poutine infiniment plus facile.

Armer les Ukrainiens revient à utiliser la souffrance de ce peuple à d’autres fins ; et cela est une infamie.

Jean-Pierre Aussant

image_pdfimage_print
19
1

7 Commentaires

  1. Si des pays de l’OTAN arment l’Ukraine est ce que ce n’est pas considéré comme une déclaration de guerre (ou une entrée en guerre de fait) par les différentes conventions « internationales » ?

    Si oui, ça équivaut à titiller la queue du dragon.

    • Ça peut et c’est très dangereux.
      C’est la raison pour laquelle jusqu’à présent on mettait un embargo sur les ventes d’armes dès l’entrée en guerre d’un client.
      Toute action qui prolongera la guerre est criminelle.
      La Russie n’en veut qu’au gouvernement de l’Ukraine pas au peuple.

  2. Bien d’accord. C’est criminel d’organiser la résistance Ukrainienne car le rapport de force est disproportionné.
    C’est criminel et c’est organisé.
    Evidemment les dirigeants resteront bien au chuad pendant que le petit peuple lobotmisé par les médias bien pensants les envoient à la boucherie

  3. Voir sur le sujet et sur d’autres la position très nette de MLP hier soir sur BFM ! Dont évidement personne ne parle sur ce site.

  4. très bien vu, mr Aussant ; les toutous européens des amerlocks mettent de l’huile sur le feu et joue le jeu des yankees , qui sèment la merde partout dans le monde depuis toujours et ici en europe avec l’otan

  5. Et en plus de tout ça, il y aura l’effet boomerang, quelle aubaine pour les trafiquants d’armes et in fine pour nos racailles

Les commentaires sont fermés.