Pourquoi j’ai écrit avec Christine Tasin « Les assassins obéissent au Coran »

burqadarmorCette photo circule sur l’internet avec pour légende : « Ça fait du bien, après tant d’années, de revoir le visage d’anciennes copines ». Cela m’a fait rire, et cela vous fait peut-être rire. En fait il y a plutôt de quoi pleurer de rage, car accepteriez-vous, au train où vont les choses, que, dans quelques années, vos petites filles rapportent à la maison une photo de fin d’année scolaire semblable ?

Fiction ? Pas dans le pays de l’islam où cette photo a été prise, direction que semble prendre la France… L’affaire des burkinis, partie de Corse en cet été 2016, n’est pas un hasard. Certains et certaines n’y voient que le désir pour des personnes, uniquement musulmanes il faut bien le constater, de se vêtir ainsi pour aller faire trempette ou s’allonger au soleil, sans, bien sûr, pouvoir profiter du bienfait de ses rayons. Ces personnes qui acceptent ou excusent ce genre d’attitude sont tout simplement ignorantes ; ce n’est pas une insulte : elles ne savent pas, et pour beaucoup ne sauront peut-être jamais, ou uniquement quand ce sera trop tard, car elles ne cherchent pas à savoir.

Ma vie se conjugue au passé, j’en suis à l’automne et mon futur est sans doute réduit à quelques années, et encore ? Cependant, toujours en pleine forme pour le moment et au vu de ce que notre civilisation est en train de subir, j’ai cherché à comprendre qui donc étaient ces gens qui nous pourrissent l’existence. Alors je me suis plongé dans des recherches sur leur guide de vie, le « best seller » dans le monde de l’islam (à égalité peut-être avec « Mein Kampf »), leur livre sacré, le Coran, qui dirige les gestes les plus simples et même les plus intimes de la vie de ces gens-là : les musulmans.

Ne cherchant pas à faire une analyse complète du Coran, ce que bien des connaisseurs ont fait, et font encore, avec grand talent, je me suis cantonné à comparer la vie « à la française », chapeautée par notre Constitution, à ce livre coranique et autres écrits d’érudits musulmans. Cela fait, j’ai eu l’idée d’envoyer le résultat de mon travail à la Présidente de Résistance républicaine, Madame TASIN, étant moi-même lecteur assidu de son site, afin qu’elle en dispose comme bon lui semble. Ma grande surprise a été de voir des extraits de ce travail couvrir la seconde partie de son nouveau livre, Les assassins obéissent au Coran.

Il faut bien comprendre que les burkinis, pour revenir à cette affaire, ne sont qu’une partie logique de ce que j’appelle en général le Djihad furtif, s’agissant dans ce cas d’attaque à notre culture, notre mode de vie. On a d’abord vu éclore le voile, enveloppant plus ou moins la tête selon ses utilisatrices. Je me souviens de ma mère se mettant un fichu sur la tête à certaines occasions, comme peut-être pas mal d’entre vous. Raison pour laquelle cette affaire n’a d’abord pas fait beaucoup de bruit, jusqu’au moment où elle s’est un peu trop répandue. C’était le test de base. Ensuite, petit à petit est apparu le voile intégral, le niqab d’abord, qui ne cache pas les yeux, puis la burka généralement noire, ne laissant plus voir les yeux, cachés derrière une petite grille tricotée. La première étape du voile s’étant avérée une victoire, il fallait accentuer la provocation. L’interdit du niqab, ne parlons même pas de la burka, qui a été légalisé est sans effet puisque ceux qui sont en charge de faire respecter cette loi ont pour consigne de tourner la tête. Il n’y avait donc plus à se gêner et une nouvelle étape a été entreprise : le burkini. Et puisque le Conseil d’État trouve cela très bien, en réalité et une fois de plus une prise de position immigrationniste indécente par des juges, une autre étape suivra… Que sera-t-elle ? Peut-être cette « muselière » pour clouer le bec des indisciplinées ? À moins que les provocations ne se traduisent par des actions sanglantes comme il s’en est déjà produit, causées sans nul doute par quelques « déséquilibrés » ? Cette photo n’est pas un montage. Elle a été prise à la dérobée par Philippe Karsenty, Maire-adjoint de Neuilly, au cours de son dernier passage à Abou Dhabi

Ce sont des provocations continues et de moins en moins timides d’une machine de guerre : le djihad furtif pour le grand remplacement de notre culture, après celui réussi de nombreux territoires de l’hexagone, un djihad jalonné de victoires successives de l’islamisation , lesquelles ne causent que de brèves révoltes locales, mais dont l’État complice se refuse obstinément d’admettre publiquement le danger, car il est impossible que les dirigeants de la France soient ignorants à ce point, à moins d’être dotés d’une incapacité mentale hors du commun ; après l’invasion territoriale, ces dirigeants favorisent donc l’invasion culturelle. Du président à l’ensemble des ministres, outre certains politiques de la soi-disant opposition, ils sont en train de démolir la France, sciemment, épaulés par la grande majorité journalistique outrageusement subventionnée pour ce faire. C’est pourquoi de trop nombreux Français ne voient toujours rien venir, tous ces Français qui n’absorbent que la désinformation pondue par leurs torchons quotidiens et leur petit écran.

À l’égal du Coran, enseigné dès le plus jeune âge dans les pays de l’islam, et désormais de plus en plus dans nos pays occidentaux dont il servira de base à l’enseignement de l’arabe, les médias accomplissent, avec beaucoup de zèle, le lavage de cerveau d’une bonne partie de la population.

Un très grand merci à Madame TASIN pour son immense travail et son remarquable courage malgré les risques et les obstacles sans fin d’un système judiciaire, lui aussi, aux ordres du politiquement correct et qui dénie, dans la majorité des cas, la VRAIE justice, pour ne pas dire le simple bon sens.

Ainsi que l’a dit ce théologien égyptien des Frères musulmans, Cheikh Youssouf al Quaradawi : « Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques nous vous dominerons ». Amis français, pour ne pas voir un jour dans votre album de famille, une photo de classe semblable à celle qui accompagne cet article, apprenez qui est cet envahisseur criminellement parrainé par le pouvoir et les médias. Achetez et faites connaître Les assassins obéissent au Coran et comprenez pourquoi la loi coranique, autrement dit la charia, n’est en aucun cas compatible avec la Constitution française, avec notre mode de vie. Un jour ou l’autre, le grand coup de torchon nécessaire devra se faire, de gré ou de force, faute de quoi ce sera la fin de l’Occident et de la France en particulier.

Sir Francis BACON (1561-1626), philosophe anglais et Chancelier d’Angleterre, aurait dit dans ses méditations écrites en latin « ipsa scientia potesta est » : la connaissance c’est le pouvoir, formule reprise par bien d’autres depuis. Faites connaissance du Coran, commandez Les assassins obéissent au Coran, volontairement de petit format et peu volumineux (130 pages), facile à trimbaler partout, moyennant 12 euros pièce, ou 2 pour 20 euros, 3 pour 27 euros, frais de port compris.

A commander par chèque à l’ordre de Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14, ou bien par carte bleue ou Paypal directement sur le site, rubrique faire un don, notez dans la partie message votre commande et l’adresse de livraison. Si possible, commandez plusieurs exemplaires pour en offrir.

Pour recevoir en sus Qu’est-ce qu’elle vous a fait la République, par Christine TASIN, ajoutez 5 euros et le signaler lors de votre commande.

René d’Armor

Assassinsobeissentcoran

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. HAAAAAggggggggg!!!!!!! Les provocatrices !!!!!! On peut voir les mains !!! C’est plus que du sexe-appel c’est carrément du porno !

  2. De l’autre côté de la méditerranée en Algérie.
    « Le phénomène des enlèvements et des assassinats s’accroît
    Les femmes et les enfants sont les plus ciblés »
    http://www.elwatan.com/une/les-femmes-et-les-enfants-sont-les-plus-cibles-11-09-2016-328523_108.php

    Et comme les racistes ne vivent qu’en France:
    Note de El Watam.
    « VOTRE RÉACTION
    El watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants. »

  3. Selon votre contributrice Alice Braitberg, le mot assassins vient de « hashashins », le nom d’une tribu barbare musulmane principalement chiite, qui sévissait au 12e siècle et qui assassinait aussi bien musulmans sunnites que Chrétiens.

    • BALT … et qui se shootaient au hashich pour se donner du courage , d’où le nom !

      • Bien vu mais ce n’est pas qu’une blague puisque maintenant ils consomment énormément de captadon, la  » drogue du tueur « .

  4. Rien que de voir cette photo, j’ai des palpitations…Je sens encore l odeur du tissus sur les narines, la sensation horrible d’enfermement ….Ce n’est pas qu’un bout de tissus comme disent les connards de gôôôôôche mâles et femelles, donneurs de leçons à la MMLN , c’est lourd, vaste , encombrant , entravant, étouffant . La copine qui avait obligé tous les gens du bureau , mecs compris, à essayer cette chose, il y a une quarantaine d’années, serait en garde à vue pour insulte aux « croyants » aujourd’hui si ça se trouve…..Je ressors ce témoignage , souvent, qu’on me pardonne…….

  5. Aujourd’hui c’est la fête de l’Aid et comme j’habite tout près d’une mosquée, ce matin j’ai vu un défilé ininterrompu de voiles et de kamis. Même des très jeunes garçons portaient cette tenue obligatoires pour eux. Je n’en pouvais plus de les voir comme à la parade. Je suis vite rentrée chez moi pour pouvoir respirer un bon coup. Je remarque qu’il y en a chaque année davantage. Jusqu’où allons-nous aller. Moi aussi je vais crier « Jeanne, au secours ! »

  6. Quand on adhère à Riposte Laïque et que l’on participe aux commentaires en partageant nos avis sur les articles depuis des années, on se dit parfois que la France entière est au courant de ce qu’elle est en train de vivre et de l’avenir qu’elle se prépare. On espère du moins que tout le monde adhère à nos idées parce que nous les trouvons légitimes. Mais combien de gens sont réellement touchés par le patriotisme et combien sont totalement « inertes » ? On connaît ceux qui veulent nous vendre aux étrangers, les Collabos ! Mais ceux qui n’ont pas conscience de ce qu’il se passe et qui vont voter quand même l’année prochaine et qui vont peut-être élire Juppé … combien ?

    • Beaucoup ne connaissent pas RL mais beaucoup en ont marre,… Pour autant voteront-ils autre chose que LRPS ??? Perso si MLP est au 2ème tour, mon choix est fait, il faut essayer du nouveau !

Les commentaires sont fermés.