Pourquoi j’approuve la Télé-Banlieue mise en place par Marine

telebanlieueMarine sait très bien que face au barrage du  Front républicain, elle ne peut accéder au pouvoir que par la base. L’échec des régionales l’a encore prouvé.

Elle tisse donc sa toile, en diffusant peu à peu ses idées patriotes et en dédiabolisant chaque jour un peu plus le FN.

Sa stratégie de conquête passe maintenant par les banlieues, où le FN a perdu ses scores d’antan, puisque les natifs soumis au choc brutal des cultures dans les années 90, et qui votaient majoritairement FN, ont fini par quitter ces quartiers peuplés à 90% d’immigrés. Le but : normaliser le discours patriotique en banlieue.

Avec la création du collectif “Banlieues patriotes”, Marine espère donc réconcilier les banlieues immigrées avec la République. Vaste programme, certes, mais c’est la seule façon pour le FN de court-circuiter les médias hostiles au parti et de s’exprimer librement.

Comme le dit Guy Deballe, secrétaire général du collectif :

“Nous voulons défaire les fantasmes liés à notre image….à notre histoire, au passé et aux propos tenus par certains. Le FN aussi a évolué, et nous voulons que ça se sache pour créer des passerelles avec les habitants des quartiers.”

Un programme de débat, nommé “Mon quartier la France”, abordera donc les problèmes des  banlieues sous l’angle des “solutions patriotes” chères à Marine.

Un espace de débat neutre (un café de banlieue), recevra un invité et  “toutes les opinions auront droit de cité, y compris celles qui dérangent.” L’émission sera diffusée sur Internet tous les 2 mois.

Marine veut reconquérir des quartiers que la République a abandonnés, tout comme avaient été abandonnés les symboles républicains, comme la Marseillaise et le drapeau, que droite et gauche semblent soudain avoir redécouverts après la mort de 250 personnes victimes du terrorisme !! Le patriotisme ne serait donc plus une tare de franchouillard attardé pour les élites de ce pays !! Mieux vaut tard que jamais !

Pour Jordan Bardella,  président du collectif “Banlieues patriotes”:

“Il y a urgence à reconsidérer ces zones, où une minorité d’individus plombent la vie de la majorité, comme des territoires de la République. Il faut dire à ces gens qu’ils ont les mêmes droits mais aussi les mêmes devoirs, et rétablir le respect de la loi, de l’ordre et de la laïcité”.

Evidemment, pour les anti FN, l’idée d’attirer les immigrés vers le vote Marine est un fantasme. Mais c’est justement parce que ces populations ne votent pas ou votent à gauche, qu’il faut leur donner la parole et tenter de renverser la vapeur.

On ne peut reprocher à Marine de répandre la parole républicaine, respect des lois, de l’ordre et de la laïcité, alors que l’Etat a tout abandonné aux caïds et aux barbus. Elle veut rompre la ghettoïsation et elle a raison.

Je dis donc bravo à cette initiative. Plus Marine ratissera large et mieux ça vaudra.

En banlieue, il n’y a pas 100%  d’immigrés qui adhèrent au discours des barbus et qui acceptent la loi des caïds. Mais la République les a lâchement abandonnés. Le FN remplit donc un espace vide.

Pour Marine, il s’agit d’élargir son électorat, même modérément.

Comme le dit le directeur du département opinion à l’IFOP :

“Si le FN parvient à passer dans l’électorat issu de l’immigration de moins de 5% à 10 ou 15%, cela peut représenter une marge de progression non négligeable au niveau global.”

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Et je me souviens qu’’aux  fêtes BBR de JMLP, les immigrés n’étaient pas rares, preuve que la cloison entre FN et banlieues n’est pas totalement étanche…

“Banlieues patriotes”, c’est une pierre de plus à l’édifice de dédiabolisation.

Et quand on voit le bilan de Marine depuis qu’elle a pris les commandes, puisqu’elle a plus que doublé le score du parti, il est difficile de contester sa stratégie de conquête. Sa force, ce sont les patriotes, d’où qu’ils viennent.

Et pour changer les choses, les discours ne suffisent pas, il faut gagner le pouvoir.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. Il est bien évident que le grand remplacement s effectue partout. Mais partout ; même la ou vous vous y attendiez le moins.
    MuslinFN

  2. Personnellement, je ne crois qu’elle espère gagner des voies chez les immigrés ou descendants, en tout cas pas chez les musulmans, quelle que soit l’étiquette qu’on leur colle. Je considère qu’elle peaufine toujours plus son inattaquabilité pour barrer la route à tous le arguments qui l’accuseraient de vouloir monter les français les uns contre les autres et ainsi de représenter un risque de chaos.

    Elle a raison de le faire, mais à condition de maintenir dans son discours qu’elle veut ramener l’immigration à zéro et tout ce qui y fait un appel d’air, contre le risque de perdre sur sa base. Je pense que Marine Le Pen est parfaitement lucide sur l’avenir inéluctable de la situation en France.

  3. Tout à fait d’accord, Jacques. J’ajoute que le nombre d’apostats est plus important qu’on ne le croit. Seulement au milieu de leurs semblables dans les zones des banlieues et les « territoires perdus de la république » ils se font extrêmement discrets pour ne pas se faire égorger. N’oublions jamais que renier l’Islam quand on est né musulmans condamne de facto à mort. Or ces apostats n’ont pas nécessairement les moyens financiers de déménager et sont forcés de rester sur place au milieu d’une faune dans laquelle ils ne se reconnaissent pas.

    N’oublions jamais les apostats ! On voit bien par les livres actuels qu’ils sont plus nombreux qu’on ne le pensait il y a encore quelques années.

  4. Il faut vraiment être nulle pour ne pas gagner. Ce matin ils indiquaient que plus de 65 ans votaient à 85% à droite et adhéraient totalement aux idées du Fn en matières de sécurité et d’immigration. Pourquoi ne votent ils pas FN? Ils ont peur du programme économique inadapté à des populations qui ont beaucoup travaillé pour épargner. Il suffit de se baisser pour récupérer les électeurs. Aller chercher les personnes âgées chez elles pour les faire voter. Une évidence aux USA. Un singe récupérerait vivier énorme des électeurs de droite. Il faut être con pour ne pas s’en apercevoir. J.F. Poisson plaide pour l’union de la droite (C’est l’inquiétude ultime des gauchistes et du PS)

  5. Bonne initiative. Cependant je reste perplexe quand aux capacités de se faire entendre dans ces banlieues. Il faut aider les immigrés à s’émanciper des barbus et ne pas abandonner ceux qui peuvent encore être changés.
    C’est peut-être ça la France apaisée de Marine… Et si on peut gagner quelques voix… On a besoin de tout le monde. Il ne faudrait pas quand-même devenir prisonnier de ces voix par la suite.

  6. Très bonne initiative. Je n’y vois que du positif. Il est grand temps de permettre à tous ceux qui se sentent et se veulent français, de pouvoir l’exprimer.
    Cela peut -être l’occasion et le déclic…
    Première chose, déjà, c’est une considération adressée vers les patriotes des banlieues (souvent muselés parce que « n’osant pas ») et leur démontrer ainsi qu’ils existent, à part entière.

  7. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’habitants des banlieues – majoritairement catholiques mais aussi musulmans – qui ont en marre de l’islam et des racailles. La preuve, le maire Front National est l’élu d’un secteur comprenant beaucoup de banlieues.

  8. 100 % de délire utopiste. Valable uniquement pour les apostats. Pour les musulmans : il faudra une compensation en mosquées, en acceptation de voiles, fêtes fériées religieuses, hallal ; bref tout ce que nous combattons ici ou ailleurs.

    Décidément, la majorité des Européens n’a rien compris à la mentalité musulmane et le but final de l’islam.

    « Plus Marine ratissera large, mieux ça vaudra » dit l’auteur mais n’Est-ce point là, le ratissage large, que l’on reproche aux partis de droite et de gauche et même au jeune loup Macron. Attention, Marine au jeune loup Philippot ! L’ambition mène loin !

    Et, derrière la façade rénovée, les Chatillon, Golnisch et d’autres vieux de la vieille.

  9. Des musulmans patriotes ? Je ne savais pas le FN utopiste ! Marine, mais surtout Philippot, est en train de perdre 1000 voix par jour à vouloir en gagner 100 aux élections ! les musulmans se foutent de la France comme ils se foutent de n’importe quel pays. A 100% ils sont musulmans avant tout ! Même si ils n’adhèrent pas aux discours des barbus comme vous l’affirmez, ils sont là pour faire de la France un pays de l’oumma, le reste c’est du pipeau !

  10. Les musulmans ne sont pas tous anti-laïcs, antirépublicains et anti-démocrates. Elles et eux figurent alors parmi les plus farouches défenseurs d’une France laïque, débarrassée des obscurantismes religieux. Dans les banlieues de non-droit, là où Cazeneuve refuse de faire appliquer les lois de la République, les « étrangers nés en France » se disent islamistes et pas Français. Et comme l’écolo qui ne vote pas : élections-pièges à cons dit-ils, l’islamiste salafisé, coranisé, abruti jusqu’au trognon cérébral, ne devrait pas voter non plus, ou alors pour hollande. Le suffrage universel, c’est quoi pour un tueur de guerre sainte islamiste:une Liberté à assassiner.
    MLP a raison, mais ce sera dur!

  11. Ok pour essayer de gagner d’ un côté. Mais attention à ne pas perdre de l’autre.

  12. Cette initiative est très intéressante mais peut se heurter aux radicaux et musulmans endurcis et conquérants. Parce que effectivement, j’ose le dire, si le vote des banlieues venait à basculer en grande partie vers le FN et ses amis, je pense que le front républicain pourrait voler en éclats…Mais il ne faut pas rêver. Le discours du Front est orienté sur l’arrêt de l’immigration quand il ne s’agit pas de retour pour une partie des immigrés. Faire comprendre à cette nouvelle population la nécessité d’arrêter l’entrée d’immigrés n’est pas forcément gagné d’avance ! Mais je perçois l’assimilation comme un concept valable.

  13. Une émission tous les deux mois ? c’est très peu, bien insuffisant !

    • Bien sûr! C’est vous qui paierez?
      Les partis fonctionnent avec de l’argent. Et le FN, s’il a des idées et des adhérents , a encore peu d’élus.

      • Reste à savoir ce qui se dit dans ce collectif. Si c’est pour faire des concessions et s’éloigner des idées de base qui voulaient chasser l’immigration, abolir le droit du sol etc…, on en revient au système de promesses vides de l’UMPS.
        C’est bien de vouloir se rapprocher d’une certaine population, mais il ne faut pas y perdre son âme

  14. Allez le faire comprendre à ces c.étins de l’extrême-droite. Ceux qui disent qu’ils ne vont pas voter Marine parce que gna gna gna gna….! On a beau leur expliquer, ça sert à rien!

Les commentaires sont fermés.