Pourquoi je voterai pour le FN

Publié le 6 mai 2015 - par
Share

Ri7Marine-MarianneJe n’ai aucune sympathie particulière pour le FN. Toutefois, devant certains impératifs je voterai tout de même pour lui.

D’abord, l’urgence de mettre fin à la progression de l’Islam en France. Un jour j’ai lu je ne sais plus où, que le Coran était le livre le plus merveilleux qui ait jamais été écrit. Ne voulant pas passer à côté d’une telle merveille, je suis allé sur internet me la procurer et j’ai commencé à lire. Il m’a été difficile de dépasser la vingtième sourate, mais j’ai l’intention de finir la lecture de ce chef d’œuvre de bêtise, de plagiat, de méchanceté, d’ignorance, de sanctification de tout ce qui est vil.

Il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre que le modèle que les musulmans sont invités à imiter, était un criminel ; pillard, assassin, violeur, tortionnaire, pédophile, esclavagiste, voleur, enfin, qui avait tout ce qu’il faut pour plaire. Quelques hadits nous renseignent. Je n’ai pas encore compris comment nos politicards arrivent à trouver des vertus à cette horreur. On peut supposer qu’ils ne l’ont pas lue, ce qui serait leur seule excuse.

Ensuite, il y a l’Europe et l’Allemagne. L’idée de l’Europe telle que Philibert Besson* l’envisageait, est séduisante. Etablir une paix durable pour mettre fin aux horreurs des guerres grâce à une Europe des Peuples était une excellente idée. Malheureusement, l’Europe telle qu’elle a été conçue par une bande de fonctionnaires prébendiers nous condamne à une soumission, voulue par une Caste ploutocratique, au seul pouvoir de l’argent. L’euro en est la manifestation la plus palpable. Il faut donc sortir de cette Europe pour établir celle que voulait De Gaulle : l’Europe des nations.

Que l’Allemagne ne veuille pas payer pour ceux qui ont laissé s’envoler leur dette et ont refusé de mettre fin aux gaspillages étatiques, est juste. Par contre, leur maintenir la tête sous l’eau grâce à l’euro, est inacceptable.

La Caste au pouvoir depuis plus de quarante ans que le FN a appelée UMPS, a montré ses limites. Il faudra savoir la sortir. Mais qui nous dit que le FN prendra les mesures pour faire ce qu’il promet, et que fera-t-il de ce qu’il ne promet pas ? Comment nous sortira-t-il du piège infernal de la dette qui nous soumet au grand capital ?

De nombreuses interrogations restent en suspens. C’est pourquoi j’ai voté pour le FN à l’élection européenne et cantonale ou départementale, on ne sait plus exactement. Je déposerai encore pour lui, du bout des doigts, mon bulletin pour l’élection régionale de novembre, et peut-être en 2017 pour la prochaine présidentielle. Je ne crois plus aux promesses des uns et des autres. Comme précise le dicton populaire « chat échaudé craint… l’eau froide ».

Marc Larapède

* Philibert Besson «  Peuple tu es trahi ».

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.