Pourquoi l'islamophobie serait-elle un délit ?

Bonjour RL !
J’ai vu rouge en lisant le courrier des lecteurs et en voyant l’affiche du Collectif pour la lutte contre l’Islamophobie en France, avec l’appel à la délation…
J’ai donc envoyé un message sur le site de cette association. (ci-dessous)
J’ai vu rouge aussi avec le programme d’Histoire… africain, destiné aux collégiens…de France.
Du coup, j’ai envoyé un mail à Nicolas Sarkozy et au Ministère de l’Education Nationale… Mais jusqu’où va-t-on aller ???? Je pense important de dénoncer cette intrusion de l’empire du Mali et du Monomatopa dans ce qui est censé être notre Histoire nationale enseignée aux petits français.
A-t-on honte de notre passé au point de lui substituer des chapitres de l’histoire d’Afrique ? C’est grave, gravissime à mon point de vue…C’est lourd de sens…
Il faudrait une pétition pour protester !
J’espère que les profs. entreront en résistance contre le Ministère de l’E.N. et feront l’impasse sur ces pages qui ne devraient pas figurer dans les manuels ! Manque de chance, j’enseigne les lettres, pas l’histoire…
Cordialement
Chantal Macaire

LETTRE AU PRESIDENT DU COLLECTIF POUR LA LUTTE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE

Bonjour !
J’ai une question, simple : pourquoi l’Islamophobie serait-elle un délit ? Au sens étymologique, ce terme signifie : peur de l’Islam, préjugés vis-à-vis de l’Islam, et c’est tout !
Je trouve inquiétante cette tendance à confondre ce qui est du domaine du RACISME (pénalement répréhensible) et du domaine de la CRITIQUE d’une RELIGION, c’est à dire de l’exercice de la liberté d’opinion conforme aux droits de notre démocratie !
A moins que le BLASPHEME ne soit interdit en France et que la LIBERTE DE PENSEE ne soit prohibée…
Si un musulman critique le christianisme, au motif, par exemple, qu’une religion qui demande de tendre sa joue gauche si on frappe la joue droite, est une religion indigne, grotesque, ridicule, faite pour des demi-hommes etc. Allez-vous traiter ce musulman de « raciste » ? Non, bien entendu puisqu’il ne s’agit pas de racisme…
Si ce même musulman insulte Jésus qui s’oppose à la lapidation (« que celui qui n’a jamais pêché lui jette la première pierre »), ou qui se laisse arrêter au Mont des Oliviers au lieu de se défendre par l’épée, allez-vous le traiter de « raciste » ? Non, bien entendu puisqu’il ne s’agit pas de racisme… !
Mais un chrétien ou un athée qui critiquerait l’Islam, au motif que ce n’est pas une religion de paix, d’amour et de tolérance, serait « raciste » ?
Mais un chrétien ou un athée qui émettrait des réserves sur la vie de Mahomet (une fillette épousée à 6 ans et déflorée à 9, des brigandages et des carnages etc etc…) serait « raciste » ?
Je vous serais reconnaissante de m’expliquer pourquoi exercer son esprit critique vis-à-vis de l’Islam serait condamnable… N’est-ce pas exactement du même ordre que l’exercer vis-à-vis de partis politiques comme la droite, l’extrême-droite et la gauche, d’ idéologies comme le fascisme, le communisme, le nazisme, ou d’autres religions ou sectes comme le Catholicisme, l’Eglise de Scientologie, l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les Mormons), le mouvement krishnaïte etc. ?
Salutations républicaines
Chantal Macaire

image_pdf
0
0