Pourquoi la gauche nie le racisme du rappeur « pendeur de Blancs »

Publié le 1 octobre 2018 - par - 48 commentaires - 2 067 vues
Share

Un individu allochtone (il vient du Cameroun, pays d’Afrique), fier de sa race ou de la race à laquelle il appartient – ou croit appartenir – appelle ses frères en race à pénétrer dans des crèches pour y tuer les bébés des autochtones et à pendre tous les adultes de cette race qu’il maudit : tout cela à l’impératif, mode de l’injonction. Le Camerounais ne se contente pas de donner des ordres ; il met ses actes en accord avec ses paroles en pendant haut et court, après l’avoir maltraité un mannequin faisant office de pendu.

Les Français qui ont regardé cette vidéo ou ceux qui se sont contentés d’en lire les paroles ont eu droit en quelques minutes à un véritable cours sur le racisme, qu’il faudrait diffuser sur toutes les chaînes de radio et de télévision et montrer dans toutes les écoles. Le racisme, c’est ça : un ou des individus persuadés de la supériorité de leur race s’accordent le droit d’éliminer ceux qui, à peine nés, sont d’une race inférieure et nuisible. C’est ainsi qu’agissaient il y a environ quatre-vingts ans les commandos du IIIe Reich en Pologne, Lituanie, Biélorussie, Ukraine et un peu partout ailleurs en Europe.

C’est du racisme, non pas du racisme primaire, tripal, viscéral ou du racisme d’humeur, mais du racisme pensé, rationalisé, du racisme sans scorie, chimiquement pur, et surtout du racisme sûr de son impunité, puisque la sanction de la pendaison fait de l’élimination des races inférieures un acte de justice.

Plus clairement encore que ces images, les réactions révèlent ce qu’est devenue la France – surtout les réactions des notoires, des puissants et autres autorisés de la parole, les seules qui aient été infligées aux Français. Eux, les premiers concernés, personne ne les a entendus. Tous les autorisés de la parole ont atténué le racisme ou, pis, l’ont nié : ce n’est pas grave, cet individu ne représente personne, c’est de l’art, c’est du Brassens, ce ne peut pas être du racisme, puisque l’individu n’est ni un Blanc, ni un Français, c’est une victime de la colonisation, c’est de l’amour, tout est de la faute des fascistes qui ont protesté, etc.

Donnons-leur raison sur un point : ce n’est pas du racisme anti-Blancs, pour la seule et bonne raison que c’est du racisme – du racisme pur jus. Personne ne qualifie de racisme anti-Juifs l’entreprise du IIIe Reich d’exterminer au moins six millions d’individus, jugés nuisibles. Il n’y a donc pas de racisme anti-Blancs, mais du racisme tout court.

Reste la question : pourquoi les autorisés de la parole ne veulent-ils pas (ou ne peuvent-ils pas) voir le racisme qui sous-tend cette manifestation publique de racisme, parfaitement conforme à ce qu’est le racisme, tel que l’ont enseigné jadis Vacher de Lapouge (de la SFIO), Montandon (de la SFIC) ou Rosenberg (du NSDAP) ? La raison tient à ce que les mots et concepts de racisme et de raciste ont changé de sens en France et en Europe depuis trente ans ou plus. Raciste est devenu une injure qui a pour utilité pratique de disqualifier tout contradicteur. Il suffit de hurler au racisme ou de crier raciste pour réduire à quia tout opposant ou tout sceptique.

D’abord, on condamne au silence, puis on élimine ou on extermine. Autrement dit, dans la novlangue gauchiste, celle des media, raciste signifie « qui est d’une sale race, d’une race inférieure, d’une race à éliminer ». La France est raciste, comme disait l’immonde Wieviorka, parce qu’elle est peuplée d’individus appartenant à une race maudite, à éliminer ou à exterminer, qui ne pourra être sauvée que si elle est régénérée par des individus ou des peuples appartenant à la race supérieure, celle des Noirs, des Arabes, des musulmans. Les racistes, pour les autorisés de la parole, ne sont pas ceux qui sont convaincus d’être d’une race supérieure, mais ceux qui sont assignés (ou essentialisés) à une race inférieure, une sale race, une race à éliminer… Voilà pourquoi ils nient le racisme de ce Camerounais et de ses coraciaux en rap.

Étienne Dolet

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marie

Un français blanc mettrait en chanson les mêmes paroles en parlant des noirs, il serait déjà mort! Pensez y et demandez vous comment il est possible que des gens d’origine étrangère puissent se comporter ainsi! Ils sont là pour nous attaquer et nous détruire.Tous ces immigrés sont venus avec la haine, aucun n’est venu parce qu’il aimait la France ou les français. Nous avons laissé entrer les plus gros racistes dans notre propre pays et on nous interdit de nous défendre, c’est ça le problème.

Ulysse 67

Il suffit de voir comment Zemmour a été traité pour avoir simplement énoncé un fait, que les délinquants sont majoritairement noirs et/ou musulmans.

Eh oui, il est clair que ces immigrés haïssent la France et les Français. Mais selon les gauchistes, cette haine est bonne et légitime, car justifiée par la colonisation et l’esclavage – qu’aucun d’eux n’a pourtant subis ni connus. En réalité, le gauchiste l’approuve car il y voit le reflet de sa propre haine contre la société.

aureka

https://memetemps.fr/index.php/la-hune-des-unes/92-j-avais-12-an

J’avais 12 ans quand les terroristes du FLN soutenus par Maurice Audin, déposaient leurs bombes dans les bus, les stades, les salles de spectacles et de concerts, et les brasseries d’Alger…..
…..J’avais 16 ans quand mon copain Gérard Briard, élève de 1ère M’ au lycée Bugeaud a été abattu de deux balles dans la tête, à coté de moi, à Alger, par un terroriste du FLN que Maurice Audin avait activement soutenu »……

j ai peur .......

que des flipper chez riposte ….

Ulysse 67

Flipper le dauphin? Ah non, « flippés ». C’est vrai que le niveau scolaire des gauchistes est généralement en-dessous du certificat d’études primaires.

Marnie

Ce qui vous distingue c’est votre orgueil, vos insultes et provocations, votre désir de nuire, votre barbarisme. Permettez que l’on ne vous ressemble pas.

Antécumé

Vous avez trouvé tout ça dans la réponse de ce pauvre Ulysse.
C’est fou cette propension à l’exagération qui confine à l’hystérie chez vous!
Croyez moi, vous êtes un cas d’école.

Fifi

Cette interview est intéressante dans Boulevard Voltaire. Après, je n’ai jamais constaté d’appel au meurtre contre les blancs et leurs bébés de la part de rappeurs connus (parce que certains disent que ça fait depuis longtemps que dans le rap, il y a ce genre d’appels au meurtre). Mais il est vrai que je n’écoute pas le rap, je n’ai juste entendu que très peu de « chansons » de rap.

DUFAITREZ

Comme pour le cholestérol, il y a le Bon et le Mauvais Racisme !
Le Bon contre les Blancs, le Mauvais contre les Noirs.
C’est grave Docteur ?
Oui ! La guerre civile assurée !

marceléman

out à fait d’accord avec Dufaitrez. Mais c’est aussi le moment de réagir

butterworth
Ulysse 67

C’est parce qu’en France il y a beaucoup plus de populations d’origine allochtone. Ce sont eux qui répondent qu’ils ne veulent pas de voisins d’une autre race, banane! Les noirs ne veulent pas de blancs, les musulmans pas de kouffars, les Maghrébins ne veulent pas de voisins Français – ni d’ailleurs de Maghrébins d’autres pays (Marocains vs Algériens vs Tunisiens), les Turcs ne veulent pas d’Arabes et réciproqiuement, etc.

Fifi

Oui, la France est le pays occidental avec le nombre le plus important de descendants d’immigrés venant de l’Afrique du Nord (maghreb) puis de l’Afrique du Sud, d’où que la France suit logiquement le racisme que ressent les populations des pays d’Afrique du Nord et de l’Afrique du Sud (ceux d’origine algérienne ou marocaine sont très importants en France, et plus récent malienne ect). C’est comme pour la montée de l’antisémitisme qu’il y a en France, elle ne vient pas des Français de souche.

Fifi

Correction : « ressentent »

Lapin Blanc

Le racisme c’est monter les blancs contre les noirs et les arabes, l’antiracisme c’est monter les noirs et les arabes contre les blancs.

Ulysse 67

Bien dit – et vous êtes en bonne compagnie, de plus en plus d’intellectuels le disent aussi maintenant.

FRANC

camerounais , comme noha? pas possible!

Jacques Barrio

Aux USA Louis Farrakan, le leader des Black Muslims, les « Musulmans Noirs » une organisation puissante, tient un discours sans équivoque: Les Noirs américains sont supérieurs aux Blancs américains pour une raison simple: la traversée de l’Atlantique jadis sur les bateaux négriers était si dangereuse, les futurs esclaves si mal traités, si mal nourris, que beaucoup mouraient en route. Seuls les plus forts survivaient. Ce qui a fait des Noirs Américains actuels des êtres supérieurs ! CQFD !

zef

louis farrakan (dont j’ignorais la misérable existence) est identique à un vieux réac. Il a pas parlé des dinosaures aussi?

Paskal

Pour Farrakan, les Noirs seraient supérieurs aux Blancs même spirituellement.

La résistance physique des esclaves importés d’Afrique est une réalité qui a produit les beaux athlètes que nous connaissons. On peut en dire autant des émigrés européens qui prenaient d’énormes risques pour quitter la misère qu’ils retrouvaient dans les taudis proches d’Ellis Island avant de gravir l’échelle sociale. Les blancs aussi ont produit des athlètes, des artistes, des intellos, etc.

katastrov

Des BEAUX noirs ?

Ulysse 67

Attention à vos propos. Farrakan n’est pas raciste, puisqu’il est Noir.

patphil

merci aux réinformateurs qui ont découvert cet « artiste »
les bobos ne peuvent plus nier et je vois leur visage se contracter quand on parle simplement de bébé blanc dans une crèche…

Paskal

« du racisme pensé, rationalisé » Je doute que cet individu soit capable de penser rationnellement.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ Pasckal
Ne serait-ce que simplement penser, par ailleurs…

Ulysse 67

La rationalisation ne consiste pas à être rationnel, mais à se donner ou inventer des « raisons » pour justifier ses actes ou ses pensées. Du genre les Blancs (tous) nous ont nous (tous) les Noirs réduits en esclavage (tous).

Sauf que ce Conard n’a jamais été esclave, et ses grands-parents non plus.

katastrov

Mais ce conard ne sait même pas ce que veut dire ce mot, si rationalisation rime avec racialisation il prend, sinon…

Olivia

Qu’ajouter à tout ce qui a déjà été dit ? Négation de la réalité, haine de soi, décervelage… Heureusement, qu’il existe une partie de la population qui échappe à ce formatage et qui peut, encore, exprimer l’horreur de cette réalité.

Rebellonous

En France, les blancs sont les plus agressés par le racisme…mais ce sont aussi les seuls qui n’ont pas le droit de s’en plaindre …Ce qu’ils subissent est normal…C’est désespérant.

SYLVIE

la gauche c’est l’enemi

le Franc

….ainsi que la droite internationaliste dont la plupart se sont mis à la politique comme juppé-chirac et compagnie chez les trotskars ou à l’humanité dimanche.

André Léo

L’homme s’est toujours défini par rapport aux groupes ethniques différents par le mot « race ». Il a étendu ce mot aux animaux domestiqués, de la vache de race « prim’hosltein » aux pedigree des caniches à mémères. Race est un mot interdit par décret macroniste, mais conseillé aux « antiracistes et au pouvoir judiciaire qui en usent et abusent. Les races justiciables correspondent à ce que le Peuple a rassemblé de cultures, de croyances, de rituels, et de besoin de Liberté dans ses différences.

Allobroge

Sciemment on confond races et espèces. Il y a des races bovines en nombre mais il y a des bovins.Idem pour les autres espèces et les races qui en découlent.Les métissages sont toujours possibles pour autant ceux qui veulent voir les races progresser ne prônent pas le métissage sans fin !.Il fut un temps où il y eu plusieurs espèces d’hominidés, il ne reste plus que l’homo sapiens et des races :asiatiques, africaines, européennes, océaniennes !

André Léo

Les scientifiques eux-mêmes en sont encore à chercher une définition pour le mot race. Littré, au siècle dernier, en donnait une foule d’acceptions, dont la première: »tous ceux qui viennent d’une même famille. »

C’est un mot auberge espagnole.Reste que Macron s’est discrédité en signant l’interdiction par décret du mot race, puis cet été, en le supprimant en douce de la constitution, sans référendum ni congrès. Il n’y a pas que Sarko à s’assoir sur le suffrage universel.

André Léo

Il y a toujours plusieurs espèces d’hominidés: les gorilles, les orang outans, les bonobos, ou nos ancêtres en ligne directe les chimpanzés. Ce sont les homininés Homo Sapiens qui restent seuls, jusqu’à ce que la sélection naturelle ou leur propre égoïsme les élimine de la planète.
Hominidés: qui marche à 4 pattes et grimpent au arbres. Homininés: qui se tiennent debout. (Ce qui libère les mains).
« L’homme pense parce qu’il a une main »! … ce n’est plus vrai pour les ÉNArques.

Pierre

La gauche soutient les arabes, les africains….comme elle a soutenu les blancs pauvres….sans tenir compte de leur idéologie.
Ces nouveaux venus n’ont qu »un seul objectif : prendre la place des Européens, s’approprier leur territoire, ses richesses et’implanter leur culture et l’islam.

Paskal

« La gauche soutient les arabes » Au début Mitterrand n’était pas vraiment pour l’indépendance de l’Algérie.
« elle a soutenu les blancs pauvres » Oui, en principe.

Ulysse 67

Au début Mitterrand n’était pas vraiment de gauche, encore moins socialiste. A la fin non plus d’ailleurs. Il a juste mis les habits et singé le discours pour arriver à ses fins personnelles.

CoucouduQuébec

La mairesse de Montréal dit éprouver du White Guilt (le dire en anglais ça fait plus chic)…

Emile ROUX

le marxiste est raciste par idéologie, raciste contre le riche, raciste contre la Nation, raciste contre ceux qui pensent différemment, raciste contre le chef d’entreprise indépendant outre sectaire comme un musulman

Minimillien

Bignolle, tu confonds raciste et mondialisme, communautarisme tribal et République Laïque, souveraineté nationale et Europe des US. Les marxistes, quand il y en avait encore, étaient « internationalistes » . Depuis qu’ils sont devenus islamo-compatibles le racisme des cocos est le même que celui des islamistes. Les manes de Marx ont disparu de la place du Colonel Fabien, mais allah y est devenu très « ouakbar »..

HARGOTT

Le « riche » n’est pas et ne sera jamais une race, donc CQFD, ce que vous dites est idiot et de la même eau que ceux qui traitent les patriotes de « fascistes ». Ou ceux qui appellent « racistes » ceux qui-comme moi-n’aiment pas les musulmans.

angora

un peu HS: j’ai remarqué deux choses: le franchouillard est jaloux des autres Français qui ont un peu plus que lui mais jamais des allogènes pleins aux as (revenus souvent dus à la drogue).
les « autres »(Français de papiers) ne jalousent jamais les leurs; ils les admirent au contraire.

Brise-Lame

Très bien.

GAVIVA

sinon qui voterai pour eux….