Pourquoi la langue arabe n’a pas sa place en France

Publié le 1 mars 2020 - par - 73 commentaires - 2 625 vues
Share

Illustration : Allah en arabe

Ça fait un moment que Jack Lang et ses pareils, les Belkacem et les Blanquer font campagne pour imposer l’arabe comme seconde langue en France, avant d’en faire une langue officielle de notre pays, aux côtés du français. Ce jour-là ces traîtres auront réussi, auront accompli la mission qui leur a été confiée par l’OLP, les Frères musulmans et l’UE.

C’est un dossier sur lequel nous nous sommes penchés moult fois tant il nous tient à cœur. Voici une synthèse de nos contributions.

D’abord, en quelques mots, pourquoi ce serait une faute lourde que de généraliser l’enseignement de l’arabe en France

  • l’arabe enseigné n’est pas l’arabe parlé dans les familles, qui est un arabe dialectal. L’arabe qui serait enseigné serait donc l’arabe du Coran, enseigné… par des enseignants du Coran qui a présidé à la naissance de la langue arabe comme notre ami et contributeur linguiste David Belhassen l’a magistralement démontré. L’arabe est une arme de guerre pour répandre l’islam et le djihad partout.

Le Coran n’est pas une langue, mais une sorte « d’esperanto », un idiome artificiel composé et fabriqué ad hoc à partir de 3 langues : le himyarite, l’hébreu, et l’araméen (dans sa variante “syriaque” tardive). Au vocabulaire de ces 3 langues sur lesquelles sont forgés 99 pour cent de “l’Esperanto coranique”, il faut ajouter quelques emprunts au grec, au persan, et à l’éthiopien.

Même les traducteurs du Coran en français sont tombés dans ce travers. Ils mettent un point d’honneur à immiscer dans leurs traductions une richesse de langage comme s’il s’agissait d’un chef-d’œuvre littéraire à la Victor Hugo, alors que le Coran est d’un niveau linguistique et littéraire déplorable, un véritable navet comparé à bien d’autres créations de la littérature préislamique.

En réalité, cet idiome hybride a servi d’arme de guerre pour lancer le grand plan d’invasion prévu et programmé par l’islam.

De quelle manière ?

En s’accaparant l’hébreu et l’araméen, l’esperanto coranique a induit l’idée que le Coran était en fait la « vraie Torah de Moïse » et « l’authentique Évangile », que les juifs et les chrétiens auraient respectivement falsifié et que Muhammad (donc l’islam, donc les musulmans) « aurait rétabli dans l’intégrité et l’intégralité du message originel ». De plus, cet idiome coranique est déclaré « antérieur » à l’hébreu et à l’araméen.

Et au XVIIIe siècle après J.-C., les Européens sont tombés dans le panneau en forgeant la terminologie factice de « langues sémitiques », qui fit la part belle à la pseudo-langue arabe  (en vérité l’idiome coranique). Pire ! Ils lui octroyèrent tout le prestige et l’ancienneté (qu’elle n’a pas) qui revenaient de droit à l’hébreu et à l’araméen.

L’idiome du Coran n’est pas une langue « innocente » mais une arme de guerre pour répandre le panarabisme islamique !

– On sait que intégration et assimilation sont des gros mots, pour les gauchos comme pour l’abominable Zekri, celui qui trouve normal que Mila se fasse insulter et menacer. Or, renforcer le développement d’une communauté refusant l’intégration en l’isolant avec sa langue, sa culture… c’est développer le “séparatisme” contre lequel Macron prétend lutter.

Si on vit en France, c’est a priori pour peu à peu devenir français et faire sienne la culture française, faire sien l’héritage occidental, l’héritage indo-européen… et anglais, allemand, espagnol… toutes langues européennes sont bien plus utiles que l’arabe pour cela. Sans compter que la nature a horreur du vide. Les élèves qui prendront l’arabe au lieu de l’allemand ou de l’italien… concourront à la disparition des offres de langue européenne dans les lycées… permettant à l’arabe d’exister partout, de s’imposer partout.

  • Le terrorisme parle arabe…

Magistrale démonstration de Jean Lafitte s’appuyant sur le discours du conventionnel Bertrand Barère à la tribune du Comité de Salut Public le 27 janvier 1794.

« Citoyens, les coalisés tyrans ont dit : l’ignorance fut toujours notre auxiliaire la plus puissante ; maintenons l’ignorance, elle fait les fanatiques, elle multiplie les contre-révolutionnaires ; faisons rétrograder les Français vers la barbarie ; servons-nous des peuples mal instruits ou de ceux qui parlent un idiome différent de celui de l’instruction publique. »

Enfin je vous invite à réécouter l’extrait ci-dessous d’une superbe (mais un peu longue, avec une autre intervenante très bavarde…) émission de Radio Courtoisie sur le sujet datant de 2016, animée par le si regretté Gérard Marin. J’y avais participé, je vous prie d’écouter le petit montage extrait ci-dessous avec l’essentiel de mon intervention.

 

II Expérience des autres pays. Ceux qui imposent l’arabe à l’école sont tous, sans exception, des gauchos détestant leur propre pays et utilisant l’arabe – et l’islam qu’il véhicule – pour tuer leur langue maternelle, et, partant, leur pays.

– Catalogne : en 2016, le gouvernement de l’indépendantiste Artur Mas propose au Maroc d’introduire l’arabe dans les écoles de Catalogne avec le même horaire que celui consacré à l’étude de l’espagnol (le catalan étant pour lui la première langue, langue officielle de Catalogne). source

  • Belgique : la flamande Axel Red pense qu’on supprimerait le djihadisme (carrément ! ) en remplaçant l’étude de l’allemand par l’arabe. Source

III Les pro-arabe en France sont tous, absolument tous des anti-France, des traîtres désireux de faire disparaître notre pays dans une société multiculturelle où tout se vaut, où l’arabe vaudrait le français, où l’identité arabo-musulmane serait supérieure à l’identité gréco-romaine (traduisez occidentale), où l’arabe n’est qu’un moyen de faire disparaître la France, encore plus radicalement dans l’invasion d’une culture complètement opposée à la nôtre.

Ils ne peuvent pas ne pas savoir que la généralisation de l’enseignement de l’arabe est dans le programme du “parti “islam ” français, l’UDMF et dans le contrat Isesco entre les pays exportateurs d’immigrés musulmans et la France.

Quant à l’enseignement de l’arabe à l’école, il fait partie des textes fondamentaux de l’Isesco (Unesco musulmane, intitulé Stratégie de l’action islamique culturelle en Occident). Il s’agit de dire clairement aux pays d’immigration musulmane ce qu’ils doivent faire et ne pas faire pour que les musulmans ne soient pas contaminés par la lèpre occidentale. Le titre est clair comme de l’eau de roche. On peut le consulter ici en français :

http://resistancerepublicaine.com/wp-content/uploads/2016/07/Isesco-Stratég-occident.pdf

Extrait : Les pays musulmans doivent obtenir que l’arabe devienne une option d’enseignement parce que c’est le langage du saint Coran. « To firmly secure and reinforce identity language inevitably needs to be considered as « an effective proprietor of identity », which is, in this case the Arabic language, the language of the holy Quran. » (p.39-40).

  • Qui se souvient que Peillon, nommé ministre de l’EN par Hollande  (Peillon, ministre !!!!!!!) avait décidé de mettre plus de postes d’arabe au concours, d’ouvrir moult classes “orientales ” où on étudierait langue et civilisation (sic !)… pour “mettre fin à une injustice, l’arabe étant peu enseigné, comme l’allemand. Alors pourquoi ne pas revaloriser l’allemand, riche en histoire, en philosophie, en sciences, ? Source

– Et l’ineffable Belkacem qui a tout fait pour faire disparaître le latin et le grec, y compris en faisant disparaître les concours spécifiques de lettres classiques, qui voulait par contre que tout le monde parlât arabe, histoire de plaire à son maître le roi du Maroc ? Elle voulait nous faire croire qu’enseigner l’arabe au collège éviterait aux familles d’envoyer leur enfant l’apprendre à la mosquée. Mauvais prétexte, Belkacem. Ils ne vont pas apprendre l’arabe, mais l’islam, à la mosquée… Quant à apprendre l’arabe ou le sabir régional de chacun qui tient lieu de dialecte arabisant, ils le parlent tous, puisqu’à la maison on ne parle pas français chez ces gens-là. Avez-vous jamais entendu les Portugais, les Espagnols et les Italiens demander à ce que leur langue soit enseignée partout en France du temps de leur immigration massive en France ? Que nenni. Les enfants apprenaient naturellement la langue de leurs parents qui la parlaient, voilà tout. Mais les Arabo-musulmans seraient si inférieurs aux autres qu’il faudrait que tout un pays vienne à leur secours pour qu’ils apprennent la langue de leurs parents ? Tu dis ça à un cheval de bois, il te donne un coup de pied.

  • Inutile de parler du repoussant Jack Lang qui réclame depuis au moins 5 ans que l’arabe ait le même statut que l’anglais dans nos établissements. Pour avoir envie de vomir, il me suffit de voir et d’entendre celui qui, depuis des années, milite pour que la France devienne le Maroc.

Tiens, sa tronche d’il y a 5 ans, avant qu’il soit botoxé, lifté, opéré avec les sous que lui donne le contribuable… Son poste à l’IMA, ses repas qui coûtent des millions au contribuable, son militantisme nihiliste ne suffisent pas à son bonheur, il faut que chacun aime ce qu’il aime… Au fait, je doute que le précieux, vaniteux, occupé de lui-seul Lang ait pu un jour essayer d’apprendre l’arabe… Inutile pour lui, il aime déjà l’islam et les pays arabes. Mais rendre l’apprentissage de l’arabe obligatoire, afin d’obliger les rances, les sans-dents amoureux de leur civilisation à oublier celle-ci en préparant leur statut de dhimmi… ah! ça oui, c’est un combat pour l’ordure Lang.

  • Quant à l’homme de Macron, Blanquer, qui incarne si bien la méthode “Macron”, puisqu’il fout en l’air nos fondamentaux, nos examens nationaux entre autres et, “en même temps” s’arrange pour que ses “petites phrases” non suivies d’effet le fassent passer pour un rétrograde rassurant pour les parents. C’est bien la même ordure que les 3 autres.

IV Pendant que, en France, on veut arabiser… des pays arabes francisent !

C’est le cas du Maroc qui a réintroduit le français à la place de l’arabe dans les enseignements scientifiques (ben non, aucun rapport possible entre les sciences, interdites ou niées par le Coran et l’arabe, langue dudit Coran) et on introduit l’enseignement du français dès la maternelle. Mais aussi pour lutter… contre le fondamentalisme véhiculé par l’arabe et ses enseignants :

Une décision qui remonte au mois de février 2016. Au nom de la laïcité, pour échapper à l’Allahicité :
« « Pour eux [les islamistes], arabisation et islamisation vont de pair car la langue est liée à la pensée », se félicite Ahmed Assid, un professeur de philosophie aux positions laïques. « Ce retour aurait dû se faire depuis longtemps. Nous avons perdu trente ans à cause de petits calculs idéologiques. Avant d’arabiser, l’État marocain aurait dû d’abord réformer la langue arabe dont le lexique et les structures n’ont pas varié depuis la période préislamique », ajoute-t-il. » […]
« À partir des années 1960, le Maroc a commencé à “importer” des enseignants d’Égypte et de Syrie afin de conduire le processus d’arabisation. C’est à cette époque que le wahhabisme et la pensée des Frères musulmans se sont progressivement introduits dans le royaume », souligne l’historien Pierre Vermeren. […]

Ce pauvre Tahar Ben Jelloun n’a décidément rien compris…

En Algérie, les Kabyles entrent en résistance contre l’arabe imposé ! Après le lycée des At Zmenzer, la campagne de boycott de la langue arabe, conduite sur les réseaux sociaux, s’étend à présent dans la wilaya de Tizi Ouzou rapporte le site Obser Algérie.

Source

Alors encore un grand merci à Éric Zemmour qui a si bien su mettre minable le dégénéré Lang en montrant ce qu’est la langue arabe…

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2020/03/01/la-langue-arabe-na-pas-sa-place-en-france-contribution-de-resistance-republicaine-au-debat/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Charles

Les boursouflures de jack lang témoignent une appétence pour l’alcool, ce dernier détruit irrémédiablement un visage.

rosaria

quand je pense à tous ces millions de morts pour défendre la France! en1870, en1914, en1940 ! on a réussi à rester Français! tout ça, pour pour que des politiques pourris, livrent le pays à des gens qui le haïssent et qui le détruiront de l’intérieur! avec la complicité des acteurs, chanteurs, et autres gauchos bobos entretenus avec notre argent???

Liberté d’expression

Charles Martel, revient !!!!
Ils veulent tous Islamiser la France 🇫🇷 !
Il serait écœuré !!!
D’entendre tous ces traîtres !

Didier

Merci Madame. Je viens enfin de comprendre un truc, je suis plutôt long à la comprenette.
L’enseignement de l’Arabe, ce n’est donc pas pour le coran mais principalement pour comprendre al jazeera et compagnie en Arabe, c’est à dire non-édulcoré, et pour que les prédicateurs venus de la péninsule Arabique puissent leurs inoculer le coranovirus plus facilement…

Mistine

Enseigner l’arabe à l’école c’est encourager tous les immigrés d’origine musulmane à continuer à parler arabe entre eux dans notre pays. L’enseignement d’une langue étrangère ne devrait pas avoir pour but d’introduire une nouvelle langue dans un pays mais de pouvoir communiquer avec des personnes de pays étrangers.Je pense que tout le monde comprend de façon instinctive ce que signifie cette volonté d’enseigner l’arabe et c’est pour cela que nous y sommes opposés.

nitiobriges

qu’ils y aient des français voulant apprendre l’arabe comme d’autres langues, le parsi, l’hindi ou autres langages pour leurs connaissances très bien.mais vouloir imposer cette langue comme seconde en france.nous marchons sur la tête.l’arabe n’a pas a supplantée notre langue vernaculaire.nous sommes en france,et non en arabia félix.mais la gauche veule et sournoise, veille au déclin de l’Europe.vous pouvez donner a celle-ci tout le sahara,et en moins d’un ans.il importeront du sable.méme avec un kilo de sable, les gauchiasses vous assurerons pouvoir bâtir construire, un immeuble de 20 étages.plus de latin et de grec classique donne la victoire à tous ses traitres de merde.des collabos intrinsèque a ce pays et l’Europe des soummis.mettre l’hébreu en seconde équation serait très bien.

Lisianthus

Dans son livre “Aux origines du déclin de la civilisation arabo-musulmane : Les sources du sous-développement en terres d’Islam” Rachid Aous explique pourquoi , entre autres, la langue arabe est un facteur de stagnation et d’arriération.
Ce livre est un peu long mais très intéressant.

Marnie

En fait ni les musulmans, ni la langue arabe n’ont leur place en France. Les musulmans ont 52 pays qui leur correspondent : niveau de vie, mentalité, histoire, religion. Leur vraie place est chez eux, dans leur cher islam. Vue les horreurs qu’ils commettent de partout dans le monde qu’ils dégagent de la France !

jonathan

Pourquoi on apprend pas la langue japonais ou coréen en primaire en France ? Mondialisme.

Louis

– en Françe : langue Française.
– au Maghreb : langue arabe.
Il ne faut pas tout mélanger.

Marnie

Ce n’est pas nous qui les voulons. Ce sont les politiques et l’UE qui nous les imposent de force. D’ailleurs, personne ne nous a consultés, ni demandé notre avis.

Louis

Oui Marnie mais les Français ont voté depuis 48 ans pour les traîtres UMPS/LRPS qui nous les ont imposé de force.

Ulysse 67

eux-mêmes et qui se mettent à plat ventre en demandant sans cesse pardon d’être là?

Toutes ces théories gauchistes à la noix sont parfaitement infantiles, on dirait des visions du monde simplettes de pré-adolescents. D’ailleurs si on regarde bien tous ces élucubrateurs gauchos, on a effectivement le sentiment qu’ils ne sont toujours pas sortis de leur crise d’adolescence, regardez Cohn-Bendit ou tous les ahuris de LFI (les Factieux Indigénistes, à moins que ce ne soit les Fachos Islamiques, ou les Frappadingues Istériques*).

* Oui, ils sont nuls en orthographe

Ulysse 67

Quand je pense qu’ici, en Alsace, les gouvernements français faisaient campagne dans les années d’après-guerre et jusque vers 1980 pour éradiquer l’alsacien, en incitant les parents à ne pas le transmettre, avec le slogan “c’est chic de parler français”, martelant que l’alsacien était un “patois” de paysan et que l’apprendre aux enfants les rendait incapables d’apprendre correctement aussi bien le français que l’allemand.

Aujourd’hui ils promeuvent l’idée bêtassonne que si on se montre gentil avec les musulmans, qu’on leur passe tous leurs caprices, qu’on leur montre de toutes nos forces qu’on les aime plus que nous-mêmse, alors à leur tour ils nous aimeront. Ben on, ils n’en développent que plus de mépris: comment avoir du respect pour des gens qui en se respectent pas

Ulysse 67

On nage en plein paralogisme et raisonnement prélogique.

Par ailleurs ce serait même exactement le contraire : car cela favoriserait la coupure entre populations musulmanes et françaises (le premier qui me dit qu’il y a des musulmans français se prend une baffe) en encourageant ces gamins à rester branchés sur les chaînes arabes tout le reste de la journée.

Évidemment, ces crétins n’ont pas pensé une seconde à cela. Ou alors si, et c’est délibéré, c’est ce qu’ils veulent en réalité.

Ulysse 67

C’est effectivement une aberration mentale. Affirmer qu’enseigner l’arabe empêcherait la “radicalisation”, autrement dit le terrorisme inspiré par l’islam, c’est aussi crétin que d’affirmer que l’enseignement de la pêche à la ligne permettrait de mieux cuisiner le poisson, ou mieux de mettre fin à l’épuisement des océans.

Comment peut-on tenir des propos aussi ineptes même pas dignes de Forrest Gump? Cela n’a absolument aucun sens, ni aucune logique. Ces gens ont-ils un cerveau?

Thorgal

Ce n’est pas non plus ce qui est dit. Si l’enseignement de l’arabe est fait dans un cadre contrôlé par des professeurs dans les collèges et Lycées, cela évitera que des jeunes se tournent vers des Imans salafistes qui leurs apprendront l’arabe et d’autres choses en même temps. Il ne vous faut pas faire plus stupide que ce que vous êtes.

Marjolaine

Il n’y a qu’à vider,tout d’abord les imams salafistes.

Steph

C’est drôle, mais le nom de Dieu en arabe, j’y vois deux têtes de fourches, deux sabres et une queue fourchue. Ça résume bien le personnage.

joseph d arimathie

un bien bel article de CHRISTINE TASIN ; comme a son habitude . et une tres belle illustration du mot allah qu on imaginerait volontiers sur un sweat sans capuche avec la mention JE SUIS CHARLIE ou MOI KOUFFAR TOI CONNARD .

Feisstritz

La question me semble mal formulée. Imposer l’arabe comme seconde langue apprise à l’école en France, n’est pas le vrai débat. Apprendre une langue est une véritable richesse car cela permet non seulement d’enrichir son vocabulaire, mais aussi de se familiariser avec les tournures propres à chaque langue et qui en constituent leur génie.
Il y a bien sûr déjà l’omniprésent et trop envahissant anglais à mon goût, (Pourquoi “I love Paris” au lieu de “J’aime Paris”. Pourquoi ne pas substituer le mot stop par arrêt comme l’ont fait les Québécois ?
Et puis, il y a les langues des pays frontaliers comme l’espagnol, l’allemand, l’italien. Mais aussi un certain attrait pour les langues des pays à économies émergentes comme le russe et le chinois.
Alors l’arabe pourquoi pas ?

Mistine

C’est bizarre, on bouffe de l’Europe à en avoir la nausée et quand il s’agit de mettre en valeur une langue on insiste sur l’arabe qui est pour le coup complètement étrangèreà l’UE. Puisqu’ils ne jurent que par l’Europe, ce sont les langues européennes qu’ils devraient privilégier pour faciliter les échanges entre pays et du coup il n’y aurait pas de place pour l’arabe. Quand ma fille était au collège, elle ne pouvait même pas apprendre l’espagnol ou alors par correspondance et ils veulent enseigner l’arabe?????

Mistine

Pourquoi l’arabe? parce que c’est la langue des envahisseurs, pour éviter soi-disant la radicalisation, donc pour de mauvaises raisons.
De plus l’exemple des québécois revient toujours alors qu’il est ridicule. ils se croient malins en traduisant les expressions anglaises en des termes français ce qui donne des trucs absurdes (exemple chien chaud pour hotdog). Au lieu de tweeter ils gazouillent et quand vous entendez à la radio que des gens ont gazouillé au sujet d’un événement grave comme un meurtre ou autre chose, vous vous demandez si ces québécois ne sont pas complètement débiles en fin de compte. Sans parler de tous les anglicismes dont ils se rendent coupables (exemple tomber en amour), et du fait qu’ils avalent la moitié des mots et qu’ils conduisent encore des chars!

Mistine

On voit que vous ne devez pas vraiment connaître de québécois. Nous n’avons rien à envier à leur façon de parler. Ils ne connaissent même pas le vouvoiement comme les anglais, ils ne savent que dire tu et ils vous considèrent très mal si vous vouvoyez quelqu’un que vous ne connaissez pas. Les français n’ont qu’à mettre au point des inventions et leur donner un nom français, s’ils ne sont pas contents et personne ne vous empêche de dire j’aime Paris!

Mistine

De plus 2/3 des mots anglais sont d’origine française donc je ne vois pas ce qui vous gène. Par contre vous allez encourager tous ces immigrés à continuer à parler arabe entre eux et à l’intérieur de notre pays, c’est pas la même chose que d’apprendre une langue étrangère pour communiquer avec des personnes à l’extérieur du pays. Si j’apprends l’anglais ce n’est pas pour parler anglais avec vous, or les immigrés vont apprendre l’arabe pour pouvoir continuer à parler entre eux en arabe chez nous!

Marjolaine

Vous oubliez le contexte actuel.

POLYEUCTE

Quand ils écriront de la gauche vers la droite, en caractères européens….
On s’y intéressera !
Les “normes” vous dis-je !

wika

Peut-être faudrait-il commencer par se poser la question de savoir combien tous ces élus et autres responsables politiques qui veulent nous islamiser touchent ou quels sont les avantages matériels concrets qu’ils perçoivent.
Cetes, leur réélection est en jeu, mais j’ai du mal à imaginer que ces politiques, qui ne sont pas aussi stupides qu’on le dit, ne s’arrêtent qu’à cette considération.
Dans son livre blanc pour la sécurité, MLP parle de mettre en place la lutte contre la corruption en col blanc et je serais curieuse de savoir combien tous ces complices de l’islam tranfèrent sur leurs comptes off shore, sommes qui leur viennent de Soros, des pays musulmans et autres.
Théorie complotiste ? A voir.

Détrompez-vous, wika, pour un politicien, seule compte sa réélection. Parce que c’est son gagne pain. Et que le pays, il n’en a rigoureusement rien à foutre.

Depuis Giscard, une clique politique mafieuse a accaparé le pouvoir sans autre but que de s’y maintenir. En nous la jouant un coup à droite, un coup à gauche, mais pour faire en définitive toujours la même politique, Européiste, mondialiste, immigrationniste, islamo-fellatrice et destructrice des valeurs et de la nation.

Quand ce clivage artificiel gauche-droite, n’existant que pour amuser la galerie, a cessé d’être crédible, ils nous ont fait le coup de l’extrême-centre, avec lequel tout est dans tout (et réciproquement, bien sûr), mais surtout avec les mêmes ficelles pour maintenir indéfiniment au pouvoir leur mafia politicarde, sur le dos et au détriment du peuple et des honnêtes gens, qu’ils paupérisent de plus en plus.

Le jours où les flics, dont la condition sociale n’est pas bien meilleure que celle des gilets jaunes, cesseront de soutenir une oligarchie qui les opprime tout autant que le reste des sous-citoyens que nous sommes devenus, ça sera la fin des haricots pour les pourris qui nous gouvernent, en alternance de pacotille mais en toute complicité, depuis 55 ans

Almatho

Sylvie, vous avez bien résumez la situation c’est tout à fait çà!

wika

Je suis entièrement d’accord avec vous, Sylvie.
M’est avis pourtant que ces pourris ont aussi des objectifs sonnants et trébuchants.
Si vous avez deux heures devant vous, écoutez l’interview du jeune et brillant Juan Branco qui nous explique comment fonctionnent ces familles tuyau de poêle friquées :
https://www.youtube.com/watch?v=yEtmZKE5jhw

breer

En plus d’être un traitre à la France, on donne encore la parole dans la presse, et les médias à ce type qui a tout du pervers narcissique fielleux. Le pire c’est qu’il y a des centaines, peut être des milliers de français totalement pervertis idéologiquement par la pensée mondialiste gauchiste qui le soutiennent… Ce pays est lentement en train de s’effondrer de l’intérieur pendant que les générations actuelles bernées par l’illusion du consumérisme jouissif sous toutes ses formes, ne voient et n’entendent rien venir..

Louis

Rachida en tête dans les sondages à Paris.
Un jolie prénom à l’image de la plus belle ville du monde et de la France surtout qui s’assimile à l’arabe.

R2D25

Je n’ose pas y penser un maire musulman à PARIS les LR SONT VRAIMENT DES ORDURES.de soutenir une arabe.

emile

suite
Lang est le parfait spécimen de ces idéologues utopistes mondialistes humanistes qui place le mélange des races et des cultures et l’humanité dans sa globalité au dessus de toute considération nationale , qui ont un parfait mépris pour le peuple en tant que constituant d’une nation ;ils ne veulent pas voir la réalité des races et les différences comportementales propres à chacune

emile

la langue arabe n’a bien sur pas sa place chez nous , encore moins qu’une autre langue étrangère
l’importation de la culture arabe ( ou plutôt sous culture ) , donc de la langue est depuis l’entente Eurabia voulue par notre caste de dirigeants depuis 50 ans
ce simple échange ( en très gros pétrole contre pénétration culturelle )est renforcé par la franc maçonnerie qui est partout beaucoup plus qu’on ne le croit

PIstou

Nous sommes encore en france la langue arabe n’a rien a faire dans le pays. Si les bougnouls ne sont pas contents personne ne les retient.

jonathan

En France on doit parler Français, même l’anglais est en trop
Déjà anglais est obligatoire a l’école c’est déjà scandaleuse.
Bien tôt l’arabe et chinois et russe obligatoire.

ALPHA ... OMEGA .

L’étude de la langue arabe pour les Français , c’est étudier la langue de l’ennemi comme l’a si bien dit Eric Zemmour . La langue arabe et ses dérivées , langue de pays au bord du tiers-monde …
Il faut plutôt aujourd’hui se tourner vers les langues des pays puissants : l’anglais , le russe , le japonais , le chinois , le coréen .

Thorgal

Il faut interdire l’enseignement de toutes les langues étrangères en France et interdire à tout français de parler la langue de l’étranger. Vraiment vous rigolez. L’interdiction de l’enseignement de l’Arabe sous le prétexte que c’est la langue du Coran est tout à fait absurde. Va-t-on interdire l’Allemand parce que c’est la langue qui a été utilisée pour écrire “Mein Kampf”. Bien au contraire un enseignement laïque de l’Arabe permettra de ne pas le laisser aux islamistes.

Maleyran Françoise

Outre l’italien, et l’allemand,il y a une autre langue européenne de grande culture que vous ne mentionnez pas: le russe qui n’est quasiment plus enseigné en France .La langue russe et la culture russe ont une place nettement plus importante en France et en Europe que la langue arabe

Charles

l’imposition de la langue arabe est la seule issue pour ceux qui exigent que nous nous convertissions à l’islam, à commencer par l’apprentissage de l’arabe.
Comme on ne vit qu’une fois, alors tous les moyens sont bons pour empocher le maximum d’argent pour s’envoyer en l’air et après moi, le déluge. Voila leur philosophie.

Jill

L’arabe est la langue de l’ennemi, et de plus n’a aucune utilité en France ni à l’international. Même les pays arabes ayant un intérêt économique, traitent en anglais.

THE-END

Pourquoi la langue arabe n’a pas sa place en France : réponse tout simplement leur place est chez eux et nulle part ailleurs : c’est facile a comprendre .

Louis

Bonjour THE-END, 200% d’accord avec vous.

Almatho

La langue arabe est très désagréable à attendre chaque fois que je l’écoute elle m’évoque le conflit, la conquête, la guerre. Ce n’est pas le parler fort occitan cela n’a rien à voir. Pour moi c’est la langue de l’islam ravageur, destructeur, elle n’a rien d’humain, et de tolérant…C’est la voix de la fourberie, de la dissimulation, et du mal.

breer

Baladez vous dans le centre de Marseille, et vous entendrez comme cette langue parlée est douce, charmante, lyrique et poétique…

Louis

Grosse merde. Vous qui avez critiqué Jean Marie le Pen la dernière fois “d’idiot et d’abrutis”, c’est aussi de votre faute que cette langue de merde se développe,breer le félon en cuistre.

Jill

C’est vrai, elle ecorche les oreilles.

Eric des Monteils

Le putride Lang, (de vipère), qui essaie de se placer au-dessus du tas de merde dont il est issu : pathétique ! Que ne feraient ces personnes pour continuer à faire parler d’elles ? Mais ne voient-ils pas, tous ces attardés du bulbe, que le langage a changé, qu’une vague est en train de balayer tous leurs discours morbides, soumis à cette secte anti-humanité qu’est l’islam ?
Et la Belkasen, qui vient rajouter un peu de fiel sur les cendres de notre jeunesse qu’elle n’a pas pu encore asservir . . . .saaaalope !

La Hire

Sur votre illustration, le signe allah me fait irrésistiblement penser à un zizi au repos !

JSG

C’est la suite logique des pourris de députés européens créateurs en 1974 de l’association APCEA tellement merdeux qu’il est impossible d’en avoir la liste ! et de la suite Eurabia, une revue dont le ‘siège’ se situait 16 rue Augereau 75007… Cette suite catastrophique à boosté l’islam en créant ISESCO (organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture), prônant des exigences que nos bourrins de gouvernants d’utopistes avalèrent avec délectation. Tous les élus après C.de Gaulle sont plus ou moins responsables de la situation catastrophique dans laquelle se trouve la France qui se saborde.

patphil

c’est quand même ahurissant de constater que tous ces islamogauchistes tentent de ramasser les voix des “quartiers” en laissant l’éducation nationale à veau l’eau , de moins en moins d’heures de français, et c’est le cas donc dans toute l’europe occidentale !
gaulois, allez voter!

paris

pour qui voter ????

breer

Il faut voter pour des partis pro républicains, pro culture française, pro laicité qui reprennenent en main le système judiciaire totalement acqui à la gauche
laxiste et veule.
Cela bousculera le système sans doute difficilement, c’est évident, mais laisser les rênes à la gauche ou au parti actuel c’est accélérer le processus de sabordage de la république en cours aujourd’hui.
Je le dis après avoir pris conscience depuis quelques années, que j’avais été berné par l”idéologie du socialo communisme.. Le peuple français a été endormi et leurré, il faut qu’il se réveille avant que nos descendants en subissent les conséquences néfastes.

Louis

Après au moins 4 décennies passées avec les mêmes, vous demandez pour qui votez paris?
À moins de faire de l’humour…..
Remarque si vous résidez dans la capitale le choix est fait depuis longtemps.

jonathan

François Asselineau ou Marine le Pen ?

bm77

l’Arabe littéraire est l’arabe du coran donc en l’enseignant on faciliterait l’islamisation de la société

R2D25

Excellent et très bien vu

jonathan

Le coran traduit en français ?

Patrick Granville

À quand le nom des plaques de rues dans nos banlieues sous titrées en arabe? De Gaulle réveilles-toi ils sont devenus fous!

THE-END

Avant 5 ans c’est bon.

paris

NON ILS SONT DEVENUS CONS

THE-END

j’imagine les plaques de noms de rues comme ben laden / mohamed mérah / Abdelkader Merah /Chérif Kouachi /Said Kouachi……et pourtant c’est parti pour car le pire est devant nous.

Louis

C’est ce qu’a fait comprendre Macron avec une part d’Afrique ou des noms de rues……

Ivar

Les services de renseignement cherchent des arabophones.
Ils vont chercher longtemps.

Le Blob

Ils en ont allons… Ils sont infiltrés depuis longtemps et, ce n’est pas un scoop, ce sont des arabes. Ah mais c’est qu’ils sont français, du moins sur le papier. Il peut arriver que certains d’entre eux se réveillent avec une incontrôlable envie de jouer du couteau; ben ouai, ils se réveillent et harponnent, que voulez-vous, c’est progressiste.

Louis

En France on doit parler Français et avoir des prénoms Français pour une assimilation à la Francaise.

paris

EXACT LOUIS

Jonathan Zaroff

Ni assimilation, ni intégration : stop à l’immigration !

Louis

Immigration 0, oui Zaroff. STOP.

THE-END

c’est comme faire des chats avec des chiens , les chiens ne miaulent pas et les chats n’aboient pas c’est bien connu , certaines civilisations sont plutôt proche de la faune sauvage .

Louis

Françe en 1970 et Françe en 2020. Voyez et analysez. Les images valent mieux des mots.