1

Pourquoi les boucheries halal commercialisent-elles de la viande avariée ?

 

Dans pas mal de boucheries halal visées par les contrôles, les agents de la répression des fraudes et les agents des services vétérinaires ont constaté que « la viande avariée était stockée à même le sol à l’arrière de la boucherie ».

Chaque semaine, la presse régionale dévoile un scandale de viande avariée dans une boucherie halal. Voici 72 heures, le quotidien La Voix du Nord, dont les équipes de journalistes sont très à gauche et défendent les musulmans, le voile, les mosquées, etc., révèle, en exclusivité, la saisie d’une tonne et demie de viande avariée dans trois boucheries halal du Nord. Les journalistes nordistes relatent en Une du titre :  » Trois boucheries halal ont été contrôlées, mardi, à Flers-en-Escrebieux et Sin-le-Noble. Les contrôleurs ne sont pas repartis les mains vides puisqu’ils ont saisi près de 1 500 kg de viande avariée… ».

http://lavdn.lavoixdunord.fr/545215/article/2019-03-01/plus-d-une-tonne-de-viande-avariee-saisie-dans-trois-boucheries-hallal

Du coup, avec cette saisie record de viande halal avariée, le Nord détrône la côte méditerranéenne et la célèbre ville d’Agde, qui avait fait la Une du quotidien Le Parisien Aujourd’hui en France du 19 décembre 2018 :

http://www.leparisien.fr/economie/herault-la-boucherie-recelait-plus-d-une-tonne-de-viande-avariee-18-12-2018-7971768.php

« 20 Minutes » se « régale » aussi avec cette importante saisie :

https://www.20minutes.fr/societe/2399051-20181219-agde-boucherie-fermee-apres-decouverte-tonne-viande-avariee

La dépêche du Midi relatait les investigations sur place : « De la viande stockée à même le sol. Ils ont également pu constater qu’une partie de la viande, en provenance d’Espagne,​ était stockée à même le sol. Le gérant, qui devra faire détruire la marchandise avariée à ses frais, n’était pas sur place mais l’employé s’est vu signifier une interdiction de vente dans la boucherie et dans l’épicerie voisine.
« Cette boucherie avait été reprise en février dernier par un nouveau gérant qui proposait des produits halal. Le sous-préfet Christian Pouget a confirmé les faits et indiqué que tout serait mis en œuvre pour que l’établissement soit définitivement fermé… »

https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/19/2927728-agde-tonne-viande-avariee-decouverte-boucherie-halal.html

Marseille : dix ans déjà

On peut remonter dans le temps, mois après mois. Il y a 10 ans déjà, la communauté musulmane de Marseille dénonçait le scandale de la viande avariée vendue dans certaines boucheries halal. « La communauté musulmane de Marseille et de Martigues est révoltée, elle a été abusée par de nombreux bouchers compatriotes qui vendaient de la viande halal avariée ; ils faisaient subir à la viande un traitement à base d’acide et la revendait comme de la viande fraîche » déploraient les responsables de la communauté musulmane.

https://www.bladi.info/threads/scandale-viande-hallal-avariee-marseille.188389/

Malgré des condamnations pénales, les fournisseurs et bouchers halal continuent de vendre de « la daube ».

https://www.20minutes.fr/lyon/67499-20051216-lyon-viande-halal-avariee-un-fournisseur-condamne

Marseille a longtemps détenu les « trois étoiles » des boucheries halal commercialisant de la viande avariée :

Sept bouchers halal de Marseille condamnés pour avoir maquillé et vendu de la viande avariée

http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=20117

Dans cette dernière affaire, les journaux locaux expliquaient : « C’est une technique dont l’efficacité fait frémir : intégrer du bisulfite de soude, un additif alimentaire qui limite l’oxydation, dans de la viande périmée lui redonne sa belle couleur d’origine en quelques minutes. À Marseille, où la pratique est bien connue sous le nom de la « remballe », le tribunal correctionnel a condamné lundi sept gérants et vendeurs de boucheries halal des Bouches-du-Rhône pour avoir « régénéré » de la viande avariée grâce à ce douteux procédé, notamment des merguez.

« De la prison pour mise en danger de l’homme : pour « falsification de denrées alimentaires nuisibles à la santé, vente de denrées alimentaires falsifiées nuisibles à la santé et tromperie sur la marchandise entraînant un danger pour la santé de l’homme », les bouchers basés à Marseille, Port-de-Bouc et Martigues ont ainsi été condamnés à des peines allant de six mois à dix-huit mois de prison avec sursis. Trente mois de prison, dont dix-huit avec sursis, ainsi que 10 000 euros d’amende ont par ailleurs été prononcés contre le fournisseur du produit chimique utilisé dans l’escroquerie. Sans antécédent judiciaire, ce Marseillais d’origine libanaise de 61 ans avait été mis en examen en avril 2009, après avoir été dénoncé en 2006 par son épouse avec laquelle il était alors en instance de divorce. »

Comme quoi, les divorces de bouchers halal peuvent produire des carnages !

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

https://ripostelaique.com/moselle-combien-coutent-les-migrants-dans-ce-departement.html

https://ripostelaique.com/quand-la-france-sera-t-elle-debarrassee-du-faux-psychiatre-egyptien-omar-erkat.html

http://www.lareference-paris.com/485

https://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

https://fr.blastingnews.com/societe/2018/05/meurtres-en-serie-a-marseille-des-kalachnikov-lyonnaises-002599045.html

https://ripostelaique.com/a-frejus-un-clando-tunisien-viole-une-sexagenaire-dans-un-parc-public.html

https://ripostelaique.com/il-y-a-3-ans-herve-cornara-etait-decapite-par-un-islamiste.html

https://ripostelaique.com/que-faire-des-460-enfants-soldats-de-daech-a-leur-retour-en-france.html