Pourquoi les collabos haïssent-ils les fêtes du Cochon ?

Ripostecochonflingue.jpg

Je serai ce dimanche 11 septembre (date symbolique) à la fête du Cochon, organisée, comme tous les ans, par mes amis du Parti de la France de Bretagne.

L’occasion de revenir sur plusieurs événements qui confirment la haine des collabos pour tout ce qui concerne le cochon, pourtant une nourriture spécifiquement française, et tout ce qui tourne autour.

Rappelons-nous l’inoubliable apéro saucisson-pinard, et l’incroyable déferlement de haine qu’il avait suscité, Sopo, notamment, demandant son interdiction. Souvenons-nous des questions agressives de Robert Ménard, qui n’était pas encore le maire de Béziers.

Rappelons-nous l’agitation autour de la fête du Cochon, promise par Fabien Engelmann lors de sa campagne municipale à Hayange, et concrétisée quelques semaines après son élection, en 2014, à Hayange.

Se souvenir du reportage putassier de BFM…

https://www.causeur.fr/bfm-tv-fete-du-cochon-146663

Et que dire du nombre de municipalités qui, pour acheter la paix avec les musulmans, retirent le cochon des cantines scolaires, et manifestent quand un maire courageux, comme Julien Sanchez, décide de le réintroduire.

Nous n’avons pas oublié l’attitude de tous les collabos, qui ont qualifié Julien Sanchez de raciste parce qu’il avait réintroduit le porc à la cantine, une journée par semaine, ni le procès que nous avait intenté Bernard Deschamps, qui fut d’ailleurs sévèrement débouté.

http://www.micheldandelot1.com/je-vais-m-interesser-a-deux-proces-l-un-concerne-mon-ami-bernard-desch-a182564964

Conclusion : défendre la France, c’est manger du cochon, c’est fêter le cochon, et c’est résister à tous les collabos et autres lèche-babouches qui sont prêts à renoncer à leur culture et à leurs traditions par soumission à l’islam et aux soldats d’Allah.

image_pdfimage_print
14

37 Commentaires

  1. Parce que le cochon (ou le sanglier) sont un signe d’opulence et un animal totem dans toutes les cultures européennes depuis toujours, contrairement au moyen-orient, et que ces étrangers profondément hostiles et profondément étrangers le sentent très bien?

  2. Pourquoi les collabos haïssent-ils les fêtes du Cochon ?
    Parce que leur ‘religions’ sataniques leur ‘interdissent’.

  3. Bonjour
    la fête du cochon induit nécessairement une discrimination désormais dans la tête de certains dont le logiciel est « sus à ce qui divise ».
    Ce qui est très surprenant, c’est que la nourriture « hallal » ou « casher » sont donc hautement discriminatoire depuis toujours et fon l’objet d’un marché disputé.
    Il serait donc bon dans notre pays que plus aucune association ne vienne troubler le bon déroulement des fêtes du cochon…

  4. …suite…puisque nous vivons dans un pays hautement discriminant du fait des religions abrahamiques (hormis la chrétienne, « l’accomplie », dont les règles humaines, qui sont désormais balayées (les 613 règles juives), avaient pour but de fortifier à juste titre l’Esprit du peuple juif, et permettre l’avènement du Christ et de l’Esprit Saint sur terre.
    Oui au cochon, oui au vegan, oui au hallal, oui au casher : n’est ce pas cela que nous dit la république in fine ?
    Personnellement, je ne vois qu’une issue : que le Christ se manifeste à chacun personnellement. Alors je dis « Allo Jésus ? Non mais allo quoi 🙂 ! ».  » Hé bien les amis, j’ai déjà fait le job il y a 2000 ans, et voyez donc : ce sont les Hommes qui se déterminent seuls, Dieu les a voulu libres de choisir. Qu’ils me désirent par Amour Agapé et je les visiterai. »

    • « que le Christ se manifeste à chacun personnellement »,ne demandez pas l’impossible…mdr

      • Gelase, cela fait longtemps.

        Jésus Christ se manifeste à ceux qui font appel à Lui de tout leur coeur. Je vous le confirme.

  5. Allez une petite idée que vaut son pesant de saindoux :
    Il existait en Bretagne, dans les Côtes d’Armor plus précisément, une foire annuelle appelée La Foire aux Socialistes.
    Le Socialiste n’étant que le nom attribué au verrat (cochon mâle), qui n’était garder que pour l’engraissement ou la reproduction. Ses activités se bornaient à bouffer et/ou s’occuper des truies.
    C’est peut-être bien « l’effet miroir » avec Porcinet que les collabos n’apprécient pas… 🐷🐷🐷

  6. Rien de mieux qu,une galette saucisse dans ma. Bretagne profonde ..donc à Callac c,est le meme menu ..Mon dieu quelle affaire .

    • Ouaip, sauf qu’à CALLAC vous allez tous bientôt manger hallal. C’est bête non cette milliardaire qui veut repeupler votre village avec des migrants Africains ? Bon, vous pouvez toujours entrer en RESISTANCE…
      IRE !

  7. Les fêtes du cochon ont un caractère beaucoup trop catho-gaulois dans la ripoublique laïque (à géométrie variable) pour les coranos-talmudiques qui ne prêchent que par le halal/cacher tous en choeur contre les fondements mêmes de notre Nation qui fut la Fille aînée de l’Eglise catholique et romaine, mais ça c’était avant l’avènement mortifère des néo-maçonniques révolutionnaires désormais infiltrés dans toute les strates de la société chariatique en devenir.

  8. Les collabos n’aiment pas la fête du cochon, même s’ils en mangent eux-mêmes car ils défendent les muzzz et sont donc obligés de faire croire que c’est caca !!!

  9. Cela me rappelle une photo humoristique sur laquelle on voyait un cuisinier manifestement adepte des plaisirs de la table portant un immense et appétissant plat de charcuterie avec ce commentaire: « Hallal oui mais à l’al… sacienne »

  10. entièrement d’accord – ces collabos sont tellement anti-français qu’ils vont jusqu’à attaquer et interdire notre alimentation courante et traditionnelle y compris dans les cantines (un comble !) dès lors qu’elle ne correspond pas à celle de leurs protégés !! gageons que s’il y avait une « fête du couscous » ils trouveraient cela parfaitement naturel et non une provocation à l’égard des français !

  11. Par respect de la laïcité, le maire EELV de Lyon, Gregory Doucet, refuse de participer à une cérémonie catholique du Voeu des Echevins, traditionnel depuis 1643.
    Par par respect, dit-il de la laïcité.
    Il participe à la rupture du jeûne à la fin du ramadan, pour respect pour la laïcité ? Doucet, le type qui veut interdire les escalopes cordon bleu dans les cantines.

    • Doucet, Piolle, Rousseau… et compagnie ! Ramassis de frapadingues qu’on devrait envoyer se rafraîchir les idées sur les Îles Kerguelenn, le climat y est vivifiant…

  12. L’image pour illustrer vos propos est révoltante . Je ne regarderai plus riposte laïque Comment vous prendre au sérieux avec une photo aussi choquante ?

  13. Au fait, j’ai presque regardé Pinocchio de Dysney ; nul ! contrairement à celui-ci que j’ai vu petit : « Les Aventures de Pinocchio est un feuilleton télévisé italien en six épisodes de 55 minutes adapté du conte de fées de Carlo Collodi, réalisé par Luigi Comencini et diffusé du 8 avril 1972 au 6 mai 1972 sur la RAI. »
    Là, il se transforme vraiment en enfant fait de chair et d’os.
    Avec le dernier de Disney, la fée est noir avec les cheveux rasés et le Pinocchio de bois reste de bois, bref à vomir.
    C’était mon petit coup de gueule du jour en plus des lamentations 24/24 pour la mamie riche qui est décédée.

    • Comme j’aurais aimé que nous ayons en France un ou une politique qui serve notre pays 12 h par jour pendant 70 ans, comme l’a fait la mamie riche pour le Royaume-Uni !

  14. Il faut se débarrasser de tous ces collabos et de ceux qui les entretiennent. IRE, vite !

  15. …haïssent-ils les fêtes du Cochon ? C’est qu’ils se reconnaissent dans « la bête de l’évènement » … 😅 … Attention, ils pourraient bien se faire manger ☠

  16. Aux islamo-collabos, je leur ferais bouffer que du mouton cru puisque c’est la barbaque islamique qui prime, alors qu’ils la bouffent sans cuisson, faut penser au co2 que diffuserait la cuisson !

  17. « Conclusion : défendre la France, c’est manger du cochon ! »
    Tout est dit, le reste n’est que palabres islamo-compatibles avec la charia.

  18. Sur le buffet d’un petit déjeuner dans un hôtel, je prends systématiquement de la rosette.
    Dans un supermarché, je mets bien évidence l’achat de charcuterie devant une entorchonnée dans une file d’attente.
    Pendant le ramachiottes, je mange sur un banc un sandwich au jambon, que je déguste à la vue des colons momos qui passent.
    Chaque Français devrait avoir ces petits gestes simples de résistance.

  19. Avez-vous entendu parler de la foire aux Socialistes ?
    C’était une foire bretonne, dans les Côtes d’Armor… en fait la foire aux cochons.
    Le Socialiste c’était le nom donné au verrat gardé pour l’engraissement et la reproduction. Ses fonctions : bouffer et s’occuper des truies…
    Il se pourrait que les collabos n’apprecient guère l’effet miroir que leur renvoie Porcinet…🐷🐷🐷

  20. Leur religion leur interdit de manger du cochon mais les autorise et même les encourage à tuer des humains .Les pêchés sont inversés par rapport à d ‘autres religions .

  21. j’ai une copine qui bosse dans une cuisine central ,, et ben je peux vous dire que les p’petits puduku bouffent du porc TOUS les jours et sous diverses formes ,,,,

Les commentaires sont fermés.