Pourquoi les CPF brûlent-ils poubelles et voitures pour « Halloween » ?

La réponse est simple comme bonjour : djihad.

Autrement dit, il s’agit de faire comprendre aux mécréants que les nouveaux habitants de notre pays imposent leurs lois, leurs croyances et ne supportent pas les  nôtres.

Si vous ne voulez pas de voiture ni de poubelle brûlée, c’est simple. Convertissez-vous et oubliez totalement ces « fêtes » impies et sacrilèges ! Allez à la mosquée, voilez vos femmes et vos fillettes, interdisez-leur de sortir, brûlez dans les musées et bibliothèques toutes les oeuvres d’art chrétiennes ou polythéistes, tous les nus en peinture ou en sculpture, tous les exemplaires de Charlie Hebdo et compagnie.

https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2022/10/31/une-nuit-d-halloween-relativement-calme-sauf-a-givors?utm_source=adobe&utm_medium=newsletter&utm_campaign=LPR_l_info_ce_matin___rho_ne__me_tropole_de_lyon__france_monde&ii=CF36F885036A7506A650938683FC645579F2CB8708517C29A177471605825AF3079D89A9C522A965CED73F30556DEB4365444869968EF5710B0F4393C40C290A

On remarquera en passant le titre du Progrès…

Halloween… La coutume anglo-saxonne semble adoptée chez nous, sans discussion, sans referendum… IL n’y a que les vieux de la vieille que ça fait tiquer, qui croyaient encore que le 31 était juste la veille de la fête chrétienne de Toussaint, jour  de tous les Saints, comme son nom l’indique, précédent le 2 novembre, jour des morts.

Nous voilà à présent dans la mondialisation et nous avons importé une fête qui, pour des raisons plus qu’obscures au commun des mortels, voudrait que les enfants, déguisés qui en sorcière qui en vampire sonnassent aux portes en menaçant d’un sort faute de bonbons…

Je dois avouer que, jusqu’à présent,  je ne supportais  pas bien ce côté « mendiant de bonbons » (c’est mon côte vieille conne) et que, le 31 octobre, je ferme soigneusement les volets, et me garde bien d’ouvrir ma porte si quelqu’un sonne à la porte. Ça m’évite d’insulter de pauvres et adorables gosses qui n’ont rien fait d’autre que d’être manoeuvrés par les medias.

Mais je dois avouer aussi que je suis attendrie par ces bouts-de-chou qui répètent sans le savoir une très vieille fête, fête de rires, de convivialités, de questions sur la vie et la mort, avec des citrouiles à creuser, des bougies à allumer, des recherches longues du meilleur déguisement...  Alors je n’en suis pas encore rendue au point de participer à cette farandole, mais comme je ne participe pas non plus à celle de Toussaint (aller à date fixe au cimetière mettre un pot de chrysanthème sur les tombes c’est du grand n’importe quoi selon moi, on peut penser à ses morts autant qu’on veut et quand on veut, on peut aller au cimetière de la même façon, alors le troupeau au cimetière, avec ses ventes à haute dose de chrysanthèmes -qui puent- merci bien !).

Je me rends compte peu à peu  que Halloween n’est pas moins bien que Toussaint, au contraire, je constate que c’est en tout cas plus festif et que c’est peut-être l’ordre du monde de remplacer ici ou là des choses un peu dépassées, entachées de poussière et d’autres conceptions du monde par d’autres.

La seule chose qui pourrait me chiffonner dans l’histoire ce n’est pas de remplacer Toussaint par une vieille fête écossaise rendant hommage à Samain  (ou Samhein en gaélique écossais) par des banquets rituels à l’occasion du passage d’hommes du monde humain au monde des Dieux.  Mais, plutôt de savoir que cette fête nous revient après avoir été dévoyée aux Etats-Unis, bien qu’elle ait gardé son nom chrétien (All Hallows’ Evethe eve of All Hallows’ Day  : la veille de tous les saints). C’est dommage parce que, pour la mécréante que je suis, le polythéisme est infiniment supérieur aux monothéismes car il laisse la liberté de conscience. Je ne critique pas le droit ni le fait de croire des chrétiens, juifs et musulmans, évidemment, je dis juste en passant pourquoi, moi, Christine Tasin, athée, je préfère le polythéisme et le symbolisme antique… Et pour le moment, en France, chacun est libre de croire ou de ne pas croire à ce qu’il veut.

Pour le moment… retour au début de cet article. Les attaques contre nous les soirs de nos fêtes nous rappellent que nous sommes en danger, nous et nos traditions…

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/02/question-a-100-balles-pourquoi-les-cpf-brulent-ils-poubelles-et-voitures-pour-halloween/

image_pdfimage_print

36 Commentaires

  1. Journée Nationale en Italie et Journée des Forces Armées :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_de_l%27unit%C3%A9_nationale_et_Journ%C3%A9e_des_forces_arm%C3%A9es#:~:text=La%20Journ%C3%A9e%20de%20l'unit%C3%A9,durant%20la%20premi%C3%A8re%20guerre%20mondiale.
    Il n’y a ni voitures ni poubelles incendiées, comment cela se fait ?
    Le seul incendie de taille a été provoqué par la tempête ce week-end au port de SAVONE :
    https://fr.news.yahoo.com/italie-temp%C3%AAte-entra%C3%AEne-l-incendie-101658984.html?
    Hum… un parking entier de Maserati ! Madonna Mia !!

  2. Pourquoi les CPF brûlent-ils poubelles et voitures pour « Halloween » ?

    Pour s’amuser ? Parce que ça leur plaît ? Parce que c’est leur façon à eux de s’amuser ?

    « Les arabes, ils aiment la fantasia, ils aiment les fusils et ils aiment s’en servir » De Gaule.

  3. Pour la même raison qu ils pourraient en brûler à Noel ou au jour de l an…lol

  4. Givors ?? Le sentiment de voitures brûlées (et le sentiment d’odeur de brûlé ) s’étend sur la France…. Mais ils continuent d’avoir confiance, de dire que le vaccin protège, ne donne pas d’effets secondaires, ne provoque pas une augmentation de la mortalité de 23 à 40%- ÉNORME – chez les vaccinés et se laisseront faire sans rien dire (car ils n’aiment pas avoir tort !), et voteront Macron et sa clique.

  5. Chère madame Tasin,
    Pourtant, moi je trouve cela émouvant de voir les familles venir au cimetière avec des fleurs… c’est ce que j’ai fait avec la mienne, accompagnés d’une nièce, pour nettoyer et fleurir la tombe de mes très chers beaux-parents qui m’ont toujours reçu et traité comme un de leurs fils…

    Je crois sincèrement qu’il faut bien traiter et considérer nos morts, ceux qui nous ont montré la voie car ils nous ont précédé… comme nous précédons nos enfants ! Nous sommes le lien entre les disparus et ceux qui nous suivent.

  6. Je suis athée mais attachée aux traditions chrétiennes, cependant quand la mode Halloween a été lancée en France, j’ai trouvé ça plutôt sympa, je vivais en Bretagne, fin octobre c’est le début de « miz du » (les mois noirs, il pleut, c’est triste et sombre…), car il n’y a aucune fête en automne, et aux USA on peut se déguiser en tout ce qu’on peut, pas seulement en sorcière, zombi ou vampire. J’ai donc mis Halloween à la sauce bretonne, avec dessins de fées et korrigans, châtaignes et feuilles rouges et jaunes, citrouilles, etc, pas de quémandage au porte à porte (pluie, nuit, danger…), mais méga goûter avec les copains à la maison avec gâteaux et bonbons, déguisements et jeux, mes enfants ont adoré et depuis ma fille tient à fêter ça chaque année.Chacun peut adapter les traditions à sa manière, vive la fête !

    • Lisianthus : je suis totalement d’accord avec vous !
      La vie est de plus en plus dure, les enfants ont bien le temps de découvrir toutes les saloperies qui nous guettent au coin des années.
      Halloween est une occasion de rire et faire la fête, peu importe sa signification.
      En effet, même NOËL dont nous savons le pourquoi et le comment, a été tout bonnement falsifié pour ne plus devenir que la fête des enfants, l’occasion de bouffer et de boire, de rire en famille et le petit Jésus reste bien loin des considérations pour la plupart des gens.
      A l’automne de la vie, en faisant le bilan des joies, on constate qu’elles sont bien rares… On meurt davantage de mauvais sang, de cœur brisé, de soucis financiers ou familiaux que de vieillesse pour la plupart des gens.

  7. Salut Christine,

    je pense comme toi et j’ai réglé le problème. Quand les gosses arrivent et pour ne pas leur offrir des bonbons toxiques (pas autant que les vaccins mais quand même) je leur offre des fruits ou des légumes ! Ils ont d’ailleurs bien apprécié !

  8. alors les journalistes des écrans qu’attendez-vous pour publier tous ces méfaits ? de quoi avez-vous donc peur et pourquoi? cela serait bon de nous éclairer

  9. La Toussain est la fête joyeuse de tous les saints et non la fête des morts célébrée le lendemain ! Ne vous en déplaise je suis pour la tradition de ces deux fêtes ancestrales et contre leur remplacement et le retour du paganisme. Vous qui luttez contre l’islam, croyez-vous qu’il peut-être contré par votre paganisme ou votre athéisme laïque, qui n’ont RIEN apporté à notre civilisation ?

  10. On constate une chose, c’est qu’on n’en parle pas à la TV. C’est peut-être pour ne pas leur faire de pub, mais de toute façon, on continue dans le laxisme. Darmanin nous fait son petit numéro d’autorité, mais il n’a jamais eu l’intention de rétablir l’ordre. Tant qu’on aura Macron, les choses ne bougeront pas.

  11. Je pense que le Halloween made in USA n’a plus grand chose à voir avec le rite originel ; il n’empêche que l’on déguise des bambins en démons de toutes sortes le jour du nouvel an satanique, connu de tous les sorciers authentiques. C’est donc une fête qui singe celle du lendemain, la Toussaint, fête des saints du Ciel. Pour qu’il y ait liberté de conscience, il faudrait déjà qu’il y ait conscience chez ces pauvres enfants instrumentalisés ! Mais c’est le propre des religions païennes de laisser dans l’ignorance les petites gens pour mieux les asservir. Voilà ce qui vous gêne, chère Christine, dans ce paradoxe innocence/diableries.

    • Et qu’ est le propre du christianisme ? Faire croire à la fable de l’ existence d’ un dieu unique , miséricordieux,ayant le don d’ ubiquité et qui envoya son fils Jesus alias INRI , se faire clouer sur une croix pour endosser les péchés du genre humain , 🤣🤣
      Pour ce qui est de maintenir les gens dans l’ ignorance , les chrétiens en connaissent un rayon .
      Les païens vénéraient des dieux matérialisés par les forces de la nature qui ,elles ,existent au contraire du barbu et de son fils le cloué du Golgotha .
      Que dire alors de lise lame , religion pour débiles profonds , véritable saloperie , et son Allah avec son mahomet qui en profite

  12. Pour les délinquants, toute occasion est bonne pour se défouler, d’accord avec vous pour le reste, Christine, on a le droit de croire ou non à la condition que les religions ne tentent pas de nous gouverner et qu’elles s’effacent de l’espace publique, bref, qu’elles ferment leurs clapets.

  13. Ho le pauvre DammeMachin ! que pourrait il bien y faire ? Sans doute ses services n’ont ils aucune idée des perpétratreurs qui après nous avoir envahis nous agressent sans fin pour nous soumettre à terme. Comment ? ah c’est lui qui les a fait entrer et qui prétend à présent ne pas pouvoir les renvoyer chez eux !!! On adore quand on se fout de nous aussi ouvertement !!!

  14. A l’halloween, j’aime me déguiser en fille (parce que j’aime les filles). C’est moins bête que de se déguiser en monstre, en loup garou, en cadavre, en sorcière, en diable…etc. Cette année, je l’aie fait à la mémoire de Lola. Dans la discothèque, j’étais la petite Lola.

  15. halowween, tradition importée des états unis et d’irlande mais bien pratique pour certains

  16. Les Celtes célébraient la nuit du 1er Novembre qui correspondait au premier jour de l’année, la fête de SAMAIN (Samonios).
    Cette nuit-là le monde des vivants communiquait avec celui des morts.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Samonios
    HALLOWEEN = All Hallow Even = quand les esprits des morts et les forces surnaturelles sortent une dernière fois avant l’hiver.
    Selon les Evangélistes, c’est une célébration du mal.
    Pour les racailles : c’est l’occasion de nous les casser dans la joie!

  17. il semblerait, après vérification via internet, que ma citation de mémoire d’un extrait du film « les vieux de la vieille » comporte une petite erreur de terme. Au temps pour moi ! Il ne serait pas question d’opinions « codifiantes » comme j’avais cru comprendre mais « conifiantes ». Dont acte. Il faut dire, à ma décharge, que l’accent campagnard forcé qu’ont adopté les acteurs rend les dialogues parfois difficiles à comprendre. Les réalisateurs eux-mêmes disent, dans les commentaires du DVD, qu’ils ont même dû post-synchroniser les dialogues avant de diffuser ledit film en salles. Alors oui, cette invasion de la vulgarité amerloque et de ses débordements connement « festifs » me sort par les trous de nez et me met hors de moi. Je finirai par en avaler ma chique de dégoût et de fureur contenue.

  18. Je suis un de ces vieux de la vieille que vous évoquez dans votre article, comme ceux du film éponyme, à savoir Jean Gabin, Noël-Noël et Pierre Fresnay, râleurs, grincheux et en rogne contre ce bordel à ciel ouvert qu’est devenue la France. Ces mêmes vieux qui « ont passé l’âge de se laisser casser les sabots par des opinions étrangères et codifiantes » comme le dit si bien Gabin au début du film. Halloween m’emmerde depuis le début; c’est une saloperie commerciale de plus, importée des USA et imposée par ces foutus gringos. J’ai découvert l’existence de cette « fête » à la con en 1972 alors que j’étais à Cali en Colombie, une célébration insolite dans ce pays et ce continent mais qui s’explique par la proximité avec les USA et leur mainmise sur le sous-continent latino-américain. C’est en outre une véritable provocation la veille de la Toussaint.

  19. parce que leurs parents/imams/dealers/avocats/politiciens mondialistes en place les éduquent à faire la guerre à la france quel que soit le motif et usent de n’importe quelle date pour satisfaire leurs ambitions ; les mêmes n’usent pas des mêmes actions lors de fêtes islamiques pour cramer leurs mosquées et autres madrasas.

  20. « Pourquoi les CPF brûlent-ils poubelles et voitures pour « Halloween » ? »…parce que c’est des cons !! de la racaille issue de l’immigration démunis de matiere grise et voila le résultat,ils naissent comme ca,que ce soit en France ou dans leurs bleds pourris ils arrivent au monde déja avec un cerveau déficient,on le voit a leur facon de parler,marcher et surtout niveau scolaire.C’est une communauté qui n’en sortira jamais,dans mille an ils seront encore au méme niveau.

      • cé cho min fiu ch’ti ,que des maqueux d’pulpes ces jouénes,des branques eud’thym.

        • Té l’as dit, des escogriffes qui barlinguent comme si y z’avote lu dache, aveu lu musique ed’ singe, des branques eud’thym sans feulle incore!

    • C’est tout à fait ça : une race complètement dégénérée par des siècles de consanguinité, de pédophilie, une secte moyenâgeuse abreuvée à la pisse de chameau
      et désormais le cannabis qui vient amplifier leur déchéance, la sous-race par excellence!

    • Pas tous… certains parmi nous veillent, et le jour où ça pètera pour de bon, il y aura, ici ou là, quelques bonnes surprises pour les barbus en babouches !

Les commentaires sont fermés.