Pourquoi les Sénégalais, musulmans à 95 %, ne posent aucun problème en France ?

Il y a longtemps que je voulais écrire un article élogieux sur l’immigration sénégalaise en France. Certes les Sénégalais sont musulmans à 95 %, mais après les avoir fréquentés pendant des années en France comme au Sénégal, je peux vous dire que l’immigration sénégalo-musulmane ne représente aucun danger pour nos institutions et nos citoyens. Bien au  contraire.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que l’Islam sénégalais qui est majoritairement le Mouridisme n’a rien à voir, mais alors rien du tout,  avec l’islam du reste du monde (Maghreb, Moyen-Orient, Asie).

Si j’osais, je dirais que tous les enseignements des autres écoles de l’Islam sont bon à balancer dans les toilettes, sans oublier de tirer le chasse d’eau, sauf les enseignements de Cheikh Ahmed M’Ba M’Baké, le fondateur du Mouridisme à la fin du XIXème siècle au Sénégal.

Qu’a dit de bien Cheikh Mba M’Baké ? En résumé,  il a déclaré qu’en Islam la prière d’accord c’est bien, mais qu’avant tout l’Islam c’est le travail et la prière.

Si bien que si vous allez au Sénégal, vous vous rendrez compte que tous les Sénégalais essaient de bricoler un peu pour gagner leur croûte honnêtement, même si c’est misérable, comme vendre des chaussettes ou des briquets ou des  stylos dans la rue.

Au Sénégal après de multiples voyages, je n’ai pratiquement jamais aperçu aucune burka. Au contraire, la femme sénégalaise est très coquette et ne cherche pas du tout à cacher ses formes, à l’inverse de ce qui est prescrit dans certains versets du Coran.

Les Sénégalais que vous voyez vendre des babioles africaines sur les marchés sont principalement des Mourides ( il y a aussi la confrérie des Tijanis)  C’est-à-dire que toute leur vie, ils vont se lever à quatre heures du matin pour arriver tôt sur le marché et vendre des bibelots ou des fringues qu’ils ont pris auprès de la confrérie mouride installée en France ou qu’ils ont fait venir du Sénégal sous container. Chapeau bas les gars !!

Et notre chère Ramatoulaye Yade musulmane discrète mariée à un monsieur juif, je ne crois pas me souvenir qu’elle nous ait embêté avec sa religion, ni même montré un quelconque mépris de l’ancien colonisateur. Alors là oui, une immigrée musulmane comme cela c’est une chance pour la France !

Par ailleurs, les Asiatiques qui vivent actuellement en France et dont les enfants naissent chaque jour, reçoivent des prénoms chrétiens. Que ce soit les Chinois, les Cambodgiens, les Vietnamiens, les Laotiens, on n’aura jamais de problèmes avec cette communauté, car ils s’intègrent très bien et respectent toutes les lois.

Les Sénégalais peuvent être nos plus proches amis et prêts à nous défendre. Une Française se fait agresser par un Arabe et un Sénégalais est témoin du drame… Que pensez-vous qu’il va faire ? Il va défendre la Française…
Une fois, j’avais des Chinois que j’hébergeais chez moi et ils ont été témoins d’agression à Paris contre des Blancs. Ils ont défendu les Blancs car leurs agresseurs étaient Algériens.

Il vaut mieux avoir à nos côtés des populations immigrées comme les Sénégalais et les Asiatiques, car ils ne posent aucun problème… Ils peuvent être nos alliés pour toujours et sont fiers de maîtriser la langue française, à l’instar d’un Abdou Diouf, ancien président du Sénégal et secrétaire général de la francophonie de par le monde.

Huineng

image_pdf
0
0