Pourquoi les végans sont des andouilles

Échantillon d’alimentation végane (disponible chez votre détaillant)

Ils n’aiment pas la viande, pire : ils l’évitent autant qu’un kamikaze marocain le jambonneau, combattent leurs producteurs au point d’aller tous ensembles briser les vitrines des bouchers….(sauf celles des détaillants halal). D’accord ?

Les militants vegan sont tellement nigauds qu’ils ont organisé des protestations devant (certaines) boucheries (préalablement sélectionnées selon la religion de leur tenancier). Ces démonstrations révèlent la vacuité et la crispation d’un mouvement uniquement idéologique. A ne pas confondre avec le végétarisme ni avec le végétalisme (opposé à la consommation de tous produits animaux : lait, œufs, miel, etc.). Le véganisme, lui, pousse la logique jusqu’à l’extrême : il s’oppose à toute possession et utilisation d’animaux de quelque manière que ce soit, au nom de l’antispécisme. Ce mouvement a besoin, pour faire parler de lui, d’actions spectaculaires (un peu comme les parades gay-pride pour les LGBT++) – et visiblement la presse, toujours avide de scoops, tombe dans le panneau! Ces actions aussi stupides qu’inutiles, ne font que discréditer les véganiens aux yeux de l’opinion publique.(Figaro Vox)

Eh bien, malgré leur profond dégout, leur écœurement pour la bidoche, les végans, ils se nourrissent de trucs comme ca :

 

 

Il leur faut des saucisses, des escalopes, des boulettes, des burgers, du haché, des merguez, comme si un ecclésiastique se faisait servir du poisson en forme de côte de boeuf le vendredi saint..

Ils nous en bourrent le câne dans les journaux, les émissions de télé, les pubs dans les métros, les grands magasins, les rayons dans les supermarchés……On nous inonde de recettes. (Entre nous, j’ai essayé, à plusieurs reprises, ce n’est pas vraiment bon, je vais retenter une expérience avec des courgettes et des champignons, mais il faut un max de ketchup pour faire passer.)

Moi par exemple, je déteste trois choses : la bâche islamique, le saumon, et les chats.

Jamais, au grand jamais je n’imaginerais me faire une quiche ou un gâteau en forme de saumon, ou habiller mes sculptures favorites d’un torchon kora-nique ! Je n’ai pas non plus de chats en peluche.

Vous expliquez cette contradiction ? J’en ai une : ils sont cons.

Jeune femme végane exprimant ses sentiments à une truie

Attention : je suis contre la maltraitance animale sous toutes ses formes (abattage, transport, gavage, élevage en cages) et manger moins de viande ne fera de tort à personne, mais ces ganaches feraient mieux de s’intéresser au travail des enfants dans les usines et les systèmes d’évacuation des déchets avant de vouloir sauver les animaux

Anne Schubert

image_pdf
0
0

73 Commentaires

  1. Ma fille est vegan. Cela complique les repas ( je suis essentiellement végétarienne ).
    Ce n’est pas pour cela que nous nous disputons , mais parce qu’ elle est pro-masques, pro-vaccins, pro-croquettes pour animaux (elle est étudiante véto), pro-éoliennes (elle est écolo ), ne voit pas les dangers de l’islam …Bref, quand elle vient, les discussions sont animées…

  2. Mme Schubert n’aime pas les chats : c’est son droit (même si je trouve qu’ il n’y a pas de quoi se vanter). Moi, je n’aime pas les gens qui mangent de la viande ET se plaignent de la maltraitance animale, car enfin, tuer un animal pour le bouffer, ça n’est jamais une partie de plaisir pour lui, à moins d’attendre qu’ il soit mort de vieillesse pour le faire…
    Question santé, nous sommes tous différents, avec un microbiote spécifique, des besoins propres…Certains ont besoin de viande pour être en bonne santé, contre leur philosophie (le Dalaï lama ), d’autres pourront pratiquer le végétarisme toute leur vie sans dommage…C’est très complexe. Des études indiquent que la viande (surtout la charcuterie ) est cancérigène.
    Tout est question d’équilibre, de quantité, de qualité.

  3. C’est en grande partie grâce à son alimentation que l’Homme est arrivé au sommet du monde animal. Jamais aucun herbivore n’aurait pu atteindre notre stade de développement. Toute la vie sur terre, du simple plancton au cachalot est basée sur le principe que le plus fort bouffe le plus faible MÊME SI CELA DÉFRISE LES VÉGANS que j’invitent à nourrir les lions et les tigres avec des petits pois. Je ne vois aucun inconvénient à ce que ces abrutis ne mangent que des agglomérats de soja transgéniques cultivé avec force Roundup® dont crèvent les paysans argentins mais qu’ils ne viennent pas m’emmerder avec ma côte de bœuf, mon andouillette ou ma tête de veau sauce gribiche. Si ces crétins marchaient à 4 pattes comme leurs amis, on aurait moins de peine pour leur botter le cul….

  4. Bon, ma petite Anne, si tu n’aimes pas la viande, ou si tu veux en manger moins c’est ton problème. Mais tu nous emmerdes pas avec çà, car si je veux manger beaucoup de viande, énormément de viande, c’est mon droit le plus absolu. Et je ne vais pas faire la morale aux autres. Alors, reste chez toi faire la vaisselle et ne nous enquiquine pas avec tes salades!

  5. Un vrai veggie (on dit comme ça maintenant, végane c’est déjà ringard ) doit en tout premier se faire arracher ses dents « canines », que nous partageons avec les autres espèces carnassières ( chiens, chats, félins, canidés, …). Il peut ensuite se faire mettre des implants de molaires à la place pour bien brouter dans les prés !

    • Eric Fletcher de très nombreuses espèces purement végétovores ont gardé des canines qui sont bien plus impressionnantes que les nôtres ( lesquelles ont terriblement régressé depuis notre ancêtre commun avec les chimpanzés et les gorilles, ces derniers ayant pourtant, eux, un régime végétarien strict à base essentiellement de feuille. ) La plupart des primates sont frugivores et nombreuses sont les espèces qui ont pourtant des canines n’ayant rien à envier à celles des félidés en proportion. Votre argument spécieux, frimeur, mensonger et sophiste est une ineptie.

  6. Sans oublier l’avortement !
    Bravo pour le poisson en forme de côte de boeuf. Drôle !

  7. HA HA HA!! c’est pas compliqué, on veut se débarrasser des tourteaux de soja et autres sous produits?? On fabrique alors à grands coups d’arômes et d’additifs des conneries vegans, « substituts » à la viande vendus plus cher que la viande. Et maxi profits pour les compléments qu’ils doivent gober à pleines poignées!
    Et tous ces tarés, au passage très AGRESSIFS se bousillent vitesse grand V et vieillissement vite. Et sont toujours persuadés de péter la santé. C’est triste pour leurs mômes.
    Au passage miss GRETA n’en a plus pour longtemps à mon avis! 😉
    https://www.aubedigitale.com/greta-thunberg-sous-les-feux-des-projecteurs-son-visage-devient-squelettique-a-la-vitesse-super-vegane/
    on trouve sur cette page des videos YT sur les ravages bien visibles du veganisme.
    Qu’ils CREVENT!

  8. c’est Dieu lui même qui a autorisé Noé à manger de la viande !!!
    musulman, juif ou chrétien ne peut être végan !
    d’autre part je conseille aux végans de commencer leur combat par le règne animal : empêchez donc déjà la moitié des animaux de bouffer l’autre moitié (poissons y compris) avant de nous faire la leçon, bande de tarés !!!!

    • pas de blague c’est ce que font certains, ils font crever leurs chats et leurs chiens en les faisant manger vegan…..Et des enfants sont morts ou complètement bousillés à cause de ces conneries. On voit réapparaitre le scorbut, le béribéri, des maladies de carences parce qu’à force de bouffer que des fruits ou des légumes le plus souvent crus l’acidité délabre la flore intestinale, ce qui rentre ressort presque aussi vite par l’autre trou. Ah les crétins…

    • Sauf que Dieu n’existe pas, en tout cas pas celui des musulmans, juifs et chrétiens, ce personnage jaloux et colérique créé à l’image de l’homme. Quant aux tarés ce sont ceux qui confondent la légitime prédation animale indispensable aux équilibres naturels avec les monstrueuses pratiques humaines (élevages concentrationnaires, veaux élevés en batteries et gavés aux hormones etc etc)

      • le dieu des chrétiens , des juifs et des musulmans n’existe effectivement pas mais le DIeu de la Bible, oui !
        il n’a plus rien à voir avec ces 3 religions mais puisque ces 3 religions mentionne Noé comme un exemple….

        • Vous feriez mieux de nous gaver avec le halal, par exemple, au lieu de tout mettre sur un même plan, au point de finir par favoriser les muzs avec une telle confusion !!!
          Grâce à vous, j’apprends que les musulmans font référence à la Bible?
          Relisez votre coran, qui parle de faux, manipulé par les hommes…
          Ou que leur « dieu » serait le même à l’origine?
          Vous tenez le même discours collaborationniste que le clergé décadent qui vend son âme au diable allah (doctrine de sélénites, etc.).
          L’évolution religieuse s’est arrêtée avec le Xianisme, qui complète la religion juive, en ayant ajouté le Nouveau Testament à la Bible.
          Il a amélioré quoi, votre islam de soumis?

  9. Je vous invite a aller voir la chaîne « Vegan deterioration » sur Youtube, pour voir les dégâts du véganisme sur des personnes de tout age: vieillissement avancé, amaigrissement, (perte de masse musculaire),trouble alimentaires, détérioration mentales….

  10. premièrement quand on déteste les chats c’est qu’on est un con et … une andouille précisément ! et vous n en parlez pas donc vous n’avez même pas le prétexte medical de l allergie ! insincère et malhonnête avec la manipulation des images , les « saucisses » ne contiennent aucun produit animal on aime ou on aime pas perso je n en raffole pas y ayant goûté pour voir mais n’employez donc pas les méthodes staliniennes qu’emploient précisément les gauchistes contre nous pour booster votre propos , ici vous mentez ! aucune viande animale dans ces « jambon » , andouillette etc, c’est vendu pour que les vegans puissent faire illusion sans se compromettre avec leurs convitions et recevoir quand meme a diner des viandards comme vous ! ne mangez plus de cadavre de bete morte VIVE L 214 !

    • Reprenez un peu de lentilles, je sens un état de faiblesse : Mme Schubert n’a pas prétendu qu’il y avait de la viande dans les plats présentés, mais que les végans avaient besoin de se donner l’illusion qu’ils en mangeaient… Vous lisez bien tout, ou vous fixez votre idée une fois pour toutes ?

      • Nous sommes formatés par nos parents et la nourriture qu’ils nous donnent , nous trouvons ça bon et cela produit des souvenirs gustatifs agréables jusqu’à ce que nous sachions quels en sont les ingrédients épouvantables ; il est donc bien compréhensible que des gens INDIGO dotés d’empathie ne veuillent pas polluer leur corps avec de la souffrance et de la mort tout en retrouvant avec des ersatz le bien etre des aliments qu’ils ont été habitués enfant a manger. Ensuite comment peut on être assez hypocrite et cruel mentalement pour faire guili a un agneau ou un bœuf a la foire pour ensuite le bouffer ? ! élevez vous au dessus, regardez l’humanité de haut dans son ensemble , et ceux qui n’aiment pas les animaux comme les chats et vous verrez qu’on peut la considérer comme un chancre !

        • Que les gens mangent ou ne mangent pas ce qu’ils veulent, cela m’est indifférent. Mais je ne leur donne pas le droit de me dire ce que MOI je dois manger ou pas. J’ai eu un mouton domestique, agneau rejeté par sa mère et que j’ai élevé au biberon. À un moment de ma vie, j’ai dû m’absenter 2 ans. Je l’ai fait abattre très correctement, je suis restée avec lui jusqu’au bout… et j’ai mangé avec appétit côtelettes et gigots qui n’avaient plus rien de commun avec mon mouton. Suis-je un monstre ? Notez également que s’il me fallait manger de l’humain pour survivre, je le ferais… La vie… la mort… bah… seule la souffrance est grave, quand elle est gratuite. Notez que je mange peu de viande, par goût je préfère les légumes. Mais on m’a appris à ne pas « faire la difficile »… 🙂

        • Putain que je déteste les vegans et leurs culpabilisation .Que chacun s’ occupe de sa propre gamelle. Celui qui bouffe de la viande ne culpabilisent pas ceux qui ne mangent pas et ceux qui ne mangent pas la viande ne culpabilisent pas ceux qui en mangent..

          • Monique cet argument est ridicule, du point du procédé, il revient à dire que s’opposer aux nazis était se mêler des affaires des autres parce que tant qu’on est pas juif, on est pas concernés. Si les végans ne supportent pas la souffrance animale, ils ne supportent pas plus que vous l’infligiez pour eux que de l’infliger eux-mêmes et en limiter la pratique est forcément un devoir, comme de combattre l’islamisme même quand on vit au Japon. Et ne ramenez pas un sophisme du genre que j’aurais comparé les juifs à des animaux ou autre, c’est le mécanisme intellectuel que j’invalide ici en mettant en évidence à quoi il mène sur un cas qui vous parlera mieux. Laisser faire est aussi criminel que participer, c’est logique, ça vous échappe juste parce que vous n’y voyez pas crime, c’est ça le déba

            • Et voilà la réduction ad Hitlerum!
              Le communisme valait mieux, n’est-ce pas?
              Le pire, c’est qu’il sévit encore aujourd’hui…
              Quant aux progrès bioéthiques et autres, en quoi sont-ils plus justifiés que les expérimentations socialistes nationales du 3e Reich, svp?
              L’endoctrinement le dispute vraiment à la bêtise…

              • DFK, et voilà ! Je lui indique le sophisme à éviter et naturellement, il se précipite dessus. Pauvre Ducros ! Et c’est qui ce « il », notre brave DFK au QI négatif. Il est imbattable. Le gars arrive même à me parler de communisme et de progrès bioéthique, en gros il se fait son sketch dans son coin. Enfin faut bien s’occuper, on fait ce qu’on peut.

  11. Très bien résumé Anne . Mais du côté des végans et des antispécistes on est presque dans une secte et une religion. Ils sont bourrés de carence en vitamines. (le manque de vitamine B9 peut provoquer des crises d’angoisse et des hallucinations). Mais ils savent tout et possèdent la vérité. L’homme fait partie de la chaîne alimentaire et est fait comme un moteur hybride : alimentation carnée autant que légumes. On peut carburer aussi au sucre ou aux graisses avec dans chaque cas des avantages et des inconvénients. Ca fait 300 000 ans que sapiens mange de la viande et depuis quelques années des ânes bâtés viennent d’arriver : « nous on va vous donner la vérité et vous montrer la voie ». En général ceux qui nous emmerdent sont des gauchos/bobos…

  12. Je suis végétarien depuis des lustres et ne mange de la viande qu’une ou deux fois par an, du gibier au moment de la chasse ou des fêtes que j’achète aux chasseurs ou boucheries locales dont je respecte les valeurs traditionnelles et qui respectent mon végétarisme traditionnel (ligne de Gandhi ou de certains moines catholiques comme les Pères Chartreux).
    Le culte vegan est un culte contre-traditionnel de dégénérés qui marche avec tout le courant décadent qui inverse toutes les valeurs de la vie. Ils n’ont rien à voir avec le végétarisme qui existe depuis la nuit des temps.

    • comme les insoumis,les verts,defense de la femme,des homos,les vegans sont de l’extreme gauche,des fous ,le cerveau lave et non recuperables,de doux reveurs,ne compter par sur eux pour payer votre retraite

      • le suis végétarienne et je suis plus patriote et de droite que toi je peux te l’assurer

      • ven85 je suis végan strict et je hais la gauche de toutes mes forces, je ne défends ni les femmes ni les homos ni les éoliennes ( mais la Terre si, en prônant le nucléaire et le véganisme justement car l’exploitation animale est réellement le plus grand fléau qui la menace, trop peu de gens le savent ). J’ai aussi des amis végans patriotes et votant toujours pour le FN.

    • Jojo, si je devais vous décrire à quelqu’un pour vous présenter, je ne dirais jamais que vous êtes végétarien. Et puisque vous vous permettez de me traiter de dégénéré, je vous renvoie l’expression, je suis patriote de droite anti-immigration, islamophobe et antidécadence. D’un point de vue mathématique, votre affirmation n’a aucune sens, les végans sont tous réellement végétariens eux ( ils forment un sous-ensemble de l’ensemble des végétariens ) , mais ils étendent le raisonnement jusqu’au bout de son fondement qui est le refus d’infliger des mauvais traitements ou des souffrances aux animaux conscients, justement parce qu’ils ne veulent pas être incohérents. Vous vous n’êtes pas un végé, vous aves épousé un dogme, qui lui s’accommode d’une pratique végé le plus souvent, c’est différent.

        • DFK Confondre inclusion et identité ( égalité pour deux ensembles ) il faut vraiment en tenir une sacrée couche. Comment on peut discuter avec avec des QI négatifs, c’est compliqué quand même. Si la bêtise pouvait devenir fulguro-cancérigène, j’en pleurerais de joie jusqu’à la fin de mes jours je crois.

  13. Si je vais au restaurant, je ne regarde même pas ce que mes voisins mangent…On a pas suffisamment de contraintes aujourd’hui, masques, gestes barrière, 80 km/h, fais pas ci, fais pas ça, etc…pour accuser son voisin, aujourd’hui, de manger de la viande et de lui interdire de le faire. Chacun mange ce qu’il veut, ça ne regarde que lui..Ca ne me fera ni grossir, ni maigrir, ni me rendre malade…Mais je suis quand même contre toute violence infligée à n’importe quel animal. Et je suis surtout pour la liberté de consommation, entre autres..

    • Ce n’est pas manger de la viande qui est criminel mais de tuer les animaux pour le faire. Or l’un ne va pas sans l’autre; donc si la « liberté de consommation » aboutit à tuer des innocents elle n’est pas acceptable. Rien à voir avec la prédation animale qui, elle, est justifiée car indispensable aux écosystèmes et aux équilibres entre les espèces. Le lion est légitime de prédater la gazelle, l’homme ne l’est pas en enfermant les animaux dans des batteries d’élevage ou des cages, nous avons fait de cette planète un enfer pour les animaux et si nous n’avons aucune repentance à avoir envers les autres races nous avons par contre une dette immense envers les autres espèces que nous anéantissons ou traitons en objets à notre service.

      • « La prédation animale est justifiée car indispensable aux écosystèmes »… Si nous ne mangeons plus de viande, si nous n’exploitons plus les animaux (par ex : chevaux pour le loisir, les courses (que j’abhorre), moutons dans les alpages…) que deviendront les races ainsi protégées ? Car oui, et paradoxalement, le fait « d’utiliser » les animaux nous amène à protéger des races qui auraient disparu, ainsi que des paysages qui retourneraient à l’état sauvage. Un écosystème, ça évolue…

  14. Je connais une vegan, elle a un chat.
    Un chat mange de la viande
    bref…

    • C’est même pas évident qu’elle nourrisse son chat avec de la viande. Ils sont tellement extrémistes. Pauvre bête.

      • y a-t’il des extrémistes qui mange que de la viande poisson œufs mais jamais de féculent ni de légume.

  15. est ce que les végans ont entendu le cri d’une carotte ou d’un navet découpé en rondelles?

    • SUPER! C’est ce que je réplique souvent, car légumes et plantes vivent aussi.
      Je leur suggère également de ne sucer que des cailloux!

  16. « je suis contre la maltraitance animale sous toutes ses formes (abattage, transport, gavage, élevage en cages) » mais je mange de la viande Hahahahahahhaha !!!! Si ça c’est pas de la contradiction !! Je crois que je n’ai jamais lu pire, ou même équivalent. En voilà de la belle andouille bien cuite à la naissance ! Même pas la peine de se fatiguer à démonter les « arguments » tellement ils sont indigents intellectuellement.

      • Anne Schubert, à d’autres, jurez-moi sur vos enfants que vous ne mangez pas de viande, j’y croirais toujours pas, sauf si vous êtes allergique ou que vous détestez ça. Parce qu’une végétarienne qui se paie la tronche des végans ( en racontant essentiellement n’importe quoi comme par exemple qu’ils n’ont pas d’animaux chez eux, sauf urluberlus pathologiques, les végans adorent les animaux, ce qui n’est pas sans amener de réelles contradictions pour le coup lorsqu’ils ne les nourrissent pas de croquettes véganes ) c’est du jamais vu. Les faux sont surtout là pour prouver qu’il n’y a même pas besoin de se priver des goûts les plus capricieux qu’on appréciait pour éviter la cruauté, vos sophismes sont atterrants d’ineptie en toute honnêteté et ne sont en rien la preuve d’une schizophrénie veg.

        • Et après avoir juré, il faut cracher aussi, peut-être?
          Si vous mangiez un peu de poisson, cela favoriserait certaines cellules de votre cervelle me semble-t-il.
          Votre prosélytisme ne le dispute qu’à la violence de vos propos, chèr(e) ayatollah

          • DFK Si c’est vous qui me parlez de cervelle, je me sens pas très humilié faut dire les choses. Je suis sous un article qui me traite d’andouille et de con, mais c’est moi l’ayatollah violent dans mes propos ? Vous osez tout…

    • on peut en effet attendre que les animaux d’élevage meurent de vieillesse pour les consommer (sourire)
      l’animal est devenu le paravent psychologique pour cacher leur dégoût de l’humanité. La dépendance de l’animal domestique (ou parqué) à l’humain réjouit l’égo, peu récompensé par les autres humains…pour un peu on se prendrait pour un dieu.

  17. sur la photo la treue n est pas celle qu on pense ! oh pardon …

  18. Article consternant de sottise et de préjugés anthropocentristes (un point commun avec les musulmans) Ceci dit de la part de quelqu’un qui avoue détester les chats on ne pouvait pas s’attendre à autre chose. Et pourtant je suis d’accord sur un point: beaucoup de vegans sont des andouilles puisqu’ils (pas tous heureusement) sont aussi des gauchistes soutenant l’immigration invasive, les musulmans etc Bref ils sont en pleine contradiction car quand on respecte les animaux on n’a aucune indulgence envers les obscurantistes sanguinaires ! Un olibrius comme Aymeric Caron fait beaucoup de mal à la cause animale, malheureusement c’est lui qu’on médiatise. Rappelons d’ailleurs que cet énergumène a fait de la retape pour le Téléthon dont l’argent sert à torturer les animaux !

  19. Les véganes poussent la contradiction jusqu’à vouloir consommer de la viande de vache issue de culture de cellules de vaches.
    Pour faire le parallèle avec le cheval, je ne connais pas d’amoureux des chevaux, même non véganes, qui accepteraient de consommer de la viande de cheval « de cellules », au motif qu’aucun cheval n’aurait été tué.
    Et je ne parle même pas de la viande issue de cultures de cellules de chien ou de chat.

    • C’est pas pour eux qu’on cherche à industrialiser ces cultures, beep , c’est pour vous, pour que le sang cesse de couler et la planète de crouler.

  20. Ne pas manger de viande a des effets très néfastes chez l’homme, comme sur le système endocrinien, baissedes taux d’hormone, de la fertilité, impuissance, pré-ménopause.
    Les carences sont si terribles que les vegans fanatiques ressemblent à des pensionnaires de camps de vacance du 3e reich.
    Ils se ratatinent, perdent leurs dents.
    Ben qu’ils continuent de bouffer du soja. Ils ne feront pas le poid contre des carnivores

    • il y a une semaine une vendeuse de pizza m’a donné 12 ans de moins que mon âge, 28 ans de végétarisme dont 15 de véganisme. Quitte à délirer, essaie au moins d’être drôle.

      • Oui, vous aussi ! 🙂 Vous avez pris le « geste commercial » de la vendeuse pour argent comptant ? Ne savez-vous pas que lorsque quelqu’un demande « quel âge me donnez-vous ? », on ment systématiquement, par gentillesse, par charité chrétienne, ou par intérêt ? Sachant que la personne qui pose cette question est affligeante de coquetterie mal placée, surtout chez un vieux monsieur ! 🙂

        • Rosalie, c’est pas une vendeuse, pour moi, c’est presque une amie, je lui rapporte rien d’ailleurs. Elle n’est pas la seule à me le dire. Y a quand même une sacrée corrélation entre viandard et mesquin, ça crève les yeux. Enfin bon, c’est tellement logique en même temps.

        • oh que vous êtes BELLE dans cette ROBE, dixit la vendeuse de ROBES. Flatter le client ça fait vendre. Si j’étais serveur de fast-food
          croyez- vous que j’irais dire à la cliente obèse qu’elle ferait mieux d’apprendre à cuisiner que bouffer la merde que je vend?

      • Ha ha ha !!!!
        T’es trop drôle !!!
        T’as finalement rencontré un jour quelqu’un qui t’a dit que finalement t’étais pas si vieux (ou pas si con) que t’en as l’air… parce que tu bouffes des carottes depuis 25 ans !
        Et tu l’as cru ! 🤪
        Et t’es content… 🤣
        Et en plus tu l’écrit !!!! 🤣🤣
        Assurément, il y a des effets secondaires au veganisme (?!?)
        Ha ha ha !!!
        J’en pleure ! La journée commence bien… ah putain, trop fort ! ah les cons…
        😂😂😂

        • Chrysalis, 1- elle ne m’a jamais dit que c’est parce que je suis végé 2- elle m’a rapporté une conversation qu’elle avait eu avec sa collègue alors que je n’étais pas présent 3- elle ne touche pas de commissions sur ses ventes 4- elle n’est pas la seule à me l’avoir dit 4- je le vois dans ma glace tous les jours que je ne fais pas mon âge 5- ma réponse l’est à un commentaire qui affirme que le véganisme est nuisible à la santé, je me contente de prouver que c’est faux parce que si c’était le cas, tous les végans en seraient affectés 6- la diette végétarienne est officiellement reconnue aux USA comme étant la meilleure 7- quand on est obligé d’inventer des scénarios délirants pour alimenter son discours, c’est assurément plutôt là qu’on a vraiment l’air con. Toujours amusé ?

      • Mon pauvre. Rien que vos commentaires prouvent largement qu’au niveau de la stupidité, l’aération des neurones et la compréhension le véganisme ça atteint gravement.. Mais bon c’est une constante chez les végans et les végétariens. Le pire c’est votre ton dictatorial et supérieur où vous vous prétendez avoir la science infuse. Que ceux qui n’aiment pas ça n’en dégoutent pas les autres. Moi ça fait 60 ans que je mange de la viande (avec modération) et on me donne facile 15 ans de moins que mon age.. Mais je ne pense pas stupidement que c’est à cause de la viande. Quand on est con, on est con

        • Guérin, 1- il n’y a pas de ton à l’écrit. 2- En sciences, je vous donne des leçons quand vous voulez. 3- J’ai toujours adoré la viande quand j’en mangeais, c’est juste que je refuse d’assassiner par procuration des animaux adorables qui n’aspirent qu’à vivre 4- Vous ne pensez pensez pas stupidement que c’est à cause de la viande et vous avez bien raison car elle n’y est sûrement pour rien. Je n’ai jamais pour ma part affirmé que je pensais devoir mon apparence favorable à la diète végane, bien que ce soit une hypothèse plausible selon l’administration américaine, j’ai juste apporté un élément de preuve qu’elle n’est pas nuisible à la santé, en réponse à un commentaire qui affirmait le contraire. 5- Quand on est con, on est con, je ne vous le fais pas dire, mais la réciproque est discutabl

      • Clamp,
        Je pense que tout le monde a compris vos propos, arrêtez de nous ennuyer désormais. Je mange de la viande, certes très peu, et je vous emmerde !

        • Je pense que personne ne comprend rien à votre absence de propos, arrêtez de m’ennuyer désormais. Je ne mange jamais de viande, ni de fromage, ni de poisson, ni d’œuf, même pas un peu, et je vous emmerde !

  21. Si tu n’aimes pas les chats alors t’es plus ma copine..na.. tu dois pas bien les connaître. mais bon, c’est vrai qu’ils ne sont pas comme les francéés, ils gardent toujours leur fierté et leur indépendance.
    Pour le reste, je suis assez d’accord… le Caron ou pire encore le physicien Aurélien Barreau (que personnellement je trouve assez nul.. tout juste bon pour un poste de fonctionnaire) .sont dans la droite ligne de la caricature.
    En fait végan bobo écolo,vélo patino, pédo, ça rime assez bien avec gaucho… il est interdit d’interdire, sauf évidemment ce qu’ils décident , eux, d’interdire !

  22. Et alors tu veux du carnivore partout article stupide. Je ne suis pas vegan. Je suis juste végétarien depuis 40 ans et fier de l’être et aussi souverainiste et patriote. Je hais les chasseurs les bouffeurs de veau d’agneau et de tous animaux. Va donc manger ton chien ou ton chat. Ton escargot ton lapin. Marre de vos. Coneries. Seul reproche aux vegans.leur lâcheté de ne pas s’attaquer aux circuits vu nde halal. Ils ont peur du couteau égorger fou….

    • C’est faux, les seules avancées sur l’abattage rituel sont dues au combat d’associations prônant le véganisme, pas à des patriotes.

  23. L’un n’empêche pas l’autre ! Pas de souffrances infligées aux animaux , avec sanctions lourdes contre ceux qui les martyrisent , les abandonnent ou les exploitent éhontément , et idem pour ceux qui font de même aux enfants !

  24. J’invite l’auteur de cet article à venir visiter un abattoir:
    -Cochons asphyxiés, chevaux débités encore vivants, agneaux écartelés, coups de poings avant l’abattage, (pour rigoler, ça vous faire n’est-ce pas ?),
    Sans compter les méthodes de transports dantesques sur la Méditerranée et à travers l’Europe. Je ne parlerai pas des barquettes présentées dans cet article… Je crois qu’il n’y a pas à dire grand-chose devant tant de mauvaise foi. Si, je ne regarderai plus riposte laïque.

    • Sur Riposte Laîque on discute d’à peu près toutes les opinions De p)lus, les articles parlent de sujets variés..Vous pouvez émettre ce que vous pensez par écrit, si vous le souhaitez.

    • Vous pouvez regarder dans les archives de RL, j ‘ai moi-même écrit un article sur la cruauté envers les animaux , sur le transport et l’abattage. J’ai vu plusieurs documentaires sur les abattoirs et ne supporte pas ces images….Nous mangeons seulement très peu de viande, le médecin nous le conseille fortement, et l’achetons lá où nous connaisons les producteur. Ca vous va ? Ici je me moque des « fake meats »…..

    • la plupart de la mouvance anti bidoche, sont en effet les enfants des visites d’abattoirs. On peut y rajouter les vidéos assénées par les assos. Je respecte votre traumatisme, et en même temps je respecte le courage de ces employés qui font le sale boulot pour un salaire minable.
      L’homme occidental ne veut plus être prédateur, sauf pour son prochain… il peut tuer socialement un rival pour sa promotion, il harcèle ses copains lycéens jusqu’au suicide, il regarde tétanisé une femme se faire violer, un homme se faire tabasser en pleine rue …mais il a un coeur ; en sus d’aimer les animaux, il adore les nounours, les fleurs des marches blanches…
      Seule une situation critique de survie le ramènerait à la réalité .

Les commentaires sont fermés.