Pourquoi Macron tient-il tant à son couvre-feu à 18 heures ?

« Revoilà les Daltons ». Ils sont tous ressortis du bois pour notre plus grand malheur. D’abord, ce furent les duettistes Castex et Véran aux discours volontairement alarmistes pour mieux faire passer « les pilules » – du moins le croient-ils -, puis le croque-mort en chef – dont on pourrait se passer -, enfin le super-menteur Choupinet, ce jour même. C’est trop en si peu de temps ! Toutes ces bonnes personnes si attentives au bonheur du bas peuple.

Qu’est-ce qui a donc fait sortir Choupinet de sa tour d’ivoire ? Une nouvelle annonce « joyeuse » dont il a le secret.

Trêve de plaisanterie. Vous aurez remarqué, bien sûr, le lieu choisi pour son annonce. Pas choisi au hasard, bien évidemment : un lieu où il est en accord avec « son » peuple de cœur, un lieu où il ne risque pas les huées, ou pire encore, un lieu où il n’a pas grand risque de rencontrer des « Gaulois réfractaires », n’est-ce pas ? Peut-être même, qui sait, aura-t-il suggéré, avant sa venue, que quelqu’un lui pose une question d’apparence anodine pour glisser son message, mine de rien :

« Interpellé par un jeune homme qui lui demandait de repousser « jusqu’à 19 h le couvre-feu, parce que c’est dur », le chef de l’État l’a exhorté en souriant à « tenir encore quelques semaines », a constaté l’AFP. « Quatre à six semaines », a-t-il ajouté, au cours d’une visite sur le site de L’Industreet. ».

On connaît bien l’adage « on ne change pas une équipe (au cas particulier, une mesure) qui gagne ».

La mesure en cause n’est pas bonne, elle est vraiment géniale, n’ayons pas peur des mots. Jugez-en plutôt :

-Pour ceux qui sortent du travail à 18 h : impossibilité de faire la moindre course, tout est fermé ;

-Pour ceux qui sortent un peu avant : à partir de 17 h et jusqu’à 18 h, c’est la cohue, bonjour les rassemblements et adieu distanciations ; les employés des grandes ou moyennes surfaces alimentaires sont débordés et doivent se hâter ;

-Il est évident que toutes ces personnes ne peuvent être de retour chez elles à 18 heures et risquent d’être sanctionnées ;

-Autre « bonheur » : prendre les transports en commun : peu ou pas utilisés en journée, mais surchargés aux heures de sortie du travail (j’en ai fait l’expérience). À l’énervement et la fatigue – bien compréhensibles – de cette situation, il faut ajouter que les voyageurs sont les uns sur les autres : adieu les distanciations, c’est pire qu’en période normale !! Totalement incohérent !

Que l’on ne vienne pas nous vanter les effets soi-disant bénéfiques de cette stupidité de couvre-feu à 18 heures. Pour autant, d’ailleurs, que cela soit bénéfique quelle que soit l’heure ! Aucune preuve ne peut en être apportée. Comment pourrait-on encore croire en la parole de tous ces apprentis sorciers après toutes les couleuvres que l’on a tenté de nous faire avaler, tous les couacs, tous les rétropédalages, toutes les erreurs et incompétences manifestes ? À qui doit-on tout cela ?

Si l’on cherche à en savoir un peu plus (Wikipédia), on s’aperçoit que le « fameux » Comité scientifique auquel il est souvent fait référence a été créé :

« À la demande du président de la République française, le conseil scientifique Covid-19 a été institué le 11 mars 2020 par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, « pour éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée au coronavirus »1. Présidé par le professeur Jean-François Delfraissy, ce comité compte dix autres experts qui viennent de champs disciplinaires complémentaires1 ».

On est un peu surpris de trouver en son sein : anthropologue, sociologue, modélisatrice, réanimatrice, vétérinaire, présidente ATD Quart Monde, etc.

De plus, il est doublé d’un second Conseil de 12 membres dont certains figurent dans les deux, le Comité analyse recherche et expertise (CARE). Cela laisse un peu perplexe, non ? Comités Théodule ?

Il est beaucoup plus intéressant d’apprendre que des scientifiques, des vrais, des médecins de terrain, pas des médecins de plateaux-télé, ont créé le 9 janvier 2021 un Conseil scientifique indépendant dont fait partie Martine Wonner. (2e lien)

https://www.nexus.fr/video/news/coordination-sante-libre-2/

https://www.youtube.com/watch?v=0Qlfu9VHKLo

Ne pas rater l’interview sans langue de bois de Martine Wonner, médecin et députée du Bas-Rhin, excellente.

Au sujet des masques, ces scientifiques précisent qu’ils sont utiles et nécessaires dans des circonstances bien précises, mais une totale absurdité en plein air. Et l’on pourrait ainsi reprendre une par une toutes ces mesures liberticides qui deviennent à la longue insupportables.

Un dernier point, non des moindres, ces jours-ci on ne cesse de nous bassiner, cartes à l’appui, avec les régions où la situation demeure préoccupante. Si l’on réfléchit un peu, il est possible de trouver un point commun à toutes ces régions mais…CHUT…

Oriana Garibaldi

image_pdf
0
0

32 Commentaires

  1. Sans masque, au milieu de plusieurs personnes bien masquées devant la boulangerie. Invective d’une tarée :  » vous pourriez mettre votre masque, c’est irresponsable ! ». Réponse sèche de ma part : « vous en portez un, donc, vous êtes protégée ». Certains ont eu un sourire et deux d’entre eux ont retiré le leur. Certains se réveilleraient-ils ?

  2. Le point commun entre les régions infectieuses… non seulement vous avez raison, mais elles empêchent la France de s’en sortir ! Ca aussi c’est le coût scandaleux de certaines chances…

  3. « point commun aux régions.. situations préoccupante »
    je ne suis donc pas le seul examinateur de certaines régions de France les plus infestées par le covid.
    Le Nord, l’Est et la méditerranée ! Voila des zones ou grouillent des populations perturbatrices de la santé publique.

  4. Bonjour, je note toutefois que Mme Wonner n’a pas voté en faveur de la résolution provisoire du Conseil de l’Europe ( 47 pays membres, rien à voir avec l’Union Européenne) mais s’est …………..abstenue! Que prévoit ce texte? De demander aux pays membres de ne pas soumettre les non-vaccinés à d’éventuelles mesures de privation de libertés et de droits élémentaires avec le ……………. passeport sanitaire. Or, que nous prépare son « ex »-mentor……….un « pass sanitaire ». Pour l’avoir écoutée à plusieurs reprises ici où là, je n’accorde aucun crédit confiance aux propos « langue de bois » et aux intentions de cette députée.Bonne journée à tous.

  5. ce qui me desespère c’est de voir autant de gens porter un masque en plein air, sur les plages , seuls dans une rue.
    je me demande s’ils ne dorment pas avec…………….

    • C’est justement pour ces tarés qu’il est écrit sur les flacons de shampoing « NE PAS AVALER ». Ce n’est pas désespérant, c’est juste étonnant de voir combien de cons crédules et endormis se flinguent le cerveau en respirant leur propre gaz carbonique dans leur putains de masques. Pour moi : pas de masque. Je ne suis pas un esclave et ceux qui en portent devant moi sont « protégés », non ?

  6. Pourquoi le couvre feu à 18 h ? C’est l’heure où la racaille commence A SE LEVER, puis part ensuite dealer, vandaliser, tabasser, violer, brûler, agresser voir tuer les quelques honnêtes retardataires qui sortent du travail avant de s’en prendre aux flics. Macron est EN PLEINE CAMPAGNE, il ne veut pas que les français s’aperçoivent que toute la racaille qu’il chérit prend de plus en plus POSSESSION du pavé et qu’elle est REJOINTE par l’IMPORTATION de faux mineurs camé, assassins, violeurs qu’il accueille à bras ouverts en leur donnant TOUT au détriment des français. Ca fait des années que cela dure, la France est 3 ème au niveau INSECURITE, arrive le MOMENT où il n’arrive plus à cacher la situation CATASTROPHIQUE DU PAYS et n’a trouvé que le CONFINEMENT DE LA POPULATION pour le camoufler

  7. Oriana Garibaldi :
    @ Joseph d’Arimathie : Bravo, vous avez gagné le droit de revenir en
    2ème semaine !

  8. 1933/1940….2020/2021……de l’étoile au masque……..de l’internement à la
    destruction psychologique….
    quand est ce que les gens vont ouvrir les yeux,et se rebeller sans conditions ?????
    attendent ils qu’il soit trop tard ???????

    • EXACTEMENT. La période actuelle s’apparente à l’occupation nazie ( que je n’ai pas connue )
      Peuple brimé, martyrisé, humilié et censuré.
      Les Parisiens s’étaient soulevés le 25 août 1944.
      Il leur avait fallu 4 ans pour réagir !!!
      Faudra t-il attendre aussi longtemps pour se débarrasser des fachislamo-bolchéviks macrouille la fripouille et autres teutonnes merdkel et ursula lahyène ?
      Quand je vois toutes ces gueules cassées portant muselière, je me dis que ce n’est pas gagné !

  9. Les malades inventent n’importent quoi pour prétendre être les meilleurs ….et surtout quand ils sont dépassés par les événements …..leurs égos en prennent un Coup ….seule l,autorité devient l,idée fixe ….et em……les autres est un plaisir vicieux .

  10. Un génie vous dis je, les français ont élu un génie, sauf que la lampe ne fonctionne pas à l’huile mais à la bouse de vache, c’est pour çà qu’il n’a que des idées de merde.

  11. le préfet de La Réunion en mourrait d’envie, il a imposé le couvre feu dans toute l’ile il y a deux semaines et aujourd’hui il l’a ramené de 22h à 18h
    les restaurateurs survivaient , c’était trop !
    (alors que les chiffres donnés par les zotorités sont cinq fois moindres qu’à Paris)

    • Pourquoi l’accepter ? Balancez ce salopard aux requins. Ce sera un bon début qui fera peut-être des émules…

  12. La Diversité ! plus de Kouffars dans les rues après 18h pendant que Mouloud a le champ libre pour dealer au bas de son hlm sans être inquiété par Gilbert le Keuf.

    • Très juste et vérifiable : les keufs regardent de loin , et passent leur chemin , dans les cités , ces derniers temps !
      On sent qu’ils ont des consignes de ne pas  » entraver  » les traffics de cannab ……

  13. Oriana, serait-ce les régions dans lesquelles les gens auraient « mal voté » ?

  14. CHUUUUT …. il ne faudrait pas stigmatiser les fripons lapons finlandais !

  15.  » ces jours-ci on ne cesse de nous bassiner, cartes à l’appui, avec les régions où la situation demeure préoccupante. Si l’on réfléchit un peu, il est possible de trouver un point commun à toutes ces régions mais…CHUT…  »

    Oui ? Lequel ? Dites-le nous . ( Désolé mais je n’ai pas saisi l’allusion , et les charades me lassent .Quant à la carte en question , le plus simple serait de la joindre à l’article , qu’on puisse se rendre compte )

    • Je dirais que si on superpose les cartes des régions dites « préoccupantes » avec celles qui votent RN, curieusement on s’aperçoit que ce sont pratiquement les mêmes…

      • Ce qui veut dire que les régions votant RN sont préoccupantes…

      • @jeannot
         » préoccupantes  » ? . Pourriez-vous traduire svp ? Est-ce si compliqué de s’exprimer clairement et non à coups de rébus et de sous-entendus ? Parce que stricto sensu votre phrase signifie que le fait qu’une région vote fortement pour le RN est préocupant , alors que ce n’est de toute évidence pas l’idée que vous souhaitiez exprimer .

        • J’ai mis des guillemets à préoccupantes. C’est préoccupant pour le système pourri qui veut notre disparition. C’est du 2ème degré c’est pourtant clair. Il aurait peut-être fallu ajouter « sic » ?

          • T’est le seul qui n’a pas compris ? « dites préoccupantes » ça veut bien dire ce que ça veut dire ! lorsqu’on cite quelqu’un d’autre… mais bref…

    • régiopns voisines des frontières de l’est et du nord , se propageant aux départements frontaliers

Les commentaires sont fermés.