Pourquoi « migrants » et pas « envahisseurs musulmans » ?

Publié le 10 octobre 2016 - par - 22 commentaires - 2 376 vues
Share

 

pierrefeucocosA l’attention des rédactions de : France TV – Infos, BFM TV, i Télé, TV Libertés, Valeurs actuelles, Rédaction journal Le Monde, FranceTélévisions-relationstéléspectateurs, Rédaction Ouest-France Rennes, Rédaction Le POINT

Pourquoi nos dirigeants de l’Etat, Bernard Cazeneuve en tête, nos politiques divers, et surtout nos médias nous bassinent avec ce titre, cette appellation, ce concept de « migrants », sans précisions ? (Migration. Déf. Larousse : « Déplacement de population, de groupe, d’un pays dans un autre pour s’y établir, sous l’influence de facteurs économiques ou politiques »).

Quelques réflexions sur ce sujet :

Autant notre culture judéo-chrétienne et républicaine nous enseigne d’accueillir « l’étranger » surtout s’il est en détresse, autant nous avons tous des limites à notre charité et à nos capacités d’accueil.

Il convient par exemple d’écouter d’abord le prêche du Père Henri Boulad sur l’accueil de l’étranger et la charité : https://youtu.be/atPttuTnyMo, et relire la Fable de Jean de La Fontaine « La Lice et sa compagne ».

Les capacités d’accueil de la France sont limitées  …, en personnel, en moyens d’hébergement et en moyens financiers … . Ne pas oublier notre Dette de plus de 2200 milliards d’Euros, notre déficit budgétaire qui augmente cette Dette chaque jour …, et surtout notre taux de chômage … .

Dans « les migrants », il me semble que l’on devrait toujours distinguer des catégories d’immigrés de motivations très diverses pour orienter leur positionnement sur notre territoire.  Nos politiques et notre Administration savent le faire car ils ont bien établi de nombreuses catégorisations sur nombre de sujets. Par exemples : pour les chômeurs les catégories A, B, C, D, E, pour les permis de conduire ou pour les armes, les catégories A, B, C, D, ou encore récemment pour la nourriture les catégories « nutri-score » A, B, C, D, E…

Un  critère de « musulman » ou « non-musulman »  d’abord est celui qui devrait bien convenir ici, car une majeure partie des « migrants » sont musulmans, et des pays sont gérés officiellement par ce système politique (OCI : 57 Etats) et ils sont présents à l’ONU.  Voir la Déclaration du Caire sur les Droits de l’homme en Islam, basés sur la Charia, du 05 août 1990, signée par 57 pays musulmans : http://d1.islamhouse.com/data/fr/ih_articles/fr-Islamhouse-DHL16-DeclarationDroitdeLHomme-Cheha.pdf,).

Ne pas ignorer non plus le principe de l’esclavage, inclus dans cette idéologie et pratiqué encore maintenant par l’islam, même s’il est occulté, et surtout son historique.  Par exemple : « L’esclavage dont on ne parle jamais : L’esclavage en terre d’islam. Un aperçu de la traite arabo-musulmane » par http://www.europe-israel.org/2015/04/lesclavage-dont-on-ne-parle-jamais-lesclavage-en-terre-dislam-un-apercu-de-la-traite-arabo-musulmane/,

En première approximation, selon ce que j’ai compris de notre situation en France, voici un essai de catégorisation des « migrants », qui « immigrent » chez nous, en France :

  1. A) des « réfugiés politiques non musulmans », ou d’idéologie non musulmane, provenant de pays en guerre officielle ou masquée, entre eux, ou de l’Islam contre le monde entier pour imposer à toute l’humanité cette idéologie théocratique et totalitaire. Cette idéologie est masquée derrière le paravent de « religion » telle que nous concevons ce concept de « religion » dans notre culture judéo-chrétienne et gréco-romaine :

– familles chrétiennes ou juives ou non-musulmanes diverses comme les Yézidis (hommes assassinés, femmes et enfants vendus comme esclaves sur les marchés de l’Etat islamique), ayant échappé à la mort, dont la plupart ne cherchent qu’à survivre …

– chrétiens, juifs, ou non musulmans divers isolés (enfants, femmes et hommes vieux ou jeunes), rescapés de diverses contrées « gérées » par l’islam.

En recherche d’asile politique, le titre de « réfugiés politiques » convient effectivement.

Note : quelques sous-catégories doivent être prises en compte : francophones, langues européennes, arabophones, nationalités, … . Et rappelons-le, ce n’est pas du « racisme », mais des informations indispensables pour déterminer les moyens à consacrer pour les aider, ainsi que leurs capacités à terme, si leur séjour doit se prolonger, de pouvoir travailler pour subvenir à leurs besoins de vie.

  1. B) des « expatriés économiques non-musulmans», non imprégnés idéologiquement de l’islam, ou de mentalités compatibles avec notre culture et nos lois françaises. Le plus souvent d’abord des hommes seuls, qui de plus, la plupart du temps, ne parlent pas notre langue, et viennent chercher chez nous des moyens de survie ou de vie, attirés par nos aides diverses (droits distribués sans contreparties de devoirs …, financés par l’impôt…) et notre niveau de vie atteint par le travail et les sacrifices de nos prédécesseurs pour défendre leur terre nourricière.

L’immigration en relative petite quantité d’immigrés, comme le passé l’a prouvé, indique que leur adaptation en France et à nos lois s’est passée correctement, y compris lorsqu’ils ne maîtrisaient pas notre langue à leur arrivée.

Actuellement, vu leur nombre, diverses difficultés ne permettent pas de les intégrer correctement au monde du travail, car nos capacités d’accueil et d’éducation, sont limitées, et en plus le chômage en France est très important (plus de 6,5 millions de chômeurs officiels, toutes « catégories »), et le déficit de notre caisse de chômage de plus de 30 milliards d’Euros … .

  1. C) des « réfugiés politiques musulmans », ou d’idéologie musulmane, provenant de pays en guerre, victimes ou acteurs de divergences idéologiques … . Pour une majeure partie, ils sont imprégnés de l’islam neuronalement depuis leur plus tendre enfance, de force la plupart du temps (madrassas), et pourront mal s’empêcher de ne pas pratiquer cette « religion » et d’imposer petit à petit la Charia par de multiples détails et exigences en France. (Le Coran les y contraint).

Semble-t-il, ils ne veulent ou ne peuvent rester dans leur pays pour défendre « leur terre », leur famille, … et se battre pour cela. Mais, de diverses nationalités, dans l’attente d’un retour, au lieu d’aller vers des pays voisins ou proches, de même langue, de même idéologie ou « religion » et de même mentalité, …, ils viennent vers l’Europe et la France pourtant bien plus lointaines. Pourquoi ? Mais pourquoi donc ? … . Et pourquoi nous sentirions nous obligés de les accueillir ?

  1. D) des « expatriés économiques musulmans», qui sont aussi imprégnés de l’islam. Motivations de « chercher une vie meilleure » ? Au lieu de rester pour contribuer à développer leur pays … ?

Par ordre du Coran et donc de leur « Dieu », ils savent venir en pays à conquérir (Dar al-harb) peuplés « d’infidèles », considérés par le Coran comme humains inférieurs. Ils peuvent exiger la dhimmitude et le paiement de la taxe de vie (la « djizia ») lorsqu’ils seront en force, ainsi que promouvoir la Charia. Ce fût le cas durant plusieurs centaines d’années dans nombre de pays.

Ils s’appuient de plus sur les musulmans de France par le communautarisme (« l’Oumma »). En pratiquant la taqiya et en utilisant la démographie (les femmes étant classées avec un statut d’êtres inférieurs) et l’immigration, ils imposeront « démocratiquement » un jour l’islam et la Charia en France. D’autant plus qu’actuellement dans nombre de quartiers de villes de France l’Islam s’est déjà imposé…

(Note : ceci est aisé à comprendre en lisant le Coran, les hadiths, et l’Histoire de l’Islam très instructive. Instructive par ses 270 millions minimum d’humains tués par les musulmans depuis la création de l’Islam et pour une population mondiale bien plus faible qu’actuellement … . Par exemple voir en vidéo un des cours de Bill Warner : Histoire de l’islam – un secret de 1400 ans : https://www.youtube.com/watch?v=hOMaaNenNTE, – durée : 44 minutes – . Et lire : http://legrandsecretdelislam.com/. Quant aux crimes et meurtres de l’islam, on trouve diverses sources, par exemple : http://www.dreuz.info/2015/09/27/crimes-de-lislam-depuis-les-origines-une-liste-qui-fait-tourner-la-tete-ca-une-religion-de-paix-ils-se-foutent-de-nous/).

 

  1. E) des « envahisseurs politiques musulmans » qui sont en fait des « soldats » ou des « combattants volontaires » de l’islam, qui le moment venu seront armés. Ceci pour la conquête de territoires et de terres, et le racket des populations autochtones comme indiqué dans le Coran et pratiqué dans l’Histoire de l’Islam. Voir les explications précédentes. Ils sont envoyés par divers pays musulmans, en guerre officiellement ou pas, sous couvert de « réfugiés » ou de « migrants » officiels ou de « clandestins », dans le but final d’imposer l’Islam à l’humanité entière. Ces personnes ont pour objectif d’accélérer l’islamisation de la France par la violence et la terreur en appliquant le Coran exactement et en le faisant aussi appliquer par les musulmans « locaux ». Ceci par soutien entre membres de l’Oumma et incitations personnelles plus ou moins violentes en réactivant le « jihad » auprès des tièdes et des dits « modérés » qui ne peuvent pas ne pas les soutenir.  Voir les « attentats » et drames meurtriers récents, et les manifestations approbatrices de ces meurtres par « des musulmans de France », « des Français musulmans » … . Bien sûr après leurs actions, ils sont classés  officiellement comme étant  « déséquilibrés », bizarre presque tous musulmans, ou « radicalisés », ou « djihadistes » … . Un essai de caractérisation est diffusé par les « fichés « S », mais les assigner à résidence (à nos frais), leur imposer un bracelet électronique, les surveiller, etc., n’empêche absolument pas qu’ils passent, comme on l’a vu, à l’action discrète ou violente, quand ils le veulent.

Cet essai de « catégorisation » sommaire pourrait aider à définir des « titres de séjour » bien distincts indiquant des traitements adaptés à chaque catégorie, y compris vigoureux si nécessaires par refoulement ou renvoi vers leur pays d’origine ou ceux qui les inspirent … .

Quant au traitement des « migrants, clandestins », aux motivations inconnues …, « en transit » ? Détermination de leurs motivations ?  Et critères de durée de transit, de séjour, d’accueil ou de refus et de retours éventuels ? …, vers ? …, (tout cela, pour mémoire, à nos frais …).

J’ai évoqué divers critères de caractérisation (risques personnels de mort, idéologie, langue, motivations de vie, motivations d’actions, capacités à terme de subvenir à leur propres besoins de vie, etc…) pour tenter de catégoriser les « migrants ».

Un critère important à rajouter lorsqu’il s’agit de musulmans immigrant en France : déclaration personnelle d’abandonner les coutumes et modes de vie antérieurs pour s’assimiler à celles de la France et de respecter toutes ses lois. En particulier renoncer à appliquer les ordres du Coran, de tuer ou de convertir les « non-croyants », etc.  (Voir le livre de Paul Korlov : « Interdire l’islam ? » dont ses « Propositions de Charte de l’islam en France »)

S’il existe ce genre de catégorisation par notre Administration, même avec d’autres critères à bien apprécier, elle n’est pas connue des citoyens.

Disposant de nombreux spécialistes, notre Administration a pourtant les capacités d’étudier et d’établir un tableau multi-critères, qui permettrait d’orienter les décisions et de définir des titres et vocables à substituer ou en complément à l’appellation simple de « Migrants », mis à toutes les sauces et qui irrite bigrement.

Particulièrement, seraient intéressés par des précisions les habitants de villes et villages de province auxquels notre Ministre de l’intérieur impose des quotas de « migrants », qualifiés de « réfugiés », sans détails … .

Ma réaction est certes un peu vive, probablement assez mal exprimée et mal rédigée, mais nos dirigeants, nos élus, notre Administration, nos médias, agacent fortement par le mépris qu’ils portent aux citoyens français et que je ressens à chaque fois que j’entends et lis le terme de « migrants » qui désigne en fait la catégorie « de réfugiés » ou « d’immigrés » que chacun veut bien entendre et comprendre …

Je vous souhaite de bonnes réflexions …

Cordialement.

Georges COLLÉTER

(73 ans, retraité de l’agriculture et de l’industrie lourde)

P.S. : des « migrants », en nombre important, qui, non invités, viennent s’installer en terre de France et qui non seulement gardent leurs lois et modes de vie  mais veulent les imposer à la population qui les accueille, sont des « colonisateurs », il  me semble … Pourquoi ne pas envisager d’engager une « décolonisation » de notre pays, après consultation de la population par référendum ?

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
madeleine

Catégoriser les musulmans ? vous savez bien que c’est absolument impossible. Vous oubliez qu’ils sont les rois de la manipulation, de la ruse, de la takkya, et connaissent parfaitement les postures théâtrales. C’est comme la déradicalisation. Les femmes arabes aux centres de déradicalisation s’en mettent plein les poches avec résultat 0. Il faut être bien naïf pour y avoir cru.

SERGENT

Migrant …Migrateur tel la blanche cigogne qui vient et qui REPART dés que le froid fut venu…

anonyme

les migrants , n’est pas le nom qui convient a ces gens là je parlerai plutôt d’envahisseurs , car les migrants , n’embêtent personnes , prenez les Italiens quand ils se sont réfugier en France ils se sont intégrer ,de même que les Espagnols ( pas valls ) les Asiatiques eux aussi se sont bien intégrer et ils ont réussis , en travaillant , chose que les envahisseurs ne veulent pas faire , alors ne mélangeons pas tout

LislamEstUnCancer

Quand un asiatique abat une journée de travail, pour gagner dix fois plus que le chinois un arabe abat un français.

Quand on fera réémigrer tout ce peuple vers le Sahara ils n’auront plus besoin du pognon qu’ils volent pendant qu’on travaille.

Pour la première fois on aura à la fois le beur et l’argent du beur.

Dunois

Traduction de la pensée du gouvernement : Les migrants sont respectables sans quoi nous ne les aiderions pas à reprendre un territoire (la France) qui leur appartient et que nous leur offrons par tous les moyens, ce qui n’est que justice. Les musulmans rigoureux sont de nobles personnes qui débarrassent aimablement le plancher du sol français (ce qui nous évite de le faire) afin de rétablir leur idéal politico-religieux, social et économique. Il faut respecter cette action humanitaire et encourager ces personnes dans leur démarche légitime. Il se peut que tous les français originaires y trouvent la délivrance qui les… lire la suite

LislamEstUnCancer

J’ai bien un territoire à leur proposer aux migrants, mais je doute qu’ils soient d’accord : en plein coeur de l’Antarctique.

Sangs de navets !

gutofsalins

les vrais migrants venaient de l’est de l’Europe et mettaient un point d’honneur a devenir aussi bon Français que ceux arrivés des générations avant eux ! » nous c’est l’Italie » par contre depuis vge/chirac c’est devenu la lie de l’humanité qui débarque par millions chez nous et en Europe tout cela grâce a nos véreux vendus et soumis de politiques à cette secte de » sous merde » sanguinaire.

pauledesbaux

PAUVRES IDIOTS qui confondent « migrants musulmans barbares et voulant nous conquérir sous la banière de l’islam et son giron et ceux des civilisations chrétiennes auxquelles ont a donné asile contre le nazisme mussolinien ils n’ont pas voix au chapitre, qu’ils soient des petits-enfants de d émigrés soit mais ils étaient venus avec leur peine, leur savoir leur envie de s’intégrer mais non pour nous égorger comme ces migrants envoyés par l’arabie séoudite et la qatar grands pourfendeurs de la chrétienté et de nos valeurs republicaines je leur dit s’ils ne sont pas contents ILS PEUVENT RETOURNER DANS LEUR PAYS D… lire la suite

angora

honte à ces 2 tarés!!!!!!!!!!!!!!

anonyme

nous sommes sous le règne DE SATAN avec ce putain de MAHOMET LE PLUS CRASSE DES SOIT DISANT HOMME ET CES MUSULMANS LE DISENT PARFAIT ,c est sur violer des fillettes ,faire tuer tout se qui lui plait pas ces gens on un cerveau lobotomisé à fond par ces conneries qui ne tiennent pas la route des FOUS POINT BAR.et ces deux qui brandissent une pancarte ils les logent chez eux les migrants à voir leur troche ils ont pas du trop souffrir en France

lucifer

Ceux , portants des écriteaux sur eux « migrants », en demandent plus ? Si c’ est le cas , qu’ ils les prennent chez eux ,s’ en occupent , AVEC leurs deniers .

LislamEstUnCancer

Si vous voyez quelqu’un qui sur le bord de la route porte un écriteau « Migrant », arrêtez quelques secondes votre voiture et pour l’aider, lancez-lui en ouvrant votre vitre :

« Eh mec ! Si tu fais du stop, ça marchera mieux dans l’autre sens ! »

Mjolnir

Voilà une question qu’elle est bonne !
ATTENTION , ATTENTION , entendu sur France-Inter ce matin , va s’ajouter à « l’incitation à la haine » et autres débilités le délit de blasphème , c’est sur le grill.
Rien n’est trop beau pour choyer et protéger nos nouveaux français.
Et pour protéger qui ?
On s’en doute………..le chemin est dégagé avec la bénédiction de nos « élites ».
(ils me font marrer sur la photo , on va tout de même pas comparer les étrangers d’alors avec les actuels , de bien moindre qualité………..)

LislamEstUnCancer

Si le délit de blasphème est instauré en France on sera bien obligés cette fois d’interdire le Coran… puisque le Coran c’est 2500 pages de blasphèmes contre Dieu.

cri

Quand je vais dans un pays étranger je me fait toute petite.Ici les etrangers crachent dans la soupe

anonyme

et oui et cazevide dit que se sont des sauvageons bien gentils

LislamEstUnCancer

Moi j’avais toujours cru qu’un migrant c’était quelqu’un qui fait la moitié de la taille d’un grand.
Sarkozy, par exemple, c’est un migrant… puisqu’il fait la moitié de la taille de de Gaulle. Comment ça, Sarkozy fait plus d’un mètre!? Déconnez pas… il triche en mettant des chaussures à talons haut!
http://www.20min.ch/diashow/17473/talons.jpg
(photo authentique, c’est bien lui)

D’ailleurs pour faire la bise (et plus si affinité, c’est pas tous les jours) à Carla il est obligé de monter sur un escabeau!
http://www.20min.ch/ro/entertainment/people/story/18355464
(faites défiler les 8 photos, c’est bien un mi-grand)

Hollande aussi c’est un migrant, puisque c’est une mimolette.

citoyen radical;

Qui a encore envie de rigoler avec ce genre de connerie?.Ne vous méprenez pas, j’exècre ce personnage pour l’ensemble de son »oeuvre » alors que j’ai du voter pour lui,comme bien d’autres, par défaut, pour éviter en vain une plus grande catastrophe…

LislamEstUnCancer

Ah bon? Vous avez déjà voté pour lui? Moi jamais. Deux comiques en 2007 et en 2012. Toujours Le Pen au premier tour à chaque fois qu’il (ou elle) s’est présenté(e) et blanc à chaque fois au deuxième tour. Sauf en 2002… Pourquoi? Parce que Jean-Marie était présent au second tour Ha Ha… et qu’il était évident que cette fois-là je n’allais pas voter blanc au second tour. Sarkozyzy président? Ca me paraissait déjà absurde tellement son bilan de Ministres était sinistre. Idem pour Juppépé avec son bilan sous Chirac (la main dans l’sac). Hollande on n’avait même pas besoin… lire la suite

LislamEstUnCancer

Quant à voter pour Juppé… Autant voter pour un Beur(re) Président. Ca revient au même…

Je préfère l’huile d’olive (provençale). Je suis sûr que même pour empapaouter ça passerait mieux…

Jean-Francois Morf

Internet permet de vous faire une opinion:
Googlez en images: Allah Satan
Googlez en texte: mahomet AntéChrist
Googlez en texte: 669 million non-muslims massacred
Googlez en texte: histoire résumée de Mahomet
Résumé: Mahomet était menteur assassin voleur violeur esclavagiste pédophile, et tous les mahométans le trouvent un mec formidable, l’homme parfait, à copier absolument!
Histoire: 1 milliard de mahométans vivent déjà sur des terres volées aux judéo-chrétiens et aux autres religions, terres volées par les mahométans, des adorateurs de Satan!

de BELEN

Moi aussi je suis fille d’immigrés, mais je ne veux pas des envahisseurs pour la France, car bien des envahisseurs. Avant les migrants venaient travailler et ils se comportaient à la perfection. ALORS ON ARRËTE CE CINEMA ET ON DEFEND TOUS LA FRANCE.
et ceux qui le défendent.