Pourquoi ne donnent-ils pas le nom du fiché S de Mounir Mahjoubi ?

Qu’est-il devenu ?

Repéré au début des années 1990 par la DST (Direction de la Surveillance du Territoire), ce militant très actif du parti LREM (En Marche), âgé de 48 ans, était « fiché S » car lié de très près aux groupes islamistes armés algériens, responsables de plus de 300 000 morts au cours des années 90 et suivantes en Algérie.

Une fiche n° TE0702272 avait été émise à son encontre avec interdiction, dans le cas d’un départ à l’étranger, de remettre les pieds sur le territoire français.

Il était même inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR) dans la catégorie « Police générale des étrangers » et faisait, à l’époque, l’objet d’un arrêté de reconduite à la frontière.

Cet indésirable sur le territoire français a pris la précaution de se marier avec une citoyenne française afin d’obtenir la nationalité française par naturalisation.

Il a pu ainsi se présenter aux élections législatives en 2012, à Paris, tout en continuant à être fiché S10 (00304ST), par la DGSI car toujours considéré comme « susceptible d’être en relation étroite avec la mouvance islamiste radicale ».

Malgré un pedigree aussi dangereux, cet islamiste a pris part à la campagne législative du secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, candidat élu du 19e arrondissement de Paris et qui, demain, pourrait envisager de se présenter à la mairie de la capitale contre Mme Hidalgo.

Le proche entourage du secrétaire d’État se défend en prétendant qu’il n’avait pas les moyens de vérifier si cet individu était « fiché S » ou même condamné, n’ayant pas accès à son casier judiciaire.

Bizarre tout de même que, malgré tous les renseignements obtenus sur ce personnage, son identité ne soit pas révélée ! Ce qui serait tout de même souhaitable, ne serait-ce que pour suivre ses prochains changements de situation et la poursuite de son « cheminement » !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. C’est tout simplement AHURISSANT et surtout ILLÉGAL. Et, personne ne réagit, et ne le fait expulser (avec sa mousmée…de française abrutie), c’est un comble!

  2. meme le mounir n’est pas à sa place en tant que « député »….pour cela le MINIMUM OBLIGATOIR, sevrait d’être FRANCAIS, et ca, il ne l’est pas et ne le sera JAMAIS

  3. Macron a besoin des musulmans pour les élections de 2022 et les patrons de presse comme les journalistes ont besoin de Macron pour durer, donc sauf coup d’état militaire, révolution populaire contre les zones de non droit spectaculaires mais improbables, préparez-vous à vous convertir ou à vous faire égorger!

  4. Quand je pense que pour créer sa propre entreprise il faut un extrait du casier judiciaire.. Si tu es français impossible de passer par les mailles du filet. Par contre si t es étranger c est d une facilité déconcertante. A gerber.

  5. Donc, cet individu s’est présenté sous l’étiquette d’un parti, lequel ?

Les commentaires sont fermés.