Pourquoi nous promettent-ils déjà un troisième confinement ?

Publié le 24 novembre 2020 - par - 42 commentaires - 4 459 vues

Les politiques de santé doivent-elles être fondées sur l’expérience médicale, ou sur des scénarios catastrophe de mathématicien(s) ?

Ce n’est pas la covid-19 qui est responsable de l’état pitoyable actuel de la France, mais bien les mesures sanitaires inventées par les Chinois et fortement promues par l’OMS et la simulation catastrophe d’un mathématicien anglais.
Les restrictions des libertés imposées par le gouvernement ont comme seule justification la foi volontaire en une simulation mathématique discréditant les méthodes médicales qui ont pourtant fait leurs preuves dans le monde réel.

Les simulations mathématiques utilisent un modèle de phénomène, dont on peut à volonté modifier les constantes de base, pour en imaginer les évolutions. Elles se sont révélées très utiles dans les sciences dures, dont les lois sont connues et immuables.

Mais L’HOMME n’est pas un objet, c’est un être vivant. Les êtres vivants, tous différents, tous uniques, sont beaucoup plus complexes que des éléments chimiques ou des entités physiques, et modifient leur comportement pour s’adapter aux menaces. Croire que les humains se conforment toujours aux prévisions issues d’algorithmes et de scénarisations de données revient à nier leur humanité.

Pour notre malheur, beaucoup d’épidémiologistes, de médecins de santé publique et d’hommes politiques croient aveuglément en une prédiction sortie d’un ordinateur. Mais l’ordinateur n’est pas beaucoup plus fiable qu’une boule de cristal. Il se contente de présenter sous une forme séduisante les résultats des hypothèses qu’on lui a fait ingurgiter. Comme l’a dit Bill Gates « l’erreur est humaine, mais un véritable désastre nécessite un ordinateur. » On peut donc raisonnablement se demander si le rapport 9 n’avait pas comme seul but de promouvoir et faire accepter par la peur le confinement aveugle.

Quelques erreurs précédentes de Niel Ferguson sures épidémies.

En 1997, lors de la “maladie de la vache folle”, Neil Ferguson avait prédit jusqu’à 150 000 morts en deux décennies. 20 ans plus tard on en comptait 223.
En 2005, lors de la crise de la grippe aviaire, Neil Ferguson prophétisait qu’une pandémie grippale pourrait tuer de 5 à 150 millions de personnes. Il n’y a eu que 282 victimes.
Lors de la crise de la grippe porcine de 2009, Neil Ferguson avait prédit jusqu’à 8 000 morts au Canada, qui n’en a finalement déploré que 428.
Ces surestimations considérables des risques des maladies constituent donc une caractéristique constante des prédictions de Ferguson et on peut se demander pourquoi, surtout si on continue de croire à ses prédictions catastrophiques. Scénarios tragiques organisés ?

La prophétie covid-19 de Ferguson.
La prophétie de Ferguson est détaillée dans le rapport 9 de l’Imperial College. Elle prétendait que, sans confinement, les USA pleureraient 2 000 000 morts, la Grande-Bretagne et la France 500 000, les Pays-Bas 100 000 et la Suède 70 000.

Elle affirmait que les techniques médicales classiques d’endiguement et de quarantaine ne permettraient pas d’éviter une surcharge considérable des capacités hospitalières et que seule la mise en résidence à domicile de populations entières, pompeusement appelée « technique de suppression », permettrait d’étaler le pic des hospitalisations.

Elle prévoyait que chaque confinement-déconfinement serait suivi d’une nouvelle vague nécessitant un nouveau confinement, et ce jusqu’en décembre 2021.
La simulation prévoyait, à l’issue de toutes les reprises d’épidémie, une mortalité globale supérieure à celle du non-confinement, mais aucune divulgation de ce résultat n’a été faite par les médias ni les politiques.
La balance avantages/risques devrait seule guider une politique sanitaire, et les modèles utilisés ne paraissent pas l’avoir prise en compte, ou plus probablement, ce n’était pas leur but.

Retour dans le monde réel : les colossales erreurs des modélisations du rapport 9 par rapport aux faits avérés.
La prophétie Ferguson a amplifié considérablement les risques de la maladie.
Il prévoyait que si la Suède ne confinait pas, elle compterait 70 000 morts de covid-19. La Suède n’a pas confiné. L’épidémie est terminée en Suède après  6 406 décès comptabilisés au 21/11/2020. Soit une surestimation de 1100 %.
Ferguson avait également prédit qu’en l’absence de confinement, les Pays-Bas pleureraient 100 000 victimes ; les Néerlandais ont refusé le confinement et ne comptaient que 8 810 morts au 21 novembre. Soit une surestimation de 1100 %.

Les erreurs des prédictions leur permettent de se décerner des louanges !
Pour convaincre leurs croyants de l’efficacité du confinement, Neil Ferguson et ses élèves utilisent leurs surestimations, qu’ils transforment en citoyens sauvés par le confinement !
C’est ainsi que des élèves de l’École des hautes études en santé publique ont triomphalement prétendu que le confinement aurait sauvé 60 000 Français, chiffre immédiatement jeté à la figure des députés par le ministre et repris par tous les médias.

C’est ainsi également que l’équipe de l’Imperial College a prétendu dans “Nature” qu’elle aurait sauvé 3 millions d’Européens ! Mais, à trop vouloir se glorifier sans étudier sérieusement, on se démasque. Dans cet article, ils se glorifient d’avoir sauvé par le confinement 690 000 Français, 630 000 Italiens, 450 000 Espagnols et 430 000 Britanniques, 560 000 Allemands et 26 000 Suédois !

Manifestement, ils n’ont pas pris le temps de s’intéresser aux mesures appliquées dans les différents pays. Prétendre avoir sauvé 560 000 Allemands par le confinement, alors que ce pays n’a pas confiné mais appliqué la technique classique de l’endiguement (dont le rapport 9 affirmait l’inefficacité) témoigne d’une ignorance coupable.
Récidiver en se félicitant d’avoir sauvé 26 000 Suédois par le confinemen,t alors que ce pays n’a pas confiné devient comique. Et permet aussi de mesurer la considérable erreur d’estimation, volontaire ou pas.

Ferguson a aussi considérablement surestimé l’efficacité du confinement.
Il avait prédit que, si elle confinait, la Belgique limiterait le nombre de ses victimes à 3 300 au 7 mai 2020. La Belgique a confiné plus sévèrement que la France et comptait 8 339 morts le 7 mai. Elle souffre maintenant de la plus forte mortalité européenne par million d’habitants (1357/M).

Le confinement aveugle a augmenté le nombre de victimes covid-19.
Que ce soit en France, ou dans les pays voisins qui ont eu le malheur de l’imposer à leurs populations, les données rapportées par l’OMS (covid-19 situation report) prouvent que les prédictions et la conclusion de Ferguson étaient fausses : dans tous les pays adeptes du seul confinement aveugle, l’analyse des tendances observées avec recherche de point d’inversion de tendance montre que la vitesse de contamination n’a jamais été diminuée par le confinement.

Après un an d’épidémie, les pays qui ont appliqué le confinement aveugle (ne séparant pas les personnes saines des infectées) et policier sont dans le top 5 des mortalités européennes avec respectivement d’après les données OMS au 22/11 : 1 333/million en Belgique, 911/M en Espagne, 803/M en Italie, 804/M en Grande-Bretagne et 734/M en France contre 634/M en Suède, et 514/M aux Pays-Bas, pays qui ont refusé le confinement.

Le confinement a créé des victimes collatérales par arrêt des soins des maladies courantes
Certains malades aigus sont déjà morts ; ainsi une étude de l’Inserm et du Samu montre que le confinement a été suivi d‘une diminution de 50 % des prises en charge pour arrêt cardiaque ; les disparus des urgences n’ont pas osé venir à l’hôpital et sont vraisemblablement morts chez eux ; quant à ceux qui été amenés à l’hôpital, leurs chances de récupération ont été diminuées par deux. Même constatation pour les accidents vasculaires cérébraux. À l’échelle du pays, ces urgences vitales non traitées représentent de l’ordre de 3 000 à 5 000 décès prématurés.

Les retards de soins imposés par le “Plan blanc” ont aussi touché les malades souffrant de pathologies chroniques (cancéreux, cardiaques, déprimés) qui ont subi l’arrêt des traitements prévus, leur modification suboptimale ou leur prolongation aveugle sans consultation permettant de les adapter. Compte-tenu de l’extrême fréquence de ces pathologies, ces retards sont potentiellement responsables de dizaines de milliers de décès, non comptabilisés pour l’instant.

Les maladies qui sont apparues pendant le confinement n’ont pas pu être diagnostiquées, ni traitées du fait de l’interdiction d’opérer. Depuis le début du confinement, 75 000 nouveaux cancers auraient dû être diagnostiqués et ne l’ont pas été. C’est 10 000 décès prématurés attendus de plus.

Lorsque le Président et les autorités de santé publique ont ordonné aux gens de rester chez eux, ils n’ont parlé que des avantages qu’ils en espéraient. Ils auraient dû ajouter : « malheureusement, le confinement fera plusieurs dizaines de milliers de victimes collatérales du fait de l’arrêt de traitement du cancer, d’autres maladies chroniques, de suicides,… et entraînera un chômage record et une crise économique sans précédent ».

Pouvait-on faire autrement ?
Si la technique d’endiguement classique (contrôle des frontières, quarantaine des malades…) avait été préférée au confinement aveugle, notre pays aurait pu éviter 35 000 morts de covid-19 (du même ordre qu’en Allemagne), 25 000 morts collatérales par défaut de soins et 10 000 suicides à venir, des dommages considérables à l’éveil des nourrissons (port du masque), à l’éducation des enfants et adolescents, un chômage inégalé et une crise économique sans précédent depuis la dernière Guerre mondiale. Au lieu d’appuyer ses décisions sur sa foi de prédictions issues du monde virtuel, Macron aurait dû s’intéresser au monde réel et s’inspirer de l’expérience des premiers pays démocratiques qui ont lutté avec succès contre la maladie : Corée du Sud, Japon, Taïwan et Singapour.

Croire aux devins, même relookés par ordinateur, est très dangereux. Les prédictions et les conseils de l’Impérial College, relayés par l’OMS, ont été le prétexte de mesures jusqu’ici inédites, qui ont supprimé les droits élémentaires du citoyen, et en fait accru la mortalité finale du covid-19, en détournant la lutte des mesures réellement efficaces.

Ces mesures ont généralisé les pathologies du confinement (la quarantaine ne touchait jusqu’ici que les malades et seulement durant 2 à 3 semaines) et initié une crise économique colossale. Surtout si le gouvernement suivait la totalité des recommandations de Ferguson qui précisent que le confinement devrait durer au moins 18-21 mois et qu’à son terme, il faudrait continuer à confiner les personnes de plus de 70 ans.

Ces invraisemblables préconisations expliquent probablement pourquoi le rapport 9 a été un temps classé « secret Défense » pour ne pas effrayer le bon peuple et pourquoi le Président ne précise jamais clairement la stratégie mortifère à laquelle il s’accroche, contre toute évidence.

Seule la révolte du peuple peut le faire reculer. Sauvons nos droits fondamentaux bafoués, sauvons l’avenir de nos enfants.
Contre la propagande mensongère permanente, réinformons. Distribuons des tracts pour réveiller les consciences encore tétanisées par une peur infondée. Manifestons jusqu’à ce qu’il arrête cette politique suicidaire qui affame les classes populaires, détruit les classes moyennes et notre économie.

En manifestant, les Serbes ont réussi à éviter le confinement que voulaient leur imposer leurs gouvernants, et les Danois à faire abandonner l’obligation vaccinale anti-covid que des gouvernants corrompus ou inconscients avaient décidée.

Suivons leur exemple, ne nous battons pas seulement pour le droit légitime de prier, d’ouvrir nos commerces ou de ne pas porter des masques inutiles, battons-nous pour retrouver toutes nos libertés scandaleusement confisquées.

Gérard Delépine

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
B.B.

Ce soir le Professeur CAUMES de la Sallepétrière est très sceptique quant au futur vaccin prévu en Décembre. Il n’y croit ABSOLUMENT PAS, car aucune donnée scientifique n’a encore été publiée. Tout ça c’est de la communication politique. On nous enfume ! Restons VIGILANTS !

Michel

Je suis prêt à parier que merdacron, le gnome puant va présenter (ou faire présenter) le fameux vaccin tueur comme la seule façon de juguler l’épidémie (qui n’existe que dans la tête des cons pourris politiques). Et je parie que plein de gens vont se dire ; ouf !!! On est sauvés. N’oubliez pas que le gnome pourri de l’Elysée a pour mission de détruire la France et d’éliminer la population (les inutiles qui ne sont rien).

Romireva

Oui c’est exactement ce qui risque d’arriver.
D’ailleurs l’Europe a DĖJÀ acheté les vaccins ils vont les utiliser coûte que coûte.

reuri

Excellent Pierre Jovanovic sur le lien epstein-bill gates et l’arnaque covidesque :
https://m.youtube.com/watch?v=0OSjOr9W5gg

Moi1

Connaisez vous TED ?!
https://qactus.fr/2020/11/24/q-scoop-connaissez-vous-ted-vague-de-mort-des-vaccins/

“L’Agence des médicaments et des produits de santé (MHRA) au Royaume Uni recherche de toute urgence un outil logiciel d’intelligence artificielle (IA) pour traiter le volume élevé attendu de réactions indésirables au médicament (EI) du vaccin Covid-19″…

Moi1

Site de la commission europeenne :
“Strictement nécessaire – il n’est pas possible de moderniser les anciens systèmes de la MHRA pour gérer le volume des EFFETS INDESIRABLES
DES MEDICAMENTS (EIM) qui sera généré par un vaccin Covid-19.”
https://ted.europa.eu/udl?uri=TED:NOTICE:506291-2020:TEXT:EN:HTML&tabId=1

et alors !

Tant que les télés nous masturbent le cerveau , que les frigos nous rassurent et qu’Amazon honore nos commandes , RIEN NE SE PASSERA !!!

lessentiel

bien résumé

Romireva

100% d’accord. Pays d’assistés = pays soumis.

Dominique

Le stress prolongé du confinement submerge nos mécanismes de régulation physiologiques et psychologiques. Un tel confinement pendant des mois de personnes auparavant en bonne santé est nocif et mortifère. Des recherches expérimentales récentes suggèrent qu’un stress prolongé peut même affecter le taux de vieillissement, tel que mesuré par le raccourcissement télomérique de nos gènes au cours des cycles successifs de réplication cellulaire.

Dominique

Toute personne en bonne santé confinée des mois pour Covid-19 est une personne stressée pendant des mois. Cette personne subit des effets patho-physiologiques indésirables (principalement dans son axe hypophyso-surrénalien et son système immunitaire) mais aussi des effets cardiocirculatoires et des effets cliniquement significatifs sur sa prise de décision, sa résolution de problèmes, sa vigilance, son interférence sociale, ses capacités perceptives, motrices et cognitives, son équilibre économique et son alimentation. Lors de confinement de plusieurs mois, le stress qui est une caractéristique normale de notre interaction avec un environnement devenu hypochondriaque, illogique et autoritaire, devient détresse…

Patapon

Réduire l’humain à des formules mathématiques et des statistiques fumeuses est une vision terrifiante du monde.Une vision holistique serait préférable: “science sans conscience n’ est que ruine de l’ame”.

LJJ

les FRANCAIS doivent se battre pour leur LIBERTE que l’ordure de l’Elysée veut leur enlever en les enfumant avec des chiffres FAUX …

Papy RONIC

Pourquoi ? Pardi , pour nous habituer ! Tous les jours , je pends mes poules par les pattes ; le jour du hallal , elles sont moins ”stressées” . Quand même , quels cons aux affaires de l’Etat !

Dorylée

Moralité : Ferguson, comme son célèbre homonyme, aurait mieux fait de fabriquer des tracteurs agricoles plutôt que de se lancer dans les prédictions statistiques d’autant plus qu’en FRANCE, on a déjà le nul Blachier, grand spécialiste du boniment et de la grossière erreur statistique que nous sommes prêts à donner à n’importe quel pays qui auraient besoin de ses lumières pour rester dans le noir. N’importe quel comptable qui ferait une petite erreur de 1100% serait jeté en prison !

Stendek

SALUT DOC! dommage pour le dessin a la place de bickel j aurais mis les seringues non pas plantées dans le cul de KAA mais dressées vers les neuneu de la secte des masques comme des missiles c’était plus logique , pour autant j’adore bickel ses dessins et son engagement depuis de longues années ! merci !

Radio résistance

LE POINT POSITIF DE CETTE CRISE, C’EST QUE L’ON VA VOIR LA VRAI PERSONNALITE DES GENS…COMME PENDANT LA GUERRE…CEUX QUI DENNONCE ET CEUX QUI RESISTENT…ET CEUX QUI RESTENT PASSIF !!!
Prières et actions……

Modération : merci de ne pas écrire vos messages en majuscules

Daniel

Si c’est comme pendant l’occupation, il n’y aura que 5% de résistants, 5% de collabos et tous les autres qui ne feront RIEN !

tornado

ok mais prend une poignée de 5 % de sable resistant et balance ça dans la mécanique intelligence artificielle (aussi appelée LE BETE 666) devant laquelle merdacron se prosterne tous les jours et vraoum la mecanique satanique explose et c’est bien ça qu’on veut et meme faisons nous plaisir en envoyer des pieces detachées jusque sur MARS , seulement les 5% en question doivent etre eux memes intelligents je dirais meme vicieux dans le sens noble (!)car l’AI l’est dans le sens malefique ! il faut combattre le feu par le feu et etre communicatifs juste entre nous mais pas par les vecteurs contrôlés par l’AI (pas de tel pas de “reseaux sociaux”) sinon la bete et ses SSbires sont au courant illico avant que tu remues un orteil!n’est ce pas les RG qui nous lisez ?!

Lessentiel

Exact
C est dans les situations de merde qu on voit la vraie nature humaine

molina

mouais la rédaction mais comment c’est y qu’on fait pour exprimer qu’on gueule?!et puis les majuscules attirent l’attention ou soulignent un point qui est important pour chaque redacteur de com … bref le debat reste ouvert !

geronimo

de toute façon, il suffit de se rememorer un peu nos cours de science naturelle, de svt comme on dit maintenant, pour savoir qu’un virus, mute, et disparait de lui même, en etant intégré à un organisme qui se defend de lui, du fait d’un contact….puis revient sous une autre forme, qui est egalement assimilé et combattu…et que SI il n’y a pas contact, l’organisme ne sait pas se defendre, et donc, meurt….donc le confinement est la pire des solutions…c’est à la portée d’un eleve de 4eme…mais manifestement pas à la portée des enarques…quand on est con et obtus….on tue des gens….et les francais continuent à obeir….comme des veaux qu’on méne à l’abattoir….quelle pitié ce pays !!!

tornado

1 ENA a l envers ça donne “ANE” mais ils ne sont pas cons juste des ordures bien nourries a coup de restau a 300 euros le couvert a nos frais bien sur
2les veaux suivent toujours LE PLUS FORT qui sera cet homme fort ?personne ne gueule comme adolphe alors que c’est ce dont nous avons besoin meme si on a depuis 1933 des HP GRAND MODELE pour mézigue désolé j’ai dépassé la bretelle 70 ma vie est derrière moi place aux jeunes qui ont au choix devant eux ou une belle vie de heros qui seront honorés par leurs arrière petits enfants ou une vie de merde d’esclave qui les vous a disparaitre dans l’oubli et le mepris

Jean-Eric

“La simulation prévoyait, à l’issue de toutes les reprises d’épidémie, une mortalité globale supérieure à celle du non-confinement, mais aucune divulgation de ce résultat n’a été faite par les médias ni les politiques.”
vraiment ?
c’est surprenant au vu des chiffres et graphiques présentés dans cet article
que voulez-vous dire exactement, précisément ?
vu la cabale anticomplo qui sévit, ne faudrait-il pas étayer cette affirmation, ou la retirer ?…

eusebe

désolé si je vous enquiquine la fierté mais vous faites des ratiocinations tous les jours sur des details alors que la baraque France brule il serait temps de réfléchir a des contre mesures PHYSIQUES et meme une contre offensive / de quoi la bete a t elle besoin pour nous emmerder ? il faut lui couper les moyens qu’elle a de nous emmerder (hum hum légalement bien suur) et pourrir ses moyens de nous diffamer en la diffamant elle meme tu fais des false flag ils font des false flags tu fais des fake news ils font des fake news surtout pour envoyer les escouades de miliciens pourris sur des fausses pistes pendant que ça se passe ailleurs BON COURAGE !

Jean-Eric

vous débloquez ou commentez au mauvais niveau
c’était la 1ère fois que je commente sur ce site !
et ma critique est constructive : vise à FRAPPER + FORT ENCORE

Fleur de Lys

Le Mr Vaccin du gouvernement était le lobbyiste du Big Pharma…

Emmanuel Macron a choisi son “Monsieur Vaccin”, qui doit rassurer le public sur la campagne obligatoire qui se prépare.

Et, en matière de réassurance, d’apaisement, et de confiance, le choix qui est fait confond par son ingéniosité et sa pertinence. Ce devrait être un ancien inspecteur général des affaires sociales qui prendrait cette charge, Louis-Charles Viossat, dont nous donnons une capture d’écran du CV publié sur Linkedin ci-dessous. (suite de l’article à lire DANS SON INTEGRALITE)

http://by-jipp.blogspot.com/2020/11/le-mr-vaccin-du-gouvernement-etait-le.html

Martelentete

Battons-nous contre les despotes !
Moi je veux bien, mais autour de moi personne ne bouge ni se plaint.
Tous preferent le baton !

Michel Georgel

Oui, oui, et encore oui ! “Seule la révolte du peuple peut le faire reculer ! ” Le peuple, qu’il faut tout faire pour informer et réveiller ! Le peuple qu’on est en train d’assassiner !

patphil

après le jour de l’an ! ça devrait aller, les méchants conspirationnistes auront répandu le virus et tout le monde sera reconfiné, ça vous apprendra à ne pas obéir

Moi1

“SANOFI et le Vaccin contre la dengue: efficace quelques mois, mais après si vous êtes réinfecté, la maladie est 3 fois plus grave!
Et l’UE a commandé des milliards de doses d’un vaccin sur lequel on a pratiquement aucun recul! SAUVE QUI PEUT DANGER.”
https://mobile.twitter.com/OSTERElizabeth1/status/1331000264552222720

Delphine

Donc, leur pseudo vaccin ils se le mettent ou je pense. Depuis le début de l’année nous sommes victimes d’un aréopage de corrompus aux labos, par un gouvernement d’incapables et complètement décrédibilisé par cette caste de ‘médecins’ sous influence. Fini, mesdames et messieurs qui ‘soignez’ dans les médias, vous n’êtes plus rien ! Quant aux généralistes qui n’ont pas fait front, ils sont à mettre dans la même poubelle.

Moi1

“C’est une bombe ! La puissante association des consommateurs italiens, Codacons, a enquêté sur les tests ! 95 % sont faux ! 9 procureurs sont sur l’affaire pour escroquerie organisée par le gouvernement !”
https://mobile.twitter.com/silvano_trotta/status/1331334931075764224

Jean

C’etait évident depuis le début de cette mascarade,

Moi1

Le dailymail lâche le kraken en Une sur l’utilisation du Covid comme instrument de peur et d’ingénierie sociale.

’95 % des gens soit disant morts du Covid sont en réalité morts d’autres maladies plus graves’.

C’est le journal le plus lu outre manche.
https://mobile.twitter.com/CryptojournalFr/status/1330106148880609281

Jean

Bientôt la fin du cauchemar. Les responsables de cette immense tromperie criminelle ont du souci à se faire.

Verger

Je suis entièrement d’accord t’éveillons ce peuple qu’ils ont endormis.

lessentiel

je cites
“Pourquoi nous promettent-ils déjà un troisième confinement ?”

Car des abrutis ont voté pour minuscule et maintenant on se plaint de se faire enfiler et la sodomie est le sport préféré en france !!!!

Jean

Et les gens continuent à se laisser faire et à se museler , c’est ça le plus incroyable !

B.B.

Parce que le troisième confinement EST PRÉVU dans leur plan !

B.B.

Parce que le troisième confinement EST PRÉVU dans leur plan !

Patapon

Hélas oui,BB,le procède à bien fonctionne ,pourquoi s’ en priveraient ils?Nous couper de l’élan vital ,de nos relations familiales et amicales,de nos occupations familières ,confisquer nos libertés,nous priver de ce qui fait de nous tous une société humaine,sert leur volonté d’asservissement. A terme ,l’humain ne sera plus qu’un objet parmi des objets,une marchandise comme une autre,un ‘”nobody”,from ” nowhere” ,le rêve des milliardaires mondialistes psychopathes,

Lire Aussi