Poutine doit envoyer Navalny au trou !

Article publié ce jour par Ivan M.Frakov, Editeur de Rusreinfo.ru

Qu’on l’envoie donc à Magadan !

Ainsi donc Alexey Navalny, revenant d’entre les (présumées) victimes du Novichok, en pleine forme (voir la photo), a décidé de rentrer à Moscou. Il arrivera ce dimanche soir et un comité d’accueil de supporters l’y attendra. Sans doute très bien conseillé par les américains de l’ambassade US à Berlin, Navalny a accusé Vladimir Poutine d’avoir lui-même donné l’ordre de son empoisonnement. Après tout, pourquoi se gêner lorsque le « deep state » rafle tous les prix, se payant même le luxe de faire censurer un président américain !

Mais, en Russie, le Deep State ne fait pas la Loi ! Et Navalny risque de s’en apercevoir puisqu’une peine de prison de plusieurs années était en sursis, et que, n’ayant pas respecté ses obligations à 6 reprises (et ce avant même son prétendu empoisonnement), le « sursis » est potentiellement transformable en peine de prison ferme.

Alors la question se pose : que faire de Navalny ? Soit appliquer la Loi dans toute sa splendeur et envoyer ce traitre à Magadan pour quelques années : il y apprendra à coudre des chaussettes, lui qui à 44 ans n’a jamais travaillé de sa vie ! Ou bien lui tendre une main secourable et le laisser continuer à s’exprimer contre le gouvernement actuel au nom de la « démo-crasse-i » ?

Avec la première option, certains disent que Navalny soutenu par une forte propagande occidentale deviendrait alors une « icône », un « héros », avec sans nul doute à la clé de nouvelles « sanctions » !

Avec la seconde option, d’autres disent que Navalny continuera ses accusations délirantes, attirera encore les naïfs qui seront éventuellement prêts à fomenter, avec l’aide bienveillante des occidentaux, des troubles en Russie.

Une opposition politique n’est pas une mauvaise chose, encore faut-il que les « opposants » soient respectueux de la majorité populaire. Or celle-ci soutient massivement Vladimir Poutine, même si le taux de soutien baisse : « seulement » 65% actuellement. Nul doute que Macron avec ses 15% de satisfaits va pouvoir donner une fois de plus des leçons à Poutine…

Or Navalny, avec ses provocations permanentes à base d’éléments truqués, et avec ses accusations maintenant directes contre le Président de la Russie, bien entendu sans aucun commencement de preuve, ne peut pas être considéré comme un opposant « légal ». De plus, le soutien des occidentaux est par lui-même un critère d’élimination : on voit l’état de l’Europe en plein naufrage économique et envahie par des hordes de « réfugiés », on voit l’état des Etats-Unis avec un nouveau président élu par trucage avec la complicité des administrations. Que Navalny ait le soutien de ces individus l’élimine automatiquement de la liste des opposants « normaux » !

La solution à adopter est donc sans aucun doute l’application de la Loi et d’enfermer Navalny le temps qu’il purge sa peine. Ceux qui disent que cela en fera un héros peuvent se souvenir de Khodorkovski, gangster-oligarque condamné pour vols et complicité dans plusieurs assassinats, tout de même gracié par Vladimir Poutine après plusieurs années de prison. Celui-ci bave maintenant sa haine de la Russie depuis son exil en Europe : plus personne ne l’écoute, à part un petit groupe d’admirateurs. Que Navalny suive le même chemin ne sera pas une grande perte pour la Russie !

Nous verrons donc ce dimanche soir si, aux côtés du comité d’acueil de ses sympathisants, se trouve un autre comité d’accueil qui le prendra en charge pour l’emmener à la première « étape » de son voyage vers la « zone » (prison pour condamnés). Ceci est à espérer, car nul besoin en Russie, avec une situation difficile comme actuellement, de s’encombrer de voyous soutenus par des puissances étrangères elles-mêmes en plein effondrement !

Boris Karpov

image_pdfimage_print

42 Commentaires

    • Déjà que t’es d’une inutilité affligeante quand tu interviens sur ces lieux; tu pourrais au moins la décence de l’être dignement.

    • bati : on en a marre de vous et de votre vulgarité !

      VOUS ETES UN GROS NUL !

    • Et bien rien ne vous empêche de lire cet article c’est encore une petite liberté

    • Niveau grossièreté j’ai lu bien pire, alors ne me faites pas les vierges effarouchées. Ensuite pour un site patriote, je vous trouve bien mondialiste, c’etait le sens de ma remarque. L’election US a occupé le site pendant x semaines, et quand Trump a perdu, ca a été le cortège de pleurs. Cela changera pourtant rien pour la France. Là maintenant on se fait du souci pour vladimir? Soyez pas inquiet pour lui, c’est un autre niveau que Trump…

  1. Nalvany est le chouchou de l’ancien directeur de la Cia, le bolchevique-internationaliste John O. Brennan, grand pourfendeur de Trump, et de l’Ue.
    Et pourtant il est aussi présenté comme un nationaliste  » d’extrême-droite ».
    Bref le citoyen lambda a parfois du mal à comprendre les dessous de la marche du monde.
    Sauf que Nalvany n’est certainement pas nationaliste.

  2. C’est toujours un grand plaisir de lire vos articles très instructifs !
    Je viens de découvrir MAGADAN grâce à vous :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Magadan
    Effectivement, si le Navalny est envoyé se calmer là-bas, il sera BIEN calmé !
    C’est une vraie punaise : il revient en RUSSIE pourquoi ?
    Il espère faire une carrière politique ?
    Et il ne s’est pas chopé le COVID en Angleterre ?
    Déjà, il faudrait le mettre en quarantaine pendant quelques mois… Le temps qu’il se tricote le nécessaire pour aller à MAGADAN !!

    Comment va POUTINE ? Il paraît qu’il aurait des problèmes de santé en ce moment, c’est vrai ?

  3. de toutes façons, poutine étant jugé par les occidentaux quoi qu’il fasse, il aurait tort de se gêner
    mais quand hervé ryssen est envoyé en prison pour délit d’opinion en france, on verra la presse aux ordres hurler en meute

  4. Excellent article. C’est bien de remettre les pendules à l’heure. Merci Boris.

  5. bon article . Poutine ne doit aucun cadeau à Navalny . qu’il le fasse disparaitre !

    • Expéditif. Trop connu. Poutine sait pourtant d’expérience comment éliminer les éléments qui gênent. Mais là, il est un peu coincé aux entournures. Avant la perestroïka (je ne sais pas comment on l’écrit) c’était bien plus facile. Il a du mal avec la démocratie Poutine. C’est pas un système qui lui convient bien.

  6. L’envoyer à Guantanamo avec le tromblon pelosi.
    Declassification (en américain) : canular russe, covid-1984, maxwell-epsteineuuu, dossier steele (encore la perfide albion), Seth Rich et autres joyeusetés du camp du bien.
    https://linktr.ee/kagbabe

  7. S’il se retrouve au Dauphin Noir, la pseudo icône occidento-bobo-gauchiotte sera vite oubliée définitivement.

    • Il n’ira pas la bas, il n’a tue personne… Il finira comme Khodorkovski, je m’amuse bien a lire ses diatribes sur facebook, je le chambre d’ailleurs souvent et il ne repond jamais 🙂

    • JC dusse = Un de plus mis sur orbite par la bobosphère et le politiquement correct !

      • Faire un article à charge demandant l’envoi au goulag de quelqu’un ressemble au final à la bonne vieille Pravda soviétique. Avec un rapport à la vérité et une honnêteté intellectuelle comparable. Quand à vos formules insultantes pour tous ceux qui ne sont pas de votre avis cher Ivan, cela montre une déficience certaine au niveau intellectuel.

        • Lisez donc TOUS les articles concernant Navalny sur RUSREINFO.RU et vous verrez. Mais vous devez déjà le savoir, et vous êtes un de ces bien-pensants…

          • @Antigone : c ‘ est comme si BFM Tv faisait un article à charge contre Macron . Vous avez un sens de l ‘ humour démesuré !! MDR ….

          • Des sites forcément objectifs puisque financés par le Kremlin. Bref vous croyez les informations de la pravda moderne.

            • Vous faites une fixation sur la pravda, mon brave! Il faut grandir 🙂 Et que Rusreinfo soit finance par le Kremlin, c’est categoriquement NON, je sais ce que je dis. Qu’il soit lu et apprecie, oui, mais comme beaucoup de blogs et sites independents.

              • Tout ce que dit le régime russe via leur médias d’état sur Navalny est répété dans cet article. Aux ordres de l’occcident, un traître, un dangereux subversif qui veut mettre en place le chaos en Russie. La réalité c’est que la Russie est un pays ravagée par la corruption, et clairement pas un pays modèle.

                • @JC dusse
                  Si vous recherchez sincèrement la corruption du côté de l’Europe de l’Ouest vous n’avez pas fini d’avoir des sueurs froides. C’est le borgne qui se moque du cul-de-jatte.

            • Jc.dusse….parceque tout le monde c’est que les merdias français ne sonts en aucun cas financer par le rackets fiscals (REDEVANCE OBLIGATOIRE +SUBVENTIONS)
              du peuple
              Pour lui craché sa haine h24..
              depuis plus de 40ans ?
              Ton hypocrisie n’a d’egale que celle de t’a fumisterie crasse…BOUFFON !

              • Cher sniper, allez apprendre l’orthographe et la grammaire avant de vous exprimer, ça vous évitera de passer pour un illettré. Ton idiotie crasse n’a d’égale que ton manque de culture, pignouf.
                Sacripant, la corruption existe également en Europe de l’ouest. Mais mettre la Russie sur un piédestal est pour moi fantaisiste. La pauvreté y est bien plus forte qu’en France, l’espérance de vie plus basse. Et encore je ne parle pas de la Tchetchenie

      • Je ne censure personne, c’est mieux de laisser montrer le vrai visage hideux de certains 🙂

    • un petit tour à la cave te ferait du bien, comme au bon vieux temps du camarade Staline! vendu à Soros!!

  8. Navalny est un subversif, un nuisible, un parasite qui roule pour l’Occident décadent, corrompu et liberticide. Sachant qu’il est un agent rémunéré par les forces occultes révolutionnaires occidentales dégénérées comme Soros l’oligarque mondialiste criminel, et sachant que ces gens sont totalement hermétiques à la raison et au réel (ce sont de très grands malades et très gravement atteints), pour éviter que ces agents cancérogènes ne commencent à essaimer leurs idées perverses et à proliférer en Russie, il faut tout simplement le déclarer ennemi irréductible de la grande et sainte Russie. Donc, Navalny, il faut tout bonnement le liquider, au vu et au su de tout le monde, pour en faire un exemple et calmer les velléités des autres dégénérés financés pour l’Occident décadent. Spaciba Rossiya

  9. Cette pourriture de Navalny soutenue par la bien-pensance mondialiste mérite largement de finir au trou !

  10. Ah ! Ah ! La cinquième colonne russe en France… toujours prête à se coucher devant la Grande Russie de Poutine !

  11. Navalny est un agent des américains recruté durant son séjour aux USA. Un salopard pro-mondialiste payé pour foutre la merde en Russie. De retour en Russie, il va avoir ce qu’il mérite !

Les commentaires sont fermés.