Poutine ne voulait que le Donbass, il aura finalement la Novorossia

Voici la future carte qui pourrait bien émerger dans quelques mois, à l’issue de cette guerre en Ukraine, que Zelensky et ses alliés occidentaux s’acharnent à intensifier, en pure perte, mais pour le plus grand malheur du peuple ukrainien.

L’Ukraine n’échappera pas à la partition, cette certitude est gravée dans le marbre depuis le 24 février 2022.

Au 24 février 2022, Poutine réclamait la reconnaissance de la Crimée russe, l’indépendance du Donbass et la neutralité de l’Ukraine, afin de garantir la sécurité du peuple russe face à l’Otan.

Mais Biden ayant vu dans cette légitime offensive russe, une belle occasion d’affaiblir la Russie à jamais, a encouragé le naïf et corrompu pitre Zelensky, à poursuivre cette guerre inutile avec le soutien de l’Otan.  Très mauvaise pioche !

Car on voit le résultat pour l’Ukraine de cette obstination insensée à vouloir résister. Zelensky, qui vient d’obtenir la nationalité anglaise, finira par abandonner son peuple et son armée vaincue, laissant derrière lui un spectacle de désolation et un pays amputé des zones les plus riches et les plus vitales de son économie.

David qui abat Goliath, c’est beau dans la Bible, mais ça n’existe pas dans le monde réel.

Au 24 mars 2022, le tarif a changé. Ce que veut désormais Poutine, c’est avaler tout l’est et le sud de l’Ukraine jusqu’à la Transnistrie, comme le montre la carte de la Novorossia.

L’Ukraine et la Moldavie antirusses seront amputées, comme le fut la petite Serbie, agressée par l’Otan en 1999 et dépecée en 2008. La Serbie qui ne menaçait personne, tandis que l’Ukraine souhaitant intégrer l’Otan, est un danger existentiel pour la Russie.

Les sanctions occidentales se retournent contre l’Europe, totalement dépourvue de matières premières et largement dépendante du gaz russe. Quant aux armements livrés à Kiev, beaucoup finissent sous les bombes russes ou bien sont saisis dans les entrepôts tombés aux mains des soldats de Poutine.

La Russie n’est pas encore à genoux et les illuminés qui rêvent de voir l’ours russe demander grâce et retourner dans sa tanière de Sibérie, vont tomber de très haut dans les semaines qui viennent.

C’est l’armée ukrainienne qui recule de jour en jour, qui manque de munitions et qui voit ses effectifs fondre comme neige au soleil, suite aux pertes sur le terrain et aux redditions innombrables.

C’est folie de clamer que la Russie s’affaiblit, qu’elle a perdu 30 % de ses soldats, qu’elle n’a pas la maîtrise du ciel ou que ses équipements et munitions s’épuisent. Avec de tels chiffres, l’armée russe serait tout simplement inapte au combat, ce qui n’est pas le cas.

Il est hypocrite de flatter sans arrêt Zelensky et de transformer en grande victoire ukrainienne, la décision de Poutine de ne pas se lancer dans une guerre urbaine à Kiev. Auréoler l’armée ukrainienne qui a tout subi depuis deux mois est tout simplement criminel. Zelensky conduit son armée au tombeau.

J’invite tous nos stratèges étoilés, véritables cartomanciennes qui annoncent l’inéluctable défaite de Poutine, à relire quelques chiffres de la « Grande Guerre patriotique » menée par la Russie et à mesurer l’effort de guerre du peuple russe quand la patrie est menacée.

Si Hitler a englouti 80 % de son armée dans les steppes russes, c’est parce que l’effort industriel russe a été gigantesque entre 1941 et 1945.

Des la fin de 1942, alors que les Allemands occupaient 30 % du territoire, Staline a déplacé plus de 1500 usines vers l’Oural et la Sibérie, les mettant à l’abri des bombardements ennemis. Ce qui a permis de supplanter la production de l’Allemagne nazie.

De fait, la production annuelle de matériel militaire de l’Union soviétique n’a cessé de croître entre 1940 et 1945, passant :

De 8 000 avions de combat en 1940 à 40 000 en 1944.

De 2 800 blindés en 1940 à 30 000 en 1944

De 41 000 canons en 1940 à  122 000 en 1944

Par conséquent, n’en déplaise à nos stratèges des plateaux TV, je vois mal Poutine rester les bras croisés en regardant tristement ses stocks de munitions diminuer. En temps de guerre, une industrie de l’armement ça tourne à plein régime jour et nuit.

Contrairement aux grandes gueules occidentales, qui ne cessent de vociférer et d’insulter Poutine, celui-ci parle peu, mais les braillards seraient bien avisés de l’écouter. Le tsar de Russie ne parle jamais pour ne rien dire. Ce n’est ni Biden, ni Macron, ni Zelensky.

https://francais.cgtn.com/n/BfJIA-BAA-HAA/FfeGcA/index.html

Sur le gaz russe payé en roubles, l’UE, qui croyait à un coup de bluff et se disait unie, a vite déchanté. C’est paiement en roubles ou plus de gaz. C’est pourtant simple à comprendre. Polonais et Bulgares l’ont enfin compris à leurs dépens.

Pour ce qui est de l’escalade militaire voulue par Biden, il en sera de même. Poutine ne menace pas, il informe les va-t-en-guerre de l’Otan qu’il y a des lignes rouges à ne pas dépasser.

Et si 90 % des Russes soutiennent jusqu’au bout Poutine et leurs soldats, je ne suis pas certain que 90 % des Français soient prêts à prendre quelques missiles hypersoniques à charge conventionnelle sur la tête, en guise d’avertissement, pour les beaux yeux des Ukrainiennes.

Encore une fois, l’Ukraine n’étant pas dans l’Otan, cette guerre n’est pas la nôtre, cessons de jouer les supplétifs de Biden et des faucons du Pentagone.

J’ajoute que contrairement au lavage de cerveau des médias français, les Ukrainiens de l’Est, que la TV ne nous montre jamais, n’ont qu’une crainte : que les Russes repartent après les avoir libérés.

Thomas Röper : les ukrainiens de l’Est ont peur que les Russes repartent

En attendant, je vous invite à visionner le bulletin 80 de Xavier Moreau, qui fait le point sur la situation sur le front, ainsi que les briefings du ministère de la Défense russe. Les armées russe et séparatistes progressent lentement mais surement. 

https://odysee.com/Bulletin-N%C2%B080.-Nouveaux-buts-de-guerre-russes,-guerre-du-rail,-Transnitrie.-27.04.2022:3d0ef42d1a63eaeefd47c0d424dd025299d1c18a

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/briefing-matinal-du-ministere-de-la_29.html

https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/briefing-du-soir-du-ministere-de-la_28.html

Visitez aussi le blog de Boris Karpov sur Telegram, pour suivre l’actualité en temps réel.

Plus la guerre va durer, au bénéfice de Poutine, et plus les généraux de plateaux TV vont se faire discrets. 

La sagesse eut été de ramener Biden et Zelensky à la raison pour le bien du peuple ukrainien, qui va payer le prix fort et compter ses morts, quand le « nouveau Churchill » se sera réfugié en Angleterre, après avoir entrainé son pays dans la tombe.

Quant à Biden, qui n’a plus toute sa tête, il retournera tranquillement dans sa résidence de Rehoboth Beach, dans le Delaware, se souciant de l’Ukraine comme de sa dernière chemise.

Zelensky et ses « alliés européens de circonstance », n’auront été que des marionnettes, sur l’échiquier mondial qui oppose encore et toujours Washington à Moscou.

Il faut être un idiot comme Macron, pour ne pas comprendre que cette guerre va nous ruiner encore davantage et provoquer des désordres monétaires dévastateurs pour un pays qui a déjà 3000 milliards de dettes.

Qu’en pense l’irresponsable Bruno Le Maire, qui proclame la guerre économique et financière totale contre Moscou ?

Quand on a surendetté la France de 600 milliards d’euros supplémentaires, soit l’équivalent des réserves de change de la Banque de Russie, on rase le murs, on ne fait pas le mariole à la télévision.

Ce nul en maths, qui ne connaissait même pas la surface d’un hectare quand il était ministre de l’agriculture, devrait savoir que la Russie, c’est 20 % des stocks mondiaux de toutes les matières premières de la planète, dont les métaux rares de l’industrie du futur.

Quand toutes les monnaies seront indexées sur les matières premières, le rouble vaudra de l’or et l’euro ne vaudra rien.

Jacques Guillemain

 

image_pdfimage_print
51
2

93 Commentaires

  1. MERCI Mr Guillemain pour cet article qui remet les choses à leurs justes valeurs.

    • Les troupes russes etaient déjà dans le centre de kiev
      zèlenski va bientot se faire passer pour notre Grand Charles en allant en angleterre(qui n est plus dans l UE, pour se rapprocher des usa)

  2. Ben c’est dommage parce que le cœur historique de la Russie, paraît-il, c’est Kiev. La Russie aura donc réussi à se couper définitivement de son berceau ancestral. Kiev deviendra Kyiv. La rupture sera définitive entre les ukrainiens aussi bien au niveau de la langue que de la religion. L’église orthodoxe d’Ukraine va définitivement s’affranchir de l’emprise de Kirill. En fait, la Russie a perdu quoiqu’il arrive et vous ne l’avez même pas compris. Et si elle envahit totalement l’Ukraine pour posséder Kyiv, on aura compris ce que cherchait Poutine : l’annihilation pure et simple de l’Ukraine pour l’absorber à nouveau de l’empire russe. CQFD

    • « … entre les ukrainiens et les russes ». « l’absorber à nouveau dans l’empire russe ». Désolé pour les coquilles.

      • Oui la Russie divorce définitivement avec le passé lointain de sa fondation. C’est un peu la roue de l’Histoire qui tourne. Pour les Serbes, le creuset c’était le Kosovo, conquis et occupé par les Turcs depuis l’époque de Philippe Le Bel, redonné aux Serbes après la guerre de 14, puis repris militairement par les USA et l’OTAN. Il y a un parallèle permanent avec la guerre de Yougoslavie, qui a vu la séparation de deux frères ennemis, les Serbes et les Croates en deux états distincts. Contrairement à la propagande occidentale, il n’ya a pas une Ukraine, mais au moins deux au plan historique, et qui se détestent. La partition projetée par la Russie en au moins deux états, nord-ouest et sud est est la seule solution pour garantir la paix en Europe, et merde aux USA, nom de Dieu!

    • Aucun CQFD autosatisfait et autodistribué qui soit. Juste un simple parti pris et de la voyance alors que tous les articles ici et ailleurs démontrent que Les Russes, asticotés depuis 30 ans par les USA et l’OTAN sont dans lueur bon droit; Et particulièrement patients.

      • Asticotés ? Vous avez l’air de confondre l’Ukraine et la Russie. Qui a posé les frontières actuelles de l’Ukraine en 1954 ? L’USA, l’OTAN ou l’URSS ? Et puisque vous êtes pour l’autodétermination des peuples, qui a voté pour l’indépendance de l’Ukraine en 1991 ? L’USA, l’OTAN ou les ukrainiens à 90% par voie référendaire ? Vous avez aussi oublié que l’URSS a massacré 5 millions de paysans ukrainiens qui résistaient à la collectivisation de leurs terres en 1933 ?

    • Historiquement le cœur de la France est celle des Francs saliens, qui se situe à Tournai, donc aujourd’hui en Belgique. Pourtant la France ne demande pas l’annexion de la Belgique.
      Les Russes vont récupérer tout le territoire de la Nouvelle Russie, de Lougansk à Odessa, que les Ukrainiens avaient usurpé. Ils peuvent laisser Kiev dans une Ukraine résiduelle. D’ailleurs Ukraine signifie confins ou marches et il s’agit bien des confins de la Russie.

      • Ah bon ? Je pensais que la principauté de Kiev avait rayonné avant la Moscovie, que plus tard l’Hetmanat cosaque se rattache à l’empire russe dans le cadre du traité de Pereïaslav et que c’est en souvenir de ce traité que la Crimée est rattachée à la RSS d’Ukraine ? À quel moment les ukrainiens ont usurpé des territoires ?

        • Vos volontés de nous démontrer sur vous y connaissez en histoire de l’Ukraine et de la Russie, c’est bien, on aime l’histoire ( qui est souvent falsifiées par ailleurs) mais vos connaissances que vous vous jetez bêtement à la figure, n’arrêtera pas la guerre et sauvera personne. Un peu de désense nous ferais du bien. Merci.

      • Par ailleurs votre propos est complètement absurde. Vous dites que la France ne doit pas revenir sur une histoire ancienne pour s’approprier la Belgique. Histoire tout à fait discutable d’ailleurs, puisqu’on peut aussi considérer que la France commence, avant les francs, avec les gaulois (y compris belges) qui n’ont jamais été fédérés politiquement, que les francs sont germaniques et donc qu’on pourrait dire aussi que c’est l’Allemagne qui pourrait réclamer la Belgique et une partie de la France. Mais au nom d’une histoire ancienne que vous n’explicitez pas, la Russie peut s’approprier une partie de l’Ukraine qui est un état souverain depuis 1991 et dont les frontières ont été décidées par l’URSS en 1954 ? C’est quoi votre logique ?!!

        • Et toi, elle est où, ta logique ? Tu oublies juste deux choses : la première est que la Russie a reconnu l’indépendance de l’ukraine, la seconde est que c’est l’ukraine qui s’est mise à chercher des noises à la Russie et que c’est à cause de cela que les Russes sont maintenant entrés chez toi.
          Tout le reste n’est que bla-bla aussi inutile que stérile, tout ton argumentaire (les Gaulois, les Francs, la Belgique… non mais laissez-moi rire !) n’est destiné qu’à allumer des contre-feux mais ça ne prend pas !
          Si l’ukraine t’est si chère que cela, tu n’as qu’à aller là-bas pour te battre contre les soldats russe qui, répétons-le, ne font que défendre leur pays que vous avez menacé en vous alliant aux états-unis mondialistes et à l’otan menaçant.

          • Stentor ne me renvoie pas mes arguments. C’est à toi d’aller te battre en Russie. Moi je m’excite pas sur la guerre en Ukraine qui est le pays agressé et pas le pays agresseur. Et toutes les circonvolutions ne changent rien à ce fait. Pas même le Donbass qui fait partie de l’Ukraine. Sinon. Il n’y aurait pas une « opération spéciale » n’est-ce pas ? Sinon t’as fait ton paquetage ? Qu’est-ce que tu attends ? Arrête de bavasser. Action !
            Par ailleurs, effectivement, ma réponse n’est pas tout à faut adaptée à ce que m’a dit Trévire et qui portait sur le fait d’avoir sur son territoire son berceau historique. Coup de fatigue. Mais j’ai pas envie de rectifier. :-)) Ça m’arrive.

        • // à faire avec une partie de la Serbie amputée pour devenir le Kosovo, la volonté US de narguer la Russie !
          Vu l’ingérence de l’OTAN-US qui déstabilise l’équilibre civilisationnelle de l’Europe, il me semble légitime que la Russie se rebiffe et découpe l’Ukraine comme cela a été fait pour la Serbie !
          Les USA = le monde libre ? MDR !

    • L’Histoire n’est pas terminée ; la géopolitique se vit dans le temps long. Et puis, Poutine aurait laissé tranquille l’Ukraine, si celle-ci avait respecté ses citoyens russophones. Voilà ce qui arrive à un pays frontalier d’une grande puissance qui se rapproche d’une grande puissance rivale, à savoir les USA ; cela sera toujours ainsi.

  3. VIVA LA NOVARUSSIA : Comme un seul homme , les nationalistes français GAULOIS , victimes du régime d’Oppression des amis et des complices du Travelo juif Putschiste ZELENSKI , sont les premiers à crier HOURRAH ! à la libération slave de la NOVARUSSIA des griffes de l’OTAN OTTOMAN de Bidon et de Makro et des projets criminels de BHL en Ukraine …Le Tsar Vladimir Poutine est incontestablement le leader de la libération des peuples euro-chrétiens et l’inspirateur de la révolution GOY de NOTRE TEMPS

  4. La Novorossia ; c’est pas encore gagné. Il va encore couler beaucoup de sang sous les ponts avant que l’objectif soit atteint.
    Mais après, qui va reconnaitre cet état ? Il y a aussi fort à parier que la VetuloUkraina et son état-major, l’OTAN, lui fasse une longue guérilla, sans merci.
    Bon, après, les ricains ont fait joujou avec l’Afghanistan pendant 20 ans, falait bien qu’ils trouvent un nouveau terrain de jeu pour jouer aux cowboys et aux Indiens.

  5. Ce ne sera pas la première fois que la cupidité (qui rime avec stupidité) aura mené à pire qu’à la solution raisonnable. Le mythe de David et Goliath m’a toujours déplu, enfant. D’abord par son injure à la logique et au bon sens, puis comme je l’ai compris bien plus tard, une célébration de traîtrise puisque les Philistins, peuple indo-européen avaient proposé la solution propre aux Indo-européens : deux champions désignés s’affrontent plutôt que de voir le sang de deux armées couler. Non pas qu’on puisse imaginer aucun clown politique actuel prendre le moindre risque physique aujourd’hui alors qu’ils appellent les autres à faire couler le leur.

    • Attila face à sainte Geneviève c’est aussi une histoire qui vous a toujours déplu ? Parce qu’elle raconte qu’une femme pieuse parvient à mobiliser les parisiens pour arrêter le souverain de l’empire hunnique. Et ça ça fait partie de notre histoire. Envie de réviser notre roman national pour satisfaire à votre rationalisme ?

      • Ce n’est pas comparable. David et Goliath, ce sont deux individus qui s’affrontent en duel singulier à champ clos. Attila et Aetius (plutôt que Sainte-Geneviève), ce sont deux armées (et deux peuples) qui s’affrontent dans une bataille ouverte en terrain libre. Besoin de relire l’Histoire ?

        • Dis moi tu sais ce qu’est une métaphore ? Sinon consulte un dictionnaire, ça devrait t’être utile.

      • Sainte Geneviève a surtout informé les huns qu il y avait la variole à Paris !!! Le reste c est du roman à usage des simples…))

        • Je sais, Gélase, que c’est romancé. C’est bien pourquoi j’ai parlé de roman national qui, par définition, est tissé de mythes. Vous pensez aussi que je crois en l’histoire de David et Goliath ? Tout peuple, y compris les plus primitifs, se construit sur des mythes. Vous connaissez Mircea Eliade je suppose ? Un roman national est tout sauf un récit à usage des simples. Il a une fonction essentielle que vous n’avez pas l’air de saisir.

          • Le combat attribué aux deux personnages souvent cités ne viendrait il pas des aventures de Gilgamesh ? Il me semble, j ai la flemme de vérifier…Plusieurs contes de cette source ont été…inspirant…mdr

      • C’est une jolie histoire qui m’a toujours laissé froid. Cessez de placer vos pensées dans la tête des autres. Stentor vous a répondu sur le fond.

  6. Quelques mots sur la situation globale sur le terrain: Les troupes ukrainiennes sont en deroute meme si certaines unites resistent de-ci de-la. Nos troupes avancent soit en faisant des prisonniers, soit en liquidant les ukrainiens qui tentent de resister. Partout, PARTOUT du materiel detruit, et des corps de soldats ukrainiens que l’etat-major REFUSE de recuperer. Ce sont les forces russes quand elles en ont le temps, qui s’en chargent! Et tout ca avec le gros de nos forces qui n’est pas encore entre en action…
    Zelenski veut definitivement detruire l’armee ukrainienne…

    • Merci Boris de confirmer une réalité que nous cachent nos médias, qui disent exactement l’inverse.

      • les Merdias de la France-occupée sont composés pour l’essentiel de journalopes
        et de journaputes qui se prostituent pour le système parce que payées comme des putes
        par le pouvoir étatique de la Macronie ce paradis fiscal pour putes et lopes
        de la presse écrite de la France envahie, occupée et colonisée par la Macronie !..

    • Merci Boris. On nous ment à longueur de journée par des journalistes à la botte des US, de l’UE.

    • Yahweh n’est pas, loin de là, derrière les Juifs ashkénazes, ( Zelinsky est un juif ashkénaze comme certaines personnes de son gouvernement. Et ce sont aussi des Juifs ashkénazes qui conseillent Biden, Macron et le Premier Ministre Anglais, d’où la raison pour laquelle Zelinsky vient de recevoir la nationalité Anglaise, il prépare ses arrières)

    • 1. La présence de 50 agents de la DGSE à Marioupol fait l’objet de rumeurs sur les blogs pro-Russe depuis une quinzaine de jours. Personnellement je ne crois pas à ce chiffre. Il peut y avoir une demi-douzaine d’agents, pas plus. Cela signifierait que la France s’est profondément impliquée aux côtés de l’Ukraine. C’est en contradiction avec le fait que nous sommes les contributeurs en armement les moins généreux… Mais on n’aura la vérité des chiffres qu’à la pris totale d’Azovstal.
      2. idem pour l’hélico, une info qui date du 4 avril. Des insignes et un béret vert de la légion étrangère ont été retrouvés dans l’hélico qui s’est crashé à terre, mais pas de ressortissant français identifié. Après, s’ils sont de la DGSE, ils font très attention à camoufler leur identité… et la France ne les reconnaîtra pas.

      • Quoi qu’il en soit, si des militaires français impliqués en ukraine aux côtés des ukraignosses y ont laissé leur peau, on ne va pas les pleurer… Pas moi, en tout cas !

    • A vérifier en effet ! Les gens du parti turc Vatan sont des larbins de Pékin.

    • Encore et toujours de la propagande soviétique, a default de s’imposer militairement, ils se remettent au mensonge, comme si la France n’aurait pas pris ses précautions surtout à un endroit comme Marioupol, de la communication pour enfants.

  7. La Transnistrie est un long couloir sans aucune profondeur stratégique. Une Transnistrie indépendante n’est pas viable. Pour la Russie la seule façon de la protéger est de la rattacher à un ensemble plus grand, pris sur l’Ukraine, et donc de prendre le contrôle de la Novorossia. Zelensky et ses alliés auront été bien mal inspirés de déplacer le conflit à cet endroit !

    • Il faut que la Russie occupe tout le littoral de la mer d’Azov et de la mer Noire, que les ukraignosses n’y aient plus accès, et qu’Odessa bien-sûr soit également occupée par les Russes.

      • Il est vital pour la paix en Europe et la stabilisation de la région de la Mer Noire, de soustraire cette zone de tout point d’appui sérieux pour la marine américaine. En manipulant l’Ukraine, les américains voulaient à terme contrôler les ports d’Odessa et surtout celui de Sébastopol pour y installer une base navale qui aurait coupé la Russie de l’accès à la Méditerranée. C’est une constante de la géopolitique anglo-saxonne et germanique. Guerre de Crimée au 19ème siècle, siège de Sébastopol par les nazis au 20 ème siècle, bataille de Marioupol au 21 ème siècle, ville clé occupée par les mafieux-ukronazis du bataillon Azov, au service de la géopolitique occidentale qui n’est pas regardante sur les contradictions entre ses beaux principes humanistes et la nature réelle de ses « alliés »……….

  8. « Si Hitler a englouti 80 % de son armée dans les steppes russes, c’est parce que l’effort industriel russe a été gigantesque entre 1941 et 1945. »
    Certes, mais il ne faut perdre de vue également que les soldats de Napoléon envoyés sur le front de l’Est avaient un ennemi autant, sinon pire que l’armée russe : le froid sibérien auquel ces derniers ne pouvaient survivre, n’ayant pas l’extrême endurance des Russes pour ce genre de climat. Et Hitler avait fait la même erreur d’appréciation en sous-estimant la cruauté hivernale… et la puissance de l’armée russe.

    • il ne faut pas oublier que les ricains leur ont fourni des tonnes de materiel !

  9. Quand les Occidentaux se sont lancés dans la surenchère à la fourniture d’armement, j’ai trouvé cela très inquiétant : combien de soldats russes vont encore mourir… Mais en ce moment la baudruche se dégonfle. D’abord Poutine, qui avait promis une riposte foudroyante, se contente de bombarder les voies ferrées et les dépôts, ce qui semble montrer que finalement avec ces mesures il arrive à juguler le flux.
    Ensuite, même si ces matériels arrivent sur le champ de bataille, la logistique afférente (munitions de différents calibres, pièces de rechange, réparations) est ingérable pour les Ukrainiens.
    Enfin comme ils arriveront au compte-goutte et que leurs équipages sont inexpérimentés, leur valeur opérationnelle sera très faible et surtout éphémère.

    • Oui, mas trop d’armes, de munitions et d’équipements passent malgré tout, qui permettront ce que j’appellerais une « afganisation » du conflit si jamais les Russes voulaient ou devaient pousser plus avant à l’intérieur du territoire ukrainien : les ukraignosses ne gagneraient pas mais les Russes y passeraient beaucoup trop de temps, y dépenseraient beaucoup trop de moyens, pour un résultat incertain.

      Là, les Russes me semblent avoir commis une erreur stratégique en n’attaquant pas dès le début de leur intervention, avec une seconde armée, dans l’axe nord-sud tout au long de la frontière occidentale de l’ukraine, pour couper celle-ci, isoler l’ukraine et empêcher l’acheminement de l’aide occidentale. Mais peut-être n’ont-ils pas pu faire démarrer une telle opération depuis la Biélorussie ?

      • C’est vrai, mais l’Ukraine c’est grand, tout le nord-ouest est historiquement et très majoritairement russophobe, et toute action d’envergure près des frontières Otanesques de l’empire belliciste des faucons néo-conservateurs au pouvoir derrière le pantin Biden leur aurait donné l’occasion de monter une propagande anti-russe encore plus infernale et surtout de multiplier les sales coups tordus « à la Butcha » par dizaines. Les Américains, depuis leur naissance, sont des spécialistes reconnus des opérations clandestines sous-faux drapeau. Le royaume du mensonge n’est plus l’URSS ni la Russie, c’est depuis longtemps les USA. Mais ils sont également experts en propagande de camouflage et d’oubli de leurs crimes.

  10. Et pour couronner le tout, on apprend que les armées occidentales sont en train de puiser dangereusement dans leurs stocks, que les industriels d’armement ne pourront pas les recompléter avant plusieurs années, notamment par manque de microprocesseurs chinois (!) alors que l’industrie d’armement russe est autonome et tourne à plein régime.

  11. L’EUROPE (pays européens de l’UE et hors UE) devrait se retirer du conflit UKRAINE-RUSSIE, car la guerre qui a éclaté le 24 avril 2022 a été fomentée par les USA depuis des années : c’est une guerre des USA contre la RUSSIE par pays interposé l’UKRAINE (= guerre par proxy).
    L’UKRAINE n’est ni membre de l’UE, ni membre de l’OTAN, donc les pays européens devraient d’urgence se dissocier des USA et :
    1)- arrêter les livraisons d’armes à l’UKRAINE
    2)- annuler les sanctions économiques et financières contre la RUSSIE.
    La seule chose que l’EUROPE doive faire, c’est fournir une aide humanitaire aux civils ukrainiens (soins médicaux, alimentation, eau potable, asile politique, hébergements, etc.)
    Pour le reste, il faut que l’EUROPE prenne son indépendance par rapport aux USA, quitte à sortir les pays européens de l’OTAN (qui a été un outils de colonisation des pays européens par les USA).
    Il faut laisser les USA seuls face à la RUSSIE

    • Trump disait que la France ne payait pas toute sa part à l otan ? ¿

  12. LE COMBAT ET LA CAUSE (1) : Les Russes : unanimement derrière leur Tsar Poutine savent pour quel cause ils combattent et meurent . ils ne lâcheront jamais 10 ou 20 ou 30 ans de guerre en Ukraine et en Eurasie . ils ne combattent ni pour le Communisme ni pour aucune autre ideologie que leur SURVIE en tant que Grand peuple et grande nation Slave et Euro-chrétienne , menacée dans son identité , son intégrité ,sa Souveraineté ,sa civilisation , son âme russe et son immense territoire sanctuarisé et ses immenses richesses Russes . Contre le projet larvé d’une guerre Ottomane qu’essaient de lui imposer l’OTAN et l’UE , sous la tutelle et le Diktat d’une superstructure apatride cosmopolite dont les tenants se trouvent dans les niches judeo-fascistes de la Finance internationale et des états Occidentaux alliés au Sultan Erdogan , à l’Émir du Qatar , au Foreign Office d’Israël et les frères musulmans . POUTINE VA LES NIQUER ( A suivre )

    • les boches ont oublié l’avertissement de bismark « ne vous attaquez jamais à la russie, ils gagneront »

    • Quand on pense à la Guerre de Crimée menée sous Napoléon III contre la Russie, pour les Ottomans et aux côtés de l’Angleterre, le parallèle est saisissant. Et la France en a longtemps été fière, en plus! Bvd de Sébastopol, Pont de l’Alama, commune de Malakoff, qui fait le lien aujourd’hui? Cette guerre a fragilisé l’armée française qui l’a payé face aux prussiens, et semé les germes des guerres suivantes. la France, soumise à Washington et à la City tombe dans le même piège, sauf que l’Allemagne nous contrôle déjà. Et les bonapartistes sont toujours là, visiblement.

  13. Au début, Poutine ne voulait rien, même pas le Dombass qui aurait fait partie de l’Ukraine en ayant une autonomie, Porochenko puis Zelensky ne l’ont pas accepté après pourtant avoir signé les accords de Minsk.
    Si les USA n’avait pas fait le coup d’Etat du Maidan, la Russie n’aurait même pas récupéré la Crimée et payerait toujours une location pour le port de Sebastopol.

    • Certes, mais l’Etat profond qui gouverne en fait les USA n’aurait pas pour autant abandonné ses objectifs géopolitiques de long terme de domination mondiale qui sont le contrôle de l’Eurasie par actions militaro-politiques au niveau des ses abords, notamment en Europe, en suivant fidèlement la doctrine Brzezinski et le PNAC.
      Il se serait passé autre chose et ils auraient de toute façon travaillé à ce qu’une guerre se déclenche ici ou ailleurs; Pour leur profit exclusif, en utilisant l’OTAN et en sacrifiant des pions à leur service. Un jour ou l’autre, notre pays qui s’affaiblit et se divise toujours plus de mois en mois va devenir un de ces pions sacrifiés dans une guerre voulue par les USA. Mais les français en général ne comprennent rien à la géopolitique et à l’économie réelle. Ils s’en foutent….

  14. Quand on prend des engagements à deux reprises qu’on ne respecte pas (accords de Minsk), je conçois que les choses tournent au vinaigre. A noter que Zélensky a surestimé son potentiel militaire et exposé sa population inutilement. L’UE à une large part de responsabilité dans tout ce gâchis en mettant de l’huile sur le feu. Elle devra participer à la reconstruction de ce qui reste de ce pays et subvenir aux besoins des familles endeuillées qui n’ont plus rien. Ce ne serait que justice.

  15. Donc les habitants russophones (et jusqu’il y a peu russophiles) de la russophone Marioupol n’auraient qu’une crainte, que les Russes repartent après avoir gentiment détruit leur ville ?

  16. Sans compter qu’avec notre grand coeur d’européistes et sous les applaudissements de 3615 Ulla , une fois la guerre terminée nous reconstruirons à grand frais du contribuable européen ce que les Russes auront laissé de l’ Ukraine.. une sorte de plan Marshall quoi !

    C’est pas un blème, c’est l’Etat qui paye, mais on se demande quand même de plus en plus avec quel argent,

    « En même temps » nous récupérerons les Africains victimes de la famine.. bah un million de plus ou de moins quelle importance ?

    Non, franchement non, je ne voudrais pas être à la place de micron, les mois prochains devraient être intéressants.

  17. N’oublions pas Kharkov (et non « Kharkiv » !), au moins pour moitié russophone et qui vit actuellement la même TERREUR que Marioupol et le Donbass du fait des NEO NAZIS et de « recrues » qui ne sont rien d’autres que des CRIMINELS de droit commun, libérés et armés par le SINISTRE CLOWN Zelensky !!!

  18. Il me semble que vous oubliez l’ouest de l’Ukraine qui va être annexé (aidé…) par la Pologne
    La Pologne s’était déjà servie sur les dépouilles de la Tchécoslovaquie après Munich en 1936 … avant de souffrir du même régime de faveur lors de son partage entre l’Allemagne et l’Urss en 1939 !
    A suivre …

    • Les Polonais ne feront que recuperer leurs voïvoidies historiques, Lvov notamment, volées par les Ukrainiens@ Champar

  19. je ne comprends pas trop poutine qui laisse ouvert le robinet du gaz vers l’allemagne alors qu’il l’a coupé vers la pologne et la bulgarie! les boches espérant avoir une revanche sur la déculottée de 1945

  20. Bravo Jacques Guillemin Poutine est un geant qui protège son peuple contrairement au Pantin de l Élysée et sa clique

    • Macron est une tache sur l histoire de France. Indignité, infâmie, trahison, perversion, dévoiement.

  21. Je conseille à tout le monde d’aller sur la plateforme libre et non censuré de « Bitchute », vous pourrez constater que c’est la fin pour l’armée ukro-nazi dans l’est du pays, notamment au Donbass. Les pertes militaires ukrainiennes y sont terribles et les redditions nombreuses. Alors, oui les russes perdent des hommes, après tout, c’est la guerre et on ne se canarde pas à coup de chocolat, mais pour les Ukro-nazis, c’est la bérézina.

    A oui, pour tous les clowns pseudo spécialistes militaires dans les merdias qui sans nous affirment que l’armée russe a perdu 20 000 soldats, donc par défaut le triple en blessés et plus d’un millier de blindés, si vraiment c’était le cas, une perte aussi énorme, signifierait la fin des hostilités pour les russes, tout simplement.

    • Il y a une myriade de crétins sur les plateaux télés qui rêveraient de voir l’armée Russe anéantie totalement, donc 900 000 soldats russes morts. Ils riraient alors à gorge déployée. Ce sont de pitoyables et pathétiques crétins, parce qu’ils n’ont pas encore compris qui si ça devait arriver, et même BIEN AVANT que ça arrive, les ogives thermonucléaires commenceront à pleuvoir. Un pays qui dispose de 6500 ogives nucléaires ne se laissera JAMAIS anéantir. Pousser à bout, dans ces derniers retranchements, un tel pays, c’est être complètement cinglé. La Russie n’est pas le Vietnam, ni l’Irak, ni la Syrie, c’est la pluie grosse force nucléaire de la planète. Nous sommes dirigés pas des cinglés qui sont en train de jouer, c’est le cas de le dire, à la roulette russe.

    • Et toujours pas de manifs devant l ambassade des usa pour réclamer la paix ???

    • Le mieux me semble être les bulletins de Xavier Moreau sur Odyssée, il ne cache rien et explique tout en détail. C’est plus clair que la politique de gribouille de la France Mikronienne aux ordres de l’OTAN, avec les 12 canons 155 autoportés Caesar et la formation des artilleurs à Canjuers offerts par Macronescu aux Zelensky-boysband sur ordre de Jo Bidon. On s’en vante bruyamment dans les merdias shootés au mondialisme. On pavoisera moins quand ils auront été détruits et qu’ils nous manqueront, un peu plus tard, quand le désastre de la guerre progressiste sera sur la France. Merci Macronescu!

  22. Tout à fait d’accord , le pire c’est qu’il n’y que Macrocon et l’abruti britannique pour suivre Biden , sinon regardez « nos frères » européens pas un ne bouge.Ce n’est pas leur affaire et encore moins leur guerre , tu parles d’une Europe que lorsque ça arrange tout le monde sinon chacun pour soi. Et on va en prendre pour 5 ans encore ça va être un désastre.

  23. Pour être vraiment « tranquille », V. Poutin devra aussi « manger » Karkov et faire la jonction avec la Biélorussie mais c’est sûrement dans ses cartons…

  24. Il y a plus dégueulasse encore que les morts et atrocités de ce conflit. C’est à vomir de voir ce peuple Ukrainien stupide qui n’a pas encore compris qu’il sert de chair à canon pour mener la guerre des USA contre la Russie. Les USA: MORTS DE RIRE. Ils font la guerre à la Russie sans avoir envoyé un seul GI!!! Qui dit mieux ? Dégueulasse que des BHL et Cie, qui vomissent depuis plus de 40 ans sur les concepts de patrie, de nation, de frontières, de peuples, sont maintenant les chantres et les plus ardents défenseurs de la « patrie » ukrainienne, du « peuple » Ukrainien, alors qu’on sait parfaitement que pour ces individus, la « nation » Française n’existe pas et le « peuple » Français n’existe pas davantage. Que les Ukrainiens viennent vivre dans le 9-3, qu’ils lisent les oeuvres de BHL, et ils vont retourner illico presto en Ukraine pour y accueillir Poutine à bras ouverts.

  25. Macron a été placé là où il est pour installer la confusion, le chaos, le délitement de la France en tournant le dos à l histoire. Poutine fait tout le contraire en Russie. Je persiste et signe : ce que fait Poutine en Ukraine n est pas légal,c’est LÉGITIME. C est, à mes yeux beaucoup plus important. Votre article est remarquable. Macron c est Caligula. Il finira comme cet empereur aux petits pieds, cruel, pervers, sans âme. Que le diable l emporte. Et que Dieu protège la Sainte Russie et son grand et courageux chef d état.

  26. Biden a confirmé que la guerre à outrance menée par le NATO contre la Russie, vise à « affaiblir durablement » le plus vaste pays de la planète.
    Ce que ne disent pas les macronistes, les franchouillards qui n’ont pas voté pour le ni-ni communautariste le savent, la France et les pays de l’europe du fric vont être les plus durement touchés.
    Toutes le matières premières importées vont devenir inabordables. C’est pour cela que scholtz a signé des traités séparés avec la Russie, pour payer gaz et pétrole russe en roubles. L’europe…l’europe..!
    Lemaire et les macronistes ne cherchent pas à défendre leur pays contre la colonisation américaine. Sollicités par les bilderberg, ces nains , qui ont ravalé la France à la 7ème position mondiale, ont décidé de faire la guerre contre un géant…pour soros.

  27. Mise en perspective utile, et -en même temps (mots de qui vous savez)- éclairage très cru
    mettant en évidence l’absence de capacité de raison et d’anticipation, … donc de réalisme, des dirigeants européens (à quelques exceptions près).

  28. excellente analyse et information, bravo poutine, quelqu’un qui défend son pays contrairement à celui qui « gouverne » en France qui donne notre pays aux ennemis

  29. l’UE devrait se retirer du conflit Ukraine -Russie , car cette guerre ne nous concerne pas
    Ce qui a déclenché cette guerre fratricide c’est la non respect des accord de Minsk, la menace de l’OTAN se raprochant des frontières Russe
    Ce conflit aurait pu , aurait dû être évité
    Sinon à quoi sert la diplomatie ?
    Souvenez vous le rôle de Macron, et sa visite en Russie n’a servis à rien , sinon à se rendre ridicule
    Enfin les USA version BIden qui cherche a en découdre avec la Nation Russie
    Les USA via Biden cherche un nouvel Afganistan
    L’UE a tout a perdre dans cette guerre
    Je trouve très inquiétant que L’UE continue sont déploiement d’arme à l’Ukhraine pour continuer le combat , suivant aveuglèment tel un caniche les USA ( via ) Biden
    et Zelensky ? ce futur citoyen anglais qui lui suit Biden ?
    On n’est ainsi plus très loin d’une troisième guerre mondiale !
    Où sont les sages !

    • Toute démarche est inutile face à ce nostalgique de l’empire soviétique, personne n’a envie de mettre un pied en Russie, personne n’est fou a ce point, cette agression n’est due qu’a la mégalomanie de Poutine, l’Ukraine est envahie par des milliers de soldats Russes alors qu’il n’y a pas un seul soldat ukrainien en Russie, vous pratiquez du lavage de cerveaux version Sputnik.

  30. vous écrivez l ukraine n étant pas dans l otan …la France n à rien à y faire
    1) la yougoslavie et la Serbie ne faisaient pas partie de l otan et pourtant
    2) l armée ukrainienne est une armée otan dirigée par des officiers de l otan sur le terrain
    3) la russie combat l otan pas l ukraine , les ukrainiens dont de la chair à canons
    4) le but de Biden est d épuiser les russes , il faut profiter de cette guerre pou aguerrir les jeunes recrues
    5)cette guerre est désormais contre l otan sur le terrain …ils sont sur le terrain comme les français a Mariupol

  31. L’attitude inconsidérée de Macron, manipulée par les Américains, vis à vis de l’Ukraine, n’est ni plus ni moins qu’une déclaration de guerre déguisée contre les Russes!

  32. Les préjudices imposés unilatéralement sont en fait un piège pour l’UE : Pour un banquier, Macron s’est comporté comme un débutant! Ou alors il ruine sciemment l’UE comme il l’a fait pour la France?

  33. Petite inversion dans le titre, Poutine voulait toute l’Ukraine mais il s’est cassé les dents sur les patriotes ukrainiens malgré son alliance avec les terroristes Tchétchènes et les djihadistes Syriens, du coup il se contentera du Donbass, les occidentaux ne permettront jamais que le dictateur barre l’accès à la mer noire à l’Ukraine, et s’il doit y avoir guerre nucléaire, alors on y va.

  34. Macron le pire fossoyeur de la France, comme vous l’indiquez dans votre livre (que j’ai lu) une fois de plus est un saboteur et un forcené de l’idéologie mondialiste progressiste transhumaniste covidiste et … génocidaire

  35. Très bon résumé de ce que le triste Jupiter n a pas compris…ou pire en bon vassal de Biden qu il inflige à notre France 🇫🇷 Pourvu qu une cohabitation émerge des législatives

  36. Je découvre ce site et je suis consterné. Mauvaise foi et haine à chaque ligne.

    >>>Car on voit le résultat pour l’Ukraine
    >>>de cette obstination insensée à vouloir résister.

    On reconnaît bien là l’extrême droite. Se rendre à la première invasion. Sur le modèle de Pétain. Et le pire c’est que ces gens-là se disent patriotes. En réalité j’ai bien l’impression qu’il n’y a pas moins patriotes que ceux qui se disent patriotes sur ce site. J’ai l’impression qu’à droite on confond patriotisme et lâcheté voire traîtrise. Il est grand temps de dire à ces gens-là ce que l’on pense d’eux. Avec un peu de chance ils finiront par changer ou par se barrer de notre beau pays.

  37. Et poutine aura finalement perdu 40000 soldats,aura mis sur les routes plus de 5 miollion de pauves gens, sera mis au ban des nations démocratiques pour longtemps… Honteux que RL publie de tels articles.

    • RL est un site autoproclamé de « réinformation ». Cela n’existe pas en Russie. Ce n’est un constat.

  38. 2022 : poutine envahit l’Ukraine, puis la Moldavie, continue ensuite par les pays Baltes pour « libérer » l’exclave de Kaliningrad et, enfin, les pays de l’ancien Pacte de Varsovie
    1938 : Hitler envahit la région des Sudètes (Tchécoslovaquie), la Pologne pour « libérer » Dantzig, l’Autriche et enfin, après l’Europe de l’Ouest et la Scandinavie, envahit l’URSS pour son « espace vital »
    On va laisser faire encore une fois sans rien dire ? Pire ! En collaborant ?

    • Vos amalgames laissent sans voix. Vous ne tenez pas compte des réalités historiques, de l’histoire, des contextes. Des dirigeants. C’est tout simplement aberrant.

Les commentaires sont fermés.