1

Poutine vire trois diplomates européens, surpris aux manifs interdites Navalny

La Russie a décidé aujourd’hui l’expulsion de 3 diplomates européens (Suède, Pologne et Allemagne) ayant participé ces derniers jours aux manifestations (interdites car n’ayant pas été déclarées, tout comme partout dans le monde) contre la condamnation de Navalny. Nous avions diffusé la vidéo de l’arrestation du diplomate suédois en pleine action, et, bien que son ambassade ait nié l’évidence, il est donc expulsé de Russie. « De telles actions sont inacceptables et ne correspondent pas à un statut diplomatique », a déclaré le ministère des Affaires étrangères russe.

Ces expulsions sont annoncées alors que Joseph Borrell, responsable des Affaires étrangères de l’Union européenne, est venu justement se lamenter auprès de son homologue russe contre la décision du tribunal concernant Navalny. Merkel et Macron ont, bien entendu, exprimé leur désaccord, Macron en rajoutant une couche en déclarant : « En ce qui concerne l’affaire Navalny, je condamne avec la plus grande fermeté de bout en bout ce qui s’est passé, depuis son empoisonnement… jusqu’à aujourd’hui l’expulsion de diplomates allemands, polonais et suédois décidée par la Russie ».

Nul doute que son commentaire obtiendra l’importance qu’il mérite ! Cette décision de la Russie pendant la visite de leur émissaire est un superbe coup de pied au cul des Européens qui, par ailleurs, font la danse du ventre pour obtenir des vaccins russes contre le coronavirus, après l’avoir copieusement dénigré ces dernières semaines.

Par ailleurs, le Kremlin a déclaré aujourd’hui que la Russie ne tolérerait pas les ultimatums américains après que les commentaires de Biden, appellé ici « Starik » (« le vieillard », dans un sens… peu aimable…), ont été qualifiés de « rhétorique agressive et non constructive ».

Il semble donc que Vladimir Poutine ait décidé de remettre les pendules à l’heure après les innombrables ingérences des Européens et Américains dans les affaires intérieures de la Russie. Dans cette optique, des rumeurs d’une « surprise » en Novorossya (Donbass) se font entendre avec insistance… À suivre 😉

Boris Guenadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru