Poutou et Mélenchon ont décidé que Zemmour était interdit de séjour à Bordeaux

MelenchonPoutou.jpg

Sud-Ouest se positionne contre Éric Zemmour. Un article de l’édition du 11 novembre, non signé, annonce d’emblée la couleur. La première ligne habille pour l’hiver le journaliste le plus populaire de France. Éric Zemmour doit tenir un meeting, demain, à Bordeaux. Sud-Ouest écrit : « Le polémiste d’extrême droite probable candidat à la présidentielle… », et donne tout de suite la parole à Philippe Poutou, communiste révolutionnaire « officiel » bordelais : en relayant son appel à manifester, aujourd’hui, contre la venue d’Éric Zemmour à Bordeaux. Manifestation non déclarée, bien sûr. Mais cela ne gêne pas le quotidien bordelais. Tant pis si des lecteurs sont arrêtés dans un rassemblement non autorisé.

RÉVOLUTION PERMANENTE

De la même façon le quotidien annonce un rassemblement à proximité du Palais des Congrès, demain, avant le meeting auquel participera Éric Zemmour. Sans  commentaire sur le caractère antidémocratique de ce rassemblement organisé par « Révolution Permanente » et soutenu par La France Insoumise. Pire, le journal reproduit l’appel à manifester sans apporter la moindre réserve. Et précise que les mêmes appels à s’opposer au réunions publiques d’Éric Zemmour, à Dijon et à Périgueux ont empêché la tenue de ces réunions.

Sud-ouest confirme encore une fois ce que l’opinion locale a bien établi. La rédaction du quotidien n’est ni neutre, ni objective. Elle se fait le relais de mouvements communistes anti démocratiques de la pire espèce. L’idéologie communiste a tué plus de 100 millions de personnes au siècle dernier. Bien plus que le nazisme. C’est sans honte que ce quotidien relaie la propagande communiste et soutient des manifestations dont le but est clairement le trouble à l’ordre public. Comment le gouvernement peut-il soutenir ce journal avec l’argent de nos impôts ?

François Jay

image_pdf
13
0

13 Commentaires

  1. Si çà, c’est pas du stalinisme, alors je n’y connais plus rien…

    Mais un des deux : Mélenchon ou Poutou, devrait se dévouer pour épouser la Rachele BORGHI, la Gôchiasse italienne qui se met à poil devant ses élèves pour leur montrer où se trouve son rectum… Ils formeraient un beau couple et auraient de beaux enfants. Toute la famille ZINZIN s’occuperait des orifices familiaux (apparemment c’est une obsession chez les Gôchiasses) et tout ce petit monde nous ficherait la paix.
    Il n’y a rien d’intéressant à en tirer : les Gôchiasses foutent la merde partout où ils passent. C’est presque pire que l’Islam.

  2. il étai une fois un mélancon idiot comme pas deux qui , rencontra un poutou donnant naissance a un grand amour et fidélité pour con-battre Zorro pardon , Zemmour un grand visionnaire qui , après les érections pestilentielles nous donnera le nombre d’impuissants incapables et bons a rien.

  3. En lisant ce papier je me suis remémoré avec délectation la vidéo de la rencontre de Zemmour avec les Bordelais : la salle était comble et, même, une centaine de personnes n’ont pas pu entrer car la salle était trop petite… Surtout, ce qui faisait chaud au cœur c’était de voir l’enthousiasme, je dirais même la ferveur, qui animait l’auditoire, tout comme dans les autres villes où Zemmour était précédemment passé. Comme dans ces villes, il y avait énormément de jeunes… Les Poutou, Mélenchon et autres raclures peuvent se rhabiller, ils ne susciteront jamais un tel élan populaire.

  4. dans l’inconscient collectif il s’agit désormais de reprendre la main du narratif et imposer les nouveaux termes du discours chargés de décrire le rôle imparti de ces acteurs ayant enfermé le Peuple dans une prison mentale dont il ne voit plus la route qui mène à la sortie; déjà ne plus les décrire comme des politiciens mais comme des maffieux en pleine action.

  5. La France est insultée, bafouée, trahie par ces guignols d’ultra gauche que les médias adorent et cajolent. Ils piétinent la France, sa Culture, sa Laïcité, ses Libertés… alors tant mieux!

    La grande gueule mélanchon, qui tient sa place parce qu’il hurle plus fort que ses interlocuteurs, et l’imposteur poutou, ce pitre clownesque qui était venu en « survèt » crasseux, insulter les Français, devant les télés hollandistes lors d’une « campagne » présidentielles… ce sont ces deux névropathes qui « interdisent » à un journaliste-historien de dire son amour de la France aux « bordel’ais »?
    Jusqu’à quelles bassesses insupportables l’exécutif et ses affidés laisseront-ils l’islamo-gauchisme-vert violer la constitution, mépriser avec tant de haine la France et ses Citoyens?

  6. il disent que les médias ont fait zemmour
    mais alors pourquoi n’ont ils pas réussi à faire poutou, qui reste à 1%
    quant à mélanchon, ils ont réussi à le faire passer de 17% à 8 aujourd’hui

  7. C’est une merveilleuse occasion pour les bordelais de désavouer ces destructeurs institutionnels du pays. Sûr que Z saura rebondir sur ces diktats pour manifester leur caractère totalitaire. Peut-être même qu’il pourrait déposer une plainte pour cet appel à une manifestation non déclarée, car c’est un appel à troubler l’ordre public.

  8. Marre de ces torchons et de ces pisse copies désignant monsieur zemmour comme polémiste d’extrêêmme drouâatte
    Zemmour est patriote français
    Par contre qui est ce poutou gauchiste traître au QI de moule

    • @Raoul

      Poutou c’est un branleur qui s’est infiltré dans le syndicalisme pour échapper aux tâches qui lui incombent en tant qu’ouvrier. C’est un faignant qui ne s’est certainement pas gêné de faire des coups de pute à ses collègues qui ont dû trimer en se coltinant le travail auquel il s’est toujours dérobé.

Les commentaires sont fermés.