Pouvoir d’achat : le discours du gouvernement étrillé par Leclerc

Publié le 1 septembre 2019 - par - 19 commentaires - 1 978 vues
Share

Les signataires de la loi dite « Alimentation » (1) et leur credo de fin des prix bas au mépris des pauvres, essuient un premier revers.

Dans un incroyable enfumage, il s’agissait de faire croire aux consommateurs que les producteurs agricoles allaient être mieux rémunérés. Ces taiseux qui, au demeurant, ne communiquent pas sur le tarif et la qualité de leur négoce, et dont les syndicats sont experts en subventions :  https://ripostelaique.com/la-fnsea-secrase-devant-macron-agriculteurs-bougez-vous.html

Or, en avril 2019, l’INC (Institut national de la consommation) publiait déjà l’impact nuisible de la nouvelle loi.

« … En février 2019, les prix sur l’ensemble des produits (alimentation, tabac, habillement, logement…) ont augmenté de + 1,3 % par rapport à l’année précédente en février 2018. En ce qui concerne l’alimentation, les prix accélèrent plus rapidement avec une hausse de + 3,1 % sur la même période. C’est la troisième hausse la plus importante après le tabac (+ 14 %) et l’énergie (+ 3,2 %)…): https://www.inc-conso.fr/content/quel-ete-limpact-de-la-loi-alimentation-sur-le-prix-des-produits-alimentaires

Dans le collimateur de Bercy via Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des finances, Bruno Le Maire, Michel-Édouard Leclerc n’a pas loupé « ces politiques qui proclament (pour s’en réjouir) la fin des prix bas et des promos ne doivent pas faire eux-mêmes leurs courses… ».

L’épicier national vient de les soigner aux petits oignons dans son blog « de quoi je MEL » ci-dessous.

Le pouvoir d’achat, une question qui reste centrale

Quel est ce député qui, dans l’expression de son adversité à l’égard de E. Leclerc, avait écrit sur Twitter : « Le prix bas, pour moi, c’est fini ! » ?

Alors que s’affichent les parts de marché de Lidl, E. Leclerc et Intermarché, il va lui falloir revoir son discours, ou, et je préférerais plutôt, trouver une parade humoristique… 

Jamais comme jamais les prix bas et les promos n’ont autant été plébiscités par les consommateurs (et donc les électeurs). 

« 500 000 clients nouveaux pour E. Leclerc à la mi-été », nous dit le panéliste Kantar. 

Du jamais vu ! Et la performance crédibilise d’autant plus mon propos sur les prix bas que le législateur avait contraint les distributeurs les moins chers d’augmenter des milliers d’articles de grandes marques en février dernier.

Décidément ces politiques qui proclament (pour s’en réjouir) la fin des prix bas et des promos ne doivent pas faire eux-mêmes leurs courses, et, s’ils les font, ne sont pas très observateurs des préoccupations de leurs concitoyens en matière de pouvoir d’achat.

En tout cas E. Leclerc, Intermarché et Lidl ont bien fait de rester sourds aux invectives de ceux qui par leur discours anti-pouvoir d’achat avaient mis les Gilets jaunes dans la rue. » : https://www.michel-edouard-leclerc.com/categorie/economie/pouvoir-d-achat/le-pouvoir-d-achat-une-question-qui-reste-centrale

Point n’est ici question de faire la publicité commerciale d’une enseigne, qui n’en a d’ailleurs pas besoin, mais de souligner l’expression d’un chef d’entreprise qui n’hésite pas à opposer publiquement des arguments à une folle politique gouvernementale : 117 millions d’euros d’amende ! Bercy veut-il la peau de Leclerc ? https://ripostelaique.com/117-millions-deuros-damende-bercy-veut-il-la-peau-de-leclerc.html  et  https://ripostelaique.com/macron-est-un-fou-mais-cest-un-honnete-homme.html

(1) LOI n° 2018-938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=CBD1C7A1F99318BA773D5EF395AB63A7.tplgfr26s_3?cidTexte=JORFTEXT000037547946&dateTexte=29990101

Les illustres signataires :

Fait à Paris, le 30 octobre 2018

Emmanuel Macron

 

Par le président de la République :

Le Premier ministre,

Édouard Philippe

Le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire,

François de Rugy

La ministre des solidarités et de la santé,

Agnès Buzyn

Le ministre de l’Économie et des finances,

Bruno Le Maire

La ministre des Outre-mer,

Annick Girardin

Le ministre de l’Agriculture et de l’alimentation,

Didier Guillaume

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
wika

C’est là tout notre drame : des incompétents qui ne connaissent pas le prix de la baguette, n’ont jamais mis les pieds dans une ferme ou une entreprise et légifèrent dans leur bureau doré pour expliquer aux grandes surfaces, aux agriculteurs, aux entreprises et aux autres que 2 et 2 font 4.
Malheureusement, ils ne savent pas qu’en économie, ce calcul ne s’applique pas forcément.

logique

leclerc fait aussi de l’ombre au gouvernement en ne s’investissant pas à fond dans le CETA et autres importations mais plutôt en privilégiant les produits locaux !
scandale au gouvernement macreux ! l’aide aux plus démunis des français et le patriotisme sont sévèrement punis, les 117 millions d’amende en sont la preuve !!!

POLYEUCTE

La Grande Distribution ? De Bric et de Broc !
Capitalistes (Carrefour, etc), Indépendants (Leclerc, etc)), Coopérateurs (System U, etc)….
Avant de critiquer, il faut savoir !

02/09

Edouard s’en fout des gilets qu’ils soient Jaunes , bleues , blancs ou rouges . Ses magasins sont couverts par une assurance qui lui paye les pertes en cas de manifs qui bloquent l’entrée de ses boutiques .
Et qu’il commence par vendre des fruits et légumes mures et gouteux !

Pissoku

Jacques CHASSAING le branleur public,
J’attends toujours vos solutions anti-islamisantes sans le RN

Jacques CHASSAING

à Pissoku le branleur de clavier et lopette anonyme:
Marine considère la République compatible avec l’islam et vous, grotesque à souhait, vous ne vous posez même pas la question de savoir si les militants RN doivent virer leur présidente. Quand à Marion qui s’écrase devant sa tante et qui n’a aucune voix au chapitre vu sa désertion, tournez-vous plutôt vers les vrais partis patriotique et souvenez-vous : Emmanuelle Ménard : « Le RN doit comprendre qu’avoir des alliés, ce n’est pas avoir des vassaux »
https://youtu.be/mcHtTU1Dlrk

Jacques CHASSAING

à Pissoku
Pour Marine, la République est compatible avec l’islam et le crétin de Pissoku, branleur de clavier lui lèche les bottes.

myrtille

Mr Chassaing, vous pouvez aller faire votre réclame chez d’autres. Leclerc fait partie de ces monstres mondialistes acharnés qui nous mènent au chaos islamique. Ces monstres ont corrompu les politiques pour s’installer, ils ont vidé les centre ville et ravagé les périphéries ils ruinent leurs fournisseurs et les poussent à la délocalisation, font maintenant la promotion du halal. Avec leurs politique d’importations massives, ils ont mis au chômage des millions de personnes, et précipité la baisse de leur consommation. Alors maintenant ils poussent à l’immigration massive pour récupérer du pouvoir d’achat, quitte à provoquer l’islamisation et la destruction de notre pays. Mr Chassaing, comment pouvez vous défendre des gens comme ça sur Riposte Laïque?

pureverite

et oui cher Mr je pense aussi que Leclerc et un gros legume pourri qui vente a tout vas ses prix bas mais qui plume ses fournisseurs ,non Leclerc n’est pas vraiment celui qu’il dit.

Jacques CHASSAING

à pureverite
« Je sors d’une réunion avec les responsables RSE/Développement durable de l’enseigne et je confirme qu’aucun bureau d’achat de l’enseigne E.Leclerc ne s’approvisionne au Brésil.
Les magasins E.Leclerc n’importent pas non plus de soja ni de viande du Brésil puisque le groupement a privilégié un approvisionnement français.
Kermené, filiale agro-alimentaire de E.Leclerc, n’abat et ne transforme exclusivement que du boeuf français. Pas d’importation de bois non plus… » https://www.michel-edouard-leclerc.com/categorie/economie/engagements/e-leclerc-contre-la-deforestation

Jacques CHASSAING

à myrtille
Je ne fais aucune « réclame » pour E. Leclerc. Lisez et comprenez comme il faut ce que j’ai écrit. Sinon, écrivez un article au lieu mélanger tout et son contraire.

Herpece

On aime pas la critique ?

Jacques CHASSAING

à Herpece
Quelle critique? Faut déjà comprendre ce qu’on lit avant de de brailler. Et qui plus est, incognito. Vous aussi le courage vous fait défaut.

patphil

pouvoir d’achat!
pour moi pas besoin d’experts je regarde mon porte monnaie!

BERNARD

Tous les moyens sont bons pour racketter les Français, et de préférence les plus pauvres car ce sont les plus nombreux. Et puis, selon une des devises des shadoks : « pour qu’il y ait le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. »
Et en plus, les GJ ont eu toute satisfaction, donc maintenant qu’ils ferment leur gxxxles et ils peuvent payer leur bouffe et leur essence plus cher sans problème.

Le Mécano (Mécanicien !)

« Tous les moyens sont bons pour racketter les Français, et de préférence les plus pauvres car ce sont les plus nombreux. »

-> Faux. Il s’agit de plumer la classe moyenne, toi et moi, en fait de détruire la classe moyenne au profit d’une petite clique politico-économique. La plupart des pauvres sont des allog…euh non oubliez cette idée, avec toutes les aides qu’ils percoivent, ils vivent aussi bien voire mieux qu’un bon paquet de travailleurs de souche. Les vrais pauvres, ils sont dans la rue, ce sont de bons français et l’Etat en a rien à foutre.

Pierre Labbé

Moi, j’aime bien Leclerc. Je fais même entretenir ma Renault chez Leclerc. Ils sont vraiment top. Un devis d’entretien ou de réparation et tout est parfait avec un accueil autre que celui des concessionnaires. Petite devinette : Quelle différence y a t-il entre Auchan et Leclerc

Manitou

Auchan s’ecrit en 6 lettres, Leclerc en 7 lettrées. J’ai bon

pureverite

Bin pour etre au clair faut aller aux Champs,c’est simple!