Pr Montagnier : théories du complot en 2021, vérités en 2022

 Il y a une blague chez les lanceurs d’alerte : « Est-ce que quelqu’un peut me donner une nouvelle théorie du  complot, car les miennes se sont toutes révélées vraies ! »

Avec la propagande covid-19, on a l’impression que cette plaisanterie prend tout son sens.

Pensez, le mardi 8 février, la France a connu 691 morts covid et 212 000 cas. Or, les merdias ne jouent plus la carte de l’affolement, fini la dramatisation, c’est même l’inverse, car  Gabriel Attal, le mignon de Macron, annonce  la levée du passe vaccinal en mars !  Et pour cause !  Comment expliquer aux Français qu’après avoir vacciné massivement la population, qu’après avoir maintenu des restrictions ubuesques comme le masque,  qu’après avoir imposé ce passe vaccinal de la honte, qui plus est, avec un variant qui n’est pas létal, que le bilan soit aussi catastrophique ?

À moins de donner raison au professeur Raoult, qui dans sa vidéo hebdomadaire déclare que « les personnes infectées dans les 7 jours suivant la dose booster ont la charge virale la plus élevée et sont très contagieuses !  » Et puis il ne faut pas oublier ces ADE, ces anticorps facilitants qui aggravent la maladie chez les vaccinés. Car que constate-t-on ? Une  proportion sans cesse grandissante de morts triples vaccinés. En France, nous n’avons pas de chiffres officiels, mais  les données australiennes sont sans appel, les triples doses  représentent 20 % des morts quotidiens alors que la population résiste à la troisième injection ! Alors le vaccin protège des formes graves ? La bonne blague, encore une fake news de Véran et sa mafia.

Mais meurt-on massivement pour autant du covid ?  Le lanceur d’alerte Silvano Trotta, qualifié par la presse mainstream de complotiste,  a la désagréable habitude d’avoir raison avant tout le monde, un an à l’avance. Il nous a seriné pendant des mois qu’on mourrait avec le covid mais pas du covid ! Complotisme ? Eh bien face aux 691 morts français, le journal « Labération » dans la rubrique checknews est obligé de reconnaître que les patients meurent avec le covid et non du covid, majoritairement… Allez, les merdias, encore un petit effort et vous finirez par reconnaître que c’est une plandémie et pas une pandémie…

… Remarquez que nous savions grâce aux chiffres de la DREES que les morts covid étaient à plus de 85 % des personnes très affaiblies par l’âge ou des patients avec de très fortes comorbidités. Les médecins  de plateaux, eux, ne semblaient pas le savoir, pas plus que Véran, l’escroc ministre,  mais bon, on ne peut pas être devant les caméras et faire la pute pour Pfizer et soigner en même temps les malades dans les hôpitaux ; chacun doit choisir son camp !

Vous vous souvenez comment ils ont instrumentalisé des morts de patients jeunes pour nous forcer à la vaccination ? Or, on apprend à partir des statistiques du ministère de la Santé que le risque de développer une forme grave du covid avoisine les 0 % pour les moins de 60 ans ! En fait, Véran et ses sbires ont instrumentalisé trois ou quatre décès de cancéreux en phase terminale pour affoler la population ! Du management made in Mckinsey, signé Victor Fabius ?  Le professeur de médecine,  à la Harvard medical school, Stefanos Kales déclare :  « Pour la majorité des enfants et des adultes, la Covid-19 n’est pas une menace sérieuse ». Martin Blachier chez Pujadas sur LCI ne dit pas autre chose : « il n’y a pas eu de proportionnalité dans la gestion de cette crise», termes élégants pour dire que vacciner les populations en dessous de 60 ans, c’est du foutage de gueule. Et ils ont vacciné massivement des gens sans risques ? infligé le passe vaccinal ? Des restrictions ?

Dans ces conditions, comment peut-on laisser nos enfants vivre dans cet enfer ? Les laisser à l’école avec un masque 8 heures par jour ? Cette mesure pour eux  est non seulement inutile car ils ne risquent rien, mais aussi particulièrement cruelle et même dangereuse !  En effet,  85 % des enfants montrent un signe physique ou de comportement lié à ce port de masque : maux de têtes, troubles respiratoires, troubles dermatologiques, troubles du comportement et retard cognitif. Les Mathias Wargon, Raphaël Enthoven, Véran et consort sont ni plus ni moins les bourreaux de nos enfants, des Gilles (berk)  de Rais, ce pédophile assassin notoire !  Un jour ou l’autre, ils devront s’expliquer devant des tribunaux.

Les minables experts, payés par Big Pharma, ont brait durant des mois que les vaccins Pfizer étaient  sûrs… Et puis suite à une pétition,  le Parlement va se pencher sur les effets secondaires des vaccins ! Autrement dit, on vaccine 3 fois une population avec un vaccin expérimental et on évalue les risques après ? Lors de l’audition au Sénat des responsables de la santé de France, les Français ébahis ont appris que le chiffre des effets secondaires étaient de l’ordre du jamais vu pour un vaccin, et qu’ils étaient minorés par les services chargés de les récolter ! Et dans la fourchette de 400 000 à 500 000 effets secondaires répertoriés, les effets secondaires graves représenteraient  plus de 20 % des effets secondaires globaux… Et particulièrement dans la catégorie des moins de 60 ans qui, elle, est  quasiment sans risque ! Doit-on comprendre que la vaccination n’a pas de bénéfice pour cette tranche d’âge, mais comporte par contre que des risques ?  Et que Macron, le VRP de Pfizer a ordonné la vaccination obligatoire, forcé les jeunes à la vaccination en connaissance de cause ? Monstrueux !

Remarquez le changement de paradigme des journalistes de la presse aux ordres, ils affirment que le « vaccin est très efficace ». Et puis c’est tout. Car que peuvent-ils ajouter ? contre l’infection ? contre la transmission ? contre les formes graves ? contre la mort ? Non, ce seraient des théories du complot !

Le vaccin est efficace seulement pour mettre en place une société de contrôle à la chinoise, à partir du passe vaccinal, comme l’explique en toute décontraction la jeune femme dans cette vidéo devant un Alain Duhamel qui opine du chef.

https://twitter.com/i/status/1475372443330093056

On ne peut pas parler d’accusation mensongère de théorie du complot sans évoquer le prix Nobel Luc Montagnier, qui avait révélé que ce virus était trafiqué et qu’il s’était échappé d’un laboratoire. Il avait été mis au ban de la communauté scientifique (celle corrompue)  et la censure s’était abattue sur tous ceux qui avaient relayé cette information, compte fermé, persécutions diverses et variées, insultes,  car c’était une vraie fake news, selon les merdias…

Pas de bol ! Car après enquête des autorités américaines, le professeur Montagnier avait dit la vérité. On attend toujours les excuses des journalistes qui l’avaient agoni d’ignominies. Comme on attend toujours, de leur part, l’hommage  qu’il mérite.

Ce grand monsieur nous a quittés, et dans cette époque si sombre, ces lumières vont nous manquer. Grande tristesse.

Marquis de Dreslincourt

image_pdfimage_print
19

6 Commentaires

  1. Lors de son discours à Milan en janvier dernier, le professeur a été accueilli et applaudi comme une star par le peuple italien . Il va nous manquer . Bon voyage , professeur, vous avez éclairé notre chemin pendant cette triste période ! Reposez en paix. !

  2. Je suis dépité par le fait que aucun media n ai annoncé le décès du Pr MONTAGNIER survenu le 08/02 , je ne savais pas à quel point les médias et les élites étaient pourris à ce point !, j en arrive également à en vouloir à ce peuple de moutons et je n ai plus envie de parler à qui que se soit

  3. Beaucoup de flou ;de manoeuvres contradictoires ;d’apparentes hésitations laissant croire à une situation d’urgence alors que tout était programmé. Cette nouvelle logique du tout vaccinal (alors qu’on est à la troisième phase expérimentale) pour des raisons impérieuses s’avère PARTICULIEREMENT SUSPECTE à postériori…..Cela ressemble à un coup soigneusement préparé où on crée un problème pour faire accepter la solution dans un deuxième temps et de préférence dans la précipitation pour empêcher les masses de réagir . Quand c’est flou y’a un loup !!!!

  4. les gens sont morts par interdiction du traitement qui permettait de diminuer la charge virale : renvoyez chez eux avec du doliprane, certains n’avaient aucune chance de s’en sortir – ce fait mérite un grand procès des autorités pour « crime contre l’humanité » le pseudo vaccin inutile et dangereux a favorisé les variants, le très grand et très regretté professeur MONTAGNER l’a répété plusieurs fois

Les commentaires sont fermés.