Noisy-le-Grand : chantage musulman et viol de nos lois

Publié le 14 juin 2015 - par - 4 315 vues
Share

Noisy-le-Grand prière dehors

Ciel, à Noisy-le-Grand, privés de lieu de culte, les Musulmans prient dans la rue ou sur un parking !

https://www.youtube.com/watch?v=DrS96PC8EIg

https://www.youtube.com/watch?v=DrS96PC8EIg
Comment diable est-ce possible? Il y aurait des tiraillements, des malentendus entre la Mairie et l’association des Musulmans de Noisy, ces derniers se disant trompés par leur maire…
Les Musulmans sont malins et connaissent la recette, certes assez banale mais très efficace :

1) Prenez un maire PS, par exemple celui de Noisy-le-Grand, Michel Pajon, (ou ex UMP-LesRépublicains, c’est tout pareil), bien gentil et très complaisant avec les 17 ou 20% de ses administrés qui préfèrent le coran au code civil.

2) Prenez un local lambda, prétendu foyer d’immigrés prêté par la mairie, tout doucement, sans faire de bruit, cachez le vilain lino par des tapis de prière et couvrez les murs miteux par de rutilants métrages de Muslim et de Bukhari. N’entretenez pas les lieux.
3) Pendant que vous commencez à vous plaindre que le local est trop petit priez dehors tous les vendredis afin que le maire comprenne que vous êtes très malheureux de devoir lever votre popotin vers Allah dans des conditions indignes. Criez : « C’est catastrophique, inhumain! ça sert pas la République! » comme dans cette vidéo du 23 juil 2013 :

https://www.youtube.com/user/musulmansdenoisyleGd

Redites que vous êtes »obligés de prier dehors« comme ici le 15 octobre 2013 :

https://www.youtube.com/watch?v=e88kAP4HOIQ

4) Quand le maire fait murer le lieu pour raison d’insalubrité passez à la vitesse supérieure : sortez tous les tapis chaque vendredi dans l’espace public et dites bien que vous ne pouvez faire autrement que violer la loi. Pleurnichez, geignez avec virulence, plaignez les « soeurs » qui ne peuvent plus prier en groupe, montrez les petits enfants obligés d’apprendre l’arabe et d’ingurgiter le coran par terre dans les appartements de papas et de mamans affligés mais dignes.

5) Envisagez de nauséabonds motifs islamophobes et surtout, surtout affirmez que le maire n’a pas tenu sa parole.

6) Pendant ce temps grâce à la généreuse zakat que des mal-pensants disent perfusée par la CAF ou la barbaque halal, les pauvres « privés » de lieu de culte accumulent un gros paquet d’euros pour financer une future mosquée.

Noisy-le-Grands dons récoltés.jpg 1

On n’oubliera pas de rappeler que l’Etat, dans sa largesse, permet de récupérer 66% des dons. Réunion sur le projet de construction de mosquée à Noisy-le-Grand le 28 03 2014:

7) Auparavant, lors du précédent Aïd 2014 dans le gymnase municipal, par exemple, l’édile, très heureux, aura promis un « montage » juridique pour fournir un terrain et se sera réjoui à l’idée de bientôt poser la première pierre d’une nouvelle caserne islamique.

On continuera à mettre la pression, à geindre, à harceler, à déformer les propos du maire qui regimbera bien un petit peu comme dans cet article du Parisien du 4 juin dernier

http://www.leparisien.fr/noisy-le-grand-93160/noisy-le-grand-prive-de-locaux-les-musulmans-prient-dehors-04-06-2015-4832169.php

Quelques extraits de l’article du Parisien : « Depuis un peu plus d’un mois, tous les vendredis, environ 500 à 600 musulmans prient dehors, sur un terrain mitoyen au gymnase Champy, à Noisy-le-Grand. Auparavant, ils se réunissaient dans un foyer de migrants insalubre qui a été détruit en avril dernier. Les fidèles assurent que le député-maire (PS) Michel Pajon, leur a fait des promesses qu’il n’a pas tenues.

De son côté, l’élu affirme le contraire.

(…)Dans un communiqué de presse, Michel Pajon estime avoir « un dialogue constructif et de confiance avec les musulmans ». Pour le prouver, il évoque le pavillon des Bas-Heurts, la mise à disposition « d’un gymnase deux fois par an pour les fêtes de l’Aïd-el-Kébir et de l’Aïd-el-Fitr » et rappelle la proposition du terrain pour la mosquée. Le maire reconnaît cependant « qu’il ne dispose pas, à ce jour, de locaux disponibles et adaptés dans le quartier du Champy ». Quant à la fermeture du foyer des migrants, il refuse d’être tenu « responsable d’un site détourné abusivement et illégalement de sa fonction pour servir de lieu de culte ».

8) Mais l’édile, probablement, cherchera toujours « l’apaisement  pour l’harmonie du vivre-ensemble, l’échange des cultures et l’ouverture à l’autre », et finira bien par bricoler un petit arrangement avec la laïcité et les deniers publics afin de satisfaire un électorat exigeant.

9) Le projet dûment accrédité par les services d’urbanisme municipaux, sur le terrain si difficilement obtenu, et grâce à la ferveur sonnante et trébuchante des soldats d’Allah, une nouvelle base islamique polyvalente s’élèvera dans le 93 ou ailleurs. (Le 20 déc 2014 les plans du nouveau projet ont été acceptés par la mairie)

10) Bien entendu tout cela ne pourrait aboutir sans l’opiniâtreté d’excellents imams radicaux affiliés à l’UOIF et à l’UAM 93. Cet article éclairant dévoile la riche personnalité de l’amateur de burkas l’imam Enis Chabchoub.

http://islamineurope.hautetfort.com/tag/noisy-le-grand

« L’imam Enis Chabchoub de la Mosquée de Noisy-le-Grand est par exemple contre la loi qui interdit le port du voile intégral sur les lieux publics, qui « stigmatise » les Musulmans :
« C’est tout simplement une gifle que va prendre la communauté musulmane, il y a une stigmatisation qui n’est pas en fait du tout nécessaire, c’est un projet de loi qui concerne même pas 2000 femmes voilées intégralement, qui portent le niqab, sur 5 millions de Musulmans. »

Le même imam qui affirmait sur BFM, le 13 janvier 2015, qu’il est interdit de toucher aux textes coraniques et aux hadiths, s’était fait quelque peu chatouiller par un Bernard Kouchner assez en verve. A savourer :

Provocation, victimisation, viol assumé de la loi par l’exhibitionnisme communautariste pendant des mois, des années, harcèlement, enfumages, mauvaise foi, revendications exorbitantes, voilà tous les ingrédients du djihad de Noisy-le-Grand. Et puis le ramadan approche…On pense bien à vous Monsieur le Maire!

Danielle Moulins

Quelques liens supplémentaires :

facebook des Musulmans de Noisy-le-Grand :

https://www.facebook.com/musulmans93160/

On se souviendra que Maxence Buttey, jeune élu FN, s’est converti à l’islam grâce à l’imam de Noisy :
 http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/seine-saint-denis-maxence-elu-municipal-fn-se-convertit-a-l-islam-25-10-2014-4241379.php

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.