Préférez-vous être vacciné par un épithésiste ou un oculariste?

Posant  telle question, on pourrait croire que je subis déjà les effets secondaires et délétères du terrorisme vaccinal ambiant.

C’est un arrêté récemment paru au Journal officiel qui a retenu toute mon attention car il autorise désormais de nouvelles professions à inoculer du code génétique contre le Covid-19.

Le toubib de votre perruche préférée pouvait déjà s’y adonner,  l’arrêté du 7 juillet 2021 modifiant l’arrêté du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire allonge considérablement le nombre de piqueurs potentiels.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043767971

La liste est aussi cocasse qu’inquiétante quant à gestion de la santé en Macrotyrannie…  Pour les ignares de mon espèce, elle présente le mérite de nous faire découvrir quelques métiers méconnues: physiciens médicaux, techniciens de laboratoire médical, aides-soignants, auxiliaires de puériculture,  masseurs kinésithérapeutes, ambulanciers, pédicures podologues, ergothérapeutes, personne civil du ministère de la Défense, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes, audioprothésistes, diététiciens, opticiens-lunetiers, orthoprothésistes, podo-orthésistes, ocularistes, préparateurs en pharmacie, épithésistes, orthopédistes-orthésistes et  assistants dentaires.

Hilarité passée à l’idée de se faire piquer par un fabricant d’yeux ou de régimes, on ne peut que s’interroger quant à la finalité d’un tel texte.

Il paraît que les vaccinodromes, de plus en plus nombreux, attendent le client et leurs piquouzeurs avec. La Macronie vaccineuse ne manque donc pas de patoches pour pousser la seringue.

Désormais tout s’organise et se réfléchit en termes de tyrannie sectaire, à savoir la dévotion et la soumission absolue au dieu Big Pharma et ses expérimentations de masse.

Selon la Miviludes, une dérive sectaire se définit ainsi : « Il s’agit d’un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte à l’ordre public, aux lois ou aux règlements, aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes. Elle se caractérise par la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, quelle que soit sa nature ou son activité, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société ». À quelques termes près, on y est. Il suffit d’adapter la formulation à l’actualité.

Après les toubibs télévisuels, les journalistes labellisés aboyant sans discontinuer les bienfaits de la camelote «génothérapisée » ou menaçant de  métamorphoser les réfractaires en parias, les menaçant de menottes et boîte à baffes, à l’instar de l’indigne et atrabilaire docteur Hamon, qui devrait être radié de l’ordre des médecins, si cet ordre ne nous démontrait  pas une fois de plus qu’il ne servait pas d’abord des intérêts sans  lien direct avec notre santé.

Il semblait pourtant que la horde de gourous fanatiques, lobbyistes déchaînés et frais convertis exaltés suffisait au troisième Grand Gourou d’Hexagonie, Véran l’arriviste momentanément arrivé, pour sa propagande et la mise en œuvre de la planification de sa dictature sanitaire. Cet arrêté confirme le contraire.

Imposant une vaccination forcée aux soignants récalcitrants, pensants et sachants… Véran doit craindre rébellions et démissions et s’en va chercher des comparses chez les marchands et  les professions libérales, démontrant ainsi que, contrairement aux apparences médiatiques, malgré l’effet d’aubaine, son dangereux business liberticide ne marche pas très bien. Ce qui prouve qu’il ne s’agit pas de santé mais d’injecter à tout prix. Véran veut faire du chiffre d’affaire ! Et 52 % de piqués, ça ne lui suffit pas.

Pour mieux convaincre, les opticiens vont-ils proposer des ristournes sur les montures à ceux qu’ils vaccineront ? Les épithésistes  prendront-ils en charge la TVA de votre prothèse faciale ? Les physiciens médicaux vont-ils offrir quelques doses de rayons et de curiethérapie supplémentaires?

Cet arrêté en dit long des redoutables dérives de Macron et de ses sbires et il est à craindre plus encore des futures législations dont on évitera de nous parler…

En attendant le décret crécelle et étoile verte, à toutes fins utiles, je ne peux que vous conseiller la réjouissante lecture, attentive et quotidienne, du Journal officiel.

https://www.legifrance.gouv.fr

Mitrophane Crapoussin

image_pdfimage_print

4 Commentaires

  1. J’ai bien fait des piqûres à mon chat, il n’y a pas de raison pour que son vétérinaire ne me pique pas 😱

  2. En classe de seconde au lycée, nous organisions des concours comme cela, mettre le plus de mots différents dans une copie et même en créer pour voir si ils passeraient inaperçus.

    Si vous êtes en classe de seconde, c’est bien, vous avez gagné.

    Si vous êtes plus grand, vous pouvez écrire normalement.

  3. En même temps si vous vous faites vacciné vous aurez droit à une visite gratuite chez une péripatéticienne et aucune amende ou bien pour les dames un rendez-vous galant avec un gigolo.

Les commentaires sont fermés.