1

Première intervention historique du député Sandrine Rousseau

On attendait tous avec impatience la première intervention du député Sandrine Rousseau. Cela a dépassé les espérances les plus optimistes… Sandrine, qui est une scientifique, a donc appris aux députés et aux ministres que les personnes sans domicile fixe mouraient plus de chaleur l’été que l’hiver.

Pendant ce temps-là, les disciples de Sandrine foutaient le bordel au Tour de France…

Cela n’a pas empêché, par ailleurs, les écolos de soutenir le gouvernement Macron, en refusant de voter la motion de censure proposée par leurs copains Insoumis…

Pour le plaisir, crêpage de chignon entre la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, qui se croit autorisée à donner des leçons de politesse au député Insoumis Danielle Simonnet, coupable de ne pas avoir salué la présidence avant de prendre la parole.

L’apport des femmes à la politique française est plus visible que jamais !

Heureusement, Marine Le Pen a relevé le niveau, d’abord en votant la motion de censure, contrairement à l’ensemble de la gauche, puis en interpellant le gouvernement sur l’expulsion des délinquants étrangers. Dommage que Marine appelle Borne la Première ministre.