Première victoire de Donald Trump : le discours de vérité paie !

DonaldTrumpLes personnes déterminées, ambitieuses, qui ont du succès ont coutume de dire que « rien ne résiste à la volonté ». Donald Trump, corrobore cette maxime en lui donnant toutefois un complément : « rien ne résiste à la vérité ».

Depuis le début de sa campagne, Donald Trump, en homme plein de bon sens, n’a jamais hésité à dire tout ce qu’il pensait, et à apprécier chaque sujet, chaque situation, chaque problème avec réalisme, pour bien les définir, et pouvoir trouver une solution pragmatique, au mieux des intérêts des Américains.

Ce qu’il propose aux Américains, ce n’est pas de se coucher devant leurs difficultés, au profit d’une caste de caciques et de privilégies, mais d’en sortir par le haut, en redonnant l’énergie, l’espoir et l’envie de se battre aux millions d’Américains désillusionnés par la politique du crypto musulman Barack Hussein Obama.

Il n’a pas eu peur du « qu’en dira t’on » des médias, quatrième pouvoir, habitué à lyncher ou à encenser, et qui d’ailleurs n’entend pas lâcher sa proie d’ici les élections, et probablement même après.

Pour triompher de la médisance du redoutable ennemi médiatique, Donald Trump n’a pas hésité à l’affronter frontalement, bille en tête et sabre au clair.

Foin de retenue, de pseudo dignité, et autres foutaises, qui font qu’en gros, on vous demande de vous laisser insulter, dénigrer, délégitimer, juger, et calomnier à longueur de pages et de déclarations, et de la fermer, si ce n’est pour dire que c’est formidable et extraordinaire que « la Démocratie » permette d’écrire autant de mal sur vous…spécialité médiatique, et souvent aussi judiciaire…

Il n’a pas non plus eu peur de se mettre à dos, toute la «gentry » républicaine, qui vit dans l’entre soi, entre les somptueuses limousines, maisons de campagnes, soirées mondaines et autres joyeusetés, et qui craint de devoir perdre, ou lâcher au profit « d’autres », tous ces privilèges qu’elle détient depuis si longtemps.

C’est un peu comme si les fonctionnaires européens, ou des députés en fonction depuis des années, choyés et gavés aux frais des contribuables, et qui n’ont jamais créé la moindre richesse, devaient subitement découvrir le monde impitoyable du travail et de la vraie vie. Quel calvaire se serait pour eux !

« Make America Great Again » – Refaire une grande Amérique. est le slogan de campagne et l’objectif de Donald Trump.

Il sait ce que son pays a été, ce qu’il représente, quelles sont ses forces, ses atouts, et ses valeurs, qui lui ont permis d’être la première puissance mondiale, tant économique, que technologique et militaire, et il connait les virus gauchistes qui l’attaquent de tous les côtés pour la détruire en sapant tous ses principes, et en la privant de son système de défense : celle de résister.

C’est en tout ça qu’il est un vrai leader et qu’il fera, j’en suis, sur un excellent président américain.

Quel est aujourd’hui le politique français, qui a comme slogan et comme projet « Refaire une France grande », en s’appuyant sur son histoire millénaire, sa culture judéo-chrétienne et gréco-romaine, ses valeurs, ses traditions, son peuple, sans les laisser par pervertir par un droit-de-l’hommisme mortifère et criminel, qui encourage et habitue les français à passer leur temps, le doigt sur la couture du pantalon, à s’excuser d’être Français, chrétiens, voire blancs, ou d’avoir des valeurs de droite.

Donald Trump prouve que les Américains, que pourtant l’intelligentsia française aime à qualifier de débiles et de Red Necks arriérés (équivalent de nos « beaufs »), savent reconnaitre le bon sens et la vérité quand on la leur présente.

Il n’y a aucune raison pour que les Français qui partagent également la culture occidentale et l’amour de leur liberté, n’aient pas cette même saine réaction si quelqu’un sait la réveiller chez eux, ou plutôt si quelqu’un sait déboucher la source de toutes leurs envies d’exister à nouveau, c’est-à-dire la force de vie.

Donald Trump prouve que rien ne résiste à la vérité à condition que cette vérité soit portée avec conviction, détermination et passion, sans se laisser impressionner par le jargon et les insultes de tous les charognards islamo-gauchistes qui n’utilisent ces méthodes que par lâcheté, au regard de l’inanité de leurs arguments.

Au-delà, c’est la vérité qui vous porte. A Riposte Laique, nous le savons bien.

Albert Nollet

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. C’est « une » politique : Nathalie Kosiusko Moriset Eh oui !

  2. Sur les radios françaises c’est la ruée contre Donald Trump. les journaleux et « spécialistes » montent le mou aux français qui les écoutent.

  3. « Quel est aujourd’hui le politique français, qui a comme slogan et comme projet « Refaire une France grande »

    Quel est surtout le politique français indépendant, non inféodé à un parti politique, qui choisirait d’utiliser sa fortune pour financer sa campagne électorale, devenant de ce fait immunisé contre le chantage, les magouilles et les pressions des diverses cliques politiques, et qui puisse se permettre de se passer de la complicité de la presse – et de la critiquer ouvertement à chacun de ses rallies ? Car c’est cela qui a permis à Donald Trump d’arriver là où il est maintenant : l’indépendance, cette indépendance que non seulement les politiciens européens, mais également leur électorat endoctriné jusqu’à la gauche (c’est bien le cas de le dire !) ont perdu depuis si longtemps.

    Savoir si l’opposition islamo-socialiste permettra à M. Trump de réaliser son but s’il est élu, c’est une autre paire de manches. Mais nous n’en sommes pas encore là.

    • @Atikva
      « Quel est aujourd’hui le politique français, qui a comme slogan et comme projet « Refaire une France grande »
      Croyez-vous sérieusement que, dans la situation Mondiale actuelle, la France puisse lutter contre des monstres économiques tels la Chine, l’Inde, la Russie, le Brésil, et bien d’autres pays? Les Français ont eu leur chance après la guerre, de pouvoir s’industrialiser avec le Plan Marshall, et l’ont voit comment cela s’est terminé dans la corruption généralisée. Est-une preuve d’intelligence pour ce pays?

      Dites-vous bien que tout ce que produit actuellement la France, n’importe qu’elle filière économique, la Chine et l’Inde vont, dans les 10 années à venir, le produire pour 5 fois moins cher. De toutes manières on annonce que si l’Angleterre sort de l’Europe, le PIB de la France chute de 6% Pauvre France!

      • Le problème de la France, c’est d’avoir perdu son âme depuis deux siècles, d’ou sa situation économique actuelle. Ce qui fait la richesse et la grandeur d’un pays, ce ne sont pas ses ressources naturelles ou sa situation géographique ; sinon la Suisse, par exemple, pourrait prétendre en tant que «pays peu fertile enclavé sans littoral», aux subsides de l’ONU et le Brésil serait devenu la puissance mondiale #1. C’est la qualité de sa population qui décide du rang d’un pays dans le monde.

        Evidemment, la France ne pourra jamais rivaliser avec les pays pourvus d’une main d’œuvre inépuisable qui travaille pour une maigre pitance et est traitée avec autant de respect par ses maîtres gauchistes actuels que par ses anciens seigneurs. Mais cette situation n’est pas éternelle, ces masses de travailleurs n’étant dépourvues ni d’intelligence, ni d’energie. Et de toute façon, la qualité, la conception, l’invention sont plus à la portée de la France que la production de masse.

  4. Aujourd’hui, Trump n’a plus qu’un seul ennemi à vaincre : la cocue démocrate !

    • qui se fait subventionnée aussi bien par le KLUKLUSKAN que par les islamistes c’est un comble elle devra faire ce qu’ils voudront C EST POUR CELA QUE NOUS VOUDRIONS QUE TRUMP REUSSISSE CA PEUT DES FOIS INSPIRER D AUTRES OCCIDENTAUX signé paule di Malta

  5. aurions nous un homme de sa trempe en France ?? that is the great question ?

    • @gutofsalinsRejoindre
      Vous attendez le sauveur. C’est très chrétien comme raisonnement. Prenez d’abord votre destin en mains et le Ciel vous aidera!

    • il va bien falloir qu’il s’en décide UN signé paule di Malta

  6. « C’est un peu comme si les fonctionnaires européens, ou des députés en fonction depuis des années, choyés et gavés aux frais des contribuables, et qui n’ont jamais créé la moindre richesse, devaient subitement découvrir le monde impitoyable du travail et de la vraie vie. Quel calvaire se serait pour eux ! »

    Quand on écrit avec une justesse incroyable cette énorme phrase si lucide que je n’arrête pas de dire avec moins de concision dans la formule, on comprend que l’on est à nouveau très peu de temps avant un nouveau 1789. Et ce ne sera que justice ! La nomenklatura est une honte. Je crains par contre 1993, car les Besancenots, les Mélenchons etc., tous ces sanguinaires, n’attendent que l’heure exacte pour passer tout ce qui ne leur revient pas par les armes ou le cimeterre, vu qu’ils se sont associés à l’islam récemment pour en finir avec la société dite « libre » et « bourgeoise ». Bref, tous les autres sauf eux… Méfions-nous toujours des gens qui militent contre le libéralisme !

    • @François Servenière
      « Méfions-nous toujours des gens qui militent contre le libéralisme ! »
      Il semble que vous omettiez de prendre en compte certaines Réalités pour prétendre affirmer cela de manière aussi péremptoire. La France, fausse Nation, ne peut n’être gouvernée que par la force et la fraude. C’est pourquoi après l’effondrement de 1940 et la plongée dans l’abîme, on y a imposé le Communisme dès la Libération, et en 1958 on y a rajouté une louche en supprimant toute Constitution. Les institutions de ce pays ne permettent aucun Libéralisme Politique. Vous m’obligeriez donc beaucoup en précisant comment un quelconque Libéralisme économique pourrait être possible dans un pays où les Libertés de pensée et d’action ne sont pas respectées? Parler de Libéralisme économique pour un pays corrompu comme la France est-ce du pédantisme? de l’ignorance crasse? ou de l’hypocrisie?

  7. OUi, TRUMP rafraichit le discours politique en appelant un chat un chat comme le faisait naguère JMLP et aujourd’hui LESQUEN, mais curieusement Philippot applaudit Trump tout en faisant des caprices pour que le Néo FN soit de plus en plus politiquement correct (force est de constater que les seuls qui voient cette orientation maléfique ne sont pas les médias mais les militants de vrais droite qui se font virer au bénéfice des marxistes de tous poils selon la nouvelle idéologie « ni droite ni droite »)

    • Philipette a un double discours destiné a terme a baiser les francais de souche, au profit de ses amis racailles basanees semites de tout poil… Quand 10% des gens ici auront acté cela, on aura fait un sacré pas en avant….

  8. Malheureusement il est donné battu en raison de la réalité démographique du pays…À moins qu’il parvienne à faire sortir les blancs qui ne votent pas. De toute façon sa présence aura été une grosse claque pour tout le monde, et j’espère encore qu’il va gagner, ça réveillerait l’Europe aussi.

    • On le donnait aussi perdant aux primaires mais il a triomphé, à noter aussi qu’il a ravagé des victoires dans des états où l’électorat n’était pas à majorité blanches, par cela je suis confiant pour sa victoire finale et salvatrice à la présidentielle

    • Vous devriez regarder cette vidéo de Philippe Gélie, directeur adjoint de la rédaction du Figaro qui dit le contraire de vos arguments avec l’explication des Swing States et du vote féministe qui se détourne d’Hillary Clinton, de plus en plus détestée par les femmes… Sachant que Trump est certain de gagner une majorité de Swings States, c’est bien lui qui fait figure d’épouvantail à Washington. C’est rassurant pour nos opinions, mais par pour le système français et américain. De toutes manières, ici et là-bas, un énorme coup de balai est ultra nécessaire, voire vital. Sinon cela va finir en dictature molle et totale de la pensée unique. Ici, il faut mettre à bas l’énarchie et son système. Si Trump gagne là-bas, le tsunami touchera l’Europe.

      http://link.brightcove.com/services/player/bcpid694908207001?bckey=AQ~~,AAAAjgltpmk~,3G6d8W41NOS8dBzRXeWHGdzbg-FWShEX&bctid=4877346903001

      Article référent :
      Primaires américaines : Donald Trump officiellement seul candidat républicain

  9. Bravo Trump !
    Avec les désistement des ses adversaires républicains pour l’investiture, Trump est donc quasi assuré d’être le représentant de son parti pour l’ élection présidentielle.
    C’est for-mi-da-ble ( comme dirait Aznavour.. ) !
    Il sait conquérir des foules. Il su conquérir des foules républicaine. Puisse t’il encore en conquérir d’autres !
    Trump un espoir pour le monde !
    Finalement le soleil se lèvera t’ il à l’ouest ?

    ( Refaire une France grande ! Ah oui, ! Nouveau mot d’ ordre patriote ? !

    • @jan-vrai-patriote-qui-se-fera-enterrer-en-France-!
      Quel français en 1940 croyait que le Soleil se lèverait à l’Ouest quand la France devenait l’alliée d’Hitler?
      Quel français en 2016 croit que le Soleil se lèvera à l’Ouest quand la France est antisémite et antisioniste?

  10. Merci Mr Nollet pour ce texte enthousiaste. Puisse D.Trump être élu afin de lancer un formidable message aux politiciens Européens.
    Trump est un motif d espérance pour les résistants que nous sommes

  11. Le duel TRUMP CLINTON s’annonce défavorable à TRUMP dans les sondages : 54 à 46 !!! Espérons que la courbe va s’inverser !!! Il faudra que TRUMP sache se retenir dans ses propos …. il faut savoir être un peu hypocrite !!!!

Les commentaires sont fermés.