Prenez garde, M. Hollande, les patriotes savent que vous avez bénéficié du vote musulman

Publié le 23 avril 2012 - par - 2 747 vues
Share

Tellement dans le programme gôche et contraire aux intérêts de la France qu’on ne sait où donner de la tête, mais il y a un point d’extrême gravité qui n’échappe en rien aux patriotes, d’où une mise en garde nécessaire.

Monsieur Hollande, ne vous pavanez surtout pas trop car il faut que vous fassiez face au fait que ce ne sont pas les patriotes qui ont voté pour vous au premier tour, bien au contraire. Les Droites combinées sont majoritairement contre vous, non avec vous, et gare au second tour. Regardons les choses en face et apportons une vérité blessante: vous pouvez dire grand merci aux musulmans, car ils vous ont sérieusement aidé, et ce non dans votre intérêt et celui de la France, mais  dans le leur. Pourquoi? Car en bons musulmans, ils ont fait ce que leurs imams leur ont dit de faire : voter pour vous. Ce fait est du domaine public, et donc vérifiable. Pourquoi obéir? Car ils en ont marre de ne pas obtenir ce qu’ils veulent avec la droite, marre que beaucoup de Français osent refuser de se plier à leurs exigences et mode de vie CONTRAIRES A LA FRANCE ET SES VALEURS. Leur seul recours pour forcer sur la République LEUR mode de vie et dogme religieux est à travers vous: ils exigeront que leurs revendications passent, que ce soit par la force ou la douceur mensongère, car c’est exactement ce qui se produit dans TOUS les pays occidentaux, et nier ou ignorer ce fait est simplement refuser de regarder la réalité en face, sans parler de complicité à la destruction de son pays et de son peuple, lentement mais sûrement.

Vous leur rendrez la tâche bien facile, vu que vous voulez imposer aux Français, entre autres, le droit de vote aux étrangers, encore plus d’immigration et vous vous garderez bien de froisser une minorité communautariste – qui ne restera pas minorité bien longtemps avec vous aux commandes- qui se fiche royalement de la France et de ses lois qu’ils n’ont nulle intention de reconnaître pour encore bien longtemps, et ne se gênent de bafouer tous azimuts. Pour preuves, les incessantes revendications et cris de protestations quand ils n’obtiennent ce qu’ils veulent, PARTOUT en Occident. Et bien entendu, un sens unique car réciprocité ne fait nullement partie de leur langage. Et qu’ils n’aient le culot de prétendre le contraire, car cherchez-la la réciprocité dans les pays musulmans. Faites-nous savoir où elle se cache, pour que l’on puisse la mettre au grand jour !

Mais prenez garde, monsieur Hollande, car même si, encore trop de gens sont encore bien trop endormis pour l’instant et ont l’attention détournée des sujets qui portent atteinte à sa sécurité intérieure, n’ayez aucun doute que le peuple Français ne vous permettra jamais de faciliter l’islamisation de son pays, et réfléchissez bien avant de faire quoi que ce soit qui pourrait nuire à la France, si elle avait le malheur de se retrouver avec vous aux commandes. Posez-vous la question de savoir si vous voulez être responsable d’amener un jour notre pays qui, rappelez-vous, est aussi le vôtre, au mieux en révolte, au pire à la guerre civile.

Prenez garde et apprenez la leçon qui vous a été présentée au premier tour et qui parait si choquante à beaucoup.

En quoi est-ce choquant que la France – heureusement pour elle- comporte encore autant de patriotes? Vous ne voudriez pas nous qualifier de traîtres parce que nous aimons, nous voulons défendre et préserver notre pays et ses valeurs peut-être? Parce que si c’est le cas, vous feriez mieux de vous regarder dans le miroir !

Vous pouvez vous aussi nous mépriser, monsieur Hollande, comme le font si bien média et autres politiques, mais attention car notre nombre n’est pas des moindres et il est grand temps que vous respectiez la France et ses patriotes, et que vous gardiez bien à l’esprit que beaucoup de Français qui encore aujourd’hui ont peur d’élever leur voix pour la joindre à la nôtre, n’hésiteront pas eux non plus à se faire enfin entendre le cas échéant. Homme averti en vaut deux, vous êtes maintenant averti.

Alain Mercier

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.