Présidentielles : les pourrisseurs de la France aux manettes

La campagne électorale de la présidentielle pour 2017, se déroule dans un climat délétère où “les affaires” les plus abjectes côtoient quotidiennement, nuit et jour, des déclarations antinationales et des accusations plus ou moins vraies où le sordide le dispute à l’absurde et au ridicule.

Il semble que la seule tactique recherchée par les médias, pris en main par des lobbies internationalistes, soit de préparer un second tour qui verrait une élue de droite face à n’importe qui… Ces mêmes médias et lobbies se faisant forts alors de la faire battre par n’importe quel candidat dans un “sursaut national fabriqué”, qui verrait le peuple de France (cité pour une fois !)… se lever… faire barrage à la haine… au malheur et à la pire dictature ultra nationaliste… proche du “fascisme”… voire du “nazisme” (sic).

Aux premiers rangs de ces défenseurs acharnés du “bonheur du peuple”… on trouve, bien sûr, tous les idiots utiles de toutes les manipulations passées et les “cosaques rouges” qui, pendant des décennies ont prôné le communisme sur toute la planète… applaudissant à la mise à mort, ou sous tutelle drastique, de peuples qui pour la plupart, comme en Chine, au Laos, au Cambodge, ou au Vietnam, ne voulaient pas du communisme… sans oublier bien sûr la Corée du Nord aux mains de fous furieux et tous les pays d’Afrique tombés dans la misère, sur des terres riches, grâce à des “leaders” mégalomanes, un peu “fêlés” prônant le “socialisme” scientifique” (sic) et exerçant un pouvoir absolu, comme le sieur Mugabe dont le peuple, au Zimbabwe (l’ancienne et riche Rhodésie), meurt de faim… alors que seize mille fermiers blancs en avaient fait un des greniers de l’Afrique et assuraient son existence moderne par d’incroyables exportations agricoles. Sans oublier l’Algérie du grabataire Bouteflika, accroché désespérément au pouvoir depuis quatre mandats, dont la mort verra revenir la guerre civile qui, après le départ de la France, dura dix ans. DIX ANNEES DE TERREUR, et fit, chiffre officiel… deux cent mille morts… pendant que les oligarchies politiques et militaires pillaient et ruinaient le pays que la France abandonna riche et prospère, avec en plus, cadeau du général De Gaulle, le pétrole et le gaz du Sahara qui ne furent jamais algériens puisque ce fut Conrad Killian, un grand Français, qui le découvrit à ses frais dans des régions perdues où aucun être humain n’avait mis les pieds depuis des millénaires, quand cette immensité désertique était VERTE, car couverte de forêts et peuplée d’animaux fabuleux.

La mort de l’homme (responsable des mauvaises relations entre la France et l’Algérie, depuis plus d’un demi-siècle) verra des hordes de jeunes, sans emploi et sans avenir, tenter de trouver ailleurs, sûrement chez nous, les moyens de survivre.

Les milliards de dollars du gaz et du pétrole ont été gaspillés avec une inconscience stupéfiante, ainsi que “l’héritage” volé aux pieds-noirs… dont une agriculture moderne et florissante, avec un potentiel d’exportation magnifique, a laissé place à des terres abandonnées, même dans la Mitidja… retournée par endroits aux marécages pestilentiels de l’époque ottomane, obligeant aujourd’hui cet ex-pays exportateur à importer… TOUT.

C’est pourquoi, quand M. Macron va à Alger déclarer que la présence de la France en Algérie a été… une abomination… et un crime contre l’HUMANITE… je dis que dans un pays normal, dans la France de jadis… ce monsieur serait envoyé en Haute Cour. Car, si cet “olibrius” a été raconter ces “saloperies” de l’autre côté de la Méditerranée… c’est simplement pour que les dirigeants du FLN qui monopolisent tous les pouvoirs depuis 1962, donnent ordre à leur ambassade en France, et à leurs consulats, de faire voter pour lui, les centaines de milliers de binationaux qui déposent sur commande les “bons bulletins de vote”… Là-bas et ici… Ici et là-bas !

Tous les autres candidats ne valent guère mieux, à part il est vrai, en partie Fillon et Madame Le Pen, mais qui, elle, s’est crue pourtant obligée de jouer une “dédiabolisation inutile” et d’insulter son père.

Tous, absolument tous, ont le même point de vue mortifère sur l’esclavage, dont on nous rebat les oreilles… le colonialisme est allègrement confondu avec la colonisation… qui fit stopper l’esclavage… et, bien sûr, “l’immigration- invasion”, puisque leur but… leur seul but… est de changer le peuple… qui ne vote plus à gauche et qui les rejette.

La France est majoritairement à droite, mais depuis des décennies est gouvernée à gauche, voire à l’extrême gauche, par des combines… des magouilles… et des propagandes dignes de M. Goebbels.
Des millions de Français ne sont plus représentés dans les assemblées locales ou nationales, leur vote ne servant plus à rien… sans que cela ne gêne en quoi que ce soit… les démocrates… les grandes consciences pour qui… il n’y a jamais assez de noirs, de jaunes, de “bronzés”, de femen, d’homos… dans les médias… mais ne s’étonnent jamais de n’y voir aucun homme ou aucune femme de droite.

Tous ces messieurs qui se présentent pour gouverner la France n’ont qu’une idée en tête… La “dézinguer” !… Tout changer !… Tout casser !… Il n’est pas question de gérer et de gouverner notre pays, mais d’y instaurer des utopies dignes du “Docteur FOLAMOUR”.

Pourquoi ces messieurs, mis en avant par les médias, feraient-ils demain le contraire de ce qu’ils ont fait hier ? Sans oublier le fait patent que le 29 mars 2005, les Français, à 55 %, ont voté contre le traité de constitution européenne, alors que toutes les soi-disant “élites”… toute la classe politique appuyées par tous les médias… étaient pour !

Trois ans plus tard, faisant fi de ce vote… Sarkozy modifia la constitution et, par un tour de passe-passe magique fit voter la loi refusée… celle-là même qui ligote les Français qui ne peuvent plus… rien dire…rien faire… car l’EUROPE NOUVELLE, aux mains de grands cerveaux cooptés entre copains et coquins, et sortant d’officines internationales plus ou moins sulfureuses leur disent chaque jour ce qu’ils ne peuvent plus faire… ce qui est interdit à tous les peuples de la vieille Europe, et nous préparent un changement total de population par l’arrivée massive de présumés réfugiés politiques, et demain de réfugiés climatiques… à qui nous devons apparemment TOUT… alors que nous ne leur devons RIEN !
Si ce chamboulement drastique n’était pas voulu… organisé… planifié, comment tous ces messieurs sortant tous de grandes écoles n’auraient-ils pas compris que pour bâtir une Europe de dix, quinze ou vingt-cinq pays, il aurait fallu déjà… aligner les salaires… mettre en place partout les mêmes charges sociales… voire les mêmes lois.

Non seulement aucune planification logique et sérieuse n’est faite dans ce sens, mais au contraire toutes nos frontières, grandes ouvertes, facilitent tous les trafics… matériels et humains… et toutes les lois qui permettraient de défendre nos valeurs ancestrales, de lutter contre la montée d’un islamisme radical et… surtout contre la violence des fous d’Allah, avec qui nous sommes en guerre… diffèrent selon les pays d’une prétendue Union européenne.

Pourtant une guerre est déjà déclarée depuis longtemps… La guerre économique… et nous n’avons aucune chance de la gagner… si nous ne la faisons pas avec sérieux et courage.
Par notre bêtise (et je suis poli), nous avons laissé partir vers la Chine un grand nombre de nos industries de pointe, et ce pays est devenu l’ATELIER DU MONDE… avec des salaires au plus bas… Mais cela ne durera pas toujours ! Je veux dire, connaissant très bien cet immense pays… que ce grand rêve d’exploitation humaine à grande échelle qui fait le bonheur des financiers mondiaux, ne durera plus très longtemps… car la classe ouvrière chinoise se réveillera un beau matin et le choc sera terrible.
C’est donc à cette alternative d’une guerre économique de plus en plus difficile que nous devons nous préparer.

C’est le moment que choisit le seul candidat socialiste officiel à l’élection présidentielle pour nous chanter les louanges du… “Moins on en fera… plus on sera heureux !”
Dans un pays où la nationalité ne compte plus… où le mot “Français” ne veut plus rien dire… où tout le monde a droit à tout… où les frontières sont quasiment grandes ouvertes… où une partie de la population et de nombreux fonctionnaires donnent la préférence à des étrangers entrés de façon irrégulière plutôt qu’à des nationaux qui spécifiquement n’ont pas plus de droits que les clandestins. Le candidat plus ou moins officiel des socialistes propose (on croit rêver)… au lieu de mettre le pays au travail… le revenu universel d’existence… c’est-à-dire dès la sortie de l’école, mais même peut-être avant… le versement mensuel d’une allocation de 750 €, soit, excusez du peu, 300 à 400 milliards d’euros annuels… dans un monde merveilleux… SANS PATRIE NI FRONTIERES ! On croit vraiment rêver, mais comme dans un cauchemar !

Tout cela risque pourtant de tourner au drame… uniquement du seul fait que de prétendues “grandes plumes” n’hésitent pas à proposer ce genre de balivernes, en expliquant que… tout cela est possible… pour le bonheur des peuples (sic).

Et bien sûr avec l’éternel refrain qui veut que les patrons… soient des gens peu recommandables… voire des ordures… exploiteurs de la classe ouvrière, qui, elle, d’ailleurs, n’a rien compris… puisqu’au grand dam de ces laudateurs d’hier… elle vote aujourd’hui à droite ou à l’extrême droite, désirant garder… ses mœurs… ses traditions… ses coutumes… et l’amour de sa nation d’essence chrétienne et deux fois millénaire, abasourdie de savoir qu’en 2016 la dette cumulée de la France était de 338 milliards d’euros, et que le seul déficit de cette même année se montait à 4 milliards d’euros.

Jamais dans notre histoire nationale, depuis la Libération, la désinformation n’avait atteint un tel degré d’ignominie et de falsification des faits qui va aujourd’hui, pour certains… qui n’hésitent même pas à signer leurs papiers, à nier des vérités évidentes.

Hier, le sieur Attali, toujours lui, n’hésitait pas à écrire que… jamais le nombre d’étrangers n’avaient été aussi bas en France ! (Sic)

Pendant ce temps, ses “petits copains” nous bassinent avec les malheurs des Français… plus de logements… plus de travail, pour terminer leurs lamentations par un appel d’ouverture encore plus grande de nos frontières… pour accueillir la moitié de la planète… qu’il faudra, évidemment, nourrir… loger… éduquer… soigner, puisqu’à la différence de très nombreux pays qui trient les arrivants et ne prennent que ceux qui sont nécessaires à leur économie, nous… nous prenons avec enthousiasme… les paumés… les malades… les inassimilables… surtout si nous avons des accords avec leur pays d’origine, ce qui leur donne droit à des places dans des hôpitaux de grand standing, ou des cliniques aux tarifs journaliers mirobolants, pendant que nous… chez eux, en vacances, si nous tombons malade… nous aurons droit d’aller voir le sorcier pour qu’il nous applique de la bouse de vache sur la tête !

Pendant les années où j’étais député, je suis monté des dizaines de fois à la tribune pour parler de la jeunesse… de son présent et de son avenir (tout cela est consultable dans le Journal officiel de la République). Dès que je prononçais les mots “mouvements de jeunes”… “discipline”… “amour de la patrie”… “respect de la famille”… “des anciens”, etc… sur tous les bancs de gauche, des députés me saluaient le bras tendu… et criaient “Jeunesse à Pétain”… “Jeunesse à Pétain”, aidés souvent par des “gugus” prétendument… à droite !

C’est pourquoi, depuis la Libération et l’entente secrète mais effective entre les communistes et les gaullistes… pour des raisons connues que j’ai longuement citées dans mes livres… et que personne ne peut réfuter… la jeunesse de France a été abandonnée à elle-même.

En cette période électorale… où la presse… les télés… les radios… font la part belle à tous ces “pourrisseurs”, une large place est également faite aux attaques quotidiennes contre la religion chrétienne.

Il est bizarre de constater que les attaques contre Fillon (que je n’excuse en rien) ont pris une dimension disproportionnée… dès l’instant où il a déclaré… « Je suis gaulliste et de surcroît chrétien, cela veut dire que je ne prendrai jamais une décision qui sera contraire au respect de la dignité humaine, au respect de la personne, de la solidarité nationale ».

De ce jour là… c’était l’homme à abattre par tous pour toute cette “mafia” y compris aux plus hauts sommets de l’Etat par une camarilla qui n’a de cesse de faire des déclarations favorables à l’Islam (même celui des Frères musulmans) et attaque sans cesse l’Eglise catholique et les valeurs qui vont avec, et qui, sous quarante rois et cinq républiques, ont fait un grand et beau pays qui n’a jamais connu le racisme… LA FRANCE !

Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. N’oubliez pas que les sondages sont commandés par des magnats qui dirigent différents groupes : il sont le plus souvent publiés pour influencer l’opinion. Et … quoi de plus facile que de changer les chiffres d’un sondage dans un but d’influence …

  2. Merci Mr Roger Holeindre, vous restez le grand Seigneur d’une époque qui a disparue. Je garde un excellent souvenir de vous suite à un repas à Chambéry, vous m’aviez offert le livre « aux larmes citoyens », mon frère faisait partie de votre délégation a Aix-les-Bains. Que notre France soit sauvée et qu’il y ai beaucoup de Roger Holeindre pour y arriver.

  3. C’est vrai les français ne sont pas racistes. Mais certains veulent absolument que nous le soyons. Si se protéger soi-même, protéger l’ensemble des français et la France que certains veulent détruire, humilier, mettre à genou c’est du racisme et bien je suis personnellement raciste. La France n’a pas à recevoir de leçons de qui que ce soit et surtout pas des socialistes et des communistes dont tout un chacun sait et connait les méfaits. En ce qui concerne les socialistes la liste des collabos lors de la dernière guerre figure clairement sur le Net. Les communistes ont fait 100 millions de morts dans le monde. L’humilité et la réflexion devraient être le souci de certains formatés à des idéologies mortifères.

  4. Bravo Roger Holeindre, vous êtes un des derniers seigneurs de France !! Les français doivent avoir un sursaut, sinon elle va disparaître très vite !!!!

  5. (suite et fin)

    LA MISE EN ROUTE DE LA MORT DE LA FRANCE ET DES FRANCAIS EST SUR LE POINT D’ABOUTIR. ALLONS NOUS DISPARAITRE SANS RIEN FAIRE ? ET NOS ENFANTS ? ET NOS PETITS ENFANTS ? laisserons nous des traces dans les livres d’Histoire ? Passerons nous pour un peuple de lâches ?
    La Russie n’est plus l’URSS. Fini le communisme. C’est presqu’une monarchie qui s’y est mise en place. Et Poutine, il ne s’en cache pas, n’a aucune sympathie pour nos envahisseurs. Il pourrait être bénéfique que la France se rapproche de la Russie. La France doit sortir de l’UE dont les dirigeants sont complices et adeptes du Grand Remplacement pour les peuples européens. La France doit également mettre une très grande distance avec Merkel pour les mêmes raisons.

  6. Substituer, remplacer un peuple par un autre (issu d’une vingtaine de pays d’origine). C’est un projet génocidaire qui n’a pu être conçu que par un fou, de la même engeance qu’un Hitler. C’est monstrueux ! à tel point que la plupart de nos compatriotes n’ont pas encore compris la signification du Grand Remplacement mis en place il y a 60 ans et qui se déroule petit à petit sous nos yeux, avec un coup d’accélérateur effectué avec l’arrivée de hordes de migrants que l’UE va chercher près des côtes de Libye et qui n’est pas prête de s’arrêter, bien au contraire. Il se dit que les pays d’origine de ces migrants se débarrassent ainsi de personnes problématiques telles que : fous, chômeurs, ivrognes, etc. et gardent les personnes les plus prometteuses pour l’avenir de ces pays. (suite)

  7. La photo me fait penser à la « nomenklatura » soviétique des années Khrouchtchev ou Brejnev !
    Elle ne s’effondrera pas en France comme elle s’est effondrée en URSS …. mais elle s’effondrera.
    Il faut juste que les Français en bavent encore un peu ….

  8. il me semble que le père lepen n’a pas été insulté par Marine, alors qu’il a déclaré publiquement qu’il ne voterait pas pour elle!

  9. Il importe de considérer l’ âge respectif avancé des ordures figurant sur la photo qui constituent l’ élite de la crapulerie en France : une fois disparus , ce qui ne prendra que quelques années , leurs successeurs seront bien moins performants et malintentionnés que leurs aînés —–> leur mouvement partira en quenouille !

  10. Et si l’ordure était dans l’ADN de la République ? Ou les ordures ne seraient-elles pas au commencement de la République ? [ MAJ 05/04 ]

    http://cril17.org/

  11. Conrad Kilian je lis ces jours ci sa biographie par eu loge Boissonnat un génie et héros colonial français exceptionnel comme en donnait auparavant notre peuple. Certainement inconnu du maquereau macron
    Assassiné a Grenoble. Méprisé par les politicards ignoré par les veaux actuels connu par mille français ???? Quel homme. Un second SAvorgnan !

  12. …a lire et à relire  » La Guerre psychologique ou les nouveaux collabos, Les Éditions d’Héligoland, 2005 « …Visionnaire !

  13. Parfait. Sauf que tout évolue et que via l’internet on peut vérifier que la chrétienté a été basée sur une fraude pieuse. Du coup, les gens informés n’en veulent plus. Ce qui ne veut pas dire ne croire en rien ou en l’islam. Bien au contraire. Cela signifie qu’un nouveau monde est a créer dans la vérité des faits et des responsabilités qui vont avec.

    Un bonne journée à tous!

    • C’est bizarre. Pour ma part les connaissances actuelles me permettent de valider encore plus le christianisme. On doit pas savoir lire identiquement

    • Une fraude pieuse ? Que voulez-vous dire ? ET comment prouvez- vos dires ?

  14. Ha, monsieur Holeindre, que j’aime vous lire!
    Si nous avions eu un homme comme vous au pouvoir pendant toutes ces années folles, la France aurait un autre visage et il ferait encore bon y vivre!!!!!!!
    Nous aurons besoin d’hommes comme vous bientôt au rythme ou vont les choses!!
    Que la providence veille sur vous
    Jean

  15. Roger Holeindre pareil à lui-même ! ravie de le voir prendre la « parole » et la plume parmi les intervenants de R.L ! Bravo à lui et merci !

Les commentaires sont fermés.