1

Présidentielles : une hirondelle Ifop pour Marine ce jeudi…

Toujours concurrencée sur son (extrême) droite par Éric Zemmour, Marine Le Pen résiste bien au choc. C’est en tout cas ce qui ressort d’un sondage Ifop publié par Le Point ce jeudi.

La candidate RN distance Valérie Pécresse de deux points et demi et accèderait donc au second tour, face à un Macron qui semble rivé aux environs de 25% par l’ensemble de nos Sondeurs Kommandos.

La répartition des voix à l’issue du premier tour selon ce sondage est la suivante :

  • Emmanuel Macron (non candidat jusqu’à présent) : 24,5%
  • Marine Le Pen : 18,5%
  • Valérie Pécresse : 16%
  • Éric Zemmour : 13%

Philippot, Asselineau et Dupont-Aignan culminent à 1,5% des voix. Dommage : ce sont les seuls candidats qui dénoncent clairement la dictature sanitaire mise en place depuis près de deux ans par l’oligarchie qui manie les ficelles de l’actuel pantin de l’Elysée.

***

A gauche, c’est la Bérézina intégrale. Le seul qui arrive encore à faire illusion est Mélenchon, avec 9% des voix. On conseillera vivement à l’insoumis en chef de laisser tomber la France et d’aller se présenter aux législatives dans son Maroc natal (pas de présidentielles, hélas, puisqu’il s’agit d’une monarchie). Il a toutes les chances d’accéder au parlement du pays à la tête d’un groupe majoritaire et de devenir ainsi le Premier ministre respectueux et soumis de Sa Majesté Mohammed VI. Attention quand même : comme notre homme a avoué détester les blonds aux yeux bleus, une partie du vote berbère risque de lui échapper…

Taubira, Hidalgo, Jadot et Roussel sont pour leur part relégués à des scores que je tairai par simple charité chrétienne.

Quant à l’extrême gauche, s’il existait des scores négatifs, elle s’y vautrerait sans vergogne.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni