1

Primaires : pourquoi moi, homme de droite je n’irai pas voter dimanche…

peche_a_la_ligneParce que les primaires portent bien leur nom, primaire dans le sens de non-aboutie.

Parce que cette droite est de gauche. Parce qu’il n’est pas question une seconde que j’aille voter pour Fillon, ce Iago ou ce Judas, si Shakespeare ne vous dit rien. Oui Judas qui vendit Jésus pour 30 deniers. Il a frappé dans le dos, celui avec qui pendant cinq ans, il fit de ce pays un havre d’accueil pour les clandestins. François Fillon est vendu à l’islam, vous pensez que je délire ? Rappelez-vous, l’inauguration de cette mosquée en juin 2010 à Argenteuil et la jeune fille de cinq ans environ entièrement bâchée juste à côté de lui à laquelle il fit des risettes. Fillon ? Un nouveau collabo contre la France ! Combien vaut un président Français pour les nouveaux riches des pays ensoleillés ?

Alors, voilà, je suis de Droite, avec un « D » majuscule et non pas de cette droite honteuse et collaborationniste. Il n’est pas question que je me déplace pour eux. Parce que la présidentielle se profile et personne ne dit ce que le peuple veut entendre.

Voilà ce que nous désirons :

« Nous les renverrons chez eux, ils n’auront plus la belle vie sur notre territoire, il faudra qu’ils filent doux. Etre Français voudra dire à nouveau quelque chose et ceux qui ne feront pas ce choix, devront dans un délai très bref quitter le territoire national. »

Qui sont ceux que je vilipende plus haut, je vous laisse deviner, selon vos propres critères. Pour ma part, j’attends de mon futur candidat, qu’il ait la puissance intellectuelle et la même énergie que le père de Gaulle, n’en déplaise à monsieur Manuel Gomez dont je peux comprendre les rancunes. Mais de Gaulle a bien fait de rendre l’Algérie aux Algériens. Même si l’Algérie n’existait pas avant l’arrivée des Français, même si ce n’était qu’une base arrière des barbaresques, pirates méditerranéens, pilleurs de rivages paisibles, il ne fallait pas la conquérir, simplement l’anéantir, sans doute, puis repartir, en leur apprenant qu’à trop jouer avec le feu on se brûle.

Aujourd’hui, les envahisseurs jouent avec le feu sur notre territoire et nos dirigeants les protègent.

Donc, voici le programme de Droite que je voudrai entendre dans la bouche d’un candidat :

Devoir de citoyenneté : pour être Français, il faut parler, écrire et comprendre le français. Accepter la laïcité comme source de tous comportements religieux. Ne pas s’habiller de façon exotique dans tous les lieux publics y compris ceux de villégiatures. Ne pas revendiquer de sa religion pour éviter un devoir citoyen ou accomplir les tâches qu’un employeur peut réclamer de son employé. Ne pas revendiquer de sa religion pour se vêtir de telle manière qu’aucun emploi ne puisse être offert pour cause d’incompatibilité. Celles et ceux qui refusent l’habillement européen traditionnel n’auront plus droit à aucune aide d’état, jusqu’à ce qu’ils fassent l’effort de s’inclure dans la Nation.

Ne pas attendre deux ans pour donner une allocation à des clandestins (voir le programme Fillon), mais les renvoyer chez eux sans regrets et dès qu’ils sont pris par la patrouille. Il n’y a pas de droit pour ceux qui ne respectent aucun droit et le premier d’entre tous, quand on n’est pas invité, on ne force pas la porte.

Pour protéger le territoire et les citoyens : tous Français digne de ce titre doit pouvoir se défendre par lui-même. Donc le port d’armes doit être établi pour tous ceux qui n’ont jamais été condamnés. L’accès aux armes doit être libéralisé. La légitime défense doit être révisée.

Un voleur qui entre par effraction dans une maison, un commerce etc. doit savoir qu’il risque sa vie et celui qui va être dévalisé doit pouvoir se défendre sans crainte d’être poursuivi pour avoir débarrassé la société d’un voyou.

Pour le reste : les radars et le copinage entre les grandes sociétés et les hommes politiques qui font du blé sur le dos des automobilistes, terminé ! Les médicaments non remboursés pour les Français cotisants c’est fini ! La gratuité pour les soins des envahisseurs sans papiers, c’est terminé ! Une inversion des allocations. Un enfant donne droit à une bonne allocation, deux enfants, moins d’allocations, trois enfants plus d’allocations du tout. Ce n’est pas à la Nation de payer pour nourrir de futurs chômeurs.

Le retour à la préférence nationale sur tout et pour tout. Les marchandises étrangères seront surtaxées, les Français réapprendront à fabriquer et à ré-acheter français. Les taxes sur le travail seront pratiquement supprimées. Il vaut mieux que les Français achètent plutôt qu’ils soient ponctionnés pour faire plaisir à des entretenus par la République.

De même pour la musique, les faiseurs de Rap seront priés de rapper en Français sur des textes intelligents et compréhensibles par tous. Il faut en finir avec l’acculturation du pays. Il en va bien sûr de même pour tous les autres arts et toutes les autres formes de musiques.

L’école devra enseigner l’Histoire de France et la langue française, ceux qui désirent apprendre en priorité l’Histoire et la langue d’autres pays, surtout dans les classes primaires et au collège seront invités à aller voir ailleurs si l’enseignement leur convient.

J’encourage tous les vrais Français à refuser de voter pour tous les programmes de gauche qui nous sont présentés. En attendant, pour le deuxième tour, comme pour le premier de ces primaires de la honte, je resterai chez moi…

Henri Lautréamont