Primaires socialistes : restez chez vous !

Qui va aller voter dimanche. Qui va aller perdre son temps et se peler les doigts pour déposer un bulletin pour favoriser l’un des ministres de Hollande hier.

Les pieds nickelés socialistes

Par quel nettoyage de cerveau, lobotomisation, les Français vont-ils faire un choix entre les différentes pestes et le choléra.

Entre la graine de soviétique Hamon qui joue les distributeurs d’argents des contribuables, « on rase gratis » !

La grande gueule de Montebourg qui se découvre patriote ou algérien suivant les moments et les endroits !

L’affreux Peillon qui se prend pour Robespierre, et oublie d’aller assumer son rôle de député européen !

Que dire de Bennahmias et de son humour à deux balles, qui ne sait plus dans quel parti il peut aller, les ayant tous faits, y compris le MoDem,

L’inconnu De Rugy, sans compter la Pinel qui n’est pas, une fine lame !

C’est le bal des nuls, la gauche socialiste en décrépitude, les preuves sur pattes derrière les pupitres de cerveaux malades de la bien pensance. Nous les avons vus œuvrer, et nous avons pu  les voir se ridiculiser, mentir pendant ces dernières années.

C’est la clique à Hollande des premiers jours, et c’est la claque des fins de soirées. C’est la baffe du valeureux Breton sur Valls. Une gifle bien méritée et approuvée par le fameux Guillaume de Grenoble, qui éclaté de rire, a eu le temps de dire que c’était 66 millions de Français qui auraient aimé lui en mettre une.

Sincèrement, Français de droite et de gauche, qu’allez-vous faire ce dimanche qui vient ? Déposer vos euros, signer une charte, attraper la crève en faisant la queue ?

N’avez-vous rien d’autres à faire en cette journée du seigneur que d’aller voter pour ces saigneurs ? Ces buveurs de sang patriote, ces canards boiteux de la politique, ces menteurs, ces fabulateurs, ces tristes sires ?

N’avez-vous une couette à chouchouter, une compagne, un conjoint à qui faire des câlins, des enfants avec lesquels discuter. Allez-vous perdre votre temps, vous priver de leur tendre affection ? Et même si ce n’est pas vrai, même si vous vous emmerdez chez vous, parce que seul, ou mal accompagné, allez plutôt boire un verre, et sentez monter en vous le plaisir divin de savoir que tous ces candidats qui aspirent à être un lego dans la vie socialiste, une pièce de rechange, un personnage rue de Solferino, vont se bouffer la rate pour savoir qui sera le cinquième lors du premier tour de l’élection présidentielle.

Parce qu’en fait c’est pour ça, et uniquement pour ça, que vous allez vous peler les doigts, vous choper la grippe ou la bronchite, vous attraper une gastro, pour que le gagnant final de cette pitoyable guerre des boutons, la bataille de coqs, de celui qui pisse plus loin. C’est pour ça, et pour vous devez le savoir, le gagnant sera de toutes les façons, cinquième derrière Mélenchon, Macron, Fillon et Le Pen.

Restez chez vous et envoyez un vrai message ! Que les socialistes assument enfin leur tumeur, leur cancer, cette maladie qui vient de 1789, cette saloperie qui fait si mal aux Français et à la France. Qu’ils ne se plaignent pas, car il fut un temps, où cette affaire aurait été réglée sur la Place de la Concorde, à la hauteur de la statue de Strasbourg ! Et au loin, on entendrait la voix de Madame Roland. « Liberté, que de crimes ces socialistes ont-ils commis en ton nom« .

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. je voulais me déplacer (50 KM AR) pour aller «  » »votâtionner » » », pour le plus drôle de tous, Ben (Hamias). Finalement, cet article m’a convaincu d’économiser euro et frais « des sens » (commun).
    Je me déplacerai pour Marine, et seulement pour elle.

  2. « Primaires socialistes : restez chez vous ! »
    C’est ce que je vais faire, d’abord, fait froid…..

  3. Alors là Gérard, chapeau bas et respect, je vais suivre votre prescription médicale. Et comme je m’emmerde chez moi parce que mal accompagné, et bien je ferai comme pour la primaire de droite, j’irai me bourrer la gueule avec Riton et Bébert mes potos du FN!(et en revenant du troquet, on pissera sur la grille rue de Solferino). Quel panard !

  4. Il y en a qui vont en plus payer un euro pour voter,
    Je devrais dire mort de rire, non c’est plutôt affligeant

  5. Aller à la messe péhesse demain, c’est les aider, ces traine-savates de hollande.

    Du pragmatisme, de la pensée rationnelle! Nous ne sommes pas dans le « sentiment »,
    nous devons ignorer la repentance, la contrition, l’angélisme pro-palestinien des uns, la haine des juifs, des chrétiens et des impies pour les autres!
    La France a besoin de changer, ce n’est pas une vague idée, c’est un besoin absolu, sinon elle crève.
    Il faut porter Fillon – Le Pen au second tour. Si leur Macron, candidat du fric, du péhesse et des médias est au second tour, nous repartons pour 5 ans de chienlit insupportable.

  6. Leur donner du fric c’est les maintenir encore en vie, que ces rats crèvent et le plus vite possible!

  7. J’avoue être un peu partagé, bien sur, je ne suis pas de gauche, bien sur je n’ai aucune envie d’aller dans le froid donner un euro à un parti que je méprise profondément mais franchement j’avoue que ça me plairait beaucoup que vals soit battu dès le premier tour et qu’il soit aussi humilié que le fut Madame Royale en 2012

    N’étant pas en France à l’Heure actuelle la question ne se pose pas mais l’humiliation de Vals ne vaut-elle pas 1 € ?

  8. Donner un euro à cet horrible parti principal fossoyeur de la France, c’est comme donner un euro de trop pour qu’il évite la faillite. Il faut que ce parti, comme toutes les entreprises et les français qu’il a mis au tapis depuis 32 ans, respire l’odeur de la poussière et du sang que les français ont respiré et eu dans leur bouche, à cause de leurs idées immondes depuis 1981. Il faut qu’ils comprennent ce qu’est d’être à la rue. Sans rien, qu’avec un carton pour dormir sur le chauffage du métro, sans annuités parlementaires, sans parachute doré. Honnêtement, mon seul espoir, qu’ils crèvent tous de leur belle mort, ces nihilistes, ces fachos adeptes de Staline et de Mao ! Ils ne méritent même pas l’euthanasie des chiens à la SPA. Les chiens ont de l’honneur… celui de leur maître. C’est un moindre commentaire après avoir euthanasié l’économie française, ses forces vives. Quand je pense au PS et à ses discours de merde complètement déconnectés du réel que vivent les gens, quand je pense à ces fonctionnaires dignes du politburo, du KGB et de la nomenklatura soviétique, je n’ai qu’une envie : vomir.

  9. Il est en forme notre Gérard !!! Tout à fait d’accord avec vous. Il faut juste montrer à ces gens sans honneur qu’ils ne sont rien…. et voter pour rien ne sert pas à grand chose !!

  10. En ce qui me concerne cette primaire n’est pas un vulgaire calcul politicien dont le raisonnement se limiterait à dire : « votons pour le plus nul », c’est plutôt une question d’éthique et d’amour propre. Parce que je ne donnerai pas un euro à ces gens-là et aussi parce que je ne mettrai en aucun cas ma signature au bas de leur charte qui vous oblige à accepter leurs valeurs ! Non cela je ne le peux pas. J’ai encore des principes celui de ne pas tomber dans les magouilles politiciennes et surtout de garder mon honnêteté et mes valeurs, ce qui n’est pas apparemment donné à tout le monde, c’est la raison pour laquelle je suis en parfaite adéquation avec l’article de Gérard

  11. ne pas voter, surtout ne pas y aller … Juste pour voir combien de gens votent encore socialiste ( perso j’espère 0) et juste pour voir leurs gueules déconfites devant le discrédit populaire d’une non participation massive !!

  12. Tout à fait d’accord. La gifle électorale dans quelques mois pour ces crevures.
    Je ne peux plus les voir , une pelleteuse pour les balancer aux ordures.

  13. Les participants aux primaires ont jusqu’à présent réussit :
    – à éliminer Cécile Duflot au premier tour des primaires écolos,
    – à éliminer Nicolas Sarkozy au premier tour des primaires de droite et du centre puis
    – à éliminer Alain Juppé au deuxième tour des primaires de droite et du centre.
    Et vous voudriez que l’on se prive de la possibilité d’éliminer Manuel Valls ?!
    IL FAUT ALLER VOTER, pour éliminer Valls, en votant pour le deuxième du seul VRAI sondage, celui des bookmakers. Actuellement ce meilleur candidat pour éliminer Valls, c’est Benoit HAMON : https://sitamnesty.wordpress.com/2017/01/19/alerte-bookmakers-benoit-hamon-passe-deuxieme-devant-arnaud-montebourg/
    Les autres, continuez à SUBIR, nous on va AGIR et choisir le « meilleur-pire » adversaire pour Marine dès le 1er tour.

    • Vos bookmakers ne sont que des ploucmakers !
      Ils ne font que suivre les sondages précisément ! Sondage et préférences , c’est tout.Des plouc vous dis je !
      Ca était criard lors du vote pour l’élection présidentielle américaine
      Les ploucmakers ont misé sur Hilary, suivant en cela les sondages…
      Mais lorsque Trump prends la tête, il mise sur lui !
      Des ploucs vous dis je !

    • Vous radotez, Laurent P, à nous imposer ce post à chaque article.
      Cette fois, j’appuie G Brazon ! Aucun Patriote ne doit aller participer à la mascarade des 7 nains politiques du péhesse.
      Quel que soit le candidat, il n’a aucune chance en mai. Il FAUT éliminer le péhesse de la vie politique, en lui retirant toute crédibilité. Et ça passe par une participation à leur primaire la plus faible possible.
      Enfin, en « favorisant » Valls, c’est Macron que vous faites élire. Un peu de rationnel!

  14. Voter benachiasse.
    S’il est au second tour on rira bien et notre Marine Nationale sera élue.

Les commentaires sont fermés.