Primaires socialistes, une bataille de nains politiques à boycotter !

Bientôt la fin des primaires de la gauche dont tout un chacun se moque cordialement.

Ce n’est pas une bataille de Titans mais de nains socialistes. C’est une lutte de pieds nickelés qui vont finir par se manger le nez comme des petits roquets. Pourquoi se déranger et aller voter. Pourquoi dépenser 1 € pour une cinquième place. Pour moi, c’est un mystère. On est loin du temps ou les socialistes arrivaient à faire croire qu’ils étaient limpides et blancs comme neige.

Le sieur Hamon se plaint que l’on islamise son prénom. De Ben Oït à Bilal, le coup d’Ali Juppé retombe sur les gauchistes. Que ce soit un islamo-gauchiste c’est une certitude, qu’il se sente bousculé par ses prises de positions pro islam, pro immigration n’est que simplement le juste retour de manivelle. Les Français ne supportent plus l’islam, les « padamalgame », les « cépalislam » et autres « déséquilibrés ». De plus des gens meurent dans la rue, des SDF crèvent de froid et à aucun moment, ces nantis de la politique n’en parlent. Les Français de tous bords sont choqués que Mohamed de Somalie soit mieux traité que Robert du Berry. Que l’on taise les viols, les vols, les assassinats aux couteaux et que l’on dise que ce sont des innocents d’office.

Hamon et Valls ? Aucun de ces deux-là n’a connu une entreprise,  hormis en tant que députés ou ministres. Les fins de mois n’ont pas été difficiles pour eux. Dans l’affaire Farid Fillon, on peut clairement voir qu’entre l’indemnité de député, sa prime de présentation, et celle pour se trouver des assistants parlementaires, le net à payer est énorme, soit près de 20 000€ par mois. Je comprends mieux l’acharnement de nos « élites » pour garder leur place au chaud dans les différentes assemblées. On est loin du smicard. Si loin du chômeur en fin de droits. Donc, nos Manu et Ben se posent des questions sur leur avenir. Vont-ils pointer à Pôle Emploi demain ?

N’ayez aucune crainte, aucun frisson d’angoisse. Les deux trouveront du boulot chez Habitat ou dans une boîte d’assurance ou une banque. Rentier c’est pas mal non plus.

En clair, les socialistes sont foutus. Tant mieux, ne cachons pas notre joie. Ces destructeurs de la Nation, ces fossoyeurs de la Patrie ne devraient plus trop tarder à perdre les manettes. Chacun voudra au minimum devenir député, mais les places seront chères. D’autres vont intégrer des administrations pour pantoufler et attendre des jours meilleurs.

À droite, Farid Fillon peut se faire du mouron avec sa belle Pénélope. Le passé lui saute à la gorge. Je n’ai même pas de peine pour lui. Pour deux raisons : la première c’est d’avoir inauguré la mosquée d’Argenteuil. Le deuxième c’est d’avoir fui sa circonscription de la Sarthe plutôt que de se battre pour elle, et se faire élire député à Paris. Pour 20 000€, la douce Pénélope n’a pas perdu son temps à tisser une toile, n’a pas hésité à conseiller à son bel Ulysse Fillon de se barrer de Sablé en vitesse.

Depuis deux jours, j’entends tout et n’importe quoi sur la France et les Français déçus des politiques et pourtant, aucun des commentateurs n’hésite à inclure le Front National pour tenter de le plonger dans la boue par peur d’en faire un parti tout propre sur lui. Les médias réduisent  tout, et comparent le vol d’une pomme (emplois non prouvés clairement de militants payés par Bruxelles pour le FN) avec celui des bijoux de la couronne (emplois des épouses, enfants, amants ou  maîtresses de nos très chers députés et sénateurs).

Il est vrai que le Front National a toutes les raisons de rigoler franchement. Il a bien raison. La socia-lie est dans le fumier pour les uns, dans le caniveau pour les autres. Tous tentent de se rattraper mais ce sont les assemblées et les avantages colossaux qui sont dévoilés. Autrefois, c’était le communiste du coin qui avait osé boire un coup avec un RPR qui faisait scandale ! Aujourd’hui, c’est la trésorerie des députés et des sénateurs, leurs avantages fiscaux, leurs bas de laine, leurs crédits à taux zéro, leur caisse de retraite, leurs mutuelles et autres frais de taxi, le TGV en première sans réservation et les billets d’avion en première gratuit, sous conditions certes, mais souples. Voici les « valeurs de la République » étalées au grand jour par les donneurs de leçons qui devraient se retrouver dans le goudron. Manque plus que les plumes.

Alors on fait quoi ? Renverser la table semble le mieux. Je rêve d’un Murat sortant les 500 de Saint Cloud. Je rêve d’un nouveau Consul décidant de gouverner comme Donald Trump. Par ordonnance, sous l’article 16 de la Constitution. Un homme ou une femme faisant un doigt d’honneur à Bruxelles, faisant la politique de la chaise vide à l’Union Européenne comme l’a fait De Gaulle.

Parce qu’il n’y a pas grand-chose d’autre à faire. Ce n’est pas le Congrès (Députés et Sénateurs) qui décideront eux-mêmes de se faire hara-kiri. Sauver l’honneur. C’est un mot qu’ils connaissent, mais dont ils ont oublié le sens.

Pour ceux qui malgré ces évidences politiques veulent aller voter pour Manu l’agité, ou Benoit le fondu, je vous souhaite d’attraper la crève en même temps. Au moins vous pourrez continuer à vider les caisses de la Sécurité Sociale et donc de l’état. En bons socialos que vous êtes !

Gérard Brazon (Liberté d’Expression)

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. Je souhaiterai connaître la sociologie de ceux qui ont votéà la primaire des socialistes, ils ne savent pas qu’ils votent contre leurs propres intérêts ! Même interrogation pour les adeptes de Mélenchon et de Macron, c’est incompréhensible ! Finalement, une partie des français sont nos ennemis ; tout ceci ne peut que mal finir !

  2. Même les musulmans vous critique ils disent que ces vous qui avez allumé la mèche mais ces pas vous ces Allah ,Ibrahim ,Muhammad mais le musulman nous joue un drame pour pas changer genre ils vivent en autarcie mouhaaa en France Mr valls Mr Hamon vous nourrissez votre ennemi en votre possession qui nous joue pharaon et Moïse mais pas la version de Pascal Obispo ces des chiens qui mordent la main du maître quand il a plus la condition physique pour les promené je viens de croiser une personne qui a souhaitez si le Allah le voudrais bien que vos tremblement vos toc augmente Mr valls

  3. Vous voyez Gérard, inutile de se moquer de deux militantes féministes américaines pour faire un excellent article sur nos incompétents notoires. Hier soir au JT, Marine a tenté d’émettre des explications sur la vindicte lancée par les commissaires politiques de Strasbourg, mais c’est dur d’être coupé à chaque mot, chaque virgule et à chaque phrase,il faut reconnaître que la journaliste n’était pas comme ma présidente « apaisée »:-))

  4. Je pense maintenant qu’il est temps de changer de régime ! Trop, c’est trop ! Depuis des décennies et des décennies, la France plonge et ne peut pas se relever . Aller voter ? Pour quoi faire ? Au second tour, affolés, « ils » vont encore s’allier pour « faire barrage au F.N » ! Oui, il nous faut un Trump ou un Poutine ! S’il n’arrive pas, nous sommes perdus ! Rappelez-vous que dans ses périodes noires (la nôtre est la plus terrible!) la France a toujours eu « LE » personnage providentiel venu sauver les meubles. CH. Martel,Jehanne d’Arc, Bonaparte… ou mieux encore, la Vierge Marie Elle-même ! On n’y croit pas ? tant pis ! C’est un fait avéré ! En attendant,votons Marine, mais sans grand espoir …! Car, imaginez qu’on ait un ben hamon ??? en 2012, qui aurait cru que mimolette allait devenir président ? Imaginez macron ? ou le valseur lui-même ? J’en ai des sueurs froides…

  5. Simple d’esprit – peut être mais solide pour enfourcher un scooter dans un premier temps pour terminer sa course enchevauchée……

  6. la FIN du PS dans la Fraude électorale et dans le despotisme oriental d’une Oligarchie maffieuse … mêmes les régimes les plus immondes du tiers-monde n’ont pas atteint de tels abimes …l’Heure gauloise a sonné , pour nettoyer la France de ces immondices

  7. Oh oui, alors, le « simple d’esprit »… Bien dit.
    La tête du queutard de l’Elysée qui fait honte à la France et qui dépense allègrement les derniers deniers du contribuable dans une folle tournée d’adieux autour du monde.
    Il en profite et j’aimerai bien savoir qui en profite également… Il est loin, très loin de tout ce qui se passe, il s’en balance joyeusement.
    Quelle bande de s…
    Et les FDS ont la mémoire courte : l’auto-collant « Je suis un c… j’ai voté miterrand ». Ils refont le même coup, sauf que là, pas d’auto-collant.
    La France n’est pas faite pour le socialisme ou le communisme, pour la G. tout court.
    Mais bon sang, que le réveil est long !
    Belle au Bois Dormant, tu te fais attendre…
    A quand un président comme Trump ou Poutine pour bouter hors de France tous ces profiteurs ?

  8. La socia lie est certes comme l’année du coq les pieds dans le fumier mais va t-elle se laisser abattre sans résister j’en doute. Les tenants du pouvoir ont encore des cartes en mains. Hypothese rapide: Hamon gagne la primaire il s’associe avec Mélanchon La cause du peuple et la 6 ripoublique. L’agité des LGBT et autre cougard isolé s’allie pour former le piège à cON. Cette gauche de sans dents universelle multiculturelle altermondialiste devient majoritaire en termes d’électeurs. Les Républicains mis en examen suite à leur autodestruction interne sont hors jeu. Reste un second tour MLP contre un des trois piège à cON. On risque de crier : Au secours la gche revient et qu’elle gauche!!!

  9. Allez les gogos, allez mettre votre bulletin dans l’urne. Mais si, par négligence, vous oubliez, ce n’est pas grave : les socialauds ont tout compris…ils votent à votre place !

  10. Le Trump pour la France, c’est Marine.
    Son meilleur-pire adversaire côté PS c’est Ben Oït.
    Donc si vous voulez Marine il faut l’aider et aller voter Ben Oït.

  11. « ….les donneurs de leçons qui devraient se retrouver dans le goudron. Manque que les plumes » Vous êtes bien trop gentil, ami. Manque que le plomb serait plus approprié. Il faut absolument un Trump pour la France sinon Rien !

Les commentaires sont fermés.