La priorité, c'est de virer le PS, devenu un parti de l'étranger

hollande-decore-vallsComment peut-on encore ne pas le voir ? Comment font les sympathisants du PS pour ne pas voir que ce parti est devenu un parti de l’étranger ? Tout, absolument tout y est fait en faveur des étrangers ou des nouveaux français, les preuves sont quasiment quotidiennes. Le pire, c’est qu’ils ne sont même pas capables de choisir un pays en particulier, à l’instar du Parti Communiste pro-URSS de l’époque ; non, ici, le PS a des connivences avec n’importe quel pays, pourvu qu’il ramène de l’argent ou des voix: Qatar, Algérie, Arabie Saoudite, Maroc… En fait, ce sont exclusivement des pays musulmans, dont certains des dirigeants nous ont prévenu il y a plusieurs dizaines d’années du but de leur manœuvre : conquérir nos pays par le peuplement.
Et on les y incite : en recevant officiellement le CCIF, hommage au Qatar, Légions d’honneur, poignées de mains aux migrants, validation de Mayotte « pleinement » française, refus de discussion sur le droit au sol…
http://www.lepoint.fr/politique/francois-hollande-decore-le-pdg-de-qatar-airways-en-catimini-07-06-2015-1934336_20.php
https://ripostelaique.com/cazeneuve-ministre-congratule-clandestins-a-pipe.html
http://www.lepoint.fr/politique/valls-mayotte-c-est-pleinement-la-france-13-06-2015-1936145_20.php
http://www.lefigaro.fr/politique/2015/06/13/01002-20150613ARTFIG00132-valls-la-question-du-droit-du-sol-je-ne-veux-pas-l-ouvrir-a-mayotte.php
En réalité, ce n’est pas que le PS, ce sont tous nos partis dirigeants qui se sont transformés en partis de l’étranger, que ce soit au niveau de la politique, mais aussi certaines associations ayant pignon sur rue, journalistes, télévisions, hommes et femmes d’influence… Arrivés au pouvoir depuis longtemps, ils ne font désormais plus que d’y placer des gens ayant les mêmes visions  politiques, c’est à dire, des visions pro-mondialistes, pro-Europe, pro-musulmans, pro-étrangers de façon générale.
La priorité, c’est de virer ces collabos de l’étranger, ces traîtres à la nation, ces gens qui se foutent non seulement de la France, mais aussi et surtout des Français, pour y placer des gens aimant la France et les Français, des gens pour qui l’intérêt de la France et des Français est prioritaire sur le reste, sans pour autant exclure ou discriminer ce reste ; il faudra trouver le juste milieu, car la France doit non seulement retrouver son amour propre, mais sans pour autant se renfermer sur elle, en dépit de la mondialisation et de la concurrence internationale qui, qu’on le veuille ou non, ont pris une place prépondérante, pour que la France retrouve une place de leader dans le monde entier, place qu’elle a perdue il y a bien longtemps…
Olivier Pfister

image_pdf
0
0