Priorité « phare » de l’école : bichonner le harceleur… pas le harcelé !

Je bous. J’ai envie de crier. J’ai envie de tout casser.

J’ai encore quelques connaissances et amis parmi les profs. Amis passionnés par leur métier qu’ils ne songent plus qu’à quitter, soit en espérant la retraite incessamment sous peu, soit en cherchant une réinsertion ailleurs. Ils n’en peuvent plus. Et ce ne sont pas les échos de la journée de pré-rentrée d’hier qui vont les réconcilier avec un métier qui part à vau-l’eau…

Leurs témoignages sont accablants. Non seulement il y a de plus en plus de gauchos parmi les enseignants, prêts à faire des expérimentations, des projets, à repeindre la cafetaria avec les élèves pendant les heures de cours (c’est un beau projet, n’est-il pas ?) mais le système est pris de folie.

Les passages successifs de Peillon, Belkacem, Blanquer et N’Diaye rue de  Grenelle ont eu la peau de l’école.

Hollande-Macron ont eu la peau de la France.

Voici donc ce que j’ai entendu de la bouche de 3 amis en poste en collège, la même chose aux 4 coins de la France apparemment. Je ne sais si le hasard a fait que mes informateurs vivent dans des académies expérimentales ou bien si c’est la même chose partout en France, plus ou moins mise en musique avec zèle par les différents principaux.

Les 2 grandes priorités seraient donc et la lutte contre le harcèlement et les « projets », les « expériences pédagogiques », vous savez, les fameux « projets pédagogiques » qui existent depuis 30 ans et que Macron croyait avoir inventés et notamment le projet Adage, pour les projets artistiques. On y reviendra dans un autre article.

La lutte contre le harcèlement a donc été longuement évoquée hier en ce jour de pré-rentrée par 2 de mes contacts. Projet « pHARe »… attention, hein, on ne rigole pas !

Il s’agit d’entourer, de rassurer, de chouchouter… le harceleur.

Certes, cela part d’une bonne intention, à savoir éviter que le harceleur ne persiste et ne passe ses années sur les bancs de l’école à faire souffrir un certain nombre de victimes. On comprend l’esprit, mais quant à la lettre, c’est autre chose !

Ce que l’on comprend aux discours de certains principaux et à la lecture du projet pHARe, c’est qu’il faut voir le harceleur comme une victime de ses pulsions, de son sadisme, de ses haines et donc qu’il faut, par tous les moyens, le guérir…pour, peut-être, à terme, éviter à ses victimes d’être trop nombreuses. Peut-être.

Pour cela, on va former, mobiliser… tous les acteurs de d’école et du collège, rien que ça !

https://www.education.gouv.fr/non-au-harcelement/phare-un-programme-de-lutte-contre-le-harcelement-l-ecole-323435

Sur le papier, l’EN sort le grand jeu, avec des noms ronflants, il y est question d’ambassadeurs « non au harcèlement », sûr que rien que le nom ça va faire peur aux vauriens !

Et je ne vous parle pas des fameux comités Théodule qui fleurissent partout et notamment à l’école « comités d’éducation à la santé, à la citoyenneté et à l’environnement ». Si vous aviez jamais douté que l’école n’instruisait plus mais avait pour seul rôle d’éduqer ou plutôt de ré-éduquer, voilà la preuve par 9.

Quant aux « instances de démocratie scolaire« , les fameux endroits où l’on cause et on se croit important, les « conseils de vie collégienne ou lycéenne »… elles devront passer moult heures de réunion à en causer. Ça va faire avancer le schmilblic pour les gamines au bord du suicide, c’est sûr. Quant à ceux qui, dans le secret des toilettes sont humiliés, torturés, violés… ça va leur faire de l’effet !

C’est beau, l’enculage de mouches, la masturbation intellectuelle, l’enfumage des parents à qui on parle « d’équipe multi-catégorielle » n’est-ce pas ? Ils vont jusqu’à « mettre des modules en ligne à la disposition des élèves ». Quelle générosité !

Quelle efficacité !

Vous pouvez même télécharger la brochure d’information.

 

Je vous la fais courte :

-Du bla-bla-bla…

-Des engagements des différents « acteurs » de l’école à faire toujours plus de bla-bla autour du harcèlement en évitant soigneusement de cibler les harceleurs, ces pauvres gosses en souffrance qu’il faut ré-éduquer sans le leur dire, sans le moindre reproche. Il suffit de passer subrepticement au milieu de son cours de maths un des contenus du « programme digital » mis en ligne, programme concocté par des « experts »… pour que le harceleur s’écrie : « mais oui, mais c’est bien sûr, je suis un salaud et c’est pas bien ». La découverte du siècle, n’est-il pas ? Ou bien pour que le voisin du harceleur qui se marrait quand son voisin obligeait le petit de 6ème à lui lécher les pompes découvre que ce n’est pas tout à fait normal ! Fiat lux !

Prenez-nous pour des cons. Prenez les salauds pour des enfants du bon Dieu. Prenez nos gosses pour des souris de laboratoire. Bande d’ordures.

-J’allais oublier le plus important, l’aide aux victimes : une voix anonyme au bout du fil : 2 lignes de soutien aux victimes de harcèlement,le 30 20, et de cyberharcèlement, le 30 18.

J’ai déjà évoqué cet immense scandale dans de nombreux articles.

https://resistancerepublicaine.com/2021/11/21/honte-a-blanquer-ce-sont-des-motards-qui-protegent-des-enfants-harceles/

https://resistancerepublicaine.com/2019/07/06/harcelement-scolaire-qui-sont-les-racailles-du-val-doise-qui-ont-pousse-evaelle-11-ans-a-se-pendre/

https://resistancerepublicaine.com/2021/10/05/suicide-de-chanel-12-ans-jaccuse-blanquer-assassin-gauchos-assassins-immigration-assassin/

De vraies crevures, irresponsables, qui, non contents de conduire des enfants au suicide par leur gestion calamiteuse de la crise Covid, non contents d’avoir essayé de les empoisonner au Pfizer, se foutent ouvertement de leurs souffrances, de leur vie, de leur mort.

Mais il est vrai que, trop souvent, les harceleurs font partie de « communautés » qui ne connaissent pas les règles de vie à la française, la loi plutôt que la loi du plus fort, l’égalité, le respect d’autrui quelle que soit sa couleur, quel que soit son sexe, l’admiration pour celui qui bosse et en sait plus que les autres…

Nous sommes envahis par des millions de gens qui, tout simplement, n’ont pas de valeurs, sont élevés dans la haine de l’autre, dans le culte préhistorique de la force et de la violence… et les Blanquer-N’Diaye croient qu’avec des missions distribuées aux socialauds, psychos, militants syndicaux et je ne vous parle pas de la FCPE, fédération de parents ne luttant que contre la loi, contre l’ordre, contre nous on ferait d’un loup un mouton ??? Non, bien sûr, ils savent bien que tout cela c’est pour endormir le pékin,  pour gagner du temps, le temps d’asseoir un pouvoir dictatorial, pour dépenser nos sous et nous endetter toujours plus pour nous obliger comme la Grèce à rogner sur nos salaires nos retraites nos vacances, nos revendications, notre identité.

Or il ne faut surtout pas le dire. Il ne faut à aucun moment parler de culture, d’origine, de religion, d’abaissement du niveau, de participation de l’Etat gauchiste sans le dire à la haine pour l’ascenseur républicain, pour les élites, pour les forts en thème…

Plutôt que de faire de l’introspection sur eux-mêmes, leurs idéologies, les destructions assumées de nos valeurs et des nôtres, les salopards au pouvoir continuent de jeter de la poudre aux yeux du Français moyen entamé par BFM et Netflix qui croit encore et malgré tout que nos gouvernants ne chercheraient que ce qui est bon pour nous. La cible est forcément le vaxxiné type, qui a couru avoir ses doses…

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/09/01/priorite-phare-de-lecole-bichonner-le-harceleur-pas-le-harcele/

image_pdfimage_print
11

12 Commentaires

  1. Qu’attendre d’autre avec un Sénégalais musulman aux manettes ?
    Français de papier, il sert son clan en priorité.
    À la différence des vrais Français (honte à eux !) qui préfèrent les étrangers, il fait passer d’abord les siens avant les autres !

  2. J’ai été obligé devant toute l’école, pendant une récré, de menacer de tuer un gamin de 15 ans (une chance pour etc…) qui menaçait mon fils de 10 ans ! Sidération générale mais ça a été fini immédiatement !!! Parents ne vous laissez jamais faire et surtout ne comptez pas sur les profs et autres gauchistes !

    • L’Education nationale et les syndicats qui la composent sont responsables de la situation de laxisme généralisée. Jamais ils ne se sont opposés aux politiques de pédagogisme. Jamais bien au contraire.

  3. voir où en est réduit le µ (à faire un twit contre le harcèlement) me ravit, essayez de me comprendre!

  4. Ca c’est encore du n’importe quoi. Une nouvelle usine à gaz, de plus élaborée par des technocrates, qui n’ont rien d’autre à faire.
    Sur les présentoirs de région parisienne, dans les librairies fnac on peut voir, le livre de Pap N’diaye, « la condition Noire », avec sa photo dessus.
    Encore un ministre amoureux de son peuple. Il va nous montrer comment il nous aime.

  5. Le coloré islamique de l’éducation ne fera pas long-feu à ce poste qui doit appartenir à un Français bien blanc, pas à un putain de raciste africain anti-blanc pas Français pour un rond mais qui met ses chiars colorés dans des écoles de blancs, faut balayer cet étron comme une crotte de chien au milieu du trottoir !

  6. Ce qui est bien, c’est que tous les vaccinés n’en ont plus que pour quelques années, selon le Pr. Malone et quelques-uns des ses collègues US antivax ARN. Le problème, c’est que dans le 9-3 ils ont évité par la violence, le hooliganisme et le règne de l’illégalité de se faire vacciner en masse. On les a laissé pendant que les ordures mondialistes massacraient et persécutaient les autochtones.

  7. Les allochtones se présentent comme les nouveaux Juifs dans le discours islamo-gauchiste-racaille, dans l’ordre que vous voulez… Discours orwellien s’il en est. S’il est prouvé par l’avenir que les vaccinés Covid-19-ARN sont cons-damnés à mort par cette injection mengeléenne, ils me semble que ce sont les moutons de souche qui font finir comme les Juifs d’Auschwitz, en plus lent. Alors le pays sera aux mains des racailles, et là pour de bon. Pourquoi rester ici ? Il faut les laisser en faire le Maghreb et l’Afrique. Après, notre si beau pays sera devenu une telle poubelle qu’ils n’auront plus aucun intérêt à y rester. Hijra !

  8. La première étape de la prise de conscience par les Français doit venir de la plantade totale et scandaleuse en mondiovision de l’EDF au Qatar, au bons soins des muzzs. On attend ça avec impatience ! Au vu de ce qu’on lit, ça commence très bien… Un grand merci à Beneczéma, une véritable dermatite atopique celui-là.

  9. J’ai une bonne méthode pour calmer un harceleur : gare à ta gueule à la récré , ou après les cours à l’extérieur du collège ou du lycée , je lui fracasserai sa gueule au harceleur , je lui ferai passer l’envie de faire chier le monde ! De mon temps on réglait ça à la récré ou après les cours , à la descente du car , et généralement le harceleur ne venait plus te faire chier ! Que les élèves appliquent nos bonnes vieilles méthodes , de bons pains dans la gueule au harceleur . Il n’y a que ça pour lui remettre les idées à place !

Les commentaires sont fermés.