Prisons : 7 détenus sur 10 seraient musulmans

Scène ordinaire dans une prison française photographiée par nos collègues de la rédaction de l’hebdomadaire Le Point.

Réalité ou intox ? Selon un rapport de l’administration pénitentiaire que nous avons pu consulter grâce à l’ouverture d’esprit d’un directeur d’un établissement, 50 % des détenus ont sollicité un plateau repas spécial lors du dernier ramadan contre 27,5 % de détenus, en 2016, qui avaient demandé un repas spécial ramadan . Cette estimation doit aussi comporter une pondération chiffrées, puisque tous les musulmans ne pratiquent pas nécessairement le ramadan, et une partie des détenus musulmans purgent leur peine sous bracelet électronique à leur domicile.

Ces chiffres sont alarmants, car le gouvernement Castex affirme que les étrangers en France (ils ne sont pas tous musulmans) ne représentent que « 7 % de la population totale ». Sur cette base, je vous laisse calculer les taux de criminalité entre les communautés.

De manière plus globale, l’évaluation pénitentiaire de 60 % ou 70% de prisonniers musulmans, souvent citée par le candidat patriote Eric Zemmour, correspond à une estimation obtenue après une enquête sociologique  du sociologue Farhad Khosrokhavar. Ces chiffres ont une base réelle et officielle.

Le 19 mars 2021, lors d’un débat avec l’humoriste Yassine Belattar sur CNews, Eric Zemmour avait déclaré que « 70 % de la population en prison est musulmane ». Interrogé par l’animateur Pascal Praud sur la source de ces statistiques, le journaliste du Figaro déclarait les tenir d’un « rapport parlementaire ».

Déjà en 2014, « Cette estimation de 60 % » avait été confirmée par le rapport du député UMP de l’Yonne Guillaume Larrivé.

L’ouvrage du sociologue Farhad Khosrokhavar paru en 2004 confirme, dès cette époque, le taux très élevé de détenus musulmans. Farhad Khosrokhavar avance que dans les prisons françaises, le taux de prisonniers musulmans dépasse « souvent les 50 %, avoisinant parfois les 70 %, voire les 80 % dans les prisons proches des banlieues, soit huit prisonniers sur dix ».

A la lumière de cet éclairage chiffré, l’élection présidentielle, qui se joue dans deux mois, est un véritable choix de société. Soit la France poursuit sa politique d’accueil de millions de migrants supplémentaires et se doit de construire des prisons pour les années à venir. Soit l’électorat français fait confiance à Eric Zemmour, homme de conviction et de parole pour stopper la criminalité et la délinquance d’origine étrangères dans notre pays. Chaque français a les clés de l’avenir entre ses mains via son bulletin de vote.

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

image_pdfimage_print

15 Commentaires

  1. Désolé, mais ce n’est pas normal et ça veut dire que dehors, c’est pareil !!!
    Le nombre devient trop élevé et ces gens en prison sont le reflet de la délinquance et du fric que cela nous coûte !!!
    Ce n’est pas cette France que j’ai connu en 70 et 80 !!!
    Si mes 2 grand-pères et mon père qui se sont battus contre le nazisme ( ultra-gauche ) ont risqué leurs vies pour libérer la France, je doute qu’ils auraient aimé voir un nouveau régime totalitaire ( l’islam ) venir à la place du nazisme envahir la France.
    Toutes ces vies perdues pour finalement se faire envahir à nouveau par une autre religion déjà maintes fois repoussée…quelle tristesse et quel déshonneur pour tous ces anciens combattants !!!!!

  2. Bah, un courrier signé Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, l’avait déjà révélé, il y a plusieurs années.

    Ce courrier, qui a été intercepté et que l’on peut lire par exemple ici : https://www.zupimages.net/viewer.php?id=15/13/fx1t.jpg
    indiquait que les musulmans représentaient environ les deux tiers du total des détenus.
    Si les musulmans représentent 15% de la population française (10 millions), cela signifie qu’ils sont en moyenne 11 fois plus souvent délinquants que le reste de la population. (5,6 fois moins nombreux en pop générale mais 2 fois plus nombreux en prison)
    Ils n’ont pas les codes, il faut croire…

  3. Le taux d’ordures coraniques en prison devrait logiquement, correspondre à celui des « incivilités » en tout genres commises au nom du wallah, du vol de smartphone au viol dans les chiottes de personnes âgées handicapées âgées de 90 ans (Dresde Allemagne), c’est à dire qu’il est de 90%. Le dire c’est du racisme aggravé, de l’incitation à la haine? Les musulmans eux n’incitent pas à la haine, ils tuent. On ne saurait les accuser c’est le très, très grand miséricordieux qui le veux. Et d’abord la haine, pas besoin de l’appeler, ils sont la haine.

  4. 70 % de musulmans, et combien d’étrangers non musulmans ? Finalement, il y a peu de Français… si je puis dire.

    • Les rares français ont été libérés par l’actuel ministre de la justice, car ils étaient ses clients !

  5. Et déchus de notre nationalité qu’ils souillent ? et expulsés ? Mais non ! ça déplairait aux émirs si généreux !! Pourris jusqu’à la moelle nos ‘dirigeants’ !!!

  6. Pour avoir une estimation fiable il suffit de regarder les nationalités,
    et la nationalité autre que française, pour les binationnaux Algeriens maliens marocains tunisiens pays a 95 % musulmans. Cela est parfaitement legal, Il faut 10 minutes d’accés a un ordinateur du ministére de la justice. Si ce n’est pas fait, c’est par pure crapulerie mensongére !!!

  7. 70% c’est un minimum, vu qu’il y a déjà 17 ans un aumônier des prisons se plaignait sur RFI ( pas vraiment une radio d’extrême droite 🙂 )
    je cite : « qu’il n’y avait pas assez d’aumônier Musulman alors que 70% des prisonniers étaient Musulmans » sic
    Détail cet aumônier était lui même Musulman et on ne peut mieux placé pour savoir de quoi il parlait …

  8. A Bruxelles en Belgique la .. c est 100% parce que la ville est arabe maintenant ⛰️⛄🌂☄️🌡️🌬️🌀🌈

  9. Un directeur de prison est d’abord un gestionnaire, et doit veiller à la bonne utilisation des fonds publics. Pour éviter le gaspillage, il doit savoir combien de plateaux-repas « normaux » ne seront pas pris le midi pendant le Ramadan.
    Les chiffres étaient encore publics il y a quelques petites années: Cela oscillait entre 55 et 70% de muzz PRATICANTS par établissement.

    • Jacksoul… Il y a quelques années existait un fichier public faisant état des criminels et grands délinquants
      recherchés par la police ;avec noms et photos… il a Été supprimé bien sûr ;et pour cause que des muzzs ou presque.

Les commentaires sont fermés.