Prix de l’électricité : Saurin et Garbit mettent leur production à l’arrêt, bravo Macron

André Bercoff et Nicolas Meilhan, membre des éconoclastes, conférencier, ingénieur sur les sujets de Transport et d’énergie.

Oui, quelque chose ne tourne pas rond en France…  Comment se peut-il que de très très gosses entreprises alimentaires comme William Saurin et Garbi  soient obligées d’arrêter  presque totalement leur production ? A cause du prix de l’électricité…

William Saurin, 330 millions de chiffre d’affaire, l’électricité c’était 4 millions, ça faisait 1%, MULTIPLIE PAR 10 !!! 10%, il n’y a aucune entreprise qui peut survivre dans ces conditions-là ! Donc ils arrêtent et on va les payer avec nos impôts, activité partielle… L’argent magique, ça va pas durer éternellement ! Donc il faut trouver une solution TOUT DE SUITE pour décorréler le prix de l’électricité de celui du gaz. C’était l’engagement d’Emmanuel Macron en septembre, on est en décembre, il ne s’est rien passé. Et deuxièmement, il faut savoir ce qu’on veut faire : il n’y a pas d’alternative au gaz russe pas cher ! Si on décide qu’on condamne notre industrie parce que notre gaz coûte 6 ou 7 fois plus cher qu’aux Etats-unis, on y va. Mais ça va avoir des conséquences dramatiques.

Il ne mâche pas ses mots, l’invité d’André Bercoff, et ça fait du bien !

Encore une interview de André Bercoff qui décape ! Et qui a un goût de mort… Suicide de la France, ou plutôt assassinat de notre pays.

C’est pareil dans tous les domaines. Le petit restaurant ouvrier qui fait un menu tout compris à moins de 14 euros vient de nous avouer que, après Noël et ses vacances, il va être obligé d’augmenter ses prix, il n’y arrive plus, bien qu’il rogne sur sa marge.

Notre imprimeur, excellent, avec des prix compétitifs, a vu sa facture de papier doubler… ce qui lui coûtait 20 000 euros en coûte à présent 40 000 ; sa facture d’électricité ? N’en parlons pas, elle est passée de 200 000 à 500 000 euros ! Il réussit à tenir la barre pour le moment, en réduisant au maximum ses marges, il ne veut pas licencier… Mais combien de temps encore le pourra-t-il ?

Tout cela sur fond de mondialisation, d’escroquerie écologiste et de guerre en Ukraine. Il n’y a pas de hasard. Ils ont préparé le chemin avec le Covid… si les peuples ne se retrouvent pas dans la rue, on est tous morts. Et la France aura disparu, elle ne sera pas la seule.

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/10/prix-de-lelectricite-saurin-et-garbit-mettent-la-quasi-totalite-de-leur-production-a-larret-la-faute-a-macron/

image_pdfimage_print
15

9 Commentaires

  1. William Saurin et Garbit c’est de la bouffe pour les pauvres.
    Macrounette et Jean-Brichel ne savent même pas que ça existe. Leurs traiteurs ne livrent pas de la nourriture prolétarienne aux zélites ! 🙁

  2. Lorsqu’un gouvernement n’est même plus en capacité d’éclairer et chauffer son peuple,donc d’assurer le minimum vital,il doit sauter. C’est aussi simple que cela. Mais la plupart des français sont actuellement occupés à préparer les fêtes et leurs vacances, ne se demandent toujours pas ou passent leurs impôts et en plus de la muselière, ils ont un bandeau sur les yeux. Le reveil va être terrible.

  3. j ai eu confiance aux urnes ! je suis desesperement legaliste mais maintenant je m interroge : des gens intelligents peuvent prendre une tres mauvaise decision . mais quand la chose se repete a l infini , il n y a plus de doute possible , C EST VOULU ET DELIBERE .il va donc falloir AGIR , S OPPOSER STRICTO SENSU tout en restant dans la legalite . beau programme mais complique a mettre en oeuvre !UNE SEULE CERTITUDE DANS NOS COEURS : LA FRANCE EST ETERNELLE ET LE DEMEURERA MEME SI ON DOIT EN CREVER ….

  4. Je suis un accelerationniste.
    Tout ce qui peut faire crever la raie publique des boomers et la democrassie des veaux francophones me sied.
    Demain les razzias de bougnes dans toutes les villes. Demain la déchèterie génétique africaine qui grouille partout. Demain toute la populace hagarde et enragée prête à tout pour ne pas mourrir de faim, et qui mourra au couteau.

    Demain la grande extermination de la gerontocratie et de la gynecocratie tricolore mourante…
    Assis sur mon énorme tas de bouffe, armé comme un peloton, bien discret et très préparé, je savoure l’air du temps.

  5. macron son plan c’est de ruiner la France !! l’idée viens de ou ? de l’UE ? c’est infernal d’etre autant mauvais a gérer un pays comme ca ! que cherche macron sinon a reduire la France au tiers-monde pour « empécher » le/la prochaine président de la république a perdre du temps a relever la France et passer derriére macron a réparer les erreurs au lieu d’appliquer le nouveau programme du nouveau élu ?

Les commentaires sont fermés.