Problème de sortie à Marseille-Nord un vendredi : une course cycliste annulée !

Pour éviter de me répéter, je joins tout de suite ci-dessous le petit article que j’ai adressé le vendredi 8 février dernier au Courrier des Lecteurs du journal Midi Libre, qui vous suffira à vous faire une idée de ce qui allait se passer ce même jour.

Logistique et information

Commode et à la mode, le mot « logistique », surtout quand il convient de rester dans le flou. Lorsque, au sommet du Mont Saint Clair, jeudi 7 février après-midi, le directeur de course du Tour Méditerranéen, particulièrement dépité, a annoncé au public que l’étape du lendemain, Marseille-St Rémy de Provence, venait d’être annulée sans qu’on lui demande son avis, il n’a certes pas parlé de logistique mais a brièvement évoqué ce qui semblait être un « problème de sortie de Marseille par le nord »… Par contre, le soir même, le journal régional de France 3 déclarait que la 3e étape de cette course était annulée « pour des raisons de logistique » et le compte rendu de Midi Libre de vendredi se contentait de la formule presque aussi laconique : « pour des raisons d’autorisation préfectorale ». Il semblerait que les voies de la logistique soient comme les quartiers nord de Marseille : impénétrables.

Chers lecteurs, je vous laisse juges quant à cette « logistique » et cette « autorisation préfectorale ». Un détail cependant qui me paraît intéressant. Le jeudi 7 février au sommet du Mont Saint Clair, à la fin de la cérémonie protocolaire au cours de laquelle le directeur de course venait d’annoncer l’affligeante nouvelle en question, l’un des invités de marque (dont je vais préciser l’identité) présents sur la tribune réclama soudain le micro et déclara : «On nous dit que c’est le sport qui va nous sauver. Alors bravo messieurs ! ». Il n’était guère difficile de comprendre entre les lignes le bref mais significatif message que venait de nous adresser… Raymond Poulidor en personne. Sans aucun doute, le sympathique Poupou avait tout compris concernant cette annulation survenant un…vendredi dans un certain quartier.

Quant à mon tout petit article, faut-il vous préciser que Midi Libre ne l’a pas publié ?

Yves PIALOT

image_pdfimage_print