1

Procès Charlie : les contradictions du sympathique journaliste Fabrice Nicolino

Le procès des assassins de Charlie Hebdo se poursuit. La journée d’hier a été marquée par le témoignage très fort d’un journaliste atypique, Fabrice Nicolino, qui a accusé journalistes et intellectuels d’avoir capitulé devant la défense des libertés, par lâcheté et soumission devant les islamistes. Si les propos d’un homme par ailleurs diminué à vie suite aux attentats sont marquants, il n’est pas inutile de le mettre devant quelques-unes de ses contradictions….