Procès de l’attentat de Nice : Hollande et Cazeneuve devraient être jugés !

Hier j’ai commencé mon marathon de la rentrée en me rendant à la fête de la Ligue du Midi, organisée de main de maître par mon ami Richard Roudier. J’y ai rejoint plein d’amis patriotes : Pierre Cassen, Alain Wagner, Philippe Milliau, le général Piquemal, Gilbert Collard et bien d’autres… Qu’ils ne m’en veuillent pas de ne pas tous les citer ici. Depuis le fameux combat que nous avons mené avec Richard et Pierre contre ce concert abject que l’islamo-rappeur Médine envisageait de faire au Bataclan, je participe chaque année à cette fête de la Ligue du Midi, car je n’oublierai JAMAIS l’accueil que m’avaient réservé à l’époque les membres de cette association. On dit les gens du Nord accueillants, je peux vous dire que les Occitans le sont au moins tout autant. Je puis vous dire qu’à chaque fois c’est un réel plaisir de m’y rendre d’autant que Richard et son équipe sont passés maître dans l’organisation de cette fête. Chaque année, pour peu que ce soit possible, ils s’améliorent. Que Richard, Maryvonne et toute son équipe en soient ici remerciés !

Richard nous a appris que sa Ligue du Midi allait accoucher de deux bébés. Un dans le Rhône, l’autre dans le Gers. Bienvenue aux nouveau-nés, qu’ils sachent s’ils en ont besoin que d’ores et déjà je suis à leur entière disposition, et j’attends avec impatience une naissance du même type dans le Nord !

Enfin, au cours de cette fête, j’ai pu annoncer la création, avec l’aide de maître Collard, de mon association qui, cette fois, va s’attacher à s’attaquer aux véritables coupables des attentats du 13/11/2015 et il faudra bien qu’ils s’expliquent cette fois ! Bien sûr je ne suis pas naïf, c’est se battre contre des moulins à vent et les faire condamner est une autre histoire. Je n’oublie pas que Hollande en tant que Président de la République a été le chef de la magistrature et il est bien rare que les loups se mangent entre eux !

Autre sujet d’actualité, c’est l’ouverture du procès de cet affreux attentat de Nice. J’espère pour les victimes que ce procès ne tournera pas à la mascarade comme celui des attentats de Paris ! Je vous avoue qu’ayant été « victime du Bataclan », je suis de tout cœur avec eux, dont je me sens très proche, vu la similitude de ces crimes, avec la différence qu’à Nice, Dieu merci, l’auteur a été abattu, ce qui devrait arriver à chaque crime de ce type. Cela nous éviterait d’une part de nourrir ces ordures à vie, comme Abdeslam, et de regretter la suppression de la peine de mort par le traître criminel Badinter, par ailleurs piètre avocat dont il faut espérer qu’un jour, lui ou un membre de sa famille soit concernés par cette suppression. Il est très facile d’être contre la peine de mort lorsqu’on ne risque pas d’être concerné !

Ma position de victime d’attentats comme ceux de l’attentat de Nice me permet peut-être de conseiller à tous ces gens meurtris dans leur chair de ne pas se faire trop d’illusions. Bien sûr les quelques complices de cet assassin seront condamnés, mais comme à Paris, Hollande et Cazeneuve s’en sortiront indemnes. Pourtant il faut savoir que le manque de policiers, ce triste 14 juillet à Nice, est dû au fait que Hollande avait demandé des renforts pour protéger sa petite personne qui devait se rendre à un dîner privé. Qui va oser en parler dans ce procès ?

Bien sûr, Hollande comme Cazeneuve sont convoqués et se rendront devant la cour en tant que témoins. Mais je vous fiche mon billet que jamais ni l’un ni l’autre ne parleront de ces effectifs réservés sur la seule volonté de ce piètre ex chef de l’État ! Oseront-ils, l’un comme l’autre, comme lors de leurs auditions à la Cour spéciale de Paris (au cours de laquelle il  a été interdit en tant que partie civile de leur poser des questions), oseront-ils de nouveau déclarer : « on savait mais on n’a rien fait ». Cazeneuve à l’époque avait même essayé scandaleusement de réduire au silence une policière municipale en la menaçant, et a demandé l’effacement des bandes des caméras de vidéo-surveillance, l’opposant directement à Estrosi qui lui a déclaré que « c’était un mensonge d’État ». Hollande osera-t-il répéter que : « Bernard Cazeneuve a fait preuve de sang froid, de rigueur, de compétence, qui à mon sens ne devrait pas laisser la place à la polémique » preuve que les loups ne se mangent pas entre eux !

Oseront-ils dire qu’en fait ce Tunisien était en fait un obsédé sexuel fasciné par la violence ? J’en doute, car ces gens sont des sans-couilles et ne feront jamais amende honorable, n’avoueront JAMAIS qu’ils ont failli par incompétence ou pire, par compromission. En réalité ils s’en foutent complètement, car pour eux nous sommes « des sans dents, des numéros ». Déjà l’avocat de la FENVAC nous prévient que sur les 8 accusés présents au procès « il peut y avoir un risque que certains des accusés soient acquittés ! En France on peut donc aider un terroriste à commettre un attentat et être acquitté. À ce prix-là, si quelqu’un veut tuer Macron…

Cela me fait penser à cette ordure d’ex-ministre des Anciens combattants qui, dans l’école militaire où se trouvait la cellule de crise des attentats du 13/11/2015, n’a même pas eu honte de me dire « ne vous inquiétez pas, M. Jardin, vous allez être indemnisé », alors que je venais de perdre la chair de ma chair ! 48 000 €, voila ce que pour eux représente la vie de mon enfant. Même pas le prix des honoraires de mes avocats ! Comme disait le regretté Coluche, « circulez il n’y a rien à voir ! ». Cette réflexion, JAMAIS je ne l’oublierai. Je l’ai reçue comme une véritable insulte en pleine face : qu’est-ce que j’en avais à foutre de cette indemnité, ma fille valait bien plus que cela : elle était mon enfant et à ce titre ni remplaçable ni monnayable !

La moindre des choses aurait été que l’État prenne en charge la totalité de nos frais et charges, y compris nos honoraires d’avocats ; ils prennent bien ceux des djihadistes à leur charge ! Rendez-vous compte, il y a des familles endeuillées de Nice qui ne peuvent pas se rendre au procès car ils n’en ont pas les moyens et devront se contenter de suivre le procès au travers un écran ! Qu’est-ce c’est que ce pays de merde où on distribue l’argent des contribuables à des étrangers qui commettent les pires crimes chez nous et où nos propres ressortissants, victimes de ces étrangers, on les laisse se débrouiller seuls ! J’en suis outré !

Demandez à ce couple d’anciens charcutiers du centre de la France qui, eux, ont perdu leurs deux seules filles, ce qu’est devenue leur vie maintenant ? Cette horrible réflexion m’a permis d’ouvrir les yeux sur ce monde politique, moi qui croyais naïvement que nous étions dirigés par des « élites », car j’avais eu la chance de n’avoir jamais eu à les côtoyer. Je peux désormais dire que le niveau intellectuel de certains est vraiment limité, à commencer par ceux qui sortent de l’École nationale des ânes, dite ENA. Eux ce sont les pires, la plupart je n’en voudrais même pas pour faire le ménage. Le temps qu’ils cherchent le fonctionnement du balai…

Il faut que mes concitoyens sachent, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dénoncer, que nos anciens dirigeants ont bradé la France aux Arabes lors des signatures du traité de Barcelone de 1973, réitéré en 1975 à Strasbourg et surtout au congrès de Doha en 2000, que l’on est pas près de diminuer l’invasion de notre pays par les musulmans. En effet les musulmans sont propriétaires de la dette de la France, cette fameuse dette qui n’a cessé d’augmenter, d’abord sous Hollande et de façon exponentielle sous Macron, la portant à la fin du premier trimestre 2022 à 2901,8 milliards de dollars, ce qui ne l’a pas empêché d’être réélu. Ma petite-fille, née il y a huit jours, en venant au monde a hérité dès sa naissance d’une dette de 48 000 €. Si j’étais sûr de l’en débarrasser, je ferais bien le chèque de suite pour éviter que cette somme ne progresse.

Enfin j’apprends qu’un rescapé du Bataclan, par ailleurs assistant d’une député RN, a eu le culot – et je l’en félicite – d’attraper l’ordure d’ancien Premier ministre et de lui dire sa façon de penser, comme j’ai eu, moi, l’occasion de le faire dans les couloirs de M6 alors qu’il venait de présenter sa démission de député. Si comme moi il est offusqué, surtout après cet odieux procès, de la façon dont les choses se sont déroulées, je l’accueillerai volontiers au sein de mon association car il y a toute sa place !

Patrick Jardin

image_pdfimage_print
16

28 Commentaires

  1. Moi, ce que je constate, c est qu il y beaucoup de parents qui ont perdus des proches, dans ce drame atroce, sauf qu eux, on ne les entend pas geindre, on ne les lit pas. Ils vivent leur douleur dans la dignité. Suivez mon regard..

    • Ca se discute je pense. D’un côté vous n’avez pas tort, mais d’un autre côté, si tous les concernés agissaient comme le fait Mr Jardin, peut-être que nous n’en serions pas là.
      Je comprends ce que vous dites, mais je pense que j’agirais pour ma part comme le fait Mr Jardin et hurlerais ma haine sur tous les toits.

    • Ils ont en effet la plus belle des attitudes : se taire, courber l’échine, ne surtout pas mettre en cause les assassins et les responsables, subir, bref se soumettre. Vous avez raison, c’est de la grandeur telle que vous la concevez… pour les autres. Crétin. Suivez mon regard.

    • je ne doute pas un seul instant que si cela vous arrivez vous vous coucherez devant les assassins islamistes mais admettez que tout le monde peut ne pas être un mougeon……

    • @Amon Ra
      Ne dites pas honneur et dignité!
      Vous êtes ridicule!
      Dites plutôt résignés et angoissés.
      L’honneur et dignité, c’est pour Mr Jardin qui se bat contre toutes les saloperies et crevures qui assassinent la France, terroristes et complices politiques au pouvoir!

    • une bougie ? un nounours ? vous êtes bien soumis mon pauvre , aucune fierté , aucune combativité : un veule …….

    • Ainsi un père qui a perdu sa fille assassinée par une saloperie, geint lorsqu’il parle de son drame. Je ne sais d’où vous venez, mais la dignité est là où on ne laisse pas faire, les autres et notamment ceux qui se taisent sont des lâches.

      • vaut mieux geindre que prendre tout seul un bazooka et tirer dans le tas pour se faire descendre juste après ; geindre c’est l’étape maximale légale avant de devoir passer à l’acte illégal, ce qui fait qu’en l’état c’est pas utile car la presse, mère de toutes les prostituées et maitresse de l’espace-propagande aurait vite fait de « savoir » salir son acte.

  2. « ils cherchent le fonctionnement du balai »…ah ah ah, excellent, bien trouvé, je vais la ressortir celle-là.

  3. encore deux (ir)responsables mais pas coupables! bon la punition immanente les a mis sur la touche, c’est déjà ça

  4. « Promenade des Anglais » Les brigandes.
    https://vimeo.com/263425447

    Que de choses sont dites et bien dites dans cette chanson de 4′ que je considère comme un hommage aux victimes autres que « fleurs bougies nounours ». (Du coup, les sous-titres sont intéressants pour en comprendre la substantifique moelle )

    Je comprends qu’on ait de plus en plus de mal à la retrouver.

    Et après ça j’en entends encore dire « vous n’aurez pas ma haine » BEN VOYONS !

    Attention : Quelques images d’horreur au début et à la fin de la chanson.

  5. Hier et avant-hier, la radiomacron annonçait « à Nice, la camion fou… » c’est évidemment la faute au camion « fou », qui pouvait en douter ? Seul « progrès »: le nom du criminel annoncé en début de phrase (comme ça vous ne relevez pas parce que non annoncé. Si, les techniques de communication…)
    Holl-and-ouille avait « un diner » à qques Km de Nice ce soir-là: tous les effectifs de sécurité avaient été volontairement déportés vers sa majesté le Président… Et voilà. La voie était libre pour le gentil muzz (fou?). On aura (brièvement) pu observer que le pare-brise du camion était criblé de balles SAUF, SAUF à l’emplacement du conducteur… (j’ai la photo) Hasard de la balistique ? Qu’en pensez-vous, mon cher Watson ?

  6. Grand réquisitoire. Je t’admire Patrick. Que la force soit avec toi. Si un jour je peux t’être utile….

  7. Ils doivent tous être responsables et pour la culpabilité un tribunal populaire décidera

  8. Les français ne sont pas des « sans dents » mais des « sans couilles » : lâches; peureux; individualistes à outrance (chacun pour soi mais ma gueule d’abord). S’ils étaient un Peuple uni, comme le sont bien d’autres peuples, il virerait par la force des fusils tous les Ougnoules et les Egres de notre pays, qui sont des vermines inutiles et coûteuses. Puis il traînerait, également par la force, et « devant les caméras », tous ces traîtres d' »élites » devant une Cour d’Assises Populaire pour le procès du siècle; duquel une seule sentence ne pourrait qu’être légitimement prononcée : peine de mort…
    Mais il ne faut pas rêver; tout come je ne rêve plus depuis longtemps : avec un cerveau lessivé par Netflix; Hanouna; Joséphine Ange Gardien et 75 ans de Gauchisme, il n’y a rien à attendre de ce peuple, sinon encore plus de soumission…

    • Ne vous méprenez pas, si nous avions à faire à un peuple soudé et intelligent, ces « élites » ne viendraient pas squatter les allées du pouvoir!
      C est par ce que le peuple est à genoux que ces scélérats se trouvent grands!

  9. Une question me taraude depuis longtemps, comment les électeurs peuvent_ils êtres cons à ce point pour mettre au pouvoir ces malfaisants, dégénérés, imposteurs!
    Albert Einstein disait:
    « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

  10. C’est évident que présidents, ministres, hauts fonctionnaires, et une multitudes de politicards n’ont qu’un intérêt d’apparence pour la population française. Si tous ces individus se souciaient véritablement du bien être du peuple français, il y a longtemps qu’ils auraient (quand ils étaient en place), soit démissionné pour incapacité et incompétence, soit changé leur politique sociale, judiciaire et d’immigration. Ces individus pour lesquels nous votons, ne sont pas au service du peuple qu’ils sont sensé diriger, mais à celui d’intérêts politico-financiers mondiaux qui nous dépassent totalement. Les citoyens ne sont en réalité pour eux, que des « sujets » enclins à consommer, à financer et à supporter pour certains mieux que d’autres, le jeux pervers qui se joue à l’échelle mondiale.

  11. Ami Patrick, noud sommes tous avec toi, comme ceux qui étaient là dimanche à Avignon…

  12. Ben OUI mais NON !!!
    Vous savez bien que la justice et les médias sont aux ordres du Psy !!!

  13. Actuellement avec le régime macron tête de con, ne surtout pas faire confiance en la justice parce qu’elle est aux ordres, ça ne sert à rien d’attendre quoi que ce soit pour la défense des Français DS quand ils sont agressés, volés, violés, assassinés ! Y a pas de justice sous macron tête de con, attendons encore un peu, ça va pas tarder à péter dans la gueule du gvt de traîtres, c’est à notre justice(celle du peuple) que tout ces empaffés vont devoir se soumettre !!!

  14. Je ne pense pas qu’il soit possible d’oublier tout ce qui a pu se passer pendant cet épouvantable mandat… pour une raison très simple. La France est privée d’alternance et donc privée de justice aussi. Juste à voir de quelle façon sont détruits les opposants ici même. Si on compare ces traitements et la fascination mielleuse et dangereuse montrée pour les bourreaux, on ne s’étonnera pas d’un tel bilan. Le temps est en quelque sorte suspendu à des mandats volés après destruction de toute voix dissidente… ou qui aurait réclamé la lumière sur les incompétences des socialistes liés à Hollande. C’est ce qui produit sans doute cette sensation de ralentissement et de mesquinerie qui bloque la résilience. Ils ont tout raté et ils sont toujours là. C’est profondément affligeant, autant que les procès auxquels beaucoup ne croient plus.

Les commentaires sont fermés.