Le procès intenté à Riposte Laïque par la Licra est une horreur judiciaire

Publié le 5 avril 2016 - par - 14 commentaires - 1 864 vues

JAKUBOWICZ

La Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA) et d’une des associations dites “antiracistes” reconnue d’utilité publique qui s’est vu octroyer le pouvoir d’intenter des actions judiciaires en France en l’absence de victime, et donc de plainte.

Par ailleurs, elle jouit d’un statut particulier puisque qu’elle a signé en 2010 une convention avec le Ministère de l’Intérieur, dont le portefeuille était alors confié à Brice Hortefeux (Voir la vidéo d’archive : http://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-des-actualites/2010/Signature-d-uneconvention-
avec-la-Ligue-internationale-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme/Signature-d-uneconvention-
avec-la-LICRA)

La LICRA n’est donc pas un “gendarme du politiquement correct “comme les autres : c’est une machine de guerre. Mais contre qui ? A l’évidence, ni contre ceux qui commettent des actes antisémites sur notre territoire, ni contre le racisme anti-blanc qui ne cesse de progresser du fait du communautarisme et de l’abandon du sentiment d’appartenance au peuple français…

Mais la légitimité de la LICRA se pose désormais en d’autres termes, au regard d’une récente affaire dont elle est à l’origine : celle des poursuites exercées par le Parquet de Paris devant la 17ème chambre du Tribunal Correctionnel contre le responsable suisse du site Riposte Laïque, suite à une article publié par une Tunisienne fustigeant l’Islam Radical.

Pour mémoire, en matière de droit pénal, pour qu’une juridiction fançaise se déclare compétente, il faut un certain nombre de conditions : que la victime soit française, et/ou que l’auteur soit français, et/ou que l’un des éléments constitutifs de l’infraction se soit produit sur le territoire national (navires et aéronefs compris).

Or dans le cas d’espèce, et comme l’a judicieusement soulevé l’avocat du mis en cause en la personne de Me Stephane Haddad (Lire l’article : https://ripostelaique.com/licra-sautoproclamepolice-
monde.html) il n’existe aucun de ces critères de compétence.

La LICRA estime toutefois que dès lors qu’internet est accessible en France, elle peut ester en justice et poursuivre des étrangers… Le simple fait d’y avoir pensé démontre la mégalomanie de ses dirigeants, mais ce qui est particulièrement inquiétant, c’est de considérer que le Ministère Public y a donné suite…

Cette “horreur judiciaire” sera tranchée le 06/04/2016 par la 17ème Chambre du Tribunal Correctionnel de Paris, spécialisée dans les “délits de presse”. Gageons que le bon sens et le droit auront raison du militantisme idéologique dont l’absence de discernement n’a d’égal que la soumission de nos institutions à son dogme.

La Justice nous dira si le “I” de LICRA correspond ou non au vocable “Intergalactique”, tant l’application de la Loi pénale dans l’espace serait remis en cause si le Tribunal se déclarait compétent… Mais au delà de cette affirmation ironique, c’est bel et bien le Droit français qui se trouve une fois de plus bafoué par des personnes qui se pensent au-dessus de lui, et le contribuable
qui en fait les frais…

Sébastien JALLAMION

Lire également dans Polémia : http://www.polemia.com/repression-universelle-ou-le-syndrome-saoudien/?

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
La Mécréante !

Qui est Bernard Lecache ?
Lisez Wiki et vous comprendrez “l’horreur judiciaire” en question.
la LICRA n’est qu’un autre instrument, dévoyé, par terra nova-frères 3 points-& Cie.
l’odeur des milliards de Soros n’est pas très loin…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Lecache

Alain BARNIER

C’est pitoyable, mais viendra le jour où certains devront rendre des comptes, et il n’y aura pas de grand pardon !

Clamp

Ah ! C’était aujourd’hui. Je reçois ma lettre dans la nuit mais je vais veiller ( j’en ai l’habitude ) car j’ai hâte de savoir !

Jugera bien qui jugera le dernier !

hathoriti

LeDen, je crois que nous avons la même idée en tête. La LICRA se croit tellement au-dessus du “commun des mortels” qu’elle s’imagine s’élever dans des sphères où personne ne pourra atteindre ses augustes ancêtres ! Mais…atttttention à la chute …! A mon avis, elle sera dure ! BOUM!

angora

à condition de ne pas se laisser avoir; car lorsque le vent tournera ces raclures dirontqu'”ils se sont fait avoir ….qu’ils ne savaient pas …et blabla”.
il ne faut pas pour faire nombre que les vrais résistants acceptent dans leurs rangs les résistants de la dernière heure au pretexte que “tout le monde a le droit à l’erreur” : paroles d’un internaute sur ce meme site.
je ne lutterai jamais à coté de ces raclures qui nous ont pourri la vie et meme ruiné certains.

Le Den

Faites des recherches sur l’ancêtre de la licra et vous comprendrez le pourquoi du comment de cette engeance d’escrocs.

montecristo

Il est urgent d’abolir ces Lois scélérates et anti démocratiques sur le Racisme, qui permettent aux associations de se constituer partie civile !
La “bien pensance” y perdra au bénéfice de la liberté d’expression qui devrait être la seule “bien pensance” autorisée !

Et dire que c’est la “droite” qui mis en place cette saloperie.La gauche n’à eu qu’a compléter.

lemon

la vidéo d’archive d’une convention signée avec Mr Hortefeux en 2010 n’existe pas !!!

WOLFRED

L ‘anti France dans toute sa splendeur ,un vrai danger !

Yves Essylu

si les membres de la LICRA n’étaient pas des bolcheviques (qui se souviennent de leur religion seulement comme moyen de justification), elle se preoccuperait de tous les vrais racismes, à commencer par celui dont les chrétiens sont les plus nombreuses victimes

BALT

La LICRA ne représente qu’une certaine élite gauchiste dont le gouvernement actuel se sert.

“Elite” ? Vous avez dit “élite” ?

Aaron

Ligue des rats d’égoûts…..

Lire Aussi