Procès Islam assassin : agressée, Christine Tasin a rendu coup pour coup…

Publié le 11 avril 2019 - par - 71 commentaires - 4 331 vues
Share

Quand nous franchissons la porte de la salle d’audience, Christine Tasin est déjà là. Le tribunal statue sur des demandes de renvoi et le procès commence. Il ne se terminera que deux heures et demie plus tard !

Il est reproché à Riposte Laïque et à Résistance Républicaine d’avoir, le 6 octobre 2017, diffusé sur leurs sites Internet la vente en ligne d’autocollants « Islam assassin, Islam dehors ». Concernant Riposte Laïque, la citation n’a pu aboutir pour un problème d’adresse. Son directeur de publication, Guy Sebag, qui réside en Israël, avait pourtant laissé deux adresses valables, lors de son audition par la police à propos de cette affaire. Christine Tasin se retrouve donc seule à la barre pour Résistance Républicaine et est invitée à répondre aux questions du tribunal.

La présidente commence par le rappel de la genèse du procès : un scénario dont nous avons, hélas, l’habitude ! Le MRAP  fait un signalement au procureur pour dénoncer la vente en ligne des autocollants,  puis le parquet diligente une enquête et conclut à une incitation publique à la haine contre  un groupe de personnes.

La présidente montre l’autocollant à l’assistance puis  questionne Christine sur la signification à donner au visuel : un sabre oriental, les contours d’une mosquée, des gouttes de sang … Et la présidente revient à la charge : « et que représente cette partie noire ? »

Ces éléments contextuels devaient censément « éclairer » le tribunal pour mieux comprendre les faits reprochés. Ça commençait mal ! Puis la présidente procède à la lecture de l’article qui accompagnait la mise en vente des autocollants et demande des comptes à Christine : le nombre d’autocollants expédiés, les liens entre Riposte Laïque et Résistance Républicaine, la signification du dessin … C’est l’intention politique qui sous-tend cette initiative qui est mise en cause.

https://ripostelaique.com/les-autocollants-rl-rr-permettent-aux-francais-dexprimer-leur-ras-le-bol-de-lislam.html

Christine explique que l’opération des autocollants a été lancée en réaction au meurtre gratuit, au nom de l’islam,  de deux jeunes filles à la gare Saint Charles de Marseille,  et s’engage dans une défense très politique : « nous souhaitons préserver les fondamentaux de notre société », «  l’islam est contraire à la liberté d’expression, est contraire à l’égalité homme-femme… ». Elle plaide en faveur de la mise en place d’une commission parlementaire sur l’islam et rappelle que la CEDH avait déclaré que la charia était incompatible avec la déclaration des Droits de l’Homme.

Vient ensuite la question sur les mots : on veut faire dire à Christine que le tract visait « les musulmans ». La Présidente veut s’appuyer sur le Larousse, mais Christine lui demande pardon de l’interrompre et lui explique que le Larousse n’est plus une référence depuis que le Qatar est devenu l’actionnaire principal de Lagardère auquel il appartient… et Christine d’expliquer qu’en qualité de professeur de lettres classiques, elle a passé sa carrière à faire des explications de textes, qu’elle sait donc ce que signifient les mots qu’elle emploie. Quand elle dit « islam, » cela signifie religion ; si elle avait voulu dire « musulmans » elle aurait dit « musulmans ». Preuve à l’appui, elle cite les définitions d’Alain Rey, de l’Académie Française et même de Wikipédia,  pour constater que le mot « islam » désignait une religion et non des personnes. Mais il paraît que par extension, certains l’étendent au concept de « civilisation » ! Un seul exemple pour désigner les peuples musulmans par Islam et c’est dans une version récente du Larousse !

Madame la présidente refuse de se laisser convaincre : « Peut-on parler d’assassins pour une religion ? », « les assassins, ce sont des gens » ;   Christine, sans se démonter,  rappelle qu’un nom abstrait peut être qualifié d’assassin, « le temps », par exemple, et prend l’exemple du sultanat Brunei où une loi récente permet de lapider les personnes homosexuelles. Mais cela ne semble guère émouvoir le tribunal qui met un terme au débat : « On ne va pas faire l’inventaire de tout ce qui se passe en ce moment ! »

Et Christine rétorque : « Il est de mon devoir en tant que citoyenne d’alerter… Il faut expurger ces versets appelant au meurtre, dans l’intérêt de tous, y compris des musulmans ».

On revient alors sur l’article mis en ligne à propos de la campagne des autocollants, que le tribunal s’évertue à qualifier de « tracts », malgré l’intervention de Maître Pichon qui rappelle que cet article ne fait pas l’objet de la plainte. Tout est fait pour démontrer à Christine qu’elle vise en réalité « les musulmans ». On lui reproche  la comparaison qui est faite entre l’occupation nazie et la situation actuelle et sur l’appel à « coller les autocollants à des endroits stratégiques et efficaces ».

Et comme si cela ne suffisait pas, lecture est faite de « commentaires » d’internautes faisant suite à l’article.

« Et que pensez-vous aujourd’hui de ce tract ? » Réponse : « que l’islam est dangereux  car des versets incitent au meurtre, et que des textes permettent à certains de tuer en toute impunité ». Même le chef du wahhabisme en personne a reconnu que certains versets justifiaient le terrorisme ! Et Christine de citer la décision, en 2018, du Saoudien Ben Salmane de créer une commission pour décider des haddiths à supprimer « parce qu’ils incitent au terrorisme ». Pas de réponse du tribunal quand elle dit « il dit la même chose que moi ».

Un assesseur prend la parole : « votre tract ne participe-t-il pas d’un amalgame ? » Christine sort de son classeur rouge, un certain nombre de textes dont elle extrait quelques citations, puis elle lance : « pourquoi pensez-vous que M. Macron a voulu créer l’islam de France ? » parce que l’islam pose problème, d’énormes problèmes.

Le pharisien de service reprend : « alors selon vous, chaque musulman est capable de troubler l’ordre public ? », « Selon vous, comment met-on l’islam dehors ? »  «  et pourquoi vous en prenez vous à l’une des trois religions du Livre et pas aux trois ? » A ce quoi Christine répond que depuis le 11 septembre 2001, il y a eu plus de 37000 attentats musulmans dans le monde  et aucun attentat chrétien à sa connaissance. Et elle ajoute que son association demande la suppression des versets incompatibles avec nos fondamentaux.

Les avocats des parties civiles, le MRAP et la LICRA sont alors invités à poser des questions à Christine, toujours à la barre. Orly Rezlan, avocate du MRAP ouvre le feu et commence par prendre de haut la prévenue avec un aplomb incroyable : «  Avez-vous des qualifications particulières en théologie », comme s’il fallait être docteur en théologie pour avoir le droit de critiquer une religion ! Cela lui a valu une cinglante réponse de Christine «  et vous ? » . Elle demande à la prévenue de s’expliquer sur l’opération saucisson -pinard puis sur son discours du Trocadéro, suite à l’assassinat des deux policiers à Magnanville.

Une succession de hors-sujets qui a suscité la protestation de l’avocat de Christine. Et le silence de Christine, refusant de répondre à des questions sans rapport avec le sujet.

http://www.siel-souverainete.fr/actualites/communiques/733-hommage-aux-deux-policiers-sauvagement-assassines.html

Bref, le procès dérape : on passe au procès de l’engagement politique de Mme Tasin .

Murmures dans l’assistance ! La présidente du tribunal menace de faire évacuer la salle.  Le ton monte !

Puis c’est au tour de l’avocat de la LICRA, maître Nicolas Verly, de poser des questions. Il rappelle que six mois avant l’affaire des autocollants, Mme Tasin avait déjà été condamnée pour avoir scandé « islam assassin » lors de la cérémonie du Trocadéro. Il a fallu que Christine et Maître Pichon lui rappellent que, l’affaire étant en cassation, on ne peut dire qu’elle a été condamnée. Il en est convenu, il le savait… Il a délibérément évoqué cet épisode…

Puis les avocats des parties civiles entament leur plaidoiries.

L’avocate du MRAP s’autorise à descendre en flèche le site de Résistance Républicaine, qui diffuserait  des informations à caractère militant sous le prétexte d’être un site d’information générale (apparemment elle n’a pas suivi les échanges entre la Présidente et Christine, qui avait précisé que sur son site on critiquait l’islam et on s’occupait de politique au sens large). Elle laisse entendre que cette mouvance est en lien avec l’extrémisme : une idéologie qui fait apparaître l’islam comme un outil permettant d’assassiner des gens, dans le but de créer un climat d’hostilité à l’encontre des musulmans, sans distinction aucune. Grossissant les propos de Christine, elle lance ; «  quelles règles pourraient permettre à notre pays d’interdire l’Islam ? » Enfin, à propos du rassemblement au Trocadéro, elle accuse Christine de « profiter de la misère des gens » pour inciter à la haine des musulmans. Sans doute que dans son esprit, les fleurs et les bougies auraient largement suffi, comme s’il était interdit de faire une analyse politique d’un événement aussi grave !

Voir l’analyse de Christine Tasin à propos de Orly Rezlan.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/10/islam-assassin-pour-la-mediocre-orly-rezlan-avocate-du-mrap-nous-serions-des-extremistes-sionistes/

L’avocat de la LICRA refuse d’entrer dans le débat religieux. Pour lui les choses sont claires : on est dans le cadre d’une provocation  à l’encontre d’une communauté et la loi doit s’appliquer, d’autant que selon lui, Mme Tasin récidive. Elle tombe sous le coup de l’article 24 alinéa 7 de la Loi sur la presse condamnant explicitement l’incitation à la violence et à la haine. Car elle stigmatise ceux et celles qui pratiquent la religion islamique. Il cite des passages du texte qui accompagnait la campagne des autocollants avec des termes  non équivoques : «  remigration massive, invasion que l’on impose aux patriotes, l’appel à se défendre … »

Mais les avocats des parties civiles ne sont pas les seuls à manier le dédain : l’avocat général nous déclare : «  je l’ai trouvée amphigourique », qualifiant ainsi le discours de Christine jugé volontairement obscur et inintelligible.. Rien que ça ! Et voulant se donner un air d’humour, il parle même de « trou noir de la pensée ». C’est tout juste s’il ne lui conseillait pas de repasser son agrégation de lettres classiques ! « A chaque fois qu’elle est acculée, elle préfère le silence… Elle tourne en rond, elle est dans l’évitement ». Il lui reproche ses « antiphrases » , comme le fait d’évoquer les valeurs républicaines pour mieux les bafouer.

S’adressant au tribunal et en appelant à « l’intelligence » de celui-ci, il conclut : « vous n’aurez pas beaucoup à réfléchir ! » Il réclame la condamnation à 100 jours-amende à 10 €, une peine consistant à payer 10 € par jour pendant 100 jours sous peine d’être incarcérée pour le nombre de jours restant où l’amende est impayée.

Maître Frédéric Pichon prend la parole et rappelle au tribunal que celui-ci est tenu par la citation : il faut s’en tenir aux termes choisis, on n’est pas dans un procès d’intention et encore moins dans un procès stalinien. Il ne s’agit pas de tracts mais d’autocollants et l’on ne peut faire dire à un texte ce qu’il n’a pas dit !

Il rappelle que Christine est poursuivie en qualité de directrice de publication et fait remarquer très justement qu’on l’a traitée comme si elle était l’auteur des propos litigieux. Elle parle de sa crainte de l’islam, d’autant plus qu’elle est menacée en permanence et doit être sous escorte. Allant plus au fond, il met en cause la Loi Pleven qui met les juges dans une position difficile : s’ériger en théologiens,  ce qui, évidemment, n’est pas le rôle d’un tribunal ! On est ici pour « dire le droit » et appliquer la jurisprudence qui permet encore de critiquer une religion.

Rebondissant sur la signification du mot « islam », objet de jouxtes verbales sans fin, il explique que pour lui, si l’islam est une « civilisation », selon certains dictionnaires, cela ne change rien, car l’on a aussi parfaitement le droit de critiquer une civilisation et l’on ne se gêne pas d’ailleurs pour critiquer la civilisation judéo-chrétienne, même si des personnes peuvent se sentir personnellement atteintes.

Quand Michel Onfray dit que «  Le Coran apprend à décapiter», ou lorsque Michel Houellebec dit que c’est la religion « la plus bête du monde » personne ne les condamne !

Il rappelle que Résistance Républicaine et Riposte Laïque ont accueilli des apostats de l’islam parmi leurs membres. Il fait remarquer que  l’on peut quitter le catholicisme, mais qu’on ne peut quitter l’islam sans être menacé de mort.

Il dénonce une forme de collusion entre les associations « des vertus » et le parquet qui poursuit systématiquement les personnes victimes de signalements, quand il s’agit de critiques de l’islam, tandis que lorsqu’il s’agit de christianophobie , les plaignants sont la plupart du temps déboutés, ainsi que l’AGRIF en a fait souvent la triste expérience.

Estimant que le tribunal a suffisamment d’éléments pour dire que l’islam est violent, il demande la relaxe pure et simple de sa cliente.

Christine reprend la parole au final : elle se dit choquée par les propos indignes du procureur qui rétablit le délit de blasphème et pose la question de l’indépendance du MRAP après les propos de son avocate sur les « extrémistes sionistes ».

L’affaire est mise en délibéré et le verdict tombera le 18 juin 2019

Hector Poupon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
eric delaitre

bientôt on reviendra à la « selette » et on jetera la personne directement dans des douves.
Tout ça parait surréaliste, mais pourtant c’est vrai.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

« …contre un groupe de personnes » ? J’aurais cru que l’islam était juste une religion et non une constituante de groupe de personnes. J’aurais également cru que toute dialectique juridique devait se reposer sur des éléments de langage précis et clairs, que ce soit à l’oral ou à l’écrit, ce qui ne me semble pas le cas ici.

Robert Le Priellec

Décidément, ces pauvres « juges » sont toujours aussi cons, en gardant la même mentalité de rampants. A la question de l’abruti de service qui demandait comment on fait pour mettre l’islam dehors, la réponse est très simplement : on commence par se débarrasser des « juges » collabos qui se prostituent pour faire le lit de l’islam en France. Quant aux propos du procureur, on s’en fout : la CEDH a déjà dit et répété que le procureur n’est pas une autorité judiciaire.

Le king

Christine Tasin a besoin de l’islam pour exister comme les droitards avaient besoin naguère du communisme pour exister. «  L’islam assassin » est un slogan vide de sens car l’islam ne tue pas, ou alors il faut aussi admettre, dans la même logique, que les armes à feu tuent également !

Didier

L’islam est une religion. Une arme est un outil…Une religion comme l’islam ordonne une conduite. De nombreux versets du coran ordonne de combattre les mécréants. C’est révélateur de comparer, même inconsciemment, l’islam à une arme à feu…

zéphyrin

mais oui, l’islam n’a tué que quelques personnes dans le monde, et Christine a bien besoin de nous et des musulmans pour l’aider dans son besoin de reconnaissance. Le coran est une berceuse sympathique et aucun pays non musulman frontalier avec l »islam n’a, n’a eu et n’aura de problèmes…sauf nous et Christine bien sûr
;

Olivia

Vous avez raison, vous êtes le « Roi » – mais je donne à ce « titre » un sens différent du vôtre.

Raspoutin

Si Orly Rezlan, avocate du MRAP, avait, elle-même, la moindre notion de théologie, elle se serait gardée de poser cette question (hors sujet en la matière, sauf pour embarrasser vicieusement) à propos de l’islam, car elle aurait compris depuis longtemps ce que nos dirigeants devraient impérativement savoir, les raisons pour lesquelles le coran je peut être la parole de Dieu (même s’il n’existe pas).

Jill

La justice, par complaisance assimile le rejet de l’Islam a la haine des musulmans… oui, et alors ?
En quoi des personnes reconnaissant et imposant des préceptes abjects, devraient elles faire l’objet d’une indulgence particulière?

Eberlin

La justice de France est pourrie par l’islam et infiltrée par des collabos :procureurs ,journalistes ,hommes politiques associations type LICRA .C’est un vrai scandale et une honte pour notre pays .

DURADUPIF

Encore !!! Merci !

Jill

On ne me fera pas croire que les juges sont dans l’incapacité d’évaluer la toxicité de l’Islam et de
l’ambiguïté de ses adeptes. En fait ils jugent selon le formatage dont ils ont Été l’objet, dans le sens du politiquement correct.
Ils sont dans le même concept que les magistrats des années 40, lesquels prêtérent tous serment à Petain, sauf Un… mais oui!

Olivia

Le verdict tombera après les élections européennes. Il est donc crucial que les votes soient patriotes pour en imposer aux magistrats… La Cour sera inévitablement influencée par ce qui sera sorti des urnes. Nous espérons la relaxe. D’ici là, Bon Courage à Christine !

La générale bohl

Ok avec vous . Le vote aux européennes doit être un ras de marée contre les idiots utiles de l’islam. Les musulmans  »normaux’ devraient soutenir R R je me demande toujours si les juges ne sont pas menacés comme les policiers, féministes , les vraies. et toutes celles et ceux qui sont indépendants d’esprit. Les nervis de  »gauche  »aident dans l’ombre.

Marcorix

Le grand remplacement est un état de fait, en ce sens que cette justice prouve qu’elle a déjà choisi ses justes. Notre monde est en train de se doter d’indicateurs professionnels (style union soviétique ou gestapo) pour faire des misères aux citoyens. La liberté d’expression et d’opinion est en train de disparaître et ces gens ont l’air de s’en satisfaire. Mais pourquoi ne se demandent-ils pas quelle serait leur réaction s’ils venaient un jour à se retrouver dans une situation de censure.

Flupke

Secte maléfique et rétrograde, porteuse de haine

wika

« Elle demande à la prévenue de s’expliquer sur l’opération saucisson -pinard » Il y a plus de 10 ans !!!
Et est-ce qu’on a demandé à Christine à quel âge elle a perdu sa première dent de lait ? Car, voyez-vous, c’est de la plus haute importance pour des magistrats qui ne savent visiblement pas quel argument utiliser face à leur immense inculture de l’islam.
Je n’ai d’ailleurs jamais compris ce reproche fait à l’apéro saucisson-pinard bien de chez nous, alors qu’on regarde ailleurs lorsque les muz occupent les rues le vendredi pour lever leur derrière ou lorsque certaines mosquées en France diffusent l’appel à la prière

henri UBEDA

qu’attendent les autorites francaise de mener Christine au bucher,,les NAZIS etaient moins sournois, ils disaientet agissaient ouvertement contre le peuple francais , les muz eux serefugient lachement derrire les lois de france pour se declarer victimes, ONT -0ILS DONNE AUX PIEDS NOIRS LA MME CHANCE,? Non c’etait la valise ouy le cercueuil, et pas de discution. MACRON A BIEN REUSSI A DIVISER LES FRANCAIS D’UN COTE LA GAUCHE COLLABOS DE L’AUTRELES PATRIOTES QUI DENONCENT CES CRIMINELS
ET ILS ONT TORD
BIEN SUR CE TEXTE NE SERA PAS DIFFUSE .

rpima

totes ces associations mrap licra etc minent notre pays avec leur idéologie visqueuse , formatée et encouragée par nos dirigeants ignares et anti republicans , en plus ces pourris qui haïssent la France et les français le font avec notre pognon !
a quand des procès et des condamnations pour tous ces rappeurs qui incitent a la haine du blanc et au meurtre?

Jill

Soyons reconnaissants à Mme Tasin et aux autres militants de mener à leurs risques le combat anti-islam que nous ne sommes pas en mesure d’assurer pour des raisons diverses .
Les juges veulent voir une interférence entre anti-islam et anti-musulmans;oui,et alors ?
Le nazisme était comme l’islam une abomination,les nazis devaient ils malgré tout être respectés ?
Pour les musulmans c’est pareil,ils reconnaissent et imposent des préceptes abjects qui ne peuvent leur valoir que haine et mépris .

patphil

christine sera condamnée car elle dit la vérité! encore heureux que la guillotine ne soit plus active…

robert bousquet

A lui seul ce type de procès montre à quel point l’islamisation de notre pays de civilisation gréco judéo chrétienne est en cours, à quel point la dhimmitude subvertit nos élites à quel point notre République démocratique et sociale, indivisible et Laïque est menacée. Comme une arme l’Islam en soit n’est pas dangereux. Le danger ce sont ses soldats qui le propagent et l’imposent, le danger ce sont les dhimmis: journaliste, acteurs et actrices, intellectuels, professeurs, préfets, hommes et femmes politiques, curés et pasteurs, juges, etc… qui honteux de s’être soumis, dans un premier temps nous invitent et pour finir nous contraignent à les suivre dans le déshonneur et la mort.

Lisianthus

En soi l’islam n’est pas dangereux ? Je ne suis pas d’accord. Avec les couteaux de cuisine il n’y a pas d’injonction à assassiner ses voisins. L’islam ordonne de tuer tous les non-musulmans, et par l’interdiction de l’innovation, tue aussi l’intelligence de ses adeptes.

Le king

Civilisation greco judéo-chrétienne ? Expliquez-vous…

Pierre Régnier

Excusez-moi, Christine, mais je n’ai pas la possibilité de commenter l’intervention de Pierre. Alors j’espère que vous pourrez transmettre :
Je suis triste.
Pierre Cassen, toujours excellent dans son propos, tient toujours à mettre ses narines en premier plan dans ses interventions quotidiennes sur RL.
Dans la dernière il les met carrément, ses narines, au niveau de ses yeux !
Il n’y aurait donc pas, dans l’entourge de RL, un seul professionnel de la prise de vue pour dire à Pierre que, depuis toujours, LA PRISE DE VUE « PAR EN DESSOUS » EST UTILISÉE POUR DÉVALORISER UN PERSONNAGE AUQUEL ON DONNE LA PAROLE.

wika

D’accord avec vous Pierre Régnier, les excellentes vidéos de Pierre Cassen sont desservies par une prise de vue qui ne l’avantage pas.

christine L

Tout à fait d’accord avec vous. Sans compter les bouteilles d’alcool en arrière-plan dans certaines vidéos : est-ce bien judicieux ?

wika

Et bien moi je suis d’accord avec les bouteilles d’alcool qui sont un pied de nez aux interdits qui nous étouffent de plus en plus.
Si Pierre fumait et prenait l’apéro en nous parlant, je trouverais ça très bien

Olivia

Je partage vos avis. En plus, Pierre se balance d’avant en arrière et ça me donne le « mal de mer »… Merci à Pierre d’écouter nos suggestions.

Torpillator

Je ne pense pas que Christine lise les commentaires de ses articles sur RL, le mieux c’est de poster sur RR

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/12/pierre-cassen-la-ldh-a-lassemblee-vol-au-dessus-dun-nid-de-coucous-video/

Le king

Je crois que monsieur Cassin à la tête qui enfle …

Pierre Régnier

Le CONTENU des vidéos quotidiennes de Pierre Cassen est toujours très utile et compense, dans une certaine mesure, des silences, des tricheries, des mensonges des médias puissants sur les renoncements, voire pire, de nos gouvernants. La fermeté de l’engagement de Pierre Cassen n’est en rien une absence de modestie. C’est l’expression d’un militant intelligent et solide. Ses convictions sont celles de nombreux français qui n’ont pas la même capacité de les exprimer. C’est bien L’AMÉLIORATION FORMELLE de cette expression, POUR UNE EFFICACITÉ PLUS GRANDE ENCORE, que nous demandons ici.

Emile

Bravo à Christine
Courage à tous ceux qui luttent contre l’islam et prennent des risques

EPONINE

Merci et bravo Christine pour votre courage et pour votre opiniâtreté à défendre notre pays et notre civilisation au péril de votre liberté et même de votre intégrité physique.
Vous avez toute ma reconnaissance et mon admiration .

Eric des Monteils

Il faudrait peut-être vérifier, demander, si parmi les juges se trouve quelques mahométants, ce qui fausserait le tribunal, qui serait alors juge et partie ?
Cette façon de condamner « en force » est bien louche, et relève d’une absence d’équité. Bizarre aussi qu’il n’existe jamais le pendant de ces groupes qui se déclarent partie civile pour accuser, et qu’aucune ne se trouvent être là pour défendre l’esprit de la civilisation chrétienne.
Notre manque de communautarisme Français commence à montrer un peu trop notre faiblesse

Jeanne Maillotte

Si, au moins une : l’Agrif.
Les procès coûtent cher. Condamnée systématiquement en 1ere instance, puis maintenant en appel, elle est obligée d’aller en cassation. Des frais et des années de procès. Elle gagne au final.
La différence : RL et RR sont poursuivies (sans risques) grâce à la vigilance des associations racketteuses, l’Agrif poursuit à ses frais.
La horde a diffusé un schéma de l’extrême droite pour mieux la combattre, utilisons le pour mieux les soutenir (sauf certains qui sont aussi à combattre mais les associations racketteuses s’en occupent rarement : bizarre !).
Admirons le courage des victimes de la 17ème chambre du TGI de Paris.
A défaut de soutenir l’Agrif financièrement, faîtes la connaître.
L’Agrif : http://www.lagrif.fr/notre-combat/qui-sommes-nous

Sniper 338

Eric de monteils. ..le pendant de c’est assos-gauchiass-anti-france islamos collabos mondialistes parasitaires subventioner par le racket fiscal des francais heleno-chretien blanc
Ne serat jamais permit ni subventioner ils serait qualifier d’extreme-drooooite et dissous
Nous les patriotes nationaliste souverainiste heleno-chretien blanc nous sommes en guerre totale avec la secte des mahometans et de leurs hyenes galeuses traitres islamos collabos mondialistes parasitaires onts ne combat pas l’ennemies avec c’est regle et c’est lois mais avec le notre !

FORCE /HONNEUR…….EN CHRIST-ROY !
POUR LA GLOIRE ! POUR LA VENGEANCE ! …….LA GUERRRRRRRE !
MAHOMETANS LIBERATER TERRA CHRISTUS /LEGIO CHRISTUS LEBERATER TERRA !
SEULA SCRIPTURA EVANGELI !

M F

Il n’y a pas encore de mahométans par les magistrats (du moins pas que je sache… et pas encore) mais presque tous sont francs-maçons. Si vous savez là, vous comprenez tout le reste.

DURADUPIF

Peu probable. il doit se compter sur le doigt de la main. Donner tant de pouvoir aux obédiences prête plus qu’à sourire à rire. Il faut arrêter de faire croire que 53000 adhérents revendiqués puissent gouverner 63.000.000 d’administrés.

Le king

C’est que l’individualisme a pris racine en Occident ; c’est ce qui explique le reflux du catholicisme en Europe et, au contraire, la montée de l’islam, religion tribale par excellence et pas encore (trop) touchée par le consumérisme…ce n’est pas la lutte Chrétienté / islam mais bel et bien l’individualisme hédoniste occidental / islam. Le christianisme a depuis longtemps plié bagages…

totoche

ISLAM CON, surtout ! la religion la plus con du monde. c’est bête à pleurer ! quand les musulmans se réveilleront-ils ? pour balancer toutes ces fadaises par dessus bord…

jan le Connaissant

Toujours cette erreur de différencier islam et musulman
la formule est simple pour que cela soit incontestable.
la voici :
Un musul qui accepte TOUT LE CORAN – et donc accepte tous les versets de haines d’appel au meurtre et génocide, qui sont prescriptifs, ordre du personnage d’allah, et valable en tous temps et lieu, rappelons le, est un musul facho, potentiellement tueur !
Et si vous ajoutez – et vous pouvez – qui vénère (ce musul ) Mahomet, pour lequel c’est le beau modèle A IMITER !, vous renforcer encore votre argumentation.
Car qu’est ce que ce Mahomet, sinon l’un des plus grand salopard de l’histoire ! Assassin,violeur, esclavagiste, perfide, raciste envers les non musul et les femmes, intolérant, pédophile, etc
Que je sache, concrètement, c’est bien le musul qui tue !!

numa

Vous n’avez pas compris qu’il s’agit de se défendre A L’INTERIEUR DU CADRE LEGISLATIF ACTUEL qui avec les lois liberticides criminalise « l’incitation à la haine » contre des PERSONNES. On est donc contraint de plaider la distinction Islam / personnes adeptes de l’islam.
Le slogan « Islam assassin » doit être défendu au nom de la liberté d’opinion et le moindre écart sur les adeptes ferait le jeu de l’accusation.

Jill

Il n’y a pas de coran à la carte, pas plus que de
musulmans modérés.

TourN

Le Larousse est ‘il encore un dictionnaire ?

Dans l’édition 2014, on trouve la définition islamophobie, antisémitisme mais pour christianophobie, rien, nada !

rpima

il commence a être loin de la langue Française !
mais trés près du pouvoir !

Pierre Régnier

Comparons ce qui est comparable : islamophobie, judaïsmophobie et christianismophobie. Ces trois attitudes négatives (crainte ou/et détestation D’UNE RELIGION) sont tout à fait acceptables dans un pays démocratique comme la France.
musulmanophobie, judéophobie et christianophobie sont des sentiments et des comportements à combattre (crainte et haine DES ADEPTES D’UNE RELIGION).
Résolument islamophobe je ne suis pas du tout musulmanophobe.

jan le Connaissant

cher Pierre, sauf votre respect, vous racontez n’importe quoi !
Concrètement QUI vous egorgera ?
les nazi jugeaient à Nuremberg étaient ils innnocents ?
moi je suis anti nazi !
comme je suis anti musulman ! ( musul qui défend l l’intégralité du coran et qui vénère Mahomet )

Pierre Régnier

De nombreux musulmans, de tempérament pacifique, IGNORENT l’intégralité du Coran. Ils font confiance à ses responsables QUI LEUR MENTENT. Il faut simplement les éduquer, les mettre devant l’évidente criminalité islamique, originelle, théologique, et les aider à basculer du côté de la non-violence et de la paix. Ce sur quoi nous pouvons être d’accord c’est qu’ils ne pourront le faire vraiment qu’ EN QUITTANT LEUR RELIGION CRIMINOGÈNE.

jan le Connaissant

comme je l’ai constaté, que ces musul connaissent peu ou prou le coran, ne changent rien à leur mentalité, à leur attitudes. Ils restent coûte que coûte musul intolérants. Il y a 2 grandes lois de la charia qui se répètent dans les familles. L’islam obligatoire pour tous, et la soumission de la femme ( afin de l’obliger à enfanter beaucoup )
Ces 2 lois suffisent à détruire à terme la société d’accueil, par la submersion du nombre, et problèmes insurmontables de coexistence..
Si vous leur dénoncer le coran, il n’acceptent jamais, tergiversent, relativisent, etc., font preuve de mauvaise fois et finalement coupe court à la conversation !
Après, une minorité parvient quand même à apostasier – surtout par la prise de conscience du négatif du coran ( mais pas seulement ). Je l’admet

jan le Connaissant

( suite )
A mon sens, il faut agir sur ces musul au niveau sociétal ( leur clan, leur famille, leur préjugés ) et au niveau de la compréhension du coran
Je reste anti musulman, et le précise ( on combat pas vent de toute façon ! ), Mais je suis ouvert au dialogue, à la tentative de sortir le musul de son carcan !
Mais pour obtenir une apostasie de masse ( qui sauverait la France ), il nous faudrait de gros moyens !
On devrait étudier cela !

FRANCE PILLEE

merci Mme Tasin pour votre courage

a.hourquetted'are

Que tout cela est difficile! Quelle très longue lutte pour notre France… Merci Christine et Maître Pichon.

Calamity jane

Ces juges n ont décidément aucune connaissance de l islam sur lequel ils sont censés statuer!
Cette secte a été la plus meurtrière de tous les temps. Des centaines de millions de morts! Des centaines de millions de femmes et de fillettes violées, des centaines de millions de chrétiens castrés etc!
Ils n ont pas ouvert le koran, livre de chevet d Hitler et ils osent en parler !!

Anton

Ces juges ne sont pas des juges (en droit) mais les petits soldats politisés et bien dociles des gouvernements successifs français qui prônent notre invasion calculée et s’ils n’obtempèrent pas, ils savent très bien que leurs « carrières » seront brisées. Il saute aux yeux de toute personne sensée de constater que l’islam est la pire des religions qui soit dans l’extrémisme meurtrier qu’il implique par ses textes dits sacrés. Islam égal tueries programmées et heureusement que tous ses adeptes ne le suivent pas, du moins pour le moment…Honneur et gratitude à Madame Tasin, honte à cette justice aux ordres !

Sniper 338

Calamity Jane…….je te presente mes plus grand respect !
Détrompe t’oi les juges et procureur save tres bien que le secte des mahometans et satanique et n’est qu une couverture pour un de but de conquête meurtriere et de tyranie …
Mais ils saves surtout que pour leurs carriêre… le politiquement correcte est indispensable
Sa a meme un nom ….ISLAMOS COLLABOS MONDIALISTES PARASITAIRES !
ou tout simplement. ….DES TRAITRES ! 🤔😠😡

Rems

Bravo Christine ! j’ajoute que l’islam est un cancer mondial……

François Desvignes

Un jour, il faudra s’amuser.

Poser la question au président : « Pensez-vous que l’islam appelle à la haine? »

-il répond : « oui c’est possible », vous répondrez : « décorez-moi ! »
– il répond : « c’est faux ! » , vous répondrez je demande votre destitution pour parti pris
– il ne répond rien : vous répondrez « votre silence vaut ma relaxe »

Et vous quitterez les lieux..
Dans les trois cas.

Patrick Granville

Excellente réplique

BobbyFR94

La fin est édifiante, et montre que ces juges sont tout, sauf honnêtes, impartiaux, et…considèrent le sionisme comme un délit !!!

Je prie tous les jours pour que la famille de l’une de ces ORDURES soient FRAPPEE par ceux qu’ils protègent dans leurs décisions iniques !!!

A TOUS ces CONNARDS, vous, vous êtes des extrêmistes de la CONNERIE, de la MAUVAISE foi et de la langue de VIPERE !!!

CLV

Soutien total et sans limite à ChristineTasin. Que pensez de la justice ? Grotesque et affligeant.

M F

C’est pire que cela. Le problème, c’est qu’il n’y a plus de justice.
D’ailleurs, il faut perdre cette mauvaise habitude de dire « la Justice ».
Moi, je dis systématiquement : l’institution judiciaire. C’est déjà une manière de remettre les pendules à l’heure.

Patapon

Un pays qui accepte de voter les lois Gayssot et Taubira,dites « lois mémorielles »,véritables muselières de la pensée,ainsi que les agissements du M.R.A.P,du C.R.A.N,et autres officines haineuses et procédurières,n’est plus un pays libre.Quant aux juges de ce pays, »selon que vous serez puissant ou misérable »,ils vous feront noir…ou blanc .

reuri

Cette raie publique des juges rouges est répugnante 🚾.

barbot

il faudra virer tous ces juges rouges qui ne poursuivent qu’un but:trahir leur pays

Versaline

C’est tout simplement la justice du mur des cons !!!

Jill

Islam assassin… Ben oui, et depuis 14 siècles.

Le king

Et l’histoire, vous en faites quoi ? De tous temps, il’y a eu des vainqueurs et des vaincus ; et oui, le camp d’en face a bien le droit de l’emporter de temps à autre. Cette façon de diaboliser l’Autre, dès lors qu’il ne partage pas vos idées, est insupportable ! Islam assassin est un slogan
vide de sens; ou alors il faut accoler le mot ASSASSIN à toutes les idéologies politiques puisque dans la force, l’idée n’est rien…

Pierre Régnier

Pourriez-vous étudier un peu l’histoire de l’islam durant ses 14 siècles, sa théologie, le Coran, les hadiths, la pratique meurtrière de Mahomet lui-même ? Des DIZAINES DE MILLIONS D’ASSASSINATS commis EN APPLICATION DES APPELS DE L’ISLAM À LES COMMETTRE !
Pourriez-vous étudier un peu, au moins, l’histoire du début du 21e siècle qui est le nôtre : le 11 septembre 2001, les massacres d’enfants dans l’école juive de Toulouse, ceux de Charlie Hebdo, du Bataclan, parmi de nombreux autres commis explicitement au nom du Dieu de l’islam.
Ne soyez pas, comme de nombreux juges actuels, NÉO-NÉGATIONNISTE.

bibi FRICOTIN

« Islam dehors » c’est plus pertinent d’un point de vue idéolodiquement Français et moins risqué judicièrement. En effet cette pseudo religion de merde n’a rien à faire en Occident chrétien, mais ça il fallait y penser quand les enragés communistes ont décidé saborder notre religion fondatrice de notre Nation !

le Franc

pff, chapeau.