Prochaine sortie de Hollande : Goudron-plumes, ou œufs-tomates ?

Ri7hollandesifflCelui que Pierre Cassen et Ri7 ont appelé « Le Guignol de l’Elysée » croyait sans doute, fort de ce qu’il ose appeler l’effet du 11 janvier, qu’il pouvait se permettre de se promener impunément sur le circuit des 24 heures du Mans.
Les sifflets qui ont accueilli l’annonce de sa présence sont pourtant sans équivoque. Ils sont, par leur tonalité, bien plus marqués que ceux qui avaient marqué le 14 juillet 2013.

François Hollande sifflé aux 24 heures du Mans par LeHuffPost
Cela va être dur pour Hollande, qui se croyait déjà en campagne électorale, de se pointer quelque part sans essuyer le même genre d’accueil. A peine quelques heures après, il avait prévu d’assister à la finale du championnat de France de rugby. Mais cette fois, il est resté fort discret. Pas d’annonce au micro, et surtout pas de descente sur le terrain pour saluer les joueurs, trop dangereux. Il s’est contenté d’une interview sans risque, à la mi-temps. Voilà le résumé de ses propos : « Bah euh, le match est serré, j’espère que les équipes vont se libérer, et moi je dis que le rugby est un sport très beau ».
Donc, Hollande et Valls paraissent se partager les permanences sports. Le week-end dernier, c’était foot et tennis pour Manu, ce week-end, c’était bagnole et rugby pour « Le Guignol ».
Michel Onfray, féroce, avait eu cette remarque, au sujet d’un premier ministre qu’il avait déjà qualifié de crétin : « Ce serait bien qu’il travaille ».


Le problème, c’est que quand il travaille, il raconte des conneries, comme on vient de le vérifier. En effet, il a réussi à situer la Réunion dans l’Océan Pacifique ! Il est vrai que sa copine Duflot avait situé le Japon dans l’Hémisphère sud !
Bref, nous sommes dirigés par des incultes, incompétents, qui n’obtiennent aucun résultat positif pour le quotidien des Français, au contraire ! Ils sont les bons élèves de l’Union européenne, et pour cela ils bradent notre pays et sacrifient ses habitants.
goudronplumesComment s’étonner qu’Hollande soit sifflé au Mans, et Valls désavoué dans les sondages ? Ils ne servent à rien, si ce n’est à faire de la réprésentation au festival de Cannes ou à Roland Garros, et à embarquer des starlettes dans des conférences sur le climat. Et ils préfèrent les autres aux nôtres.
On attend avec impatience la prochaine apparition publique de Hollande ou de Valls… Goudron-plumes, ou œufs-tomates ?
Martine Chapouton
 

image_pdf
0
0