1

Proche-Orient : les conditions d'une juste paix

Remettre les choses à leur place est une nécessité dans ce conflit du Proche-Orient pour les Républicains de tout bord face à la bien-pensance de la gauche bobo sensibles aux sirènes antisémites sous couvert d’antisionisme et face à la xénophobie anti-arabe d’une partie de la droite.
C’est une nécessité en tout cas face aux tentatives d’importation du conflit dans nos villes et dans nos banlieues instrumentalisé par les islamistes et de leurs alliés islamogauchistes pour leur combat contre la laïcité, en imposant discriminations et oppressions.
Cette offensive ignoble porte ses fruits pervers quand ils arrivent à faire croire à des authentiques laïques comme Henri Pena Ruiz que les collaborateurs de Riposte Laïque approuvent les bombardements israéliens qui ont eu lieu à Gaza, alors qu’ ils ne font que dénoncer les activités criminelles du Hamas, celles-ci dépassant de loin les « crimes de guerre » menés par l’armée israélienne!!!!

Ce sont même les rapports officiels du Fatah de Mahmoud Abbas qui dénoncent ces crimes et exactions envers la population faites au nom de l’Islam et qui auraient fait depuis leur prise de pouvoir plus de victimes que les bombardements israéliens !
Et puis n’oublions pas que le Hamas soutient officiellement Omar El Béchir, président du Soudan et ses crimes dans le Darfour et dans le Sud Chrétien du pays, ce qui lui a voulu l’inculpation du Tribunal Pénal International !
Le Hamas est donc bien une organisation criminelle qui se sert des souffrances du peuple palestinien pour imposer la domination islamique, maintenant à Gaza, plus tard dans toute la Palestine.
De plus c’est une organisation d’inspiration idéologique islamonazi car elle appelle explicitement au massacre des Juifs, à l’élimination des communistes, des francs-maçons, et refuse tout accord de paix au nom de l’Islam.
Il n’est donc pas inutile à chaque fois de rappeler certains articles de sa Charte:
« O musuman, il y a un juif derrière moi, viens le tuer.
Les initiatives et soit-disantes solutions de paix et conférences internationales sont en contradiction avec les principes de la résistance islamique.
Depuis longtemps les Juifs complotent habilement… avec leur argent ils ont soulevé les révolutions dans plusieurs parties du monde afin de servir leurs intérêts et leurs objectifs; ils sont derrière la Révolution française, la Révolution communiste et toutes les révolutions dont nous avons entendu parler; avec leur argent ils ont mis sur pied des sociétés secrètes comme les Francs-Maçons ….»

Et c’est le MRAP, qui organise sans scrupule des manifestations contre les bombardements israéliens avec ces islamonazis qui hurlèrent dans les rues de Paris à la mort des Juifs en général et en ponctuant leur cris de haine par des prières musulmanes sur la voie publique!… en réussissant d’ailleurs à entraîner avec eux des idiots utiles de la LDH et de la gauche bien pensante comme Besancenot du NPA et aussi des responsables naïfs du PG, du PC et même de l’UFAL!!!
Et, pour les islamogauchistes du MRAP, refuser de manifester avec et pour ces islamonazis contre les bombardements de Gaza, ce serait les approuver ? Et Henri Pena Ruiz est tombé dans le panneau. Quel dommage!
Il n’y a pas à dire, le MRAP grâce à son label d’utilité publique qui lui permet d’obtenir des subventions publiques conséquentes issues de nos impôts (!) se fait entendre dans les médias pour jeter une fatwa contre Riposte Laïque en calomniant ses collaborateurs, alors que c’est bien une des rares publications qui défend avec intransigeance la laïcité et les principes républicains, envers et contre tous.
Il faut donc exiger que ce label d’ « utilité publique » soit retiré au MRAP par les pouvoirs publics.
Face à ces islamogauchistes et islamonazis qui empoisonnent de leur venin la société française, il est nécessaire d’avoir une position claire, fondée sur les principes républicains d’émancipation individuelle et collective qui reconnaissent pour ce faire la nécessité d’existence d’états indépendants pour chaque nation.
C’est pourquoi, toutes les forces républicaines de notre pays doivent prendre la position claire et sans ambiguïté de faire triompher la solution actée par les accords de l’Initiative de Genève de 2003, négociée notamment par Yasser Abed Rabo (ancien ministre d’Arafat) et Yossi Bélin (ancien ministre israélien) reconnaissant concrètement des frontières sures et reconnues à 2 états, l’un israélien, l’autre palestinien
Le MRAP, en refusant justement de soutenir cette Initiative a perdu de facto son objectif « d’Amitié entre les Peuples» et donc les raisons qui lui ont valu la reconnaissance d’utilité publique.
Les formations et organisations politiques de gauche et de droite dans notre pays qui se réfèrent aux valeurs républicaines ont donc l’obligation de se prononcer officiellement et avec vigueur en faveur de cette solution actée par les accords de l’Initiative de Genève et ainsi avoir une fonction d’éducation populaire dans notre société française en particulier et européenne en général, ce qui permettra de marginaliser et de stigmatiser les islamistes et leurs alliés.
Et le courage c’est de se prononcer sur la mise en place de moyens efficaces pour amener à cette solution.
– L’Etat d’Israel, gouverné actuellement par des organisations intégristes, hypernationalistes et fascisantes avec le triste Lieberman comme ministre des Affaires Etrangères (d’idéologie fasciste qui fait pendant à celle du Hamas) , doit être mis en demeure, au besoin par un blocus, d’accepter cette solution.
– Le Hamas, par ses objectifs de destruction de l’Etat d’Israël par antisémitisme déclaré dans sa Charte doit être éliminé par tous les moyens, fut-ce par la déportation de ses cadres et de ses milices au moyen d’une action internationale
Le temps presse. Il n’est plus possible d’attendre plus longtemps face à l’offensive mortifère islamique qui se développe dans le monde entier et tente de désagréger nos sociétés républicaines..
Barack Obama aura-t-il le courage, lui, de s’engager dans cette voie?
Et les responsables politiques et associatifs de notre pays auront-ils le courage de lui montrer la voie et, s’il s’y engage, de lui emboiter le pas?
Hubert SAGE
Président du Cercle Laïcité et République Sociale
lire sur le conflit du Proche Orient l’article15 sur la nation dans le site:
http://laicite.republique.free.fr