Promenade d’une heure par jour : comme dans la cour de la prison !

Il est établi que la pratique régulière d’une activité physique est un facteur de bonne santé. Ses vertus sont connues de longue date et elle est recommandée par l’Académie de médecine. Une activité physique de type endurance, c’est-à- dire mettant en jeu les filières énergétiques aérobies (marche, course à pied, vélo…) permet de lutter contre des maux tels que le surpoids, l’hypercholestérolémie, l’hypertension, les risques d’infarctus, etc. Elle stimule les fonctions respiratoire et circulatoire tout en favorisant l’élimination des toxines. Elle permet de ralentir le vieillissement et de lutter contre les effets de l’âge elle doit donc être recommandée aux personnes plus ou moins âgées qui sont potentiellement les plus exposées au risque de contracter le Covid.

D’autre part les statistiques montrent une augmentation de l’obésité chez les enfants due au manque d’exercice et à la malbouffe. Or, que nous impose le gouvernement avec ce confinement ? Les activités sportives interdites, les clubs et associations étant fermés, les sorties réduites à un kilomètre, une heure par jour, dûment attestées par une dérogation à produire en cas de contrôle policier sous peine d’amende. Les parcs sont accessibles, paraît-il, encore doivent-ils être à moins d’un kilomètre du domicile. Et une heure par jour ! On n’est pas loin de la promenade dans la cour de la prison ! Les loisirs sont donc pratiquement restreints à la télévision dans un fauteuil pour les adultes, aux jeux vidéos pour les plus jeunes. Bonne façon de lutter contre le Covid !

Il est bien connu que toute prise de décision médicale doit faire l’objet d’une balance bénéfices/risques. Les médecins qui conseillent le gouvernement l’auraient-il oublié ? Et je ne parle pas des effets secondaires du confinement sur l’économie, les emplois et le moral des populations : dépression, désespoir, suicides, etc. Mais à la fin, qui compose ce fameux Conseil scientifique ?

Daniel Carturan

Docteur des Universités en Sciences des Activités Physiques et Sportives

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. je cites
     » Et je ne parle pas des effets secondaires du confinement sur l’économie, les emplois et le moral des populations : dépression, désespoir, suicides, etc.  »

    oui mais qui a permis microbe et son gouvernement d arriver au pouvoir !!!!
    a les electeurs
    b les abstentionnistes
    c les pecheurs du dimanche

    le peuple a choisi ces gouvernements depuis 40 ans et maintenant on se plaint de toutes ces consequences !!!!

    ces consequences mettent notre vie en danger et vous en etes tous RESPONSABLES!!!!

  2. Les valeurs sont inversees et votre article valide cette reflexion que je me faisais à savoir que les taulards sont au Club Med avec les mathons qui sont à leur dispositionet nous le peuple c’est fermez vos gu……, bossez et votre Aushweiss pour lautorisation d1 heyre, museliere sur le groin sinon 135…😡😡 qd est ce que les moutons vont sortir de l’hystérie collective de la peur ???😡

  3. au journal télévisé tous les jours, sur les deux chaines locales, de La Réunion, ils nous rabachent que si on ne se conduit pas bien, ils nous imposeront le couvre feu et le reconfinement . le préfet en meure d’envie

  4. on n »en peut plus de ce quinquennat de cinglés.pourvu qu’ils dégagent !
    une heure de sortie ! je préfère ne pas sortir .

    • Rassurez-vous, dans un peu plus d’un an les Français vont voter pour les mêmes. Le but « unique » depuis 40 ans n’étant pas d’élire un gestionnaire qui aime son pays mais de faire barrage à qui vous savez.

  5. Non a ces malades mentaux qui nous interdisent de vivre …mais eux par contre continuent normalement et affichent des mines sereines et réjouies …le confinement est absurde ..les magasins fermés c’est debile ,,la punition ,le goulag ,et la dictature c’est non Minus …rien que de les regarder j’ai la nausee …qu’ils dégagent tous et tous .

    • Surtout que faillites, chômage, chaos social et donc racial vont inévitablement suivre.
      C’est vrai que déjà pays risée du monde en annexe africaine, alors un peu plus, un peu moins…

  6. Bah moi je sors toute la journée (en dehors du travail), pas le choix, vivant dans un 14m² avec nuisances de voisinage je deviens fou. À croire que le but de ce con-finement est de supprimer en poussant au suicide les gaulois prolétaires et mal-logés en plus des petits commerçants indépendants.

  7. la covid est une bonne excuse de nous museler, nous interdire de loisirs et de réunions tant familiales que de manifestations, derrière tout cela ils nous trahissent et font des lois ou décrets sous silence nuisibles à la France et par con séquence au peuple français

  8. Eternel étonnement : on a l’impression que tous les intervenants médias (pour ou contre le confinement !) sont citadins et ne sortent jamais de leur milieu ! J’aimerais entendre argumenter par exemple « si j’habite un hameau de montagne et que je suis sportif d’endurance, une sortie c’est 5, 7 h et + où pratiquement je ne peux contaminer personne… Ils veulent nous tuer car 1h, 1 km, c’est une sortie pour caniche citadin !!! » (Par contre, pistonné, le chien de chasseur… j’en ai vu dans mes sorties hors-la-loi :)). Et de grâce, épargnez-nous la tarte à la crème de l’accident qui va nous voir occuper un lit d’hopital… Surtout si la sociologie des atteints gravement par le virus sont les malheureux obèses.

  9. (rire) bien vu, l’analogie est amusante …pour l’instant nos matons ne font pas de zèle…pourvu que ça dure.

  10. C’est mon cas : à 60 piges , il faut que je marche longtemps pour la circulation du sang , et je fais aussi de l ‘asthme cronique ; je ne peux rester une journée enfermé , impossible !
    Donc je sors .

Les commentaires sont fermés.